Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

La grève du troisième ventre

7 Avril 2009, 19:10pm

Publié par MoDem-Colombes



Marielle de Sarnez nous en a parlé hier soir à Asnières devant 500 personnes et c'était son coup de gueule ce soir dans l'émission "On refait le monde" sur RTL.
 
"Le député des Verts Yves Cochet a profité, samedi, d’un colloque de la revue de la décroissance Entropia, à Paris, pour apporter une solution surprenante à l’actuelle crise économique et écologique.


Selon lui, un enfant européen ayant «un coût écologique comparable à 620 trajets Paris-New York», il faudrait faire voter une directive baptisée «grève du troisième ventre» qui inverserait l’échelle des prestations familiales.


En d’autres termes, dissuader financièrement les familles qui envisageraient de concevoir un trop-plein d’enfants. «Aujourd’hui, plus on a d’enfants, plus on touche. Je propose qu’une famille continue de percevoir des aides pour les deux premiers enfants, mais que ces aides diminuent sensiblement à partir du troisième», a déclaré le député devant les 150 participants des milieux écologistes et altermondialistes."

Comment un député peut-il oser calculer le coût écologique d'un être humain et le comparer à des vols d'avions ?
Quand les écologistes deviennent anti-humanistes ...
 

Commenter cet article

Manso 14/04/2009 14:59

@Charles HamNous ne nous adressons pas aux européens dans leur ensemble, mais particulièrement:- aux français comme nous qui vivent dans un pays dont la population devrait passer à 70 ou 75 millions d’ici 2050. Une stabilisation aux alentours de 65 millions permettrait entre autre d’éviter l’étalement des villes au détriment des terres arables ainsi que l’extension de notre parc nucléaire et finalement de conserver ce qu’il reste encore de nature et d’espaces sauvages.- aux habitants des pays francophones dont certains sont situés en Afrique et qui ont le triste privilège de détenir les records de natalité mondiale (à ce titre on peut citer le Niger et le Mali avec 6 enfants en moyenne par femme…).Cordialement

Charles Ham 14/04/2009 11:11

Et dans la votre ? point de parti pris ? Votre entreprise, si elle est fort louable dans ses intentions, ne s'adresse pas forcément aux bonnes personnes. En quoi les Européens qui, dans leur ensemble ont un indice de fécondité tel, qu'il n'assure qu'imparfaitement le renouvellement de ses générations, devraient-ils se sentir concernés par votre discours ? Faites la promotion de l'usage du préservatif et des divers contraceptifs auprès de celles et de ceux qui pour des raisons religieuses ou d'ignorance (parfois, les deux peuvent malheureusement aller de pair) ne les utilisent pas. Sinon, vous risquez de vous tromper de public-cible. Mais je suis d'accord avec vous sur un point : le Développement des pays les moins avancés passe - entre autres - par l'éducation à la contraception et par la capacité de chaque famille à autoréguler sa capacité à procréer en fonction de ses possibilités d'éduquer, de donner l'affection et de prendre en charge le bien-être matériel de ses enfants.

Manso 14/04/2009 10:54

@Charles Ham, notre bandeau  outre son titre "Démographie Responsable" montre une planète coiffée d’un préservatif. Si vous y voyez de la haine, c’est que vous  faites une très mauvaise lecture du symbole. En effet l’explication est la suivante: pour préserver (préservatif) la planète, il faut limiter la croissance de la démographie humaine. De plus vous avez du lire la première phrase du site: « Les membres de cette association, sont de fervents défenseurs de l’espèce humaine ainsi que des autres espèces vivantes présentes à ses côtés, désireux de sauvegarder La Vie sur la planète et ce, dans les conditions les moins mauvaises possibles.» . Peut-on être plus clair?Quant à la « coercition et à la rétorsion » toujours sur la première page de ce même site on peut lire « Notre association a pour objet d’œuvrer pour la stabilisation voire la diminution de la population humaine en incitant à l'autolimitation de la natalité. Excluant tout ce qui ne respecterait pas les droits humains ou qui remettrait en cause la liberté de procréer, notre démarche passe par une bonne information de chacun(e) sur les conséquences de la pression démographique pour les générations futures, les autres espèces et l'environnement. ». N’y aurait-il pas un peu (c’est un euphémisme) de parti pris dans votre intervention?

Charles Ham 12/04/2009 21:23

Mon cher Manso, la haine n'est pas forcément où l'on croit la trouver... Pour moi, le bandeau de votre site Internet résumé bien le fond de votre pensée et ne mérite pas que l'on s'y attarde autrement que pour en rire. Oui, notre planète est dans une situation critique, Oui il y a urgence mais par l'éducation et la pédagogie, par l'incitation par la promotion d'alternatives durables mais non par la coercition et la rétorsion. La décroissance n'est qu'un leurre, un syndrome d'abandon et de fuite devant des problèmes qu'il convient de prendre à bras-le-corps et donc finalement, c'est une perte totale de confiance en l'Homme, en sa capacité de créer, de s'adapter et de corriger ses erreurs mais ce, de façon positive.D'uin point de vue politique, il vient de se griller complètement, tant il y a unanimité à droite comme à gauche en faveur d'une politique nataliste forte. la France, bien que figurant dans le quarteron de tête quant à son taux de natalité n'est pas encore capable d'assurer le bon renouvellement de ses générations...   

Manso 12/04/2009 16:38

Quand je lis les commentaires haineux de certains ("Heil Cochet"), je ne peux dire que bravo à Yves Cochet pour son courage. Je suis à fond pour sa grève du 3° ventre. En effet qui peux encore douter du fait que la planète est surexploitée, surchauffée et surpeuplée...