Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Colombes équipée en très haut débit d'ici 2015 !

6 Octobre 2009, 11:10am

Publié par MoDem-Colombes

et moins de 50% d'ici 2013 !

Lancé en 2004, le projet pilote THD Seine - réseau très haut débit en fibre optique des Hauts-de-Seine pour les entreprises et les particuliers - va entrer dans sa phase de déploiement. 

827 000 prises optiques seront installées en 6 ans sur le territoire. Plus de 51% de la couverture sera assurée dans les 3 prochaines années.

Piloté par la société Sequalum, une filiale de Numéricable (80%), d'Eiffage (15%) et de LD Collectivités (5%) qui a remporté la concession de service public pour une durée de 25 ans, ce programme était en attente de validation auprès de la Commission Européenne. Un verrou juridique qui a été levé il y a 15 jours.  Le financement public partiel pour équiper les zones non rentables comme les zones concentrant pavillons et immeubles de petite taille, soit 47% de la superficie du département est maintenant autorisé.

Le Conseil général apporte 59 millions d'euros au projet, les partenaires privés abondent à hauteur de 363 millions d'euros jusqu'en 2015. A cette date, 100% des foyers, des entreprises et des institutions publiques du département seront raccordés en fibre optique FTTH (Fiber To The Home) à des tarifs proches de l'ADSL pour les particuliers et proche du SDSL pour les professionnels et les collectivités territoriales.

La Sequalum qui fait office d'opérateur fibre optique pour tous les autres opérateurs, discute toujours des prix de la prise avec Free, Orange, SFR, Numéricable ou Bouygues Télécom. 

Si Sequalum est bien en charge du réseau passif (horizontal), le raccordement des immeubles (vertical) en surnuméraire (4 fibres par foyer) est à la charge de l'opérateur qui devient dès lors maître d'oeuvre. Ainsi Free pourra installer sa solution point à point et Orange rester fidèle à sa technologie de réseaux GPON, une liaison fibre jusqu'à l'immeuble, puis la division d'un accès (2,5 Gbit/s dans le sens descendant et 1,25 Gbits/s dans le sens montant) entre plusieurs abonnés (64 maximum).

Pour déployer son réseau de fibre dans les Hauts-de-Seine, Sequalum compte bien profiter des infrastructures de France Télécom et de Colt qui maillent déjà une partie du département. Pour le reste et pour éviter de multiplier les travaux de génie civil, la filiale de Numéricable tirera sa fibre optique dans les canalisations souterraines existantes et exploitera les travaux en cours.

A Bois-Colombes par exemple, c'est la réfection du réseau électrique de l'éclairage public qui sera mise à profit. Fin 2009, les ZAC (Zone d'activité commerciale) du Trapèze à Boulogne-Billancourt et des Bruyères à Bois Colombes seront complètement aménagées.

Et début 2010, ce sera le tour des villes de Clichy, Levallois-Perret, Neuilly-sur-Seine et Boulogne-Billancourt puis Antony, Chaville et Clamart.

Dès la phase 1, de 2010 à 2013, toutes les villes du département seront en partie équipées. Et à la fin de la phase 2 qui se terminera fin 2015, 100 %du territoire sera couvert. 

Le dossier du Conseil Général 92

Commenter cet article

rs 10/10/2009 09:41


YES !!!