Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Bayrou déplore «l'impuissance» à réformer

13 Mars 2013, 21:30pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/images/portrait-bayrou/bayrou17.jpg

 

François Bayrou est l'invité de RTL, ce jeudi à 18h30 et est interviewé dans l'hebdomadaire Le Point paraissant ce jeudi.

------------------------------

Dans son dernier essai, "De la vérité en politique" à paraître jeudi (Plon), le leader centriste livre son analyse sur ce qu'il considère être une "impuissance" française à réformer.

 

«La thèse de ce livre est que la vérité dite au peuple, partagée avec le peuple des citoyens est la clé de tout redressement», écrit-il dès les toutes premières pages, diffusées à la presse ce mercredi. Or, et le leader centriste le martèle, cette vérité manque cruellement. «Si les dirigeants ne prennent pas conscience de cette urgence, les citoyens renverseront la table en se tournant vers les extrêmes», prévient-il.


En cause, selon lui, «notre système politique» qui «a conduit les gouvernants à préférer les succès électoraux à court terme, ou la tranquillité, à la franchise des politiques tranchées». Celui qui fut trois fois candidat à l'élection présidentielle ne mâche pas ses mots quand il évoque le «vice de son système politique, fondé sur une pratique généralisée du mensonge, du bluff, de l'abêtissement collectif du bipartisme et du déni de réalité».

Son constat est sombre. En ces «temps menaçants» où la «réalité s'est imposée» (NDLR : croissance en berne, accroissement du déficit budgétaire), «la nouvelle étape» n'a rien de réjouissant : «La nation va découvrir qu'il n'existe aucun moyen d'éluder les réalités, au contraire de ce qu'elle avait cru, de ce qu'elle avait voulu croire, de ce qu'on lui avait fait croire, au cours de ce printemps trompeur, comme on le fait à chaque élection.» Et pourtant, assure François Bayrou, «je n'ai nullement un tempérament de Cassandre»...

 

(2) De la vérité en politique

(1) De la vérité en politique

Lire la suite

Regards sur l'architecture sociale à Colombes

13 Mars 2013, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782362140167r.jpg

 

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 27 février dernier indique "Monsieur le Maire informe qu’un livre de photos a été distribué aux membres de l’opposition."

De quoi s'agit-il ?

D'un ouvrage présentant l'habitat social de Colombes à travers le regard original et curieux d'un photographe (Benoît Moyen) qui aime sa ville. Des témoignages d'architectes, techniciens du bâti, gardiens d'immeuble et locataires complètent cette déambulation et lui apportent, par leur humanité, un supplément d'âme.

 

Instauré en 1912, le statut d'Office Public d'Habitations à Bon Marché permet au logement social de prendre son essor. À Colombes, les architectes inventent alors de nouvelles formes pour répondre aux attentes d'une population en mal d'un habitat décent. Et si l'innovation est la vertu première des bâtisseurs, la qualité de la construction est une constante du logement social. S'inscrivant dans cette tradition, la ville de Colombes entend la porter haut avec un effort renouvelé et soutenu en faveur de l'habitat public. Ce parcours dans le patrimoine de l'Office s'en veut l'illustration, comme une promesse d'avenir.

 

L'HABITAT SOCIAL : UNE AMBITION MODERNE.

