Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Il n'y aura qu'un candidat de la majorité

29 Avril 2011, 20:47pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.lalsace.fr/fr/images/82381142-EEA8-4ADA-942E-D4E31E9D6D96/ALS_03/francois-bayrou-hier-dans-le-quartier-des-glacis-a-belfort-photo-c-m.jpg

Le président du Mouvement démocrate (MoDem) était de passage à Belfort, hier. Le journal L'Alsace l’a rencontré.

Serez-vous candidat à l’élection présidentielle de 2012 ?

Il faut être présent quand les Français écoutent, quand ils s’intéressent à la campagne. Pour l’instant, ça ne me paraît absolument pas être le cas. J’essaie de respecter le tempo. Après, tout le monde sait que c’est une élection que je considère comme cruciale et qui me passionne. Le temps des rendez-vous viendra.

Quand ?

Je me suis présenté deux fois, et deux fois je l’ai fait en décembre. Mais on ne sait jamais, il peut aussi y avoir une accélération. La situation aujourd’hui est plus incertaine, instable…

Ne risque-t-il pas d’y avoir beaucoup de candidats au centre ?

Non. Les autres qui prononcent le mot « centre » ont choisi, en fait, d’être dans la majorité. Moi, l’idée que je défends, c’est un centre qui a son libre arbitre.

Pas question, alors, de faire alliance avec d’autres centristes ?

Pas pour l’élection présidentielle. C’est la seule élection où la question ne se pose pas : au deuxième tour, il ne reste que deux candidats présents. Pour le reste, je suis certain que des rapprochements se feront… Le jour où quelqu’un de bonne foi dira : je quitte la majorité, je me suis trompé, ce jour-là je serai disposé à toutes les discussions. Pour l’instant, ce n’est pas le cas.

Vous n’avez pas l’air de croire à la candidature de M. Borloo.

Je pense que la règle va s’imposer : la règle du rassemblement qui veut qu’il n’y ait qu’un seul candidat de la majorité. Et Jean-Louis Borloo fait partie de la majorité.

http://www.lalsace.fr/actualite/2011/04/29/francois-bayrou-il-n-y-aura-qu-un-candidat-de-la-majorite

Commenter cet article