Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Elire le Président du MoDem

8 Décembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

https://consultation.mouvementdemocrate.fr

N'hésitez pas à appeler l'assistance téléphonique si vous n'avez pas reçu le mail de la société SPYRIT ! 

  • 01 53 59 20 18
  • 01 53 59 20 21
  • 01 53 59 20 26
  • 01 53 59 26 33


A/

 Bienvenue sur le site de vote en ligne des adhérents pour l'élection du Président du Mouvement Démocrate.

 

 

 

B/

Bonjour,

 

Vous êtes bien identifié(e) et inscrit(e) sur la liste électorale pour le vote qui se déroule du 3 décembre 2010 (14h00) au 8 décembre 2010 (20h00).

 

Il vous est demandé d'élire le Président du Mouvement Démocrate.

 

Le vote se déroule en 3 étapes :

  1. Choix du bulletin
  2. Validation du vote
  3. Récépissé du vote

 

Attention : pour que votre vote soit pris en compte, vous devez suivre la procédure jusqu’au bout.

 

   C/
Procédure de vote en cours
1. Choix du bulletin > 2. Validation > 3. Récépissé
 

Sélectionnez un des bulletins :

 

 

Pour ne pas participer au vote maintenant, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

Ne pas voter et revenir à l'accueil

 

Attention : pour que votre vote soit pris en compte, vous devez suivre la procédure jusqu’au bout.

 

Procédure de vote en cours
1. Choix du bulletin > 2. Validation > 3. Récépissé
 

D/

Vous avez fait votre choix :

 
 

 

Pour valider votre vote, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

 

 

Pour modifier votre choix, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

Retour à la page précédente

 

 

Attention : pour que votre vote soit pris en compte, vous devez suivre la procédure jusqu’au bout.

 

Procédure de vote en cours
1. Choix du bulletin > 2. Validation > 3. Récépissé

 

E/

Votre participation au vote est prise en compte avec les informations suivantes :


Votre identifiant : 150858
Votre fédération : 92
Date et heure du vote : 7 décembre 2010 21:10:19 CET


La liste d’émargement a été « signée » automatiquement avec les mêmes informations et votre adresse IP.

 

Pour imprimer un récépissé de vote, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

Imprimer un récépissé de vote

 

Pour vous déconnecter, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

Se déconnecter

Lire la suite

MoDem : Candidature à la Présidence de François BAYROU

7 Décembre 2010, 00:16am

Publié par MoDem-Colombes

Candidature à la présidence de François BAYROU - Profession de foi

Chers amis,

À la veille de notre congrès du Mouvement Démocrate, au moment où je vous demande votre confiance et votre soutien, je tiens à vous dire quel cap je vous proposerai de suivre dans les trois ans qui viennent.

Depuis trois ans, nous avons dit la vérité aux Français. Toutes les analyses, tous les avertissements qui ont été les nôtres depuis trois ans, sur la dette, sur les finances publiques, sur l'éducation, sur la crise internationale, sur l'insuffisance d'Europe, sur les travers du pouvoir actuel se sont avérés. C'était un chemin difficile, mais nous avons bien fait de le suivre. Il ne s'agit pas seulement d'avoir raison. Il s'agit de créer la confiance. Or la confiance, qui est le secret de l'avenir, ne se bâtit pas sur du sable. Elle se construit sur la vérité.

Le besoin d'une proposition politique nouvelle est aujourd'hui impérieux. Nous n'avons plus besoin d'établir un réquisitoire contre le pouvoir actuel. Les Français ont le bilan sous les yeux, dans leur vie de tous les jours, et ils savent maintenant ce qu'il en est. De son côté le Parti Socialiste est plongé dans des divisions sans fin, affrontements de candidats autant que de lignes politiques. L'UMP a tout le pouvoir national, le PS presque tous les pouvoirs locaux : ni l'un ni l'autre ne convainquent les Français. Il y a besoin d'un immense renouvellement de la manière d'être, de parler, d'agir : nous serons les porteurs de ce renouvellement.

Nous construirons et nous donnerons un vrai espoir. Nous ne proposerons pas de miracles, nous ne prétendrons pas détenir une baguette magique. Mais je défendrai sans cesse cette conviction : les décisions à prendre pour que la France retrouve son équilibre, ses valeurs et sa place en Europe et dans le monde sont à portée de notre main et de notre volonté. Vie civique, économie, école et université, recherche, Europe, écologie équilibrée, exigent  des choix simples et souvent de bon sens, à condition que ces choix soient cohérents entre eux. Ce sont ces choix que nous défendrons.

