Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Colombes : il tue sa femme et se suicide

26 Août 2013, 18:58pm

Publié par MoDem Colombes

Colombes : il tue sa femme et se suicide

La série noire se poursuit à Colombes.

Touchée de deux balles de calibre 7.65 ce lundi matin à Colombes, Marie, une femme de 47 ans, agent à la Ville de Colombes, est décédée en fin de matinée à l'hôpital Foch de Suresnes. C’est son ex-compagnon (17 ans de vie commune) qui aurait tenté de la tuer dans l'espace commun de l'immeuble de l’appartement conjugal, situé rue d’Estienne-d’Orves.

La voisine du couple a découvert la victime sur le palier du logement vers 7h45.

Sur place, le Raid a été temporairement activé, les forces de l’ordre pensant que le compagnon, placé en garde à vue il y a quelques jours pour des violences conjugales, s’était retranché dans l’appartement.

Mais le compagnon était alors introuvable.

Quarante-cinq minutes plus tard, un passant alertait à son tour les forces de l'ordre. Un homme s'était suicidé devant l'église Saint-Pierre Saint-Paul de Colombes sous ses yeux dans une rue située à 500 m du drame.

A leur arrivée sur les lieux, les policiers découvraient le corps sans vie d'un homme âgé de 52 ans, qui tenait dans sa main un pistolet. Il s'agit du compagnon de la femme décédée.

L’enquête a été confiée au Commissariat de Colombes.

Deux enfants se retrouvent orphelins.

C'est donc une triste série d'évènements tragiques qui se sont produits en août à Colombes : deux femmes sauvagement agressées en pleine rue par un récidiviste en semi-liberté le 7 août, une femme enceinte poignardée lors d'un différend conjugal le 13 août, un homme poignardé lors d'une bagarre le 24 août, un meurtre suivi d'un suicide aujourd'hui.

Ce sont autant de vies et de familles brisées. Tout notre soutien à ces familles et à leurs proches.

Commenter cet article

voisine 02/09/2013 23:36

MARIE : Je suis complètement bouleversée et il n'y a pas de mots devant un tel drame qui aurait sûrement pu être évité. Pourquoi tout ça ? Faute de place en prison ou ailleurs, on relâche ce mari violent dans la nature en pleine connaissance de cause ??? Je pense à MARIE très très fort, et à ses enfants. Monsieur Le Maire, aidez-nous tous s'il vous plait. Je parle de MARIE, et bien sûr des autres drames qui ont précédé. Cela n'est pas acceptable dans notre ville. MERCI

Voisins 27/08/2013 14:34

Il ne l'a pas tué à son domicile mais dans l'espace commun de l'immeuble. Il avait été relâché faute de place pour le garder en prison. La pauvre femme avait déjà signalé les menaces de mort. Reste que cette arme à feu d'où il la tenait

Modem_Colombes 27/08/2013 21:06

Merci pour votre commentaire. J'ai corrigé.