Ce livre répond à une nécessité : affirmer l'identité de Colombes Habitat Public en l'inscrivant dans son histoire, qui prend sa source en 1920, date de création de POPHBM. Le rapprochement des deux bâtisseurs de logements sociaux de la ville de Colombes (l'OPHLM et la SEMCO) et le retour à une politique de construction offraient l'opportunité de mettre en valeur un patrimoine architectural d'une grande qualité. Cet ouvrage est donc un pont reliant les réalisations pionnières (1925-1930) aux immeubles du futur. Le patrimoine de Colombes Habitat Public représente aujourd'hui plus du quart des logements de Colombes. Il se distingue du reste de la ville par sa diversité : des immeubles de brique des années d'origine aux grands ensembles (tours et barres) des années 70, la fin de siècle ayant été marquée par la volonté d'intégrer une construction sociale à taille humaine dans le paysage urbain. À chacune de ces époques, les élus et les services de la ville, leurs maîtres d'ouvrages, les architectes et les entreprises de construction ont su sublimer les contraintes techniques, de coût, d'espace, pour trouver des réponses de grande qualité aux défis de leur temps, aux spécificités de Colombes et aux attentes de ses habitants. Ce livre leur rend hommage. 
Colombes Habitat Public poursuit aujourd'hui cette histoire. Dans un souci de mixité sociale, nous implantons les nouveaux immeubles dans des îlots où l'habitat social était jusqu'ici peu présent. Corollaire de cette politique, nous recherchons l'harmonie des différences entre habitats publics et privés, individuels et collectifs. Le logement social ne doit pas être «marqué» mais remarquable, intégré au quartier tout en se distinguant des autres immeubles par son innovation, son esthétique, sa fonctionnalité, son originalité au service de ses locataires, entre tradition et modernité. Cette ambition s'incarne dans la construction de petites unités de 15 à 60 logements, où les questions d'économies d'énergie et de préservation de l'environnement sont omniprésentes. Ces nouveaux bâtiments sont moins hauts, plus ramassés, plus intégrés à la nature de la ville, plus accessibles aux handicaps et aux coûts d'entretien moins élevés. Mais ils sont aussi adaptables, nous l'espérons, aux évolutions de plus en plus rapides de notre société.
Car certains de nos immeubles auront bientôt 100 ans. Nos lointains prédécesseurs auraient-ils pu imaginer l'obligation de raccorder nos immeubles à un réseau de communications électroniques à très haut débit en fibre optique ? Que savons-nous à ce jour des futurs modes de vie, de déplacement et de travail de nos locataires, qui habiteront dans 100 ans les immeubles que nous concevons aujourd'hui ?
C'est le coeur de la difficulté de notre métier de bâtisseur : concevoir les logements du futur sans toujours connaître précisément les attentes lointaines de leurs habitants. C'est pourquoi nous devons avoir, en permanence, la volonté de susciter et de mobiliser l'intelligence collective autour de chacun de nos projets de construction. Un maître d'ouvrage est un chef d'orchestre, interprète d'une partition. Il rassemble et organise les compétences d'imagination, de conception et de réalisation. C'est sa légitimité. En nous posant ces questions, en essayant d'y répondre et en s'inscrivant dans un processus coopératif de construction, nous croyons être fidèles à l'idéal qui a présidé à la création, il y a bientôt un siècle, de l'OPHBM de la ville de Colombes. 


Lire la suite

De la vérité en politique

12 Mars 2013, 21:00pm

Publié par MoDem-Colombes

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/ZoomPE/7/1/2/9782259220217.jpg

 

 

A l'occasion de la sortie de son nouveau livre "De la vérité en politique", François Bayrou sera l'invité de la Matinale de France Inter ce mercredi 13 janvier à 8h20 et aussi du Grand Journal sur Canal + le même jour à 19h10 :


La vérité dite au peuple, partagée avec le peuple des citoyens, est la clé de tout redressement.


La politique française a été corrompue depuis des années par les mensonges et les illusions, les fausses promesses et les divisions artificielles. C’est pour cela que la France, aujourd’hui, se trouve dans le mur.

En analysant les causes précises de ces dérives et en proposant des réponses concrètes, en s’inspirant avec chaleur de ceux qui ont été dans le passé les grandes figures du « parti de la vérité », en donnant la clé de son choix pour l’alternance au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2012, François Bayrou annonce dans ce livre un changement catégorique de la démocratie française.

Après Abus de pouvoir et 2012 état d’urgence, François Bayrou porte le fer sur les causes du mal français.

 

Lire la suite

DiversCité

12 Mars 2013, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

DiversCite.jpg
Un casting est organisé au Caf'Muz - 31, rue Jules Michelet, ce mercredi 13 mars 2013, de 18h00 à 20h00, afin de repérer de futurs danseurs ou danseuses (à partir de 15 ans).

« Partageons notre diversité, c’est notre richesse ! » Chaque année depuis 2011, c’est le message sur lequel méditent des collégiens d’Edouard-Manet et de Georges-Pompidou - Villeneuve-la-Garenne, avec leurs professeurs et l’Association des Africains du 92 (AA92), à l’initiative du projet.
A travers ce projet, ils travaillent sur leur « double culture », apprennent à en valoriser les atouts, mais aussi à partager des moments et des valeurs communes. Soutenu par le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville – dans le cadre du Contrat urbain de cohésion sociale (Cucs) et du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), le projet « DiversCité » permet de lutter contre l’intolérance et la violence, notamment en milieu scolaire. Il s’inscrit plus largement dans une démarche de lutte contre les préjugés liés aux origines de chacun et vise à faire passer un message de tolérance et de respect.