Nous rendrons à notre pays les valeurs éthiques, républicaines, sans lesquelles il se perd. Nous connaissons les difficultés du monde, mais aucune difficulté ne devrait empêcher les pouvoirs d'être honnêtes, équilibrés, respectueux de la diversité des opinions, du pluralisme et de la liberté d'information. Aucune crise ne devrait détourner de l'exigence de justice sociale, de l'égalité des citoyens devant la loi. Pas davantage de l'exigence de développement durable qui oblige à transmettre aux générations qui viennent un monde vivable, soutenable : le moins de dettes possible, et un environnement respecté. Ces valeurs doivent être plus respectées encore en temps de crise. Quand les temps sont plus durs, la justice est une exigence.

Nous définirons clairement les priorités pour la France. Pour ma part, j'en désignerai deux : l'emploi et l'éducation. Tout est là. Il n'y a pas d'emploi sans production. Il nous faut produire, des biens et des services, des richesses nouvelles, par l'innovation, par l'observation de ceux qui réussissent, par la défense de la loyauté des échanges, par une politique monétaire sérieuse. Il nous faut interrompre et inverser le mouvement de délocalisation. Et il nous faut un plan pour que la France devienne, ou redevienne, le pays du monde où l'éducation est la meilleure, éducation des élèves, des étudiants, des apprentis, des jeunes et des adultes (formation continue).

Nous renouvellerons le projet européen. Seule, la France serait faible et sa voix sans portée. Le monde attend une Europe unie, forte, qui défende en même temps ses valeurs, ses intérêts, et une vision de l'ordre international. Aujourd'hui, l'Europe n'est pas vraiment au rendez-vous. Pourtant des efforts nombreux ont été et sont faits pour lui donner des institutions, un parlement digne de ce nom, une monnaie. Mais tout cela est trop compliqué, souvent illisible, trop souvent ignoré. C'est la responsabilité des leaders politiques de donner corps et vie à une nouvelle ambition européenne.

Nous serons des réformistes. Les réformes doivent être peu nombreuses, cohérentes entre elles, préparées et concertées avec le temps et le soin nécessaires. Un pays qui ne se réforme pas est un pays qui meurt.

Nous défendrons les plus jeunes et nous leur ferons confiance. Depuis des années on a l'impression que les jeunes paient le prix de la légèreté et de l'insouciance des générations au pouvoir au XX° siècle. Rétablir les chances des jeunes, la première chance, la deuxième chance s'il le faut, le coup de pouce pour entrer dans la vie active, des études intéressantes et enrichissantes, l'apprentissage des langues et d'abord de la langue française, la défense et la promotion de l'environnement dans lequel ils auront à vivre, de la nature, de la terre, de l'air et de l'eau, des finances équilibrées, c'est tout cela que nous devons aux plus jeunes.

Nous serons des femmes et des hommes libres, et des rassembleurs. Une fois pour toutes, nous avons récusé la soumission. Notre courant démocrate, nous le défendrons comme un courant de premier plan. Ses racines sont au centre, bien sûr, mais sa vocation est de rassembler bien au-delà des « centristes » d'hier. C'est toute une vision politique qu'il faut penser, formuler et nourrir. C'est une philosophie de l'engagement qu'il faut faire connaître. Forts de nos idées et sûrs de nos convictions, nous serons ouverts. Nous savons qu'il y a des humanistes, en recherche, qui viennent de courants différents, écologistes, socio-démocrates, républicains. À eux tous, nous dirons bienvenue. Mais nous ne laisserons plus jamais mettre en cause notre indépendance. Nous pouvons bien sûr nous allier avec d'autres chaque fois que la situation de la France l'exigera, mais nous faisons et nous ferons la différence entre alliance et dépendance.

Nous serons une équipe solidaire. Nous savons ce que sont les difficultés et les orages. Nous avons formé une équipe, et même un commando, de femmes et d'hommes de valeur, qui s'entendent, qui se battent ensemble et jamais les uns contre les autres. Nous maintiendrons cette solidarité, cet esprit d'équipe national et local. Partout sur le terrain, nous construirons et s'il le faut nous reconstruirons. Ce faisant, nous avons conscience d'être une chance pour des talents nouveaux.

Je veux vous dire enfin ma gratitude pour votre soutien sans faille et votre confiance, qui me touche tous les jours et qui m'encourage.

