Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

(1) Produire (1b)

12 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://a31.idata.over-blog.com/4/24/36/43/Francois-BAYROU/Tract_Produire_Instruire_Construire_Recto.jpg

 

Deuxièmement, changer le climat social dans l’entreprise et dans le pays, parce que la confiance entre partenaires sociaux est absolument déterminante pour l'évolution de l'entreprise et de l'économie et pour répondre aux défis qui se présentent devant nous. 

Troisièmement, créer un climat favorable à l’entreprise, notamment aux PME. Je dirai tout à l'heure un mot de l'écologie, mais je pense qu'il y a une écologie de l’entreprise, je pense qu'il y a un « biotope » favorable ou défavorable à l'entreprise. Et c'est ce biotope qu'il faut restaurer : fiscalité, droit du travail -je pense qu'il faudra apporter des changements au droit du travail- organisation des études pour que de plus en plus de jeunes se dirigent vers l'entreprise au lieu d'être en réticence ou en résistance devant l'entreprise, et même devant la création d'entreprises. Donc créer un climat favorable, un biotope à l’entreprise et à l'entrepreneur. 

Quatrièmement, travailler sur l’image de marque de la France. Chacun d'entre nous nous ne pouvons qu'être troublés par le fait que, désormais, le principal argument publicitaire des vendeurs de voitures allemandes sur les écrans de la télévision française, c'est la langue allemande ! Ce n'est même plus la défense, l'illustration de la qualité, de la résistance de la voiture. Non, c'est simplement l'usage de la langue allemande pour faire de la publicité, parce que « allemand » désormais, cela veut dire sérieux, cela veut dire solide. C'est une image de marque ! Et je prétends devant mes amis qu'il n'est pas indifférent à l'image de marque du pays qu'un peuple décide de réduire sa dette, de rétablir ses équilibres budgétaires. Tout cela, le sérieux dans la gestion, la volonté dans l'organisation politique, cela contribue aussi à ce que les produits de ce pays soient entourés d'un halo de réputation favorable qui fait qu'ils gagnent des marchés, alors que nous les perdons. 

Cinquièmement, transformer le consommateur en acteur de cet enjeu. On a créé des labels d'agriculture biologique, et c'est très bien. On a créé des labels de commerce équitable, c'est très bien. Pourquoi est-ce que le consommateur n'a pas accès à cette information élémentaire qui est de savoir si les produits qu'il achète sont ou non des produits fabriqués dans son pays ? Ce n'est aucune atteinte à la concurrence, parce quiconque voudra venir produire en France aura accès au label, même s'il s'agit d'entreprises étrangères. Ce n'est pas une démolition de l'image de marque des autres. C'est simplement l'information qui change le consommateur en acteur dans cet enjeu essentiel pour l'avenir de la préférence, qui doit se manifester chez les industriels pour produire en France plutôt que de s'en aller de France. Et ceci est une condition de notre survie ! 

Je voudrais vous dire ma certitude que de faire de cet enjeu du biotope favorable à la production, de faire de cet enjeu la question centrale du pays, des débats, de l’engagement des pouvoirs publics, des familles. Tout cela contribuera puissamment à faire que cette question pourra, en effet, trouver l'élan nouveau qui est nécessaire pour qu'on la résolve et qu'elle devienne un succès. Produire. 

Lire la suite

Cérémonie du 11 novembre

11 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/uploads/pics/11_nov.jpg

 

Vendredi 11 novembre 2011

9h : Dépôt de fleurs au Carré Militaire 1914-1918 du cimetière ancien par une délégation de la municipalité et des anciens combattants.

10h : Rassemblement à la Maison du Combattant au 7, rue du Maréchal Joffre.

10h15 : Départ du cortège rue du Maréchal Joffre, rue de la Liberté, rue des Anciens Combattants (dépôt de gerbe), rue du 11 Novembre 1918 (dépôt de gerbe), rue du Bournard, place Rhin et Danube, rue Saint-Denis, boulevard de Verdun, rue Gabriel Péri.

11h : Cérémonie au Monument aux Morts, place du Souvenir et de la Résistance.

Lire la suite

(1) Produire (1a)

10 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://a6.idata.over-blog.com/4/24/36/43/Francois-BAYROU/Tract_Produire_Instruire_Construire_Verso.jpg

 

PRODUIRE 

Je vais rapidement tracer ce qui me semble être les axes majeurs de cette idée. Je reprends le raisonnement. 

