Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Piétonisation de la Rue Saint-Denis

7 Janvier 2011, 12:17pm

Publié par MoDem-Colombes

rsaintdenis.JPG

 

Colombes va-t-elle, comme de nombreuses villes, disposer d’une zone piétonne ?

Réponse ce soir au Gymnase de l'Ecole Maintenon à 20h00 lors d'une première réunion de concertation avec les riverains sur la piétonisation de la rue St. Denis.
Une réunion avec les commerçants a eu lieu le 5 janvier. 

 

piétonisation piétonisation

 

Le conseil de quartier du centre ville soutient cette démarche de piétonisation.  Il a initié en Janvier 2010 une réflexion sur l'aménagement de la rue Saint-Denis  Il a recueilli l'avis de 355 passants de la rue St Denis :

 

- 79% des personnes interrogées effectuent leurs courses à pied

- 59% souhaitent une offre plus variée (traiteur, multimédia …)

- 50% mettent moins de 5 min pour venir rue St Denis

- 72% critiquent le manque de places de stationnement

- 79% sont favorables à une piétonisation (dont 34% pour une piétonisation totale

et 45% pour une piétonisation partielle dans le temps).

 

 

Le premier journal du Conseil de Quartier Centre (distribution ce week-end)

Journal CQ Centre n-1[1] Journal CQ Centre n-1[1]

 

   

Le PCF pour un référendum sur la piétonisation de la rue Saint-Denis

Commenter cet article

Charles 16/02/2011 15:38



Quelles sont les conclusions du sondage ?



Christian 09/02/2011 10:46



Les riverains du centre ville et les membres des conseils de quartiers sont conviés à une réunion sur la piétonisation de la rue saint-Denis (du Bld de Valmy jusqu'à la Gare) est prévue ce soir 9
février à 20h00 au Gymnase de l'Ecole Maintenon pour présentation des résultats de l'enquâte auprès de l'ensemble des commerçants et du sondage téléphonique effectué par IPSOS auprrès d'un
échantillon représentatif de 1000 habitants.


 



elisabeth 12/01/2011 18:49



L'institut est passé ! reste à savoir ce qui sera fait de ce questionnaire...Pour info ce qui est ressorti de la pietonnisation à Argenteuil


"Piétonisation : le contre-exemple d’Argenteuil
La rue Paul Vaillant Couturier, une rue commerçante en partie piétonne a été
ré-ouverte à la circulation. Cette rue était marquée par une dégradation des
commerces, l’apparition de friches commerciales et par des problèmes de
sécurité. La rue dans sa partie circulante était plus dynamique commercialement.
Le mauvais entretien du domaine public, la morphologie du secteur (dédale de
passages) ont renforcé le sentiment d’insécurité et l’image négative de la rue.
C’est pourquoi la ville d’Argenteuil a entrepris de ré-ouvrir la rue à la circulation
automobile.
Des travaux de voirie ont été réalisés, dans le cadre de subventions FISAC : la rue
a été refaite, un nouveau mobilier urbain a été installé. La circulation est
désormais possible mais au ralenti (chaussée peu large, ralentisseurs) : ainsi les
piétons peuvent s’y promener et cette circulation a contribué à sécuriser la rue.
Aujourd’hui certains locaux sont réoccupés.
La piétonisation n’est pas toujours la solution adéquate pour dynamiser le
commerce. Il existe divers scénarios alternatifs : circulation ralentie, déviation du
trafic de transit…"



MoDem-Colombes 06/02/2011 17:55



Le sondage IFOP effectué auprès des commerçants de la rue Saint-Denis + rues perpendiculaires révèle que 70% des commerçants sont contre, 20% pour et 10% sans opinion. Le sondage auprès de mille
colombiens serait quantvàvlui largement favorable à la piétonisation.



Christian 12/01/2011 14:37



Aux dernières nouvelles (conseil de quartier), l'institut IPSOS effectue cette semaine un sondage sur la pétonisation auprès de 1000 colombiens, le même institut effectuant un
autre sondage en tête à tête avec les commerçants à la fin du mois.


Les trois principales inquiétudes des commerçants sont :


 - quelle signalétique (rue du  Bournard, ...) pour repérer les enseignes ?


 - le risque d'augmentation des loyers ; et


- la question du stationnement sous la gare et parking du Village (gratuité 1h).


Prochaine concertation publique en mars avec un retour sur les sondages !


 



Jacques Bodécot 12/01/2011 13:48



Du commerce de la rue Saint-Denis et de sa nature.


Si ce que disent les intervenants précédents se vérifie, et j'ai tout lieu de penser qu'ils ont puisé aux bonnes sources, on en arriverait avec la piétonnisation à une situation de type
Champs-Elysées que la Poste doit quitter, comme l'ont fait des commerces en raison d'une multiplication du montant du loyer. La rue Saint-Denis n'est peut-être pas les Champs-Elysées de Colombes
mais sur les 500 m. qui séparent la gare du boulevard de Valmy, on compte 81 commerces dont environ 40 "enseignes". Lesquels se répartissent en 10 commerces d'alimentation (dont 3 franchisés), 2
cafés, 3 pharmaciies, 7 banques !!!, 5 opticiens, 4 coiffeurs (tous franchisés), 2 supermarchés,
les trois mousquetaires de la téléphonie mobile (il y a gros à parier que quatrième petit nouveau ne va tarder à montrer son nez), 2 boutiques de made in China, ... Je n'ai pris en compte
que les commerces situés dans la rue et non dans les rues adjacentes qui sont d'ailleurs logées, si j'ose dire, à la même enseigne (un peu moins quand même).


On voit que le commerce indépendant n'est pratiquement plus majoritaire et que les magasins qui se sont ouverts lors des derniers changements de pas de porte arborent des enseignes de
marque. Veut-on tuer les commerçants indépendants par piétonnisation interposée?


A propos, j'ai fait mes courses rue Saint-Denis ce matin comme d'habitude et j'ai fait les constatations suivantes: 1° les voitures ne m'ont pas géné, 2° en faisant le décompte cité plus
haut, il apparaît que petit à petit, la rue perd sa spécificité et sombre dans la triste uniformité qui est celle des rues commerçantes des villes d'aujourd'hui.