Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Quand Ségolène dépose des marques ...

8 Avril 2010, 10:00am

Publié par MoDem-Colombes

segolene royal-copie-1 

... elle va à l'INPI et en dépose 10 d'un coup !

Ségolène Royal, 34 rue du Tapis Vert, Melle, a déposé le 15 janvier 2010 dix demandes d'enregistrement de marques (coût 3050 EUR) reprenant quelques-unes de ses expressions favorites :

 "Université populaire, Universités populaires, Université populaire participative, Universités populaires participatives, Université populaire de la Fraternité, Fête de la Fraternité, Forum de la Fraternité, Espoir à gauche,  L'Espoir à gauche, Ordre juste".

SR SR

Le néologisme "Bravitude", qu'elle a pourtant créé, n'a pas été déposé !

Ces marques seront bientôt définitivement enregistrées, à moins d'être refusées par l'INPI pour des raisons de fond (ces marques sont-elles valables ?) ou de faire l'objet d'oppositions ou d'observations si elles portent atteintes à des droits existants (délai expirant le 26 avril). Ségolène Royal sera alors considérée comme propriétaire de ces dénominations et pourra poursuivre quiconque les utiliserait sans son accord.

Ségolène Royal a déjà décidé de retirer la semaine dernière "Université Populaire", face aux indignations de certains chercheurs et associations  qui y voient une «marchandisation du savoir».  Quand à l'expression "Espoir à gauche", le nom du courant qui l'a soutenu lors du Congrès de Reims, Vincent Peillon lui en conteste le leadership, ce qui montre que la démarche de Ségolène Royal n'est pas tout à fait anodine.

La politique est-elle un produit  ou un service ? Au plan juridique, peut-on considérer que se mettre au service des autres est une prestation offerte dans la vie des affaires ? Au plan politique, on devine qu'il s'agit de barrer la route à certaines récupérations ...

Commenter cet article

Pline le souple 08/04/2010 12:06



Oh la joueuse ! "34, rue du Tapis vert" : voilà qui est pour le moins amusant !



Olivier Messager 08/04/2010 11:19



Pas de doute : les termes "électeur", "responsable", "citoyen", et d'autres, ont dû être déposés eux aussi car il devient rare de les entendre ou de s'en réclamer. Elle a déposé "Ségolène 2012" ?