Lorsque nous avons, devant nous, la forêt des problèmes qui se posent et qui sont tellement immenses que personne ne sait par quel bout les prendre, le labyrinthe des difficultés que nous rencontrons, et tout le monde cherche le fil d'Ariane sans savoir jamais où le trouver, lorsque l'on a ces problèmes devant soi, le déficit, la dette, le chômage, le pouvoir d'achat, évidemment une question s'impose : pourquoi sommes-nous condamnés à la succession de ces échecs ? 

La conviction que je défends est celle-ci : il y a à ces questions une cause principale, une cause unique, c'est que nous ne produisons plus dans notre pays et que notre commerce extérieur s'effondre. Nous consommons beaucoup plus que nous ne produisons. Nous perdons des parts de marché à l'exportation et nous perdons des parts de marché sur notre propre marché. 

Nous étions en excédent il y a sept ans et, d'année en année, au rythme de 10 à 15 milliards par an, nous sommes aujourd'hui sur un rythme de déficit, notre pays, la France, grande puissance, exportatrice nous dit-on, grande puissance agricole, industrielle, agroalimentaire, production de services, nous sommes aujourd'hui, aujourd'hui même, sur le rythme de 75 milliards de déficit du commerce extérieur par an. Et permettez-moi de le rappeler en défenseur du calcul mental… 

(Je suis le créateur, le président, l'adhérent et le seul responsable d'une association que j'ai formée qui vise à mettre en prison, pas longtemps, mais au pain sec et à l'eau, ceux qui ont supprimé le calcul mental ou affaibli le calcul mental dans l'éducation en France. Non pas seulement par fétichisme des programmes des exercices de notre enfance, mais pour une raison simple : je prétends que le calcul mental est une arme civique de premier plan car, si les gens savaient ce que représentent 75 mille millions d’euros, s'ils savaient pour notre déficit ce que représentent, non pas 1.700 milliards qui est un chiffre qui va vite à l'oreille, mais « mille sept cents fois mille millions » d’euros, eh bien, ils n'auraient pas laissé se commettre l'imprudence et la lâcheté qui font que nous avons, sur les épaules de nos enfants accumulé des montagnes de dettes qui les écrasent ! Jamais ils n'auraient laissé faire cela !) 

Donc, défenseur du calcul mental, je vous disais que nous sommes sur le rythme de « 75 mille millions » d’euros de ressources du pays qui s'en vont tous les ans. Et nous ne sommes pas déficitaires seulement, comme on le dit, par rapport à la Chine ou à l'Allemagne, nous sommes déficitaires par rapport, Francesco (Rutelli), à l'Italie de 7 milliards d’euros par an. Nous sommes déficitaires, Guy (Verhofstadt), par rapport à Belgique de 6,5 milliards d’euros par an. Nous sommes déficitaires vis-à-vis de tous les pays qui ont les mêmes contraintes et les mêmes règles et le même projet de société que le nôtre ! 

C'est pour cela que je soutiens que les problèmes sont chez nous, et c'est chez nous qu'il faut apporter des réponses ! 

Agenda 2020 pour ce qui est du Produire. Je pense qu'il faut entamer la bataille sur les terrains où nous avons disparu. Nous avons les atouts, les technologies, la recherche, nous avons les grandes entreprises qui maitrisent des process de fabrication extrêmement contemporains, d'avant- garde, la numérisation, tout ce qui est de l'ordre des logiciels. Et ces grandes entreprises sont simplement isolées des petites et moyennes entreprises qui n'ont aucun accès aux processus qu'ils maitrisent. 

Je suis donc pour la reconquête de ces terrains de batailles perdues, en commençant par le haut de gamme et en mettant en réseau les entreprises, les producteurs, les distributeurs et les très grands réseaux de distributeurs que nous avons la chance, d'origine française, d'avoir dans le monde. 