Lire la suite

En pleine rue avec un sabre

11 Mars 2013, 21:24pm

Publié par MoDem-Colombes

Folle matinée dominicale à Colombes. Hier, à 11h15 sur l’avenue de la République, un homme a fait son apparition armé d’un sabre. Il cachait l’arme sous son manteau puis, agité, il l’a brandie à la vue des passants. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Lire la suite

R-Urban à Colombes

10 Mars 2013, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://r-urban.net/wp-content/uploads/2012/02/img-6.jpg

 

À Colombes, AAA - l'Atelier d'architecture autogérée - innove dans les espaces urbains en friches : il entend rééquilibrer production et consommation par la création de circuits courts. Il construit pour cela trois unités prototypes aux fonctions complémentaires : agriculture, recyclage et habitat.

Un reportage à lire dans le n°28 - mars-avril 2013 de Hauts-de-Seine Magazine (pages 30-33)

http://applis.hauts-de-seine.net/v3fichiers/HDS%20MAG/hdsmag28.pdf

Extraits :

Le projet R-Urban, comme résilience urbaine, est expérimenté depuis fin 2011 à Colombes. Il s’agit de créer un réseau de circuits courts et de résilience autour de trois unités prototypes aux fonctions complémentaires.  Les trois unités sont suffisamment proches pour que l’on puisse aller de l’une à l’autre en vélo ou à pied :

 - RecycLabboulevard d’Achères à Colombes, une voie en cul-de-sac coincée entre l’A 86, des terrains de sport et des immeubles de bureaux. Dans quelques semaines sera mis en service sur ce terrain de 1 000 m2, RecycLab pour lequel l’AAA a été lauréat en 2011 du premier appel à projets d’économie sociale et solidaire du conseil général et a obtenu une subvention de 80 000 euros. Objectif : recycler les déchets urbains (bois, maçonnerie, tuiles) pour en faire de l’éco-construction ou de l’écodesign. RecycLab,  soit 165 m2 tout en containers, sera composé d’une unité de collecte, un lieu de dépôt qui sera associé à des collectes mobiles, d’une autre unité de stockage une fois les objets ou matériaux triés, d’un atelier de transformation, d’une recyclerie spécifique pour le bois, et enfin d’une boutique solidaire.  À terme, avec son RecycLab, l’AAA espère recycler soixante-quinze tonnes de déchets par an et en réutiliser trente. Ce qui représenterait dix huit tonnes d’émission de CO2 en moins chaque année.

 ÉcoHabune unité d’habitat coopératif et écologique, rue Jean-Jacques Rousseau.  Constituée de sept habitations mélangeant du logement social, de l’accession à la propriété et des résidences d’artistes, étudiants et chercheurs, ÉcoHab sera la seule unité pérenne. Le chantier, qui devrait démarrer cette année, associera auto-construction et chantier-école. ÉcoHab aura un caractère expérimental avec « potager sur le toit, géo-épuration, panneaux solaires et pourquoi pas biogaz ».

- AgroCité, une unité d’agriculture urbaine et civique. Sur un terrain de 2 500 m2,rue Jules Michelet, dans le quartier des Fossés-Jean en pleine rénovation urbaine, des ouvriers montent une charpente en bois, celle du futur Agrolab, un bâtiment destiné à accueillir un café associatif, une bibliothèque de graines, un espace pédagogique et un marché de légumes et autres produits agricoles locaux. Derrière s’étendent un jardin pédagogique, une serre et un jardin partagé de trente-cinq passerelles réservés aux habitants. Au fond du terrain, des toilettes sèches, un bac de récupération des eaux pluviales et une ferme à lombrics.

 

Au-delà du conseil général des Huats-de-Seine et de la mairie de Colombes, R-Urban a reçu le soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme Life+ de gouvernance environnementale avec une subvention de 630 000 euros. L’AAA a aussi obtenu le prix de la Fondation Zumtobel dans la catégorie «Recherche & Initiative», accordé tous les deux ans, par un jury international,  pour des solutions durables dans les domaines de l’architecture et l’ingénierie.

