Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

R-Urban à Colombes

10 Mars 2013, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://r-urban.net/wp-content/uploads/2012/02/img-6.jpg

 

À Colombes, AAA - l'Atelier d'architecture autogérée - innove dans les espaces urbains en friches : il entend rééquilibrer production et consommation par la création de circuits courts. Il construit pour cela trois unités prototypes aux fonctions complémentaires : agriculture, recyclage et habitat.

Un reportage à lire dans le n°28 - mars-avril 2013 de Hauts-de-Seine Magazine (pages 30-33)

http://applis.hauts-de-seine.net/v3fichiers/HDS%20MAG/hdsmag28.pdf

Extraits :

Le projet R-Urban, comme résilience urbaine, est expérimenté depuis fin 2011 à Colombes. Il s’agit de créer un réseau de circuits courts et de résilience autour de trois unités prototypes aux fonctions complémentaires.  Les trois unités sont suffisamment proches pour que l’on puisse aller de l’une à l’autre en vélo ou à pied :

 - RecycLabboulevard d’Achères à Colombes, une voie en cul-de-sac coincée entre l’A 86, des terrains de sport et des immeubles de bureaux. Dans quelques semaines sera mis en service sur ce terrain de 1 000 m2, RecycLab pour lequel l’AAA a été lauréat en 2011 du premier appel à projets d’économie sociale et solidaire du conseil général et a obtenu une subvention de 80 000 euros. Objectif : recycler les déchets urbains (bois, maçonnerie, tuiles) pour en faire de l’éco-construction ou de l’écodesign. RecycLab,  soit 165 m2 tout en containers, sera composé d’une unité de collecte, un lieu de dépôt qui sera associé à des collectes mobiles, d’une autre unité de stockage une fois les objets ou matériaux triés, d’un atelier de transformation, d’une recyclerie spécifique pour le bois, et enfin d’une boutique solidaire.  À terme, avec son RecycLab, l’AAA espère recycler soixante-quinze tonnes de déchets par an et en réutiliser trente. Ce qui représenterait dix huit tonnes d’émission de CO2 en moins chaque année.

 ÉcoHabune unité d’habitat coopératif et écologique, rue Jean-Jacques Rousseau.  Constituée de sept habitations mélangeant du logement social, de l’accession à la propriété et des résidences d’artistes, étudiants et chercheurs, ÉcoHab sera la seule unité pérenne. Le chantier, qui devrait démarrer cette année, associera auto-construction et chantier-école. ÉcoHab aura un caractère expérimental avec « potager sur le toit, géo-épuration, panneaux solaires et pourquoi pas biogaz ».

- AgroCité, une unité d’agriculture urbaine et civique. Sur un terrain de 2 500 m2,rue Jules Michelet, dans le quartier des Fossés-Jean en pleine rénovation urbaine, des ouvriers montent une charpente en bois, celle du futur Agrolab, un bâtiment destiné à accueillir un café associatif, une bibliothèque de graines, un espace pédagogique et un marché de légumes et autres produits agricoles locaux. Derrière s’étendent un jardin pédagogique, une serre et un jardin partagé de trente-cinq passerelles réservés aux habitants. Au fond du terrain, des toilettes sèches, un bac de récupération des eaux pluviales et une ferme à lombrics.

 

Au-delà du conseil général des Huats-de-Seine et de la mairie de Colombes, R-Urban a reçu le soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme Life+ de gouvernance environnementale avec une subvention de 630 000 euros. L’AAA a aussi obtenu le prix de la Fondation Zumtobel dans la catégorie «Recherche & Initiative», accordé tous les deux ans, par un jury international,  pour des solutions durables dans les domaines de l’architecture et l’ingénierie.

Commenter cet article