                                                                    François BAYROU

Lire la suite

Election du Président du Mouvement Démocrate

6 Décembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

Le vote pour l’élection du Président du Mouvement Démocrate a débuté vendredi 3 décembre, à 14 heures ! Il va durer jusqu'au mercredi 8 décembre, à 20 heures.

Un seul candidat : François Bayrou.

Si vous êtes à jour de cotisation vous avez reçu fin novembre des identifiants par mail.

INFORMATIONS IMPORTANTES POUR VOTER

1) Vous avez reçu un mail le 30 novembre de la société SPYRIT, qui est le prestataire à qui nous avons confié l’organisation de ce vote.

2) Si vous n’avez pas reçu ce mail, vérifiez vos courriers indésirables ou vos listes de spams. S’il n’y figure pas, appelez nous au 01 53 59 20 18, 01 53 59 20 21, 01 53 59 20 26 ou au 01 53 59 26 33 ;

3) Si vous avez renouvelé votre cotisation il y a quelques jours, il est possible que la date de dernière cotisation indiquée dans le mail ne soit pas la bonne. Pas de souci, vous pourrez néanmoins voter.

4) Si vous n'avez pas renouvelé votre cotisation, vous pourrez vous mettre à jour tout au long du vote en cliquant ici. Vous pourrez voter dans l'heure qui suit votre adhésion et participer à la vie interne de notre mouvement.

 

Lire la suite

Vivement Dimanche (Prochain)

5 Décembre 2010, 00:22am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.lefigaro.fr/medias/2010/12/03/9b0dd4d2-ff1a-11df-9178-dc633a08810b.jpg

 

Ce Dimanche 5 décembre 2010 sur France 2, François BAYROU est pour la deuxième fois (la première fois en 2000) l'invité du Dimanche de Michel Drucker :

- 14h10-16h20 : à Vivement Dimanche ; et 

18h50-19h50 : à Vivement Dimanche Prochain (avec Claude Sérillon, Jean-Pierre Coffe, Nicolas Canteloup).

 

Le président du MoDem, invité de «Vivement dimanche» sur France 2, confie qu'il a voté blanc au second tour de la présidentielle de 2007. 

Des semaines qu'il s'y préparait. Dix ans qu'il n'y était pas revenu. Dimanche, sur France 2, François Bayrou sera pour la deuxième fois l'invité de Michel Drucker pour l'émission dominicale (et familiale) «Vivement dimanche». L'enregistrement a eu lieu mercredi au studio Gabriel, situé à deux pas… du Palais de l'Élysée. Certes, le hasard n'est que géographique ! Mais, dans l'esprit du président du MoDem, le symbole est peut-être présent…

Depuis sa venue sur ce plateau, en 2000 donc, deux présidentielles ont eu lieu. Pour autant, Bayrou a gardé son ambition intacte. Si «physiquement» il n'a pas changé, comme le lui dit Drucker, le député du Béarn a depuis peaufiné sa stratégie. En 2002, sa candidature (6,84 %) fut une candidature de «témoignage». En 2007 (18,57 %), elle «aurait pu l'emporter (s'il avait) été au second tour». D'où sa certitude, confiée au public de Drucker, que son «lien» avec les Français serait intact. «Ceux qui ont fait 2007 - Sarkozy, Royal et moi-même - ont tissé un lien avec les Français qui n'est pas facilement effaçable», dit-il. Traduction : il devrait remettre en jeu ce lien en 2012.

Si l'émission porte officiellement sur l'homme, l'enfant qu'il a été ou ses amis, le chef du MoDem n'a pu s'empêcher de parler politique. La tribune, ou plutôt l'occasion, était unique. Entre deux personnalités du show-biz, le dernier invité politique fut, début novembre, le leader du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, qui fit un «grand bond médiatique en avant» avec près de 3,7 millions de télé spectateurs. François Bayrou en a conscience. Une telle tribune ne se laisse pas passer.

Entre deux photos de ses parents - son père, «un homme qui lisait beaucoup», sa mère, dont c'est «le premier anniversaire de la mort» -, François Bayrou se montre proche des gens. Il est filmé en pull-over dans son Béarn natal et on le voit, dans un reportage, tutoyer ses «copains», des gens simples, ou parler à l'oreille de ses chevaux qui «lui offrent un accès au beau». Mais, derrière ces scènes de la vie ordinaire, l'auteur du livre Abus de pouvoir - qui fut une charge contre le style du chef de l'État - offre avant tout une image à l'opposé du bling-bling.

