Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Régionales : Dolium, Duflot, Huchon et Pécresse guerroient !

9 Février 2010, 18:29pm

Publié par MoDem-Colombes

http://iledefrancedemocrate.fr/files/2010/02/alaindolium-sur-lci-300x208.jpg

Pendant une heure lundi soir, les candidats MoDem, Verts, PS et UMP en Ile-de-France ont échangé sur LCI, parfois avec vigueur, leurs arguments. Le candidat du MoDem Alain Dolium, inconnu, s'est montré à l'aise.

http://videos.tf1.fr/infos/2010/regionales-huchon-duflot-et-pecresse-guerroient-5682036.html

Source : LCI WAT

Lundi 8 février 2010, Alain Dolium a participé sur LCI à un débat sur les élections régionales en Ile-de-France. Face à Jean-Paul Huchon, Valérie Pécresse et Cécile Duflot, le candidat démocrate a souhaité moins d’”envolées lyriques” de la part des politiques et proposé des solutions “très concrètes” aux problèmes des franciliens, dans les domaines des transports, du logement ou bien encore de l’emploi.

- Sur les transports, Alain Dolium a expliqué que s’il était élu, il prendrait la décision de déployer rapidement des lignes de bus pour “désenclaver les zones rurales et la banlieue (pour) permettre aux gens d’accéder aux bassins de l’emploi“. Il a pour cela proposé un “plan d’urgence sur les transports“… “Pour maintenant, et pas pour 2025 !“. Il faut “mettre autour de la table les opérateurs pour que la qualité de service ne pourrisse pas la vie des franciliens“, a-t-il par ailleurs déclaré. Car pour lui, plus que le problème de la tarification, le vrai sujet c’est le déficit de qualité du service… “Sur la ligne 13 ou le RER A” !

- Sur le logement, Alain Dolium, toujours soucieux d’être dans le concret au cours de ce débat, a évoqué les cas de 2 habitantes de Malakoff rencontrées la veille sur le marché :  l’une attend un logement depuis 17 ans, l’autre depuis 25 ans ! Pour ces femmes, comme pour tous les franciliens qui ont du mal à se loger, le candidat a rappelé que le MoDem propose la création d’une “agence régionale de l’habitat“, véritable “gendarme du logement”.

- Sur l’emploi et la formation, qui est la priorité de son programme pour l’Ile-de-France (Parce qu’“il y a 500.000 chômeurs en Ile-de-France et 120.000 bientôt en fin de droits“, rappelle-t-il). le candidat démocrate a évoqué ces lycéens qui “sortent de formations estampillées chômage“. Pour eux, le MoDem propose un “passeport découverte” afin de mieux appréhender les métiers. “C‘est le type de sujets sur lesquels on devrait s’accorder. Il s’agit du devenir de notre jeunesse“, a-t-il lancé aux autres débatteurs. Alain Dolium a enfin souhaité qu’on mette de la cohérence entre d’une part les nombreuses formations financées par la région et d’autre part les bassins de l’emploi.

Cette première prestation face aux autres candidats franciliens a révélé un Alain Dolium “à l’aise” (pour reprendre le commentaire de LCI), offensif et déterminé. Interrogé sur les possibles alliances du second tour, le candidat MoDem répond au journaliste  : “Il y a une campagne de 1er tour. On va bien la mener. Croyez-moi !“.

alaindolium.fr
 

 

Commenter cet article