Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Bayrou et le PS : discuter, oui, s'aligner, non

20 Avril 2009, 16:02pm

Publié par MoDem-Colombes

François Bayrou a déclaré lundi 20 avril qu'il était disposé à "discuter" avec le Parti socialiste mais qu'il ne souhaitait en aucun cas "s'aligner" sur lui. Il a par ailleurs qualifié d' "inappropriées" les excuses présentées deux fois par Ségolène Royal "au nom de la France" pour des propos prononcés ou attribués à Nicolas Sarkozy. Ces propos ont été tenus lors d'une conférence de presse de présentation de la liste Mouvement Démocrate pour les élections européennes en Ile-de-France.

"Chaque fois que je rencontre un responsable socialiste je discute avec lui. Je considère qu'on n'est pas en guerre civile en France. Je considère qu'il n'y a rien de plus normal que de discuter. Pour autant, si l'on attendait de nous une démarche de type programme commun, on se tromperait. Je n'ai aucune envie d'entrer dans cette voie à laquelle je ne crois pas. Je crois que le Parti socialiste est un puissant parti d'élus locaux, je considère que son inspiration est aujourd'hui discutée, qu'il est profondément divisé en son sein, comme on le voit. Je ne le dénigre pas mais je ne m'alignerai en aucun cas sur lui."

Il a également mis sur le même plan les discussions qu'il pouvait avoir avec les responsables socialistes que celles qu'il s'apprête à avoir avec Dominique de Villepin.

Sur la polémique liée aux excuses de Ségolène Royal, François Bayrou a estimé que "la propension d'un certain nombre de responsables politiques à se livrer quotidiennement à la repentance n'est pas la mienne. Quand on présente des excuses, notamment au nom de la France, c'est qu'on est coupable. La France n'est coupable de rien du tout dans les dérives de Nicolas Sarkozy." Au sujet des propos attribués de Nicolas Sarkozy sur le président du gouvernement espagnol José Luis Zapatero, François Bayrou déclare que "ce n'est pas la France qui est en jeu. Ce sont les propos privés du président de la République et les propos publics dans un discours dont le moins que l'on puisse dire est qu'il est controversé. Mais il me paraît totalement inapproprié de faire des excuses au nom de la France : c'est à la France qu'il faudrait faire des excuses."

Commenter cet article

Marie-Lise 21/04/2009 13:28

Et Madame Royal pour vous Antonin est représente quoi alors ?

Antonin 20/04/2009 23:09

Mettre sur le même plan Royal  et villepin, là je suis vraiment en désacord. Villepin n'est pas un démocrate. Preuve en est son comportement pendant le CPE... Il représente la france élitiste et archaïque, celle qui n'écoute personne, têtue comme une mule.

Fanal+Safran 20/04/2009 17:49

 Nous avons posté le même sujet en même temps ou presque... http://fanal-safran.over-blog.com/article-30467736.html