Lire la suite

Le Printemps des Poètes à Colombes

9 Mars 2013, 14:06pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.printempsdespoetes.com/userfiles/Image/2013/15ePdP-AFF-10x15-w-2.jpg

 

Aujourd'hui Samedi 9 mars, c'est lancement national de la 15ème édition du Printemps des Poètes dans 100 villes et villages de France : des milliers de lectures dans l’espace public, à Antibes, Arras, Bezons, Boulogne sur Mer, Bray, Clermont-Ferrand, Landivisiau, Lodève, Lyon, Montpellier, Morlaix, Nice, Tinqueux, Tours... et Colombes !

La manifestation se déroulera du 9 au 24 mars 2013 sur le thème des voix du poème et célèbrera l'oeuvre de Pablo Neruda.

Début ce samedi à Colombes : Déambulation poétique et musicale de 15H (Mairie), rue Saint-Denis, Gare de Colombes, Coulée verte (16h), en poèmes et chansons avec la Compagnie La Note d'Alceste, la chorale du Service Inter générationnel et la Direction de la Culture.

Le programme complet à Colombes :


Lire la suite

De Sarnez, Duflot, Hidalgo, NKM, Rama, ...

8 Mars 2013, 20:40pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.yonne.gouv.fr/var/ide_site/storage/images/politiques-publiques/solidarite-et-cohesion-sociale/droit-des-femmes/evenements/8-mars-2013-journee-de-la-femme2/54802-1-fre-FR/8-mars-2013-Journee-de-la-femme_large.jpg

Jamais une femme n’a encore dirigée une capitale européenne.

Dans un an, cinq femmes pourraient s’affronter pour l’élection municipale de Paris.

 NKM, Anne Hidalgo, Marielle de Sarnez, Cécile Duflot, Rama Yade…

Un combat inédit.  

Les femmes sont des hommes comme les autres !


Lire la suite

200 kg de fruits de mer périmés !

8 Mars 2013, 20:23pm

Publié par MoDem-Colombes

http://lenemalachoucroute.files.wordpress.com/2010/12/plateau-fruits-de-mer-fotolia_3655618_xs.jpg

Près de 200 kg de produits de la mer périmés depuis 2007 ont été saisis en début de semaine chez un grossiste de Gennevilliers puis détruits.

 

Le montant de la marchandise avariée est évalué à 25 000 €, selon une source proche de l’enquête menée par le Codaf (Comité opérationnel départemental anti-fraude).

 

Les enquêteurs ont saisi à deux reprises cette semaine notamment poissons, écrevisses, langoustines et du surimi congelés dans une entreprise qui livre aussi des produits frais.  Ils ont ainsi découvert trois conteneurs de 1200 litres chacun, remplis de poisson et de produits de la mer impropres à la consommation.  Crustacés et boîtes de surimi tout autant invendables s'entassaient sur une quainzaine de palettes.

 

Située près du port de Gennevilliers, la société - une entreprise familiale, créée depuis plusieurs décennies et dirigée par un homme de 48 ans - rapprovisionne des marchés du département, notamment ceux d’Asnières-sur-Seine et de Bois-Colombes, et travaillerait également pour la restauration collective.

 

On ignore si la marchandise périmée devait être vendue. Les investigations se poursuivent et des vérifications sont menées sur d’autres stocks.  L'amende risque d'être énorme.

Lire la suite

Nouveau Grand Paris à Colombes : T1 en 2020 et métro 18 après 2030

6 Mars 2013, 22:13pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.territoires.gouv.fr/IMG/arton1524.jpg


Le premier ministre a présenté aujourd'hui aux élus franciliens réunis à l’université de Marne-la-Vallée son «nouveau Grand Paris».

 

Pour Colombes :

1) Tramway T1 : 

Enquête publique en 2014

Mise en service en 2020

 

2) Métro Ligne 18

Les tronçons des lignes orange Pleyel – Nanterre (passant par Colombes - dédoublement de la ligne 15) et Versailles – Nanterre (prolongation ligne 18) seront réalisés ultérieurement, donc après 2030.

 

Toutes les cartes : 

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/dossier_de_presses/nouveau-grand-paris.pdf

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>