 

La devise du bon roi Henri IV 

 

Probable candidat en 2012, Bayrou, le terrien, garde donc les pieds sur terre. Sur ses anciens amis centristes qui ont rejoint la majorité, il se montre sans pitié : «Ils sont morts, absorbés, digérés, évacués.» Le PS ? «Pas facile de faire vivre une famille politique quand il n'y a pas un leader affirmé ni de ligne commune.» Pour la première fois, du moins publiquement, il avoue avoir voté blanc en 2007, pour ne pas avoir à choisir au second tour entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal. «Vous ne me demandez pas pourquoi ?», demande François Bayrou. «Pas le temps !», tranche Claude Sérillon. Tant pis pour les téléspectateurs ! DSK en 2012 ? Bayrou confie avoir «fait partie de ceux qui pensaient qu'il n'irait pas». Mais, aujourd'hui, DSK «a la pression des sondages» .

Questionné sur la faiblesse de ses troupes, le patron du MoDem affirme qu'«avant d'être majoritaire, on est toujours minoritaire». L'enfant du Béarn dit avoir fait sienne une devise du bon roi Henri IV : «Ce qui doit arriver ne peut pas manquer»…

Lire la suite

Téléthon 2010 à Colombes (2)

4 Décembre 2010, 00:07am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/typo3temp/pics/f27357eba4.jpg

Samedi 4 décembre

 

  • 11h ARCOP (voitures anciennes)  départ du quartier du Petit Colombes et traversée de la ville jusqu’à la mairie.

  • 12h Arrivée du défilé de voitures anciennes, stationnement rue de la liberté pour des promenades durant l’après midi.

  • 15h Départ des Chevaliers de la gare du centre, traversée rue St Denis, arrêt école Maintenon, remontée jusqu’au parvis de la mairie.

 

  • 15h (à partir de) parvis de la mairie :

. Le modélisme (AMF 92)

. Les danses bretonnes (danse e breizh +crêpes+cidre)

. L’ARCOP, tours en voitures anciennes

. Baseball, (initiation dès le début d’après midi dans la cage de frappe)

.démo de la Mesnie des chevaliers de st Georges et St Michel

  • 18h fin des activités sur le parvis

      

  • 15h  au Tapis Rouge :

Nourriture assuré par l’APEI (gâteaux)

L’APF sera sur la mezzanine pour des parcours en fauteuil et la fabrication de bracelets en braille.      Carré des Créateurs

 

  • De 15h00 à 19h00 

    A Tre Voici (chorale d’enfants)

 Les chevaliers (danse, initiation au combat)

   Concert rock (jeunes)

Improvisations théâtrales (Cave à théâtre)

Créa Scène (danse, Hip Hop, etc.)

 

Dans les salons d’honneur de la mairie

  • A 19h00 La Chorale inter G

  • A 19h30 Vente aux enchères avec Trottoir express, la cave à théâtre, l’œil du Baobab.

  • 20h30 spectacle théâtral à la MJC : textes de Tardieu, théâtre adultes

 

  • 20h / 20h30 au Tapis Rouge 

Grand Loto de l’ACTIFS avec animation musicale par MARSHA et l’atelier de chant.

 

  • 20h30 au caf’muz : Concert de jazz

 

Lire la suite

Téléthon 2010 à Colombes (1)

3 Décembre 2010, 00:07am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/typo3temp/pics/f27357eba4.jpg


Vendredi 3 décembre

 

Sur le parvis de l’Avant Seine- MJC

  • 18h – 18h30 bataille de confettis, crêpes (MJC), départ du défilé de la MJC avec les Batuc’ados

Parcours :

Traversée de la rue Saint Denis depuis la MJC jusqu’au Village (place Chavany)

Batuc’ados,

Remontée jusqu’au parvis de la mairie vers 19h45

 

Au Tapis Rouge,

  • Repas assuré par Réveil Activités + gâteaux par la LSOC Entretien + thé par l’ATCM

  • Accueil du public assuré par Trottoir Express

  • 20h10 – Concert de Pupitre 92 (environ 35mn)

  • Début de la restauration, animations Trottoir Express

  • Sculptures de cailloux

  • 20h45 – 21h45

Concert de Colombes Jazz avec le groupe : NICOLAS DARY QUARTET

  • 21h45 – 22h15 pause, animation Trottoir Express

  • 22h15 – 22h45 Colombes Jazz

  • 22h45 -24h « bœuf »

