Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

La fin de l'histoire du Racing à Colombes

3 Juillet 2010, 15:48pm

Publié par MoDem-Colombes

Le Racing avait créé le stade Yves-du-Manoir en 1924. Il y jouait depuis le début des années 1907. Plus de cent ans à Colombes. Aujourd’hui, c’est fini. La vente du terrain des Bouvets à Nanterre a été voté lors du Conseil Municipal de Puteaux vendredi dernier.

Le Racing-Métro 92, dernier élément du Racing à Colombes, s’en ira en 2013-2014. Le grand stade, prévu d’abord à Colombes se fera bien à Nanterre, derrière la Grande Arche, sous le nom de l’Aréna 92.

Que perd Colombes ?

- Un grand stade fermé, unique en France, de 30 000 à 40 000 places

- Un projet ambitieux : 200 millions d’euros financés sur fonds privés

- Un public extraordinaire : 10000 spectacles par match

- Une manne exceptionnelle : 4000 emplois, 5 millions de taxes, etc…

- Des retombées prestigieuses : image de notre Ville, valorisation de nos quartiers, etc..

- Une équipe de rugby parmi les meilleures de France (avec Chabal, Nallet, Steyn, etc..)

Le Maire de Colombes, le Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine et la secrétaire d’Etat aux Sports portent la responsabilité de cet échec historique.

Le président du club Jacky Lorenzetti voulait un grand stade et demandait que les transports soient à la hauteur de cette ambition. Personne, parmi les décideurs, n’a défendu Colombes. Il n’en aurait pas fallu beaucoup pour que cela soit possible, comme le prévoyait le premier projet en 2008. Mais aucun des acteurs politiques colombiens, quel que soit leur bord (Philippe Sarre, Bernard Lucas, Nicole Gouéta, mais aussi Rama Yade ou Bernard Destrem) n’a bougé. Rien. A peine quelques réunions minables destinées finalement à enterrer tout espoir. Aucune volonté de défendre notre ville. Les uns ont pensé qu’il ne fallait pas de ce sport de Riches à Colombes, les autres étaient bien d’accord et l’ont transporté là où il serait mieux apprécié. Les grands perdants ? Les Colombiens.

Seul Laurent Trupin s’est battu, comme un beau diable, face à cette coalition inimaginable.

Et demain ?

Selon les plans de la municipalité et du Conseil Général, le stade Yves-du-Manoir sera rasé pour laisser place à un « Marcoussis » du hand-ball, fermé aux Colombiens et financé… par vos impôts.

Le collectif « le Racing à Colombes » remercie tous les signataires des pétitions et tous les Colombiens qui ont apporté leur soutien au combat de notre ville contre ce départ inéluctable et le projet loufoque du hand-ball.

Commenter cet article