Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Quelle Intercommunalité pour Colombes ?

29 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/typo3temp/pics/3d5763ddd4.jpg

 

Le débat public au sujet de l’intercommunalité sera enfin lancé à Colombes ce lundi 29 novembre 2010, au Théâtre de l'Avant-Seine, à 19h30, la présentation du projet en Conseil Municipal étant prévue à l'été 2011, l'intercommunalité démarrant en 2012.

A partir du 1er janvier 2014, la loi oblige les communes à s’organiser en intercommunalité. L’intercommunalité permet à plusieurs communes de s’organiser en communauté d’agglomération pour mutualiser certaines de leurs actions ne pouvant être traitées au niveau d’une seule commune et relevant de compétences obligatoires (développement économique, aménagement de l’espace communautaire, politique de la ville, équilibre social de l’habitat, transport en commun) et facultatives (voirie, assainissement, eau potable, environnement et cadre de vie, action sociale, équipements culturels et sportifs).  Les préfets sont chargés d'établir des schémas de coopérations à l'échelle de chaque département.

La première réunion pour relancer l'intercommunalité dans la boucle nord s'était tenue en octobre 2008 en mairie de Colombes à l'initiative de notre maire qui avait invité les maires de Gennevilliers, Clichy-La Garenne, Asnières-sur-Seine, Villeneuve-La Garenne, Bois-Colombes et La Garenne-Colombes ; la Garenne Colombes et Villeneuve la Garenne ayant décliné leur participation à cette première réunion.   Depuis la Garenne-Colombes refuse d'étudier ce projet d'intercommunalité, étant plus attirée par la Défense ; et Saint-Ouen (en Seine-Saint- Denis) s'est impliquée dans le projet en 2009, ne souhaitant pas rejoindre "Plaine Commune".

L’ensemble de cette intercommunalité - qui pourraint être basptisée "Boucle Nord" - regrouperait près de 350 0000 habitants !

Alors quel sera le périmètre géographique, le mode de gouvernance et la fiscalité de cette intercommunalité?  Quels sont projets qui pourraient faire l'objet d'une dynamique commune ?  Premiers éléments de réponse sans doute ce soir.

Les habitants des villes engagées ont été tenus jusque-là à l'écart des délibérations, le premier débat public au sujet de l'intercommunalité a eu lieu à Gennevilliers le 25 septembre dernier: http://www.ville-gennevilliers.fr/democratie-locale/intercommunalite/  (écouter en particulier les avis de Ph. Sarre et N. Gouéta).

L'avis de Laurent Trupin : l'intercommunalité "oui mais" : http://laurent.trupin.over-blog.com/article-29545069-6.html#anchorComment

Commenter cet article

piernic 06/12/2010 10:54



Ce projet intercommunal est du bricolage politicien. Le territoire envisagé n'est pas pertinent. Aucune explication ne peut-être donnée aux habitants. A Saint Ouen, à Asnières... le sujet est
tabou. Il faudra reprendre les discussions "à zéro" dans la transparence. Voir l'article sur mon blog et le dossier intercommunalité de la boucle nord sur le site du Nouveau
Centre à Asnières



MoDem-Colombes 30/11/2010 14:18



Le débat a été bon enfant et assez convenu, bien cadré par un journaliste adoptant - un peu trop souvent ? - le ton de l'humour.  Les Colombiens ne se sont pas vraiment emparés du
débat : 8 interventions sur les 10 émanaient d'élus ou ex-élus !  La salle (300 personnes ?) était principalement composée d'élus (colombiens et des villes voisines), d'employés
municipaux et de personnes impliquées dans la vie locale (conseils de quartier, militants)


Concernant le périmètre, tout le monde a pu constater que le morceau "Villeneuve" avait disparu du puzzle de l'affiche.  Mais la porte reste ouverte encore quelque temps pour Villeneuve-la
Garenne et la Garenne-Colombes.  Saint-Ouen était absente : elle hésite encore à rejoindre Plaine Commune.  Pas de représentant de Bois-Colombes non plus.


Concernant les compétences retenues, on n'a pas pas beaucoup appris de choses nouvelles, la plupart des exemples évoqués (transport, santé) n'étant pas des compétences d'une
intercommunalité.  Les services de proximité resteront de compétence municipale.


Sur le projet commun, Philippe Sarre a évoqué un projet assez flou autour du développement économique et de l'habitat-mixité sociale ?


Sur la gouvernance, on semble s'acheminer vers des décisions prises par consensus, chaque ville étant à égalité.


Sur la fiscalité, aucun engagement de baisee des impôts n'a été pris.


Sur la mise en place, au mieux le 01/01/2012 sinon le 01/01/2013.


Enfin, il a été promis des réunions thématiques dans chacune des villes concernées.


A suivre ..