 

Au gymnase Amboise Paré

  • 19h30 - 20h30 LSOC gym-danse

  • 20h30/21h LSOC volley : nuit du volley ouverte à tous

  • Alimentation du soir assuré par Réveil Activités : sandwichs+boissons

  • Petit-déj limité aux « athlètes », dépose des viennoiseries le soir

 

Lire la suite

Bayrou : "J'ai voté blanc en 2007"

2 Décembre 2010, 00:42am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.lefigaro.fr/medias/2009/06/07/20090607PHOWWW00018.jpg

Le président du MoDem, François Bayrou, a confié, pour la première fois publiquement, avoir voté blanc au second tour de la présidentielle de 2007, lors de l'enregistrement ce soir de la prochaine émission "Vivement dimanche" animée par Michel Drucker sur France 2.

L'ex-candidat centriste, qui avait obtenu 18,57% au 1er tour, avait annoncé à l'époque qu'il ne voterait pas pour Nicolas Sarkozy au second mais sans indiqué s'il voterait pour Ségolène Royal, voterait blanc ou s'abstiendrait de voter. A propos de 2012 et de la perspective de multiples candidatures au PS --après l'entrée en compétition de Ségolène Royal--, M. Bayrou a jugé "pas facile de faire vivre une famille politique quand il n'y a pas un leader affirmé et quand il n'y a pas de ligne politique commune".

Interrogé sur l'hypothèse DSK, il confie avoir "fait partie de ceux qui pensait qu'il n'irait pas". Mais, ajoute-t-il, "il y a la pression des sondages qui le place devant une responsabilité importante". Questionné sur la faiblesse de ses propres troupes, le patron du MoDem affirme "ne pas être dans la solitude" et affirme qu'"avant d'être majoritaire, on est toujours minoritaire".

(c) AFP

 

Dimanche 5 décembre 2010 sur France 2, François BAYROU sera l'invité de Vivement Dimanche (14h10-16h20) et de Vivement Dimanche Prochain (18h50-19h50)


Lire la suite

Journée mondiale de lutte contre le sida

1 Décembre 2010, 10:45am

Publié par MoDem-Colombes

Ce mercredi 1er décembre, pensez à la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Plus de 30 millions de personnes vivent aujourd'hui avec le virus du sida et la maladie a tué l'an dernier près de 2 millions de personnes. Mais 2010 apporte néanmoins une note d'optimisme avec le recul des nouvelles infections, plus de 5 millions de malades sous traitements et des essais encourageants. Des progrès que risquent de menacer le manque de financements.

Devenue, avec la Journée mondiale du Diabète, la manifestation internationale de Santé publique la plus connue, elle rappelle chaque année, qu’il faut encore et encore sensibiliser à la nécessité de poursuivre la lutte contre la maladie.
Plus de 6000 contaminations ont été constatées en France en 2009. 

A l'occasion de cette journée, le Mouvement Démocrate réaffirme son soutien aux chercheurs, médecins, associations, malades et familles qui luttent au quotidien contre cette terrible maladie. Plus que jamais, soyons mobilisés !
A Colombes, on agit :
Rendez-vous de 14h à 18h au Tapis Rouge - 9 rue de la Liberté -
Informations, expositions et ateliers pédagogiques.

Lire la suite

Colombes : mort après tirs de Taser

30 Novembre 2010, 10:30am

Publié par MoDem-Colombes

 

Un malien de 38 ans en situation irrégulière est mort dans la nuit de lundi à mardi au 557 rue Gabriel-Péri (Les Canibouts - 13è étage) à Colombes après avoir reçu deux tirs du pistolet à impulsions électriques Taser au cours d'une interpellation par la Police.

En savoir plus 

 

Le "Taser" qui cache la forêt : http://laurent.trupin.over-blog.com/article-le-taser-qui-cache-la-foret-62059028.html

 

12h00 : Comuniqué de la Ville de Colombes :

Un homme meurt à Colombes après avoir reçu deux décharges de Taser de la part de la police

Un fait divers dramatique s'est déroulé cette nuit à Colombes.

Les faits, relatés par les forces de police et le Préfet des Hauts de Seine, peuvent être ainsi décrits :

- l'homme concerné serait un homme d'une trentaine d'années, ressortissant malien en situation irrégulière, hébergé par un locataire de l'immeuble.

