Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Colombes : mort après tirs de Taser

30 Novembre 2010, 10:30am

Publié par MoDem-Colombes

 

Un malien de 38 ans en situation irrégulière est mort dans la nuit de lundi à mardi au 557 rue Gabriel-Péri (Les Canibouts - 13è étage) à Colombes après avoir reçu deux tirs du pistolet à impulsions électriques Taser au cours d'une interpellation par la Police.

En savoir plus 

 

Le "Taser" qui cache la forêt : http://laurent.trupin.over-blog.com/article-le-taser-qui-cache-la-foret-62059028.html

 

12h00 : Comuniqué de la Ville de Colombes :

Un homme meurt à Colombes après avoir reçu deux décharges de Taser de la part de la police

Un fait divers dramatique s'est déroulé cette nuit à Colombes.

Les faits, relatés par les forces de police et le Préfet des Hauts de Seine, peuvent être ainsi décrits :

- l'homme concerné serait un homme d'une trentaine d'années, ressortissant malien en situation irrégulière, hébergé par un locataire de l'immeuble.

- suite à une altercation dans un appartement entre cet homme et son hébergeur, la police nationale est intervenue, à la demande du locataire, vers minuit ; l'homme s'est montré extrêmement violent (a blessé 4 policiers, a cassé avec un marteau le pistolet de l'un d'eux), et toutes les tentatives de maîtrise utilisées, dont le Taser, ont été vaines; l'homme a ensuite tenté de s'échapper; après une seconde utilisation du Taser, il a pu être contrôlé et emmené; c'est dans l'ascenseur qu'il a fait un malaise et été pris de nausées; les pompiers, présents sur les lieux pour les policiers blessés n'ont pas pu le ranimer.

Philippe SARRE, Maire de Colombes déclare : « Je déplore bien évidemment ce décès. J'en appelle à la sagesse et à la responsabilité de chacun pour éviter toutes rumeurs infondées. Je comprends qu'à l'occasion de cet incident dramatique, la question de l'utilisation du Taser soit à nouveau posée ; mais il est indispensable d'attendre les conclusions de l'enquête de l'IGS et de l'autopsie qui, seule, permettra de déterminer les causes du décès. Car rien dans les faits actuellement connus ne permettent de tirer des conclusions sur la responsabilité des forces de police, ni même sur le lien avec l'utilisation du Taser ».

-----

Octobre 2008 : Taser: Sarre refuse d'équiper sa police 

-----

Le MoDem estime que ce sujet ne doit pas être traité à la légère. "La France ne peut pas faire l'impasse sur un débat approfondi concernant l'armement de ses forces de l'ordre et la formation des personnels aux nouveaux usages des armes dites non létales".

"Taser : où en est la réflexion sur l'utilisation des armes dites non-létales ?", par Olivier Henno
------


Quelle Intercommunalité pour Colombes ?

29 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/typo3temp/pics/3d5763ddd4.jpg

 

Le débat public au sujet de l’intercommunalité sera enfin lancé à Colombes ce lundi 29 novembre 2010, au Théâtre de l'Avant-Seine, à 19h30, la présentation du projet en Conseil Municipal étant prévue à l'été 2011, l'intercommunalité démarrant en 2012.

A partir du 1er janvier 2014, la loi oblige les communes à s’organiser en intercommunalité. L’intercommunalité permet à plusieurs communes de s’organiser en communauté d’agglomération pour mutualiser certaines de leurs actions ne pouvant être traitées au niveau d’une seule commune et relevant de compétences obligatoires (développement économique, aménagement de l’espace communautaire, politique de la ville, équilibre social de l’habitat, transport en commun) et facultatives (voirie, assainissement, eau potable, environnement et cadre de vie, action sociale, équipements culturels et sportifs).  Les préfets sont chargés d'établir des schémas de coopérations à l'échelle de chaque département.

