Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Elisez Colombes-Frankenthal comme jumelage emblème de l’amitié franco-allemande !

16 Octobre 2012, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

Colombes-Frankental

 

En octobre 1958, Colombes et Frankenthal signent leur serment de jumelage !

 

An 856. Les diocèses du Mans (Sarthe) et de Paderborn (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) concluent un "pacte d’éternelle fraternité", considéré non seulement comme l’un des plus anciens traités transfrontaliers, mais aussi comme le premier jumelage officiel de deux villes européennes. 


1156 ans plus tard, dans le cadre de la coopération décentralisée, les communes françaises et allemandes entretiennent 2280 partenariats ; un élan grandement favorisé par la signature, en 1963, du traité de l’Elysée, pour engager les populations traumatisées de l'après-guerre à fraterniser. Et c'est Lucien Tharradin, maire de Montbéliard, ancien résistant et rescapé du camp de Buchenwald, qui posera la première base des jumelages franco-allemands, en nouant dès 1950 une relation étroite avec Ludwigsburg (Bade-Wurtemberg). Le Mans et Paderborn, elles, ont officialisé leur jumelage de manière laïque le 3 juin 1967.

Pour célébrer ce qui constitue la pierre angulaire de l’amitié franco-allemande, à l’occasion du cinquantième anniversaire du traité de l’Elysée, ARTE lance "Tandems", une plateforme participative et collaborative en trois phases autour des villes jumelées. 

Phase 1 - La participation, d’octobre 2012 à janvier 2013
A partir de l’annuaire officiel des villes jumelées, le point de départ du projet est une carte interactive qui permet de visualiser l’intégralité des jumelages franco-allemands*, ainsi que leurs années de naissance. Un clic sur une ville française permet de l’afficher avec son pendant allemand, et vice-versa. A vous, internautes, de désigner vos jumelages favoris. Les trente-deux jumelages qui auront recueilli le plus de voix seront retenus pour la suite de la compétition.

Phase 2 – La collaboration, de janvier à mai 2013
Trente-deux jumelages sont désormais en compétition pour devenir l’emblème de l’amitié franco-allemande. A vous, internautes, d’envoyer vos contributions pour faire gagner des points à votre jumelage favori. Le gagnant final est celui qui engrange le plus de points. 

Phase 3 – Le jeu en ligne, en juin et juillet 2013
Les meilleures contributions sont intégrées à un jeu de memory en ligne. Ce jeu se compose de paires de cartes se rapportant aux trente-deux jumelages lauréats de la phase 1. Un concours de rapidité récompense les internautes les plus prompts à réaliser ce memory.

Votez pour Colombes-Frankenthal !

Commenter cet article