Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

8 Recours

3 Février 2009, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

Huit recours ont été déposés en décembre au tribunal administratif de Versailles contre la décision en octobre du conseil général des Hauts-de-Seine de baptiser du nom de l'écrivain Kléber Haedens, membre d'Action française, un futur collège de La Garenne-Colombes, a-t-on appris lundi auprès d'un collectif.


Ces recours en annulation ont été déposés par des enseignants et des parents d'élèves de ce futur collège pour "vice de procédure", la décision du conseil général ayant précédé celle du conseil d'administration du futur établissement, et pour violation du "principe de neutralité exigé pour la dénomination des édifices publics", selon Marc Schindler, membre du collectif "Non à Kléber Haedens".


"Kléber Haedens est une icône de l'extrême-droite, des royalistes, des nationalistes et des fascistes. On ne veut pas de ce nom-là sur un collège", a fustigé M. Schindler.


Le choix du nom de l'écrivain Kléber Haedens suscite depuis plusieurs mois la polémique. Le jour de la pose de la première pierre du collège, en novembre, une quarantaine de personnes, parmi lesquelles figuraient notamment des élus locaux du MoDem et du PS, avaient manifesté pour dénoncer cette décision.


Venu participer à la cérémonie, l'académicien Jean d'Ormesson avait expliqué que c'était "une question de littérature". "Je défends la littérature", avait-il dit en décrivant Kléber Haedens comme un "grand écrivain" avec "deux défauts: celui de boire beaucoup et d'être d'Action française".


Pour Philippe Juvin, le maire UMP de la Garenne-Colombes, Kléber Haedens était "un anarchiste de droite, un esprit libre", qui aimait ce qui "n'était pas politiquement correct". Cet écrivain, décédé en 1976, appartenait à l'Action française "avant la guerre", avait-il noté.

AFP 02/02/09

Commenter cet article