Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Ça pétarade à Colombes !

10 Juillet 2013, 20:16pm

Publié par MoDem Colombes

Ça pétarade à Colombes !

A Colombes, comme chaque année, à l'approche du 14 juillet, dès la fin juin, le soir, jusqu'à tard dans la nuit, on entend des explosions, nombreuses, en série.

Certaines sont provoquées par de simples pétards ordinaires, mais d'autres, de plus en plus souvent, sont des explosions de type mortiers d'artifice, comme de véritables coups de feu. Violentes, de plus en plus puissantes, elles sont très bruyantes, importunantes et dangereuses ; elles peuvent en plus provoquer des dégâts importants.

Bien sûr, toute forme de pétard est totalement interdite sur la voie publique. Mais qui va faire respecter une législation devenue, en la matière, incontrôlable ? C'est un jeu d'enfant (ou d'hypocrite!) que d'acheter pour très peu d'argent n'importe quel engin d'artifice sur internet...

Règlementation :

À l'occasion de la fête nationale du 14 juillet ou pour agrémenter une fête privée, de nombreux feux d'artifices sont tirés par des particuliers.
Ces articles festifs sont dangereux tant pour les utilisateurs que pour leur entourage ou pour leur environnement, car ils contiennent des substances pyrotechniques, souvent explosives et, au moins susceptibles d'entraîner des brûlures, voire de provoquer des incendies. La réglementation distingue quatre catégories d'artifices de divertissement. Depuis le 4 juillet 2010, une nouvelle réglementation prévoit que ces artifices doivent porter le marquage CE et être conformes aux normes les concernant.
Les pétards et feux d’artifice des trois premières catégories ne peuvent être vendus à des consommateurs de moins de 18 ans. Ceux de la catégorie 1 ne peuvent être vendus à des consommateurs de moins de 12 ans. La catégorie 4 est réservée aux professionnels.

Des arrêtés municipaux ou préfectoraux peuvent interdire la vente d'artifice de catégorie 1 (ex groupe K1) aux mineurs non accompagnés ou en limiter la vente, le transport et le port par des particuliers pendant certaines périodes.

Commenter cet article