Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

L'Arena 92 serait terminé fin 2016

5 Juillet 2013, 20:12pm

Publié par MoDem Colombes

L'Arena 92 serait terminé fin 2016

INFO LE FIGARO- L'Arena 92 va voir le jour. Jacky Lorenzetti, le propriétaire du club de rugby le Racing, a trouvé le financement pour cette enceinte couverte offrant presque 40.000 places.

Le projet de stade à la Défense porté par Jacky Lorenzetti, le président du club de rugby du Racing, va devenir réalité. Cette enceinte de presque 40.000 places dotée d'un toit et située derrière la Grande Arche sortira bien de terre. Le premier coup de pioche sera donné début 2014. Le stade sera terminé fin 2016. Si on peut être sûr que l'Arena 92 sera réalisé, c'est que Jacky Lorenzetti vient enfin de boucler le financement de cet écrin, à 350 millions d'euros.

Selon nos informations, le conseil général des Hauts-de-Seine, présidé par Patrick Devedjian, a décidé de lui acheter, pour 167 millions d'euros, un immeuble de 8 étages de 31.000 m2 qui jouxtera le stade. Il sera construit en même temps que l'Arena et accueillera près de 1700 fonctionnaires du département répartis aujourd'hui sur plusieurs sites à Nanterre. L'acte de vente définitif pour cet immeuble à bâtir sera signé avant fin 2013.

Ces 167 millions permettront à M. Lorenzetti de convaincre les banques de lui prêter près de 200 millions. Dans une période de grande frilosité et de morosité économique, cette garantie vaut de l'or. Sans elle, jusqu'ici, les banques refusaient d'accorder ce crédit. Et c'est ce qui empêchait le début des travaux.

Car, pour le reste, les promoteurs du projet ont les moyens de leurs ambitions. Jacky Lorenzetti, qui dispose d'une coquette fortune personnelle après la revente pour 800 millions de son groupe immobilier (Foncia) en 2007, va investir au minimum 65 millions. Un groupe d'investisseurs privés apportera la même somme. En tout cas, entre les recours contre le permis de construire et les problèmes de financement, ce projet aura pris au moins deux ans de retard. Initialement, la livraison était prévue en 2014.

Mais une fois que cet Arena, doté d'une pelouse rétractable, sera construit, restera à le rentabiliser. Pas facile, car il risque d'y avoir embouteillage de stades à Paris ou en proche banlieue. Dans le XVIe arrondissement, le stade Jean-Bouin, où évolue l'équipe de rugby du Stade Français, vient d'être entièrement rénové. Et quand il rouvrira en août, il pourra accueillir 20.000 personnes dans de très bonnes conditions. Les Qatariens envisagent de construire, après 2016, un stade plus moderne à la place du Parc des Princes, dans le XVIe. En perte de vitesse, le Stade de France, à Saint-Denis, est quand même toujours là avec ses 80.000 places. Enfin, la Fédération française de rugby affirme vouloir se doter de son propre stade. Un écrin de 82.000 places à Bondoufle, près d'Évry, qui ouvrirait en 2017 ou 2018.

Pour équilibrer leurs comptes, les investisseurs de l'Arena 92 comptent trouver un «namer», une entreprise qui donnera son nom à l'enceinte, comme c'est le cas à Munich où le stade du Bayern s'appelle Allianz Arena. Ils tablent aussi sur la proximité de Paris et sur la desserte en transports en commun pour organiser pléthore d'événements (matchs mais aussi concerts, spectacles, conventions d'entreprise…). Concrètement, le Racing y disputera 18 rencontres par saison et l'équipe gestionnaire du lieu espère accueillir 22 manifestations en plus. Un sacré défi en période de crise. Contacté, Jacky Jacky Lorenzetti n'a pas souhaité répondre à nos questions.

Interrogé par le Parisien.fr, le président du Racing Metro restait prudent vis-à-vis de cet investissement : « Il existe pour le moment une simple intention du département soumise à de multiples conditions. Surtout cet intérêt ne sécurise absolument pas le processus final. »

Le Racing Métro 92 ne quitterait donc le Stade Yves-du-Manoir de Colombes qu'en 2017.

Commenter cet article