Lire la suite

Calligraphies à la Mairie

9 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://storage.canalblog.com/76/15/570690/69818166_p.jpg

Nicole Robinson-Jans, artiste colombienne, nous propose une exposition de calligraphies contemporaines illustrant la 

 "Déclaration universelle des droits de l'homme" 

C'est jusqu'au  25 novembre 2011

dans le Hall de l'Hôtel de Ville de Colombes 

Place de la République

92700 Colombes

 

http://calligraphieetco.canalblog.com/

Lire la suite

Brèves des Grèves

8 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.mediacitoyendecolombes.fr/breves/wp-content/uploads/2011/07/P1010800-800x600.jpg
Du 7 au 21 novembre 2011, les photos réalisées par la 6ème G Segpa (section d'enseignement général et professionel adapté) du collège Marguerite Duras de Colombes (120, rue Henri Dunant) en juin 2011 dans le cadre d’un reportage sur le chantier de rénovation des Grèves seront exposées au CSC Petit-Colombes.
 Les élèves ont été accompagnés par la régie de quartier la Passerelle, le club de prévention des 4 Chemins et le service intergénérationnel.

"Brèves des Grèves" 

 au Centre Social et Culturel du Petit Colombes, 

213 rue Colbert à Colombes

Entrée libre

http://www.flickr.com//photos/59069452@N02/sets/72157626974092944/show/

http://www.dailymotion.com/video/xjc2j9_breves-des-greves_webcam


Lire la suite

Autolib' arrive à Colombes !

7 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://media.autolib.eu/public/cms/5/commune__Colombes.jpg

 

Les travaux d’installation de la première station Autolib’ à Colombes ont commencé début novembre.

 Cette première station est située rue des Renouillers, devant l'hôpital Louis Mourier.

La station devrait être opérationnelle d’ici 3 semaines, à temps pour la mise en circulation officielle du service Autolib’, prévue  le 5 décembre.  

En effet, dans 1 mois, il devra y avoir au moins une station par commune hors Paris. Ce jour-là, Autolib’ comptera 250 véhicules et 250 arrêts dans la région Ile-de-France.

D’ici mai 2012, 7 autres stations seront équipées à Colombes (cliquer sur la carte ci-dessus). A la fin 2012, il y aura 15 stations.

Autolib’ est le premier service public d’automobiles électriques en libre service implanté à Paris et dans 45 communes aux alentours. Ainsi, la population parisienne pourra avoir accès à une voiture pour aller d’un point à un autre sur un large territoire.

Il faudra comptez 12€ par mois d'abonnement, plus 5€ pour la première demi-heure de location.

http://www.autolib.eu/autolib-partout/

Autolib' en route à Colombes ! 

Autolib : des voitures en libre service autour de Colombes en 2010

Lire la suite

12ème Bourse des Collectionneurs

6 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.multicollection.fr/IMG/jpg_12e-bourse-collectionneurs-Colombes.jpg

La 12ème Bourse des Collectionneurs a lieu ce Dimanche 6 novembre 2011.

Cette bourse est organisée comme chaque année par l’Amicale Philatélique de Colombes et Environs.

Elle se déroule de 9h à 18h à l’école LEON BOURGEOIS B de COLOMBES (3 rue LEON BOURGEOIS COLOMBES 92700).

L’entrée est gratuite.  Parking - 30 exposants

Vous y trouverez : Cartes postales, monnaies, timbres, pin´s, télécartes, livres, vieux papiers, disques vinyles, auto miniatures, soldats, jouets, bandes dessinées, flacons de parfum, plaques de champagne…


Tél 01 47 81 03 11

 

Lire la suite

L'Alliance Centriste se rapproche du MoDem

5 Novembre 2011, 12:30pm

Publié par MoDem-Colombes

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-07/2011-07-02/article_bayrouetarthuis.jpg

 

François Bayrou, désormais débarrassé de la menace d'une candidature concurrente de Jean-Louis Borloo à la présidentielle, répète qu'il entend"rassembler" la famille éclatée du centre. Le sénateur de la Mayenne Jean Arthuis, ancien ministre des finances d'Alain Juppé (d'août 1995 à juin 1997), est la première personnalité centriste à officialiser son rapprochement avec le président du MoDem. Son parti, l'Alliance centriste, devait se prononcer, samedi 5 novembre, en comité exécutif, en ce sens. "Ce n'est pas un chèque en blanc", prévient cependant M. Arthuis, qui attend que M. Bayrou porte ses idées.

 

Interrogé par l’AFP, François Bayrou s’est félicité de la perspective de ce rapprochement, se disant persuadé que "dans les semaines et mois qui viennent la diaspora centriste se réunira en acceptant ses différences légitimes, dans un esprit d’amitié et d’ambition".

Pourquoi soutenez-vous François Bayrou ?