La première réunion pour relancer l'intercommunalité dans la boucle nord s'était tenue en octobre 2008 en mairie de Colombes à l'initiative de notre maire qui avait invité les maires de Gennevilliers, Clichy-La Garenne, Asnières-sur-Seine, Villeneuve-La Garenne, Bois-Colombes et La Garenne-Colombes ; la Garenne Colombes et Villeneuve la Garenne ayant décliné leur participation à cette première réunion.   Depuis la Garenne-Colombes refuse d'étudier ce projet d'intercommunalité, étant plus attirée par la Défense ; et Saint-Ouen (en Seine-Saint- Denis) s'est impliquée dans le projet en 2009, ne souhaitant pas rejoindre "Plaine Commune".

L’ensemble de cette intercommunalité - qui pourraint être basptisée "Boucle Nord" - regrouperait près de 350 0000 habitants !

Alors quel sera le périmètre géographique, le mode de gouvernance et la fiscalité de cette intercommunalité?  Quels sont projets qui pourraient faire l'objet d'une dynamique commune ?  Premiers éléments de réponse sans doute ce soir.

Les habitants des villes engagées ont été tenus jusque-là à l'écart des délibérations, le premier débat public au sujet de l'intercommunalité a eu lieu à Gennevilliers le 25 septembre dernier: http://www.ville-gennevilliers.fr/democratie-locale/intercommunalite/  (écouter en particulier les avis de Ph. Sarre et N. Gouéta).

L'avis de Laurent Trupin : l'intercommunalité "oui mais" : http://laurent.trupin.over-blog.com/article-29545069-6.html#anchorComment

Quoi faire ce dimanche 28/11 ?

28 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

De 9h00 à 13h30, Place Henri Neveu, Marché du Centre

Venez soutenir les joueurs du Raccing et gagner 180 places pour le match de la 13ème journée du Top 14 le derby francilien Racing / Stade Français Samedi 4 Décembre 2010 au Stade Yves du Manoir à Colombes: dernier match des phases aller: le Racing va-t-il rester dans le trio de tête ?

Racing-Métro 92 - Association "Les Anciens du Manoir"


De 14h00 à 17h00, 16 rue Solférino, Centre Nature

Portes Ouvertes et Exposition présentant 36 plantes dépolluantes (dessins originaux et plantes vivantes) et les substances chimiques qu'elles absorbent 

 Avec à 15h00 : Conférence  «Les Polluants et les Plantes Dépolluantes» 

De nombreuses plantes ont été répertoriées pour leurs qualités dépolluantes.  Quelles sont-elles ?  Comment absorbent-elles les substances chimiques ? Leur efficacité reste-t-elle à prouver ?

Association du Centre Nature de Colombes

Une journée pour réduire ses déchets à Colombes

27 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://s.tf1.fr/mmdia/i/20/4/4068204rqsmw.jpg

 

La Ville de Colombes participe à la Semaine européenne de réduction des déchets (du 20 au 28 novembre).

A cette occasion, plusieurs animations sont mises en place aujourd'hui sur la ville :

  • de 10h à 17h, sur le Parvis de l'Hôtel de Ville,
    • une collecte de déchets électriques et électroniques est organisée :  l'occasion de nous débarrasser de vos vieux téléviseurs, ordinateurs, téléphones portables et autres appareils qui pourront ainsi être retraités ;  
    • des démonstrations de compostage seront également proposées - des composteurs seront disponibles au prix de 16 euros.
  • de 10h à 19h, au Carrefour Market Europe et au Leclerc Petit Colombes, une sélection de produits écolabellisés, moins toxiques et moins producteurs de déchets, sera valorisée :  des référents environnementaux de la ville seront présents pour nous conseiller dans des achats éco-responsables.
  • à 14h, au Centre Nature (16, rue Solférino), nous pourrons découvrir le lobricompostage, qui permet de composter en appartement.

 

Un nouveau Ministère de l'Ecologie

26 Novembre 2010, 19:20pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/images/photos-personnalites/wehrling-080310.jpg

 

Les récentes précisions apportées dans les attributions du ministère de l'écologie (publiées ce vendredi au JO) ont le goût du rafistolage après ce qui est apparu, lors du remaniement, comme un recul. 

Avant d'être prioritairement un enjeu de développement durable, l'énergie est redevenu un pur enjeu industriel en revenant au Ministère de l'Economie. 

