Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Centristes et écologistes, construisons une alternative crédible face au FN!

9 Mars 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/images/photos-personnalites/Wehrling-point-presse.jpg

 

Yann Wehrling, porte-parole du Mouvement Démocrate, a porté un message de "rassemblement" de la famille centriste et écologiste pour aboutir à "une alternative nouvelle" pour 2012, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, mardi 8 mars. 

"Face à la décrédibilisation du PS et de l'UMP, notre message est de dire qu'il y a deux choix: celui de l'extrémisme, qui est une impasse, ou celui d'une alternative crédible, que nous nous devons d'offrir aux Français".

"Le PS et l'UMP, qui détiennent tous les pouvoirs nationaux et locaux ne représentent à eux deux que 42 à 45 pour cent de l'électorat, c'est à dire une minorité", dans les deux récents sondages qui ont placé Marine de Pen en tête des intentions de vote au premier tour pour 2012, a constaté Yann Wehrling. 

"La défiance des Français vis à vis de l'UMP et du PS, et la montée du FN empêchent de voir qu'il existe un autre choix qui avoisine les 20 pour cent", a-t-il expliqué, en citant les scores cumulés obtenus par François Bayrou (8 pour cent), Dominique de Villepin (5 pour cent), les écologistes (7 pour cent) et Hervé Morin (1 pour cent). 

"Il est de la responsabilité de ces personnes que d'offrir autre chose qu'un petit tour de premier tour", a-t-il lancé. Pour le porte-parole du MoDem, "c'est une option qui nous paraît évidente. Maintenant, il appartient à chacun de constater qu'il faut oeuvrer à une véritable alternative, une véritable offre au centre". 

"Ou bien, ils finissent par se rendre compte que cela n'a pas de sens que de construire quelque chose qui n'aura pour objectif final qu'un ralliement de second tour au PS ou à l'UMP. A ce moment là, on pourra travailler ensemble", a-t-il dit. "Ou bien, on va assister à une construction de front contre front, c'est à dire dans le renforcement d'une bipolarité. Et, l'UMP comme le PS ont les moyens de pousser ces velléités (d'indépendance, ndlr) à la raison", a-t-il ajouté. 

"C'est notre souhait, un message adressé à ceux qui ont envie d'y aller pour qu'ils comprennent bien que l'objectif aujourd'hui, face à cette menace du FN, à cette décrédibiliation du PS et de l'UMP, ce n'est pas de faire la voiture-balai", a-t-il conclu.

 

http://www.mouvementdemocrate.fr/medias/wehrling-confpresse-rassemblement-080311.html

Commenter cet article