Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Supermétro Grand Paris - Arc Express : Colombes exclue du tracé commun

23 Janvier 2011, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.leparisien.fr/images/2011/01/22/1238582_1.JPG

 

Une très mauvaise nouvelle : Colombes serait donc exclue du projet de Supermétro sous-terrain en 2020 !

Et ce malgré un vote à l'unanimité au Conseil Municipal du 16 décembre 2010 d'un cahier d'acteurs commun Arc Express - Réseau de Transports Publics du Grand Paris, les 120 personnes présentes à la réunion publique du CNDP le 6 janvier quasi-unanimes pour le tracé vert (avec 3 gares à Colombes Grèves-Louis Mourier, Gare Centrale et Quatre-Routes), une rencontre du Maire de Colombes avec les conseillers du Ministre de la Ville Maurice Leroy (qui a été directeur de cabinet du Maire de Colombes en 1992-1993), ...

Le Parisien a publié ce matin le projet de tracé commun envisagé, y compris les désaccords Région - Etat : Colombes n'apparaît plus sur aucun tracé !

Le doublon avec le Tramway T1 a sans doute été fatal. 

 

L'article du Parisien :

Encore un petit effort avant de toper. En négociation avec le gouvernement pour trouver un accord sur un projet commun de transport du Grand Paris, Jean-Paul Huchon a jugé hier « insuffisantes » les propositions faites par le nouveau ministre en charge du dossier, Maurice Leroy, pour fusionner les deux tracés concurrents de supermétro, proposés par l’Etat d’une part, la région d’autre part, et les financer.

 

Une lettre a été envoyée hier au ministre par tous les groupes de la majorité de Jean-Paul Huchon. Depuis quinze jours, ce dernier était accusé par des élus de sa majorité d’avoir été trop rapide pour conclure un accord alors que de nombreux points de divergence subsistaient pour les Verts, le Front de gauche mais aussi les socialistes. « Je suis très content, on a vraiment bien travaillé », se réjouissait hier le président du groupe PS au conseil régional, Guillaume Balas.

Dans ce courrier, le conseil régional constate encore des points d’achoppement sur le financement du projet de supermétro, mais aussi sur le plan de mobilisation de la région pour le réseau existant. Jean-Paul Huchon demande ainsi une augmentation des taxes versées par les entreprises au profit de son syndicat des transports, le Stif. Il s’interroge aussi sur le remboursement de l’emprunt que la Société du Grand Paris — créée pour construire le supermétro — va contracter pour le financer. Enfin, Jean-Paul Huchon confirme l’opposition de sa majorité à la liaison en métro automatique vers Saclay, point qui avait déclenché les premières critiques très sévères des Verts, et notamment du vice-président de la région en charge des transports, Jean-Vincent Placé. « Cette lettre reflète enfin la position de toute la majorité et on est loin de la précipitation d’il y a quinze jours, se félicite Jean-Vincent Placé. Maintenant, on peut négocier, mais sur la base de ces demandes. »

Malgré tout, le courrier laisse entrevoir un accord rapide, avant la fin du débat public, le 31 janvier, sur les deux projets concurrents. Jean-Paul Huchon affirme ainsi que « la proposition de tracé correspond en grande partie » à celle imaginée par la région, sauf pour Saclay. La région demande aussi davantage de gares. Il faut maintenant attendre les contre-propositions de Maurice Leroy. Hier encore, la chef de l’opposition UMP à la région, Valérie Pécresse, a dénoncé « l’incohérence des Verts » qui refusent un transport en commun pour Saclay et la faiblesse de Jean-Paul Huchon « pris en otage » par les écolos.

 

Commenter cet article

alexis bachelay 26/01/2011 23:04



Entièrement d'(accord avec Julio, c'est un mauvais compromis. Un accord forcé qui nuit non seulement aux colombiens, mais aussi à tous les franciliens. Je donne mon avis sur mon blog www.alexisbachelay.fr



Julio_divega 25/01/2011 09:50



Je ne comprends pas pourquoi on donne la priorité à Bécon les Bruyères et non pas aux deux tracés Arc Express passant par La Garenne Colombes. Bécon a une desserte largement suffisante (Direction
St Lazare, Cergy, Nanterre et La défense) avec des trains très fréquents, ne fait pas partie de la zone d'extension de l'EPAD (alors que la Garenne secteur Champs Philippe, si) où de
nombreuses entreprises et sièges sociaux vont s'installer. Bref, c'est du grand n'importe quoi...Et que dire de l'arrêt à Saint Denis secteur Pleyel qui n'est même pas raccordé à la gare, située
de l'autre côté des voies, de Saint Denis-Stade de France. Cette gare Pleyel n'aura que le métro ligne 13 comme Interconnexion.


 


Le projet Arc Express était bien plus cohérent que ce brouillon de compromis...



FrédéricLN 22/01/2011 20:14



La façon proposée dans cette carte, de prolonger la ligne 14, me semble extrêmement sensée (contrairement aux projets précédents qui me semblaient illusoires). Mais ça ne résout pas la demande de
Colombes ni celle d'Argenteuil ;-)


Dans le cas de nos deux villes, la solution la plus adaptée me semble être le tramway. Attendu depuis bien longtemps maintenant. Et dont j'espère qu'il ne sera pas retardé par une priorité donné
à cet éléphant rouge de "grand Paris" !