Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Combien représentent les salaires et les indemnités des députés ? (3/5)

3 Août 2012, 18:19pm

Publié par MoDem-Colombes

http://s1.lemde.fr/image/2012/07/19/540x270/1736025_3_c140_l-assemblee-nationale-mercredi-18-juillet_920619a9f0eb053d86a623ee3d654364.jpg

Selon le rapport annuel sur les comptes de l'exercice 2011 de l'Assemblée, les charges parlementaires (salaires et indemnités des députés) ont représenté 56,62% du budget 2011 du Palais Bourbon, soit 289,26 millions d'euros.

Sur cette somme, les charges d'indemnité (rémunération) parlementaire et les prestations familiales versées aux députés qui y ont droit ont représenté 49,7 millions d'euros, retraite et sécurité sociale, 60,4 millions d'euros, les frais de secrétariat des groupes 9,21 millions, et les frais de secrétariat des députés 9,21 millions. L'IRFM représente à elle seule 15,9 % des charges parlementaires, soit 44,75 millions d'euros, quand les voyages des parlementaires sont revenus à 7,14 millions d'euros.

Répartition des charges parlementaires 2011, en millions d'euros

Frais de secrétariat des députés: 107,73 (38.7%)

Sécurité sociale et prévoyance: 60,4 (21.7%)

Indemnités et prestations familiales: 49,7 (17.8%)

IRFM: 44,41 (15.9%)

Frais de secrétariat des groupes: 9,21 (3.3%)

Voyages: 7,14 (2.6%)

 

Quant au total des sommes versées à chaque parlementaire, les voici :

Répartition des crédits bruts dont disposent undéputé, en euros

Crédit rémunération de collaborateurs: 9138 (40.3%)

IRFM: 6412 (28.3%)

Indemnité de base: 5514,68 (24.3%)

Indemnité de fonction: 1420,03 (6.3%)

Indemnité de résidence: 165,44 (0.7%)

 

On le voit, si la plus grosse partie de l'enveloppe parlementaire est destinée à rémunérer leurs collaborateurs, l'IRFM représente une somme non négligeable.

On peut aussi effectuer des comparaisons internationales, comme l'ont fait les étudiants en journalisme de l'ESJ Lille, ou le think tank libéral Ifrap. Et constaterque si les députés français ne sont pas les mieux rémunérés (leurs collègues allemands sont à 7 688 €, les britanniques à 6 396 €), leurs indemnités et avantages les placent tout de même dans le haut du panier en Europe. Un député allemand, par exemple, ne dispose que de son salaire pour régler ses frais. En ajoutant à l'équation le nombre de parlementaires français, l'Ifrap montre que les charges parlementaires sont plus élevées en France qu'en Grande-Bretagne ou en Allemagne.

Commenter cet article