Cessant d'être par ailleurs numéro deux du gouvernement, le ministère de l'écologie perd son rang dans les priorités du gouvernement, et abandonne surtout l'esprit qui gouvernait au pacte écologique de Nicolas Hulot, à savoir de faire du développement durable une grille d'analyse transversale des politiques publiques. 


Les discours rassurant sonnent faux tant résonne encore l'écho de l'abandon de la taxe carbone pourtant si nécessaire. 

Les ajustements de cette semaine n'ont pas changé cela et à n'en pas douter, malgré une conviction qu'on peut lui reconnaître, la nouvelle Ministre aura la tâche plus difficile que son prédécesseur. " 

Yann WEHRLING 
Porte-parole du MoDem, membre du Shadow cabinet responsable de l'Ecologie et de l'Environnement

 

Selon le décret sur le périmètre du ministère, la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet sera "responsable, en lien avec le ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, de la préparation et de la mise en oeuvre de la politique du gouvernement en matière d'énergies renouvelables, notamment en matière tarifaire, du développement et de la promotion des technologies vertes et de la diminution de la consommation énergétique".



Nathalie Kosciusko-Morizet a interprété jeudi cette définition du périmètre comme "la volonté sans faille du gouvernement de poursuivre la conversion de la France au développement durable".

 

François Bayrou : "Les jeunes, l'éducation, et l'environnement sont les grands oubliés de l'intervention présidentielle"

 

http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/joncour-reaction-energie-ministere-ecologie-171110.html

Bayrou plus que Borloo

25 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

bayrouborloo.jpg

 

Le président du MoDem François Bayrou incarne plus les valeurs du Centre que le président du parti Radical Jean-Louis Borloo, selon un sondage Ifop-France Soir.

A la question: "Entre Jean-Louis Borloo et François Bayrou, qui incarne selon vous le plus les idées et les valeurs du centre?", 51% des personnes interrogées se prononcent en faveur du président du MoDem et 45% plébiscitent l'ancien ministre de l'Ecologie, 2% ne désignent aucun des deux et 2% ne se prononcent pas.

Qui, de François Bayrou ou de l’ex-ministre de l’Ecologie, Jean-Louis Borloo, saura demain s’attirer les faveurs de l’électorat centriste dont le choix pourrait bien être, en 2012, décisif ?

 Le président du Modem, qui joue les indépendantistes, ne pense déjà plus qu’à la future présidentielle. Le président du Parti radical, qui a cru un temps succéder à François Fillon à Matignon, va redevenir bientôt simple député. Et, pour commencer, il entend bien défendre, depuis l’Assemblée, les couleurs d’un centre broyé, dit-il, lors du remaniement. Ira-t-il jusqu’à quitter l’UMP ? On n’en est pas là. Il s’est contenté, pour l’heure, d’abandonner « sa » vice-présidence.

Une certitude en tout cas : comme en témoigne le sondage exclusif de l’Ifop pour France-Soir, entre les deux ténors, le match est engagé, et il est serré. Applaudi par 60 % des « moins de 35 ans », Bayrou tient la corde, mais Borloo – qui prend l’avantage sur son rival chez les « 35 ans et plus » – n’est pas loin.

Entre les deux hommes, le clivage est d’abord politique. 57 % des électeurs de gauche (et 61 % des sympathisants du PS) préfèrent Bayrou. Ils apprécient sans doute qu’il ne fasse pas partie de l’UMP, qu’il ait depuis longtemps critiqué le pouvoir et, probablement aussi, qu’il ait eu une longue période de « flirt » avec le PS. Même si elle n’a pas été finalement conclusive.

A l’inverse, 65 % des électeurs UMP (et 46 % des sympathisants d’Europe Ecologie, qui n’ont pas oublié son rôle-clé dans le Grenelle de l’Environnement) choisissent Borloo. Sans doute cet électorat-là a-t-il apprécié que l’intéressé se soit rebellé contre la volonté de puissance des ex-RPR, ait refusé un portefeuille et ait choisi, au gouvernement puis en dehors du gouvernement, de défendre d’abord ses idées. Mais en continuant à inscrire son action, à la différence de François Bayrou, dans le cadre de la majorité présidentielle.

