Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

«L’enfant», une priorité à Colombes

1 Novembre 2012, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

MosaiqueNov12.jpg

 

Voici la tribune du Mosaïque de Novembre 2012 pour le groupe "Démocrates"

 

Au-delà des raisons (pertinentes) traditionnellement invoquées : « tout se joue avant six ans », l’école comme creuset de la société, l’intégration par l’éduction, l’apprentissage du respect de l’autre… Colombes se trouve dans une problématique spécifique :

L’agrandissement de la famille est souvent une raison de changer de logement et beaucoup de Colombiens ont découvert la ville parce qu’elle leur offrait la possibilité de vivre mieux (dans un espace plus grand et parfois aussi avec un jardin), en famille.

Il faut donc tout mettre en œuvre pour que anciens et nouveaux Colombiens, quels que soient leur adresse et leur statut social, aient accès à des prestations d’excellence, depuis la maternité jusqu’au lycée.

Certains éléments de cette « chaîne de la réussite » font aujourd’hui défaut et conduisent ceux qui le peuvent à s’orienter vers des solutions « parallèles » ou à quitter la ville. C’est dommage et injuste.

Il faut donc bien sûr favoriser le développement de tous les modes de garde : création de nouvelles places en crèche, formation et accompagnement des assistantes maternelles…. 

Sans oublier les associations, qui jouent un rôle décisif, parfois sans aucune aide.

Avec un guide pratique en ligne sur le site de la Ville qui date de 2009 et qui commence par cette phrase décisive : « Votre commune a en charge la mise en place de la politique municipale »,  et avec le forum des associations un an sur deux seulement, on peut douter qu’il s’agisse d’une vraie priorité de l’équipe en place. A l’inverse, la densification persistante de la ville surpeuple toutes les structures : on construit du logement pour des raisons économiques et on s’interroge ensuite sur les conséquences sur les crèches et les écoles.

Il manque aussi un lieu d’écoute pour les parents, les enfants et tous les acteurs de l’enfance, lieu de prévention des difficultés psychologiques.

Il faut être vigilant sur la qualité de l’enseignement primaire, ne pas rater l’amélioration des collèges et créer un deuxième lycée, indispensable pour désengorger les deux établissements existants (public et privé).

Dans un monde « globalisé », Colombes pourrait être une référence dans l’apprentissage des langues étrangères dès le plus jeune âge.

Enfin, la politique de l’enfance, c’est aussi garantir la sécurité devant les établissements, faciliter l’usage des transports « doux » sur les trajets domicile – école, garantir l’accès aux sports…

Tout un programme…

 

Laurent Trupin, Bruno Gouallou, Salem Belgourch

http://www.colombes.fr/fileadmin/Documents/mosaique%202012/mosaique_novembre_2012.pdf

Commenter cet article

chantal Barthélémy-Ruiz 01/11/2012 06:05


il y a des idées intéressantes dans ce texte, et notamment ce qui concerne l'apprentissage des langues étrangères  et l'idée d'un lieu unique d'accueil (encore que cette offre existe, mais
sous forme de divers lieux, et de façon différente selon les quartiers ). 


Mais je trouve que cette polémique avec le forum des associations une année sur deux n'aurait pas vraiment lieu d'être instrumentalisée. Je ne vous trouve pas justes car les habitants ont pu
cette année, comme les années précédentes, s'inscrire aux activités avec plusieurs lieux dans lesquels se tenaient les associations. et j'aimerais que vous citiez les associations s'occupant de
petite enfance ou de l'enfance qui auraient demandé jusqu'ici une subvention sans rien obtenir. Nous essayons justement d'aider, dans la mesure de nos moyens, de façon prioritaire, les
associations de ce secteur parce que nous avons conscience de l'importance de cet enjeu pour les familles. L'association des ateliers du Manège en chantant a même été aidée pour le paiement de
son loyer , de même que sont aidées toutes les structures de type crèche associative et crèche parentale et celles qui s'intéressent aux problèmes de la parentalité, y compris celles qui sont
installées dans des communes voisines lorsqu'elles reçoivent des Colombiens.  Le regroupement des assistantes maternelles qui s'est opéré  aux vallées, vient, à mon instigation quand je
les ai rencontrées, de nous adresser également une demande de subvention. Alors, j'aimerais savoir quelles associations seraient restées au bord du chemin après avoir fait appel à nous .
 Enfin, vous n'ignorez pas , car les élus du groupe démocrates sont des personnes bien informées, que nous avons construit  et construisons encore de nombreuses classes pour accueillir
tous ces nouveaux petits Colombiens. Contrairement à ce que vous affirmez, la majorité municipale  se préoccupe de l'ensemble des structures nécessaires lorsqu'elle créé des logements .
C''est justement  cette analyse et cette préoccupation que nous avons décidé de limiter le nombre de logements qu'i seront construits sur la zone Thalès. Nous l'avons expliqué aux autorités
départementales, et attiré l'attention du Cg sur les constructions d'établissement de second degré pour accompagner l'évolution de la ville.