Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

(1) Produire (1a)

10 Novembre 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://a6.idata.over-blog.com/4/24/36/43/Francois-BAYROU/Tract_Produire_Instruire_Construire_Verso.jpg

 

PRODUIRE 

Je vais rapidement tracer ce qui me semble être les axes majeurs de cette idée. Je reprends le raisonnement. 

Lorsque nous avons, devant nous, la forêt des problèmes qui se posent et qui sont tellement immenses que personne ne sait par quel bout les prendre, le labyrinthe des difficultés que nous rencontrons, et tout le monde cherche le fil d'Ariane sans savoir jamais où le trouver, lorsque l'on a ces problèmes devant soi, le déficit, la dette, le chômage, le pouvoir d'achat, évidemment une question s'impose : pourquoi sommes-nous condamnés à la succession de ces échecs ? 

La conviction que je défends est celle-ci : il y a à ces questions une cause principale, une cause unique, c'est que nous ne produisons plus dans notre pays et que notre commerce extérieur s'effondre. Nous consommons beaucoup plus que nous ne produisons. Nous perdons des parts de marché à l'exportation et nous perdons des parts de marché sur notre propre marché. 

Nous étions en excédent il y a sept ans et, d'année en année, au rythme de 10 à 15 milliards par an, nous sommes aujourd'hui sur un rythme de déficit, notre pays, la France, grande puissance, exportatrice nous dit-on, grande puissance agricole, industrielle, agroalimentaire, production de services, nous sommes aujourd'hui, aujourd'hui même, sur le rythme de 75 milliards de déficit du commerce extérieur par an. Et permettez-moi de le rappeler en défenseur du calcul mental… 

(Je suis le créateur, le président, l'adhérent et le seul responsable d'une association que j'ai formée qui vise à mettre en prison, pas longtemps, mais au pain sec et à l'eau, ceux qui ont supprimé le calcul mental ou affaibli le calcul mental dans l'éducation en France. Non pas seulement par fétichisme des programmes des exercices de notre enfance, mais pour une raison simple : je prétends que le calcul mental est une arme civique de premier plan car, si les gens savaient ce que représentent 75 mille millions d’euros, s'ils savaient pour notre déficit ce que représentent, non pas 1.700 milliards qui est un chiffre qui va vite à l'oreille, mais « mille sept cents fois mille millions » d’euros, eh bien, ils n'auraient pas laissé se commettre l'imprudence et la lâcheté qui font que nous avons, sur les épaules de nos enfants accumulé des montagnes de dettes qui les écrasent ! Jamais ils n'auraient laissé faire cela !) 

Donc, défenseur du calcul mental, je vous disais que nous sommes sur le rythme de « 75 mille millions » d’euros de ressources du pays qui s'en vont tous les ans. Et nous ne sommes pas déficitaires seulement, comme on le dit, par rapport à la Chine ou à l'Allemagne, nous sommes déficitaires par rapport, Francesco (Rutelli), à l'Italie de 7 milliards d’euros par an. Nous sommes déficitaires, Guy (Verhofstadt), par rapport à Belgique de 6,5 milliards d’euros par an. Nous sommes déficitaires vis-à-vis de tous les pays qui ont les mêmes contraintes et les mêmes règles et le même projet de société que le nôtre ! 

C'est pour cela que je soutiens que les problèmes sont chez nous, et c'est chez nous qu'il faut apporter des réponses ! 

Agenda 2020 pour ce qui est du Produire. Je pense qu'il faut entamer la bataille sur les terrains où nous avons disparu. Nous avons les atouts, les technologies, la recherche, nous avons les grandes entreprises qui maitrisent des process de fabrication extrêmement contemporains, d'avant- garde, la numérisation, tout ce qui est de l'ordre des logiciels. Et ces grandes entreprises sont simplement isolées des petites et moyennes entreprises qui n'ont aucun accès aux processus qu'ils maitrisent. 

Je suis donc pour la reconquête de ces terrains de batailles perdues, en commençant par le haut de gamme et en mettant en réseau les entreprises, les producteurs, les distributeurs et les très grands réseaux de distributeurs que nous avons la chance, d'origine française, d'avoir dans le monde. 

Commenter cet article