Si l’on prend en compte les catégories socio-professionnelles, l’avantage est du côté de Bayrou chez les ouvriers (60 %) et chez les cadres supérieurs (55 %). En termes d’image, Borloo est nettement en tête chez les artisans et commerçants (60 %).

(C) France Soir

PDC

23 Novembre 2010, 01:28am

Publié par MoDem-Colombes

Le futur Plan de Déplacements de Colombes (PDC) doit déterminer l’organisation du transport, la circulation et le stationnement dans notre commune.

Après avoir fait l’objet d’une exposition à la rentrée en mairies centrale et de proximité, les grandes orientations du PDC seront débattues en réunion publique, le 24 novembre prochain, à 19h30, au Conservatoire de musique.

La ville invite dans ce cadre l’ensemble des habitants à s’exprimer sur le projet. L’exposition est consultable sur le blog du PLU http://plu.colombes.fr

 

Deux associations ACO et la Petite Garenne demandent la suspension du Plan de Déplacement de Colombes

Les orientations à court terme du PDC de Colombes

À quoi ressemblera Colombes en 2014?

 


L'Entrepôt

21 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.farandoles.com/uploads/postfiles/23/4.jpg

 

Découvrez L’Entrepôt, 15 rue Saint Exupéry, à Colombes (92).

L’Entrepôt est l’association entre 3 passionnés complémentaires :
Chocolats, accessoires chocolats, produits de gastronomie en provenance directe de producteurs sélectionnés,

matériel ou matières premières habituellement réservées au professionnels...

Découvrez une autre façon de vous approvisionner !

  • Via Chocolat, Michel Cottet, a souhaité, en complément de sa boutique de vente de chocolat à Paris, créer un lieu de découverte et d’animation autour du chocolat. Grand amateur lui-même, il nous invite à des événements et n’a pas hésité à s’équiper d’une « tempéreuse », matériel de professionnels qui permet de travailler le chocolat et de réaliser des moulages. ViaChocolat

  • Autrement chocolat, Christophe Potel, apporte la création d’un univers autour de la dégustation du chocolat : l’art de la table comme les chocolatières, les cuillères à chocolat, mug, services en porcelaine, etc. Ses clients étant essentiellement des chocolatiers qui proposent ces produits en complément à leurs chocolats, l’Entrepôt lui permet de présenter ses objets au grand public. AutrementChocolat

  • Farandoles, Céline Barbe, y est également présent, et vous propose un ‘show room’ de présentation de ses produits et de vente directe également. Si vous n’êtes pas trop loin de l’Entrepôt, vous pourrez venir y chercher vos commandes sans avoir de frais de port à payer.

Rendez-vous en "Terre inconnue"

19 Novembre 2010, 00:47am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.lelamantin.fr/wp-content/uploads/couv-Terre-inconnue.jpg

Le blogueur colombien Fabrice Guillet nous invite à le rencontrer  

Samedi 20 novembre, de 16h00 à 18h30

à la Librairie "Les Caractères"

17, rue Maréchal Joffre

pour une séance de dédicaces de son dernier roman "Terre Inconnue"

L’ancien navigateur Patrick Madec disparaît en mer dans des conditions mystérieuses.

Son fils Erwan, guitariste du groupe Santo Subito, revient alors dans le village qu’il a quitté à l’adolescence, douze ans auparavant. À peine arrivé, il découvre que son père n’était pas tel qu’il se le représentait.

Erwan se lance dans une enquête périlleuse, au cours de laquelle il va côtoyer une ostéopathe flamboyante, ardente protectrice de la biodiversité, une ancienne petite amie devenue gendarme, un musicien chargé de l’hivernage des bateaux, mais aussi un maire ambitieux ou le sosie d’un chanteur décédé.

Télécharger le premier chapitre


100 ans d'histoire industrielle et économique à Colombes !

17 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/typo3temp/pics/af7eddef04.jpg     

« Des noms qui marquent »  la ville de Colombes en partenariat avec le Club « Colombes expansion », nous invite à découvrir une exposition originale sur 100 ans d’histoire économique et industrielle à Colombes à partir du 20 novembre, au Musée d’art et d’histoire – 2 rue Gabriel Péri.

Des noms qui marquent : cent ans d'histoire industrielle et économique à Colombes

Jusqu'au 12 mars 2011.