Ce qui compte, c'est de rassembler les centristes et de mettre un terme à la centrifugation commencée en 2002 et amplifiée en 2007. La voix de notre famille est devenue largement inaudible. En 2008, j'avais pris mes distances par rapport à François Bayrou et nous avons constitué une association qui s'est appelée Rassembler les centristes, puis Alliance centriste. L'article premier des statuts de notre parti prévoit de le fondre le plus tôt possible dans la famille reconstituée.

Nous avons multiplié les rencontres avec le Nouveau Centre d'Hervé Morin et le Parti radical de Jean-Louis Borloo, sans rompre les liens avec le MoDem. Le paysage s'est clarifié dès lors que M. Borloo a renoncé à se présenter à l'élection présidentielle. J'avais dit que j'étais équidistant de M. Borloo et M. Bayrou. Le rapprochement est forcément sensible avec M. Bayrou… Je propose désormais defaire mouvement pour que se constitue un noyau de cristallisation du rassemblement. Dans l'attente de la création d'une confédération qui ait vocation àdevenir un parti politique, comme l'UDF. Une maison commune qui rassemble les centristes.

Que va-t-il se passer ?

On va créer un comité directeur avec le MoDem pour animer cette maison commune. On va lui donner une consistance, travailler sur le programme.

Votre "maison commune" est-elle ouverte aux membres de l'Alliance républicaine, écologiste et sociale (ARES) ?

Bien sûr. Il faut tourner les pages de 2002 et de 2007. En 2002, Jacques Chirac avait créé l'UMP en disant aux centristes : "Si vous ne venez pas avec nous, vous aurez des candidats contre vous aux législatives." Une partie de nos amis députés nous ont quittés. En 2007, François Bayrou a commis l'erreur de ne pas prévoir ce qui allait se passer entre les deux tours, tout en donnant après le premier tour l'impression qu'il était encore en compétition, alors que la plupart des députés étaient déjà partis chez Nicolas Sarkozy. Il y a eu une faille de gouvernance.

Cette fois, nous voulons être ensemble avant l'élection présidentielle, ensemble entre les deux tours pour décider collégialement de l'attitude à tenir, et ensemble au-delà du second tour pour présenter des candidats communs aux législatives. Il y a un François Bayrou nouveau, plus à l'écoute.

Toutes les tentatives de large rassemblement lancées jusqu'ici ont été des échecs…

On voit que se dessine aujourd'hui une sorte de bipolarisation. La primaire socialiste a participé à la transformation du paysage politique. Ou bien on considère que c'est une fatalité, et chacun choisira son camp, ou bien, au contraire, on pense qu'il y a des réformes qui doivent être d'urgence mises en œuvre, qui ne peuventréussir si elles sont portées par un camp contre l'autre.

Pourquoi jugez-vous une candidature centriste nécessaire ?

Notre marqueur fondamental, c'est une exigence de vérité. La droite et la gauche ont largement pratiqué le déni de réalité. La mondialisation a tout changé. Il fautréformer les prélèvements obligatoires. C'est une illusion de laisser croire qu'il y a des impôts payés par les entreprises et d'autres payés par les ménages. Les impôts payés par les entreprises finissent par se retrouver dans le prix demandé aux ménages. Et imposer la production, c'est organiser méthodiquement la délocalisation des entreprises et des emplois. D'où l'idée d'une TVA que l'on peut appeler sociale, anti-délocalisations, ou autrement, peu importe. Qu'on ose ce débat.

Si on doit augmenter la TVA, il faut qu'elle corresponde à l'euro près à la baisse des charges sociales pesant sur les entreprises. Il faut aussi remettre en cause la durée du travail à 35 heures. Dans la sphère publique, les 35 heures correspondent à des dépenses annuelles supplémentaires de 25 milliards.

Quelles idées doit porter le centre, proeuropéen, à l'heure de la crise grecque ?

J'ai honte de la gouvernance européenne. J'ai participé à la création de l'euro et à la définition du pacte de solidarité et de croissance, qui était une sorte de règlement de copropriété de la monnaie unique. La discipline budgétaire a été presque immédiatement transgressée par les Etats. La Grèce maquillait ses comptes. Parce qu'on avait institué un principe de souveraineté, on considérait que tout Etat membre présentait des comptes souverainement sincères…

Ensuite, les banquiers, constatant que les taux d'intérêts étaient élevés sur les titres émis par la Grèce, n'ont pas hésité à souscrire, en partant de l'idée que, si la Grèce était en difficulté, l'Union européenne jouerait la solidarité. C'était une assurance qui ne coûtait rien. Aider la Grèce, n'est-ce pas une façon d'aider les banques et les assurances qui ont souscrit des emprunts souverains grecs ? N'était-ce pas mieux de demander à ceux qui ont prêté de prendre leurs pertes ? Si des établissements sont en difficulté, on peut les aider à se recapitaliser, quitte à ce que l'Etat puisse y prendre des participations significatives et réorienter leur politique.

