Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Forte hausse des cambriolages à Colombes

11 Septembre 2009, 13:22pm

Publié par MoDem-Colombes



De janvier à août 2009, les cambriolages ont augmenté de 16 % dans les Hauts-de-Seine, par rapport à la même période en 2008. Avec deux points noirs : la boucle nord qui regroupe des villes comme Asnières, Colombes ou Gennevilliers, où ils progressent de plus de 30 % avec 1000 faits constatés, contre 752 en 2008, et le sud du département : dans le 4ème district, qui couvre 12 communes, d’Antony à Vanves en passant par Malakoff ou Clamart, le chiffre a bondi de 40%.

Dans les Hauts-de-Seine, la délinquance des mineurs a augmenté de 16 % depuis janvier. Exactement au même rythme que les cambriolages.

Il y a un mois, le ministre de l'Intérieur avait annoncé la création de cellules anti-cambriolages et le recrutement de 4.320 policiers et gendarmes d'ici la fin de l'année : une 
première structure de ce type a été inaugurée hier dans les Hauts-de-Seine, au commissariat de Châtenay-Malabry. Ces cellules vont éclore un peu partout au rythme de cinq à dix par mois.

La cellule anti-cambriolages n'est ni plus ni moins que l'application à un délit de masse de la stratégie des services spécialisés que l'on réservait jusqu'alors aux affaires les plus graves » a expliqué le directeur départemental de la sécurité publique des Hauts-de-Seine, Christian Sonrier. À Châtenay, par exemple, quatre fonctionnaires la composent, tous sélectionnés pour leurs qualités d'enquêteurs. Ils assureront le suivi en temps réel des infractions commises, analysant le modus operandi des voyous pour détecter les liens entre les affaires, réalisant des cartes tactiques, répertoriant chaque renseignement dans des fichiers de rapprochement, comme l'application Ulis. Ils recueilleront aussi sur le terrain les informations utiles à l'intervention de la sûreté départementale. Bref, le traitement de ces affaires que l'on confiait souvent aux agents novices pour se faire les dents va se professionnaliser.

50 jeunes nouveaux policiers stagiaires ont été affectés dans les Hauts-de-Seine en cette rentrée 2009.

Au niveau national, les cambriolages visant les résidences principales ont augmenté
de 12% entre août 2008 et juillet 2009 selon le dernier bilan mensuel de l'Observatoire national de la délinquance (OND) publié mi-août. Pour l'heure, seulement 12% des cambriolages sont élucidés. Les cambrioleurs sont de plus en plus itinérants et de plus en plus jeunes. 

Par contre à Paris, une baisse de 8,76% des cambriolages a été observée durant les sept premiers mois de l'année 2009.

La tribune MoDem dans Mosaïque de septembre

Commenter cet article

Ahmed Beribeche 13/09/2009 23:10

La hausse des cambriolages est sans doute une des conséquence  de la crise.  Et comme cela touche tout le pays et tout notre département, la droite  et Denis ne pourront pas crier haut et fort que cela est le fait de la politique ou la non politique en matière de sécurité de la municipalité.