Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Bayrou au JT de France 2

3 Octobre 2011, 17:26pm

Publié par MoDem-Colombes

bayrou-bfmtv

François Bayrou était l'invité du 20h de France 2 ce lundi 3 octobre.

 

Borloo : 

Borloo n'avait pas d'autre issue logique devant la contradiction dans laquelle il était placé en étant l'un des principaux responsables du gouvernement depuis des années, donc mal placé pour changer expliquer qu'il allait tout changer.

 

Le centre, c'est quoi ?

Sans vouloir faire de récupération, il a appelé au regroupement de ceux pour qui le mot centre a un sens.  Indépendant, non rallié à un bord plutôt qu'à l'autre.

Nous devrons tous être ensemble si l'on veut changer les choses.  Pas de récupération.

 

Bayrou candidat en 2012 ? : Oui c'est une certitude et qui en doute ? Je choisirai le moment où je donnerai le top départ.  Je n'aurais pas fait tout ce chemin et ces années pour éluder ce rendez-vous !

 

Un Point du Projet Présidentiel : On ne produit plus en France, il faut identifier les produits qui ne sont plus produits en France et travailler sur l'image de marque des produits français.  On sait faire des avions, des satellites, ... et on est incapable de faire des machines à laver en nombre suiffisant !

 

Et au 2ème tour ?

Je mènerai toute cette campagne pour être présent au second tour.  L'affrontement de la droite divisée contre la gauche divisée n'apportera rien de favorable.

Les points qui manquaient en 2007, nous les trouverons en 2012.

 


http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/03/bayrou-s-engage-sans-tarder-sur-le-terrain-abandonne-par-borloo_1581624_823448.html

 

Commenter cet article

Jacques Bodécot 05/10/2011 13:36



C'est au contraire tout à l'honneur de Bayrou de vouloir rester au centre, même au risque de perdre. Ce n'est pas parce que nous sommes dans une logique électorale droite-gauche (hélas!)
qu'on ne doit pas se démarquer de cette situation manichéenne et dommageable pour la vie politique.


Quant aux primaires socialistes, c'est un non-sens de les ouvrir à tout le monde moyennant un euro et une déclaration attestant qu'on se sent da gauche. D'ailleurs qu'est-ce que cela veut dire
aujourd'hui être de gauche? Il y a plus de différence entre Vals et Montebourg qu'entre certains hommes du centre et Hollande.



Ahmed Beribeche 04/10/2011 18:36



Je pense que Bayrou à manquer l'occasion de faire parler de lui en exposant ses idées et en s'affichant en tant qu'anti-sarkoziste en ne participant pas aux primaires de la gauche.


Premièrement, l aurait pu utiliser cette tribune pour nous offrir une voix originale contre ce gouvernement mais différente de ce quasi -monologue que l'on entend de la bouche des candidats du
PS+ PRG.


Deuxièment, en cas de défaite rien ne l'empêchait de poursuivre sa route vers l'Elysée en invoquant la tradition de l'éléction présidentielle sous la Vè République: la rencontre d'un homme face
aux français.


Enfin, troisièmement il aurait définitivement marqué le Modem au centre gauche, mais surtout à gauche.


Il n'a rien fait. Je crains que depuis 2002, il n'a pas su mettre à profit ce temps pour se trouver une identité assez claire pour les français. En France, la politique est une logique et un
affrontement droite-gauche. Chevènement en sais quelque chose. VGE sera le seul candidat du centre de la Vè République à condition qu'on puisse considérer l'UDF comme un parti du centre. Or l'UDF
a partagé le pouvoir uniquement avec la Droite de l'époque.