LeMonde.fr


Le sénateur Jean Arthuis, président de l'Alliance centriste (AC), proposera demain à son parti de rejoindre le MoDem de François Bayrou dans "une maison commune", dans la perspective de la présidentielle et des législatives de 2012.

"Je vais plaider auprès de mes amis samedi, lors d'un comité exécutif de l'AC, pour qu'on puisse se retrouver avec les gens du MoDem dans une maison commune, ouverte à l'ensemble des centristes", a expliqué vendredi Jean Arthuis à l'AFP.

"A terme, cette maison commune pourra devenir une confédération car, si la présidentielle est importante, il y aura les législatives derrière. Et je souhaite qu'il y ait un candidat centriste dans toutes les circonscriptions. Pour que cela soit possible il faut le préparer maintenant et donc faire mouvement", a-t-il résumé.

Fervent défenseur de la réunion des membres de la famille centriste de l'ex-UDF, aujourd'hui dispersée, Jean Arthuis n'avait cependant pas souhaité rejoindre l'Alliance républicaine écologiste et sociale, initiée par Jean-Louis Borloo (Radical), Hervé Morin (Nouveau Centre), Jean-Marie Bockel (Gauche moderne) et Hervé de Charette (Convention démocrate).

L'ancien président de la commission des Finances du Sénat reprochait à cette autre alliance du centre son manque d'indépendance car elle se situait d'emblée dans le cadre de la majorité présidentielle.

(c) LeFigaro.fr


Lire la suite

West Plaza

4 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

 

 

Voici le nouveau pojet de bureaux en location - 31 000 m2 - , qui est proposé par la société HRO, spécialiste des Bureaux haut de gamme. C'est le "West Plaza", rue du Débarcadère à Colombes.

 

HRO a déjà réalisé à Colombes "Les Portes de la Défense" (43666 m2) et "Défense Ouest" (58200 m2) .

 

Le bâtiment devra satifaire aux niveau "performant" des exigences Hautes Qualité Environnementale (HQE).

Il sera disponible en Avril 2013.


Parkings et dessertes :

·                            Parking 460 places

·                            Places en sous-sol : 460

·                            SNCF : "La Garenne Colombes"" (par Saint Lazare)

·                            Bus : 92.161.163.176.262.272.304.378.A.357

                  Tramway  : T2 - future station "Jacqueline Auriol"début 2013

 

Services et prestations :

·                            Immeuble labellisé HQE

·                            Architecte : Atelier 3AM/Internationale d'Architecture

·                            Plateaux d'environ 3 200 m²

·                            2 restaurants (kiosque et scramble)

·                            Bar/cafétéria

·                            6 salons club avec accueil et foyer

·                            Auditorium de 107 places

·                            Fitness

·                            Terrasses aménagées

 

Lire la suite

Bayrou, l'emmerdeur

3 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.lepoint.fr/images/couv/lepoint2042-bayrou-lemmerdeur2.jpg

 

Ce pourfendeur obstiné de la dette compte bien tout faire pour perturber le match Hollande-Sarkozy. Enquête dans "Le Point" de cette semaine.

À ses yeux, ni la gauche ni la droite ne pourront redresser, seules, la barre. Une stratégie qui obligera donc le centriste "indépendant" à s'allier. Mais a-t-il d'autres options ? À la différence de 2007, où il avait gelé 18,5 % de voix en refusant de donner une consigne de vote, cette fois, il a promis un "choix clair". Et, en 2012, il espère bien jouer les faiseurs de roi, à défaut de l'être lui-même... 

 

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/bayrou-l-emmerdeur-03-11-2011-1392168_324.php

 

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/sondage-ipsos-le-point-bayrou-une-strategie-a-double-tranchant-02-11-2011-1391856_324.php

 

http://www.ipsos.fr/sites/default/files/attachments/rapport_ipsos_le_point_positionnement_f_bayrou_nov2011.pdf

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>