Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Violences, Rugby, Incendie

5 Septembre 2010, 09:36am

Publié par MoDem-Colombes

Qui n'a pas eu cette semaine un collègue, un ami ou un membre de sa famille, non-colombiens, ayant entendu parler de Colombes ?

 

Violences 

 

Trois policiers du commissariat de Colombes ont été pris dans un guet-apens dans la nuit de mardi à mercredi alors qu'ils intervenaient sur un feu de véhicule de chantier dans la cité du Luth à Gennevilliers.

Une fois sur place, ils ont été pris à partie par une quarantaine de jeunes qui leur ont jeté "des pierres et des pavés", blessant sérieusement l'un des policiers.

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux s'est rendu mercredi dans les locaux du commissariat de Colombes, a fait le lien entre cette agression et l'interpellation plus tôt dans la journée de deux jeunes à scooter qui effectuaient un rodéo à Gennevilliers

A quelques centaines de mètres des rues bloquées et des cordons de sécurité déployés pour accueillir le ministre de l'Intérieur, une bijouterie a d'abord été attaquée et 4000 euros y ont été dérobés. Dix minutes plus tard, les deux hommes remettent ça dans une station-service. Il ne se sont cette fois emparé que de quinze euros.

http://www.rmc.fr/blogs/bourdinandco.php?post%2F2010%2F09%2F02%2FGuet-apens-a-Genevilliers-quels-enseignements

 

Rugby

 

Pour une première, c’était une belle première ! Dans un stade Yves du Manoir plein à craquer, le Racing Metro 92 a disposé du champion en titre, l’ASM Clermont Auvergne, pour ses débuts dans son antre de Colombes à l'occasion de la 4ème journée du Top 14(28-17). Une victoire qui ne souffre d’aucune discussion et place les Racingmen en position de force avec trois succès en quatre matchs.

 
Incendie

 

Le gymnase du collège Henri-Dunant a été détruit par les flammes jeudi 2 septembre au matin, lors d'un incendie accidentel.

Vers 06H30, les électriciens ont déclenché un court circuit, ils ont vu le feu démarrer. L'ensemble du bâtiment s'est embrasé, et en 15-20 minutes, tout a brûlé. La question est de savoir pourquoi le gymnase a brûlé si vite.  Ont également été détruites quatre salles de classe et un bureau, qui devaient être affectés à l'externat de réinsertion scolaire.  Ces locaux, qui se trouvaient dans l'enceinte du gymnase et avaient leur propre entrée, devaient accueillir des élèves exclus de plusieurs établissements scolaires à partir du début du mois d'octobre.

http://videos.leparisien.fr/video/iLyROoaf8nTu.html

Commenter cet article

F. Lenôtre 13/09/2010 10:56



Est-il exact que les seules images des braqueurs de la bijouterie  dont disposeraient actuellement la Police sont celles filmées par la caméra de surveillance (privée) de la station-service
braquée peu de temps après cette bijouterie ? Or, cette bijouterie se trouvant en plein dans le champ des caméras de vidéosurveillance municipale rue Saint-Denis, on est en droit de se poser des
questions... Elles sont branchées ou débranchées ces fichues caméras ?