Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Sept enfants de Colombes porteurs du virus de la grippe A H1N1

15 Septembre 2009, 09:28am

Publié par MoDem-Colombes



Sept enfants âgés d'une dizaine d'années se sont révélés porteurs du virus de la grippe A H1N1.  Ces élèves d'une classe de CM2 de l'école Ambroise-Paré sont actuellement en classe de mer au centre de Fort-Surville à Groix, dans le Morbihan.

Situé à l’extrémité est de l’île de Groix, avec vue sur la plage des Grands Sables, le fort Surville est la propriété de la Ville de Colombes. Elle y organise des colonies de vacances. Depuis le 8 septembre, ce sont ainsi 44 enfants et une quinzaine d’accompagnateurs qui ont investi le site.

Dimanche 13 septembre, 
cinq enfants avaient de la fièvre, toussaient, ressentaient maux de tête et grosse fatigue. Bref, tous les symptômes de la grippe A (ou virus H1N1). « Nous les avons donc isolés à l’infirmerie du fort. »

À 20 h 45, le visage protégé d’un masque, trois d’entre eux ont embarqué sur la vedette de la SNSM en direction de l’hôpital de Lorient où des examens ont été pratiqués, des prélèvements sanguins opérés. Les analyses ont été transmises à l’hôpital de Brest.

Le lendemain, lundi, quatre nouveaux cas sont suspectés dans cette même classe de mer. Ce même jour, les résultats des tests, opérés la veille sur les trois premiers cas se révèlent positifs. Au total, les sept enfants suspectés de grippe A H1N1 sont à présent porteurs du virus.

Les familles des enfants ont été informées de la situation par la mairie de Colombes.

Lundi soir, le préfet, l'inspecteur d'académie et le directeur de la Ddass du Morbihan, ainsi que les maires de Groix et de Colombes, ont annoncé, via un communiqué de presse, qu'ils avaient pris les mesures suivantes :

- le maintien en isolement des sept élèves malades (bâtiment séparé et port du masque antiprojections lorsque nécessaire)
- la poursuite du séjour, afin d’éviter une possible dissémination du foyer (la fin du séjour était prévue pour le 22 septembre)
- l’arrêt des activités extérieures au centre pour éviter une transmission du virus dans le cas où d’autres enfants seraient contaminés
- la séparation des activités entre la classe où est apparu le foyer et l’autre classe présente sur le site
- le renforcement des mesures d’hygiène pour toutes les personnes présentes sur le site (élèves, maîtres, personnels techniques)
- le suivi attentif de la situation épidémiologique afin d’adapter, au besoin, les mesures prises.

Selon la directrice du centre « Bien que confinés à l’infirmerie, ils peuvent continuer à jouer. Ils doivent simplement mettre un masque s’ils croisent d’autres enfants. » Bref, «ce n’est pas si contraignant que cela, il suffit juste de suivre les consignes».

http://www.groix.fr/fileadmin/user_upload/Groix/Document_a_telecharger/CCCAS/Cas_groupe_H1N1_140909.pdf

Aujourd'hui Mardi 15 septembre, les cas de grippe A avérés et supposés augmentent dans la colonie de vacances de la ville de Colombes sur l’Ile de Groix « Il y a trois cas avérés et aujourd’hui 15 autres cas supposés. Les symptômes que sont la fièvre, la toux et de violent de maux de tête touchent ce mardi matin quatorze enfants âgés d’environ de 10 ans et un animateur. Il y a en tout 44 enfants de deux écoles avec des profs et des animateurs. » a expliqué le maire de Colombes Philippe Sarre ce matin. Les services de Ddass du Morbihan, la Préfecture, le maire de Groix et le maire de Colombes font le point ce soir à 17h pour évaluer à nouveau la situation « mais pour l’instant aucune évacuation n’est envisagée. La colonie se finit en fin de semaine. Elle ira au bout » Le maire de Colombes a fait partir aujourd’hui de sa ville un chef de service et deux animateurs « pour encadrer les enfants si l’encadrement est touché par la Grippe A. »

Commenter cet article

MoDem Colombes 17/09/2009 15:45

Mise à jour au 17/09/09 : Quatre cas supplémentaires ont été détectés dans la colonie de vacances du Fort Surville de l’île de Groix, ce qui porte à 24 le nombre de cas confirmés ou probables. Ils font partie de l’école élémentaire Charles-Péguy de Colombes (Hauts de Seine), propriétaire du fort. Les décisions prises par le préfet du Morbihan sont maintenues : la colonie qui se finit en fin de semaine ira au bout. En attendant, les personnes touchées restent confinées dans les locaux du fort.