Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Colombes veut devenir Colombes-sur-Seine

1 Avril 2016, 06:42am

Publié par MoDem Colombes

Colombes veut devenir Colombes-sur-Seine

La ville de Colombes va-t-elle changer de nom ? Si la procédure est loin d'être simple, un pas sera franchi lors du prochain conseil municipal puisque les élus seront amenés à se prononcer sur un voeux en ce sens. La municipalité souhaite en effet que Colombes devienne Colombes-sur-Seine.

Colombes est située en rive gauche de la Seine. La Seine lui offre 4,5 km de linéaire de berges (sur les 67 km des Hauts-de-Seine). Les berges de Colombes sont accessibles entre le pont de Colombes (datant de 1832) et le pont de Bezons (datant de 1811), grâce au parc Pierre Lagravère inauguré en 1973 et couvrant 26 ha.

Du point de vue historique la Seine a toujours été liée à la vie colombienne : des druidesses se seraient installées dans les îles de la Seine à Colombes sur l'Île des Houches, l'Île Marante et l’Île du Moulin Joly. L'île Marante était un lieu de canotage et de promenade avant 1870. Le port des canotiers du Petit Gennevilliers attirait les impressionnistes Monet, Caillebotte et Sisley. La halle historique de Colombes, ancienne usine de relevage des eaux usées au XIXème siècle, est devenue la Cité de l'Eau en 1998.

«Notre ville entend se tourner plus vers le fleuve. » résume-t-on à la mairie. Il s’agit d’une réappropriation des berges de la Seine par les habitants et les promeneurs, dans le cadre du tout nouveau «schéma départemental d'aménagement et de gestion durable de la Seine et de ses berges», en renforçant la liaison verte entre la ville et le fleuve, avec notamment le stade olympique Yves du Manoir, ainsi que le futur quartier des terrains Thalès et la fin de la restructuration du parc départemental avec la nouvelle promenade bleue de Colombes, partie intégrante d’un itinéraire cycliste qui relie Paris à Londres.

Il s'agit aussi, pour éviter des erreurs, de se distinguer encore davantage de Bois-Colombes et de la Garenne-Colombes (ces communes ne sont pas bordées par la Seine) en valorisant l'appartenance de Colombes au nouveau territoire T5 Boucle Nord de la Seine.

«Il n'y a pas des choses plus importantes dans la vie des Colombiens ?» a déjà ironisé un conseiller municipal d'opposition. Dans les rues de Colombes, on ressent déjà l’engouement : «Moi, je suis heureux comme un poisson dans l’eau !» déclare ainsi Christian.

Commenter cet article

Valérie 03/04/2016 02:37

Maintenant que nous sommes le 3 avril, vous pouvez peut-être reconnaître votre canular ?