- suite à une altercation dans un appartement entre cet homme et son hébergeur, la police nationale est intervenue, à la demande du locataire, vers minuit ; l'homme s'est montré extrêmement violent (a blessé 4 policiers, a cassé avec un marteau le pistolet de l'un d'eux), et toutes les tentatives de maîtrise utilisées, dont le Taser, ont été vaines; l'homme a ensuite tenté de s'échapper; après une seconde utilisation du Taser, il a pu être contrôlé et emmené; c'est dans l'ascenseur qu'il a fait un malaise et été pris de nausées; les pompiers, présents sur les lieux pour les policiers blessés n'ont pas pu le ranimer.

Philippe SARRE, Maire de Colombes déclare : « Je déplore bien évidemment ce décès. J'en appelle à la sagesse et à la responsabilité de chacun pour éviter toutes rumeurs infondées. Je comprends qu'à l'occasion de cet incident dramatique, la question de l'utilisation du Taser soit à nouveau posée ; mais il est indispensable d'attendre les conclusions de l'enquête de l'IGS et de l'autopsie qui, seule, permettra de déterminer les causes du décès. Car rien dans les faits actuellement connus ne permettent de tirer des conclusions sur la responsabilité des forces de police, ni même sur le lien avec l'utilisation du Taser ».

-----

Octobre 2008 : Taser: Sarre refuse d'équiper sa police 

-----

Le MoDem estime que ce sujet ne doit pas être traité à la légère. "La France ne peut pas faire l'impasse sur un débat approfondi concernant l'armement de ses forces de l'ordre et la formation des personnels aux nouveaux usages des armes dites non létales".

"Taser : où en est la réflexion sur l'utilisation des armes dites non-létales ?", par Olivier Henno
------


Lire la suite

Quelle Intercommunalité pour Colombes ?

29 Novembre 2010, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/typo3temp/pics/3d5763ddd4.jpg

 

Le débat public au sujet de l’intercommunalité sera enfin lancé à Colombes ce lundi 29 novembre 2010, au Théâtre de l'Avant-Seine, à 19h30, la présentation du projet en Conseil Municipal étant prévue à l'été 2011, l'intercommunalité démarrant en 2012.

A partir du 1er janvier 2014, la loi oblige les communes à s’organiser en intercommunalité. L’intercommunalité permet à plusieurs communes de s’organiser en communauté d’agglomération pour mutualiser certaines de leurs actions ne pouvant être traitées au niveau d’une seule commune et relevant de compétences obligatoires (développement économique, aménagement de l’espace communautaire, politique de la ville, équilibre social de l’habitat, transport en commun) et facultatives (voirie, assainissement, eau potable, environnement et cadre de vie, action sociale, équipements culturels et sportifs).  Les préfets sont chargés d'établir des schémas de coopérations à l'échelle de chaque département.

La première réunion pour relancer l'intercommunalité dans la boucle nord s'était tenue en octobre 2008 en mairie de Colombes à l'initiative de notre maire qui avait invité les maires de Gennevilliers, Clichy-La Garenne, Asnières-sur-Seine, Villeneuve-La Garenne, Bois-Colombes et La Garenne-Colombes ; la Garenne Colombes et Villeneuve la Garenne ayant décliné leur participation à cette première réunion.   Depuis la Garenne-Colombes refuse d'étudier ce projet d'intercommunalité, étant plus attirée par la Défense ; et Saint-Ouen (en Seine-Saint- Denis) s'est impliquée dans le projet en 2009, ne souhaitant pas rejoindre "Plaine Commune".

L’ensemble de cette intercommunalité - qui pourraint être basptisée "Boucle Nord" - regrouperait près de 350 0000 habitants !

Alors quel sera le périmètre géographique, le mode de gouvernance et la fiscalité de cette intercommunalité?  Quels sont projets qui pourraient faire l'objet d'une dynamique commune ?  Premiers éléments de réponse sans doute ce soir.

Les habitants des villes engagées ont été tenus jusque-là à l'écart des délibérations, le premier débat public au sujet de l'intercommunalité a eu lieu à Gennevilliers le 25 septembre dernier: http://www.ville-gennevilliers.fr/democratie-locale/intercommunalite/  (écouter en particulier les avis de Ph. Sarre et N. Gouéta).

L'avis de Laurent Trupin : l'intercommunalité "oui mais" : http://laurent.trupin.over-blog.com/article-29545069-6.html#anchorComment

Lire la suite