Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Conflits d'intérêt

26 Octobre 2010, 22:59pm

Publié par MoDem-Colombes

Aujourd'hui, les responsables de partis politiques ont défilé un par un au Conseil d'État.

Xavier Bertrand, Élisabeth Guigou, François Bayrou, Pierre Laurent, Jean-Michel Baylet et François de Rugy  sont venus s'exprimer devant la commission pour la prévention des conflits d'intérêts, promise par Nicolas Sarkozy en juillet en pleine affaire Woerth-Bettencourt et qui doit rendre ses conclusions d'ici la fin de l'année.

 

Xavier Bertrand (UMP) suggère que les nouveaux ministres remplissent - en plus d'une déclaration de patrimoine, comme c'est le cas aujourd'hui - une déclaration d'intérêts qui devra être accessible au citoyen. Ce formulaire mentionnerait les revenus, mais aussi les activités exercées par le nouveau membre du gouvernement, tout comme celles de son entourage proche (conjoints, enfants).

Une position également défendue par le PS et le MoDem. Pour François Bayrou, les ministres, directeurs de cabinets ministériels ou préfets devraient recevoir dans un même lot une déclaration d'intérêts et de patrimoine. "Si on relit l'actualité récente, ces déclarations d'intérêts auraient pu éviter quelques incidents", lâche François Bayrou avec ironie, faisant allusion tour à tour aux affaires Proglio, Pérol ou au dossier Bettencourt. "La lutte contre le soupçon est essentiel pour le contrat public",

De son côté, Élisabeth Guigou, venue s'exprimer au nom de la première secrétaire du PS Martine Aubry, envisage un cadre plus restreint. "La déclaration de patrimoine doit être réservée aux ministres et parlementaires, mais la déclaration d'intérêts doit concerner un maximum d'élus et d'agents publics", précise l'ancienne garde des Sceaux, qui martèle, à l'unisson avec François Bayrou : "Il faut éradiquer le soupçon pour restaurer la confiance des citoyens à l'égard des politiques."

 

La création d'un organisme chargé d'examiner d'éventuels conflits d'intérêts a aussi été largement débattue. Certains - à l'image de Xavier Bertrand - plaident pour l'élargissement des compétences de la commission pour la transparence financière de la vie politique, tandis que d'autres - Élisabeth Guigou et François Bayrou - militent pour la mise en place d'une nouvelle autorité indépendante. "Il faut tout mettre en oeuvre pour construire un mur de verre entre les intérêts publics d'une part et les intérêts privés d'autre part", insiste le chef de file du MoDem.

 

François Bayrou, Elisabeth Guigou et François de Rugy se sont prononcés contre le cumul des fonctions de ministre et de maire, Elisabeth Guigou  prohibant également la fonction de responsable ou de trésorier d'un parti.

 

Commenter cet article