Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

L'Arena 92 menacée ?

14 Avril 2012, 22:25pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.lemoniteur.fr/media/IMAGE/2011/02/14/625x367xIMAGE_2011_02_14_13549458-625x600.jpg.pagespeed.ic.LewrNxn69I.jpg

Le projet de stade Arena 92, près de la Défense, pourrait rencontrer quelques obstacles. En effet, l’association de riverains à Nanterre (Hauts-de-Seine), « Acri Liberté », a déposé le vendredi 6 avril un recours devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) contre le permis de construire. 

Juridiquement, le recours n'est pas suspensif mais il pourrait néanmoins retarder les travaux d'aménagement du futur complexe, qui sera construit par GTM Bâtiment, une filiale de Vinci et doit s'installer derrière l'Arche de la Défense.

Imaginé par l’architecte et urbaniste Christian de Portzamparc,ce nouveau centre sportif et culturel de 40.000 places destiné à accueillir le Racing Metro, ne serait pas conforme aux « règles d’aménagement », pour le secteur des Bouvets précise l’association. Avec sa réalisation, l’association craint aussi une « saturation des voies de circulation du quartier », « la destruction d'une partie d'un jardin » ainsi qu' « un déséquilibre plus important entre le nombre de logements et de bureaux », Arena 92 devant attirer de l'activité tertiaire.

Le sort du stade dépend donc de la réaction de Jacky Lorenzetti, propriétaire du club de rugby le Racing Metro, et initiateur du projet. Ce dernier avait menacé l’an dernier « d’abandonner le projet si un recours était déposé ». Pourtant, a-t-il déclaré dans Le Figaro, le jeudi 5 avril, « je ne vais pas me laisser faire ».

« Tout le monde était prêt à démarrer (le chantier), mais aujourd'hui (Ndlr : le vendredi 6 avril), le projet est bloqué. La centaine de personnes qui travaille sur les plans et les études préalables risque de se retrouver sur le carreau », a affirmé à l’AFP Pascal Simonin, directeur général de la société Racing Arena, investisseur du projet.

Pour rappel, l'association avait déposé un premier recours contentieux contre le projet en octobre 2011 pour contester la modification du Plan local d'urbanisme (PLU). Livré en principe fin 2014, il devrait accueillir dix-huit rencontres de rugby du Top 14 et une vingtaine de spectacles par an. Financé par des fonds privés, dont la holding Fimalac, le coût total de sa réalisation est estimé à 320 M €.

Commenter cet article