Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Le zouk a semé le souk !

21 Juin 2009, 00:08am

Publié par MoDem-Colombes

Tout le monde en parlait hier à Colombes !
De quoi ? Mais du grand embouteillage de vendredi soir !
L'autoroute A86 devenue saturée dès 16 h00, des milliers d'automobilistes de l'Ouest francilien se sont trouvés pris au piège, d'autres ont été détournés vers des routes bloquées.  Colombes, devenu un itinéraire de délestage, récupérait un flots d'automobiles se surajoutant aux embouteillages habituels de fin d'après-midi. 
Enfants des écoles non récupérés à temps, préparations des fêtes de quartier retardées ou impossibles, rendez-vous ratés, trajets de 4h00 au lieu de 30mn, ... ! 
La raison : des mesures de sécurité imposées par les autorités préfectorales prises au dernier moment, sans aucune information préalable ni présence policière : fermeture du Pont d’Argenteuil, de la voie sur berge côté Argenteuil (RD311) et de  deux sorties de l'A86.
Et pourquoi ?
Le groupe mythique du zouk Kassav donnait un concert gratuit de 21h00 à 23h00 sur la friche du Bd Héloïse à Argenteuil, devant 10 000 personnes ...

Lire la suite

Kleber Haedens, c'est non !

19 Juin 2009, 23:25pm

Publié par MoDem-Colombes

C'est désormais officiel, puisque Philippe Juvin, a annoncé aujourd'hui 19 juin, en séance publique du  Conseil Général que la Mairie de La Garenne-Colombes avait demandé le retrait de ce nom contesté.

 

Ecrivain d'extrême-droite, rédacteur à Je Suis Partout et à l'Action Française pendant les heures les plus sombres de notre histoire, Kleber Haedens ne présentait pas les qualités nécessaires pour que la ville et l'Éducation nationale lui fassent cet honneur.

 

Plus grave, donner ce nom-là à un établissement scolaire constituait un danger : celui de rendre hommage à une idéologie dont on connaît les dérives et les ravages et de porter atteinte au devoir de mémoire collectif qui doit toujours être le nôtre.

 

Mais c'est du passé, l'affaire est close et entendue.

 

Le collège ouvrira donc le 3 septembre sous le nom officiel donné par l'Education nationale :

 

Collège de La Garenne-Colombes N°2.

 

Il portera ce nom administratif jusqu'au premier conseil d'administration de l'établissement qui devrait se tenir en octobre.

 

A ce moment là, sera proposé par le conseil général le nom de

*

Collège des Champs-Philippe.

 

Nom qui pourrait être accepté par le conseil d'administration du collège et entériné par la suite par le Conseil général des Hauts de Seine, selon l'ordre normal des choses. 

 

L'histoire du combat que nous avons été très nombreux à mener, ici et ailleurs, est une belle histoire.

 

Nous avons réussi parce que nous avions raison, mais pas seulement.

 

Nous avons réussi parce que nous nous battions pour des convictions profondes et sans parti pris partisan.

 

Nous avons réussi aussi parce que nous n'avons pas cherché à imposer un autre nom. 

*

La proposition de "Collège des Champs-Philippe" est une bonne solution pour tout le monde.

C'est faire le pendant avec le collège du quartier des Vallées, c'est aussi valoriser un quartier en plein développement.

Ne pensons plus ce week-end qu'à la Fête de la Garenne-Colombes et, pour ceux qui le peuvent, allez visiter le nouveau collège samedi matin.

 

Enfants de La Garenne-Colombes, vous allez avoir un très beau collège.

 

Enfin, bienvenue à la nouvelle équipe, enseignants et personnels administratifs.

 

Et avant de penser à la rentrée 2009, d'abord bonnes vacances à tous !

 

 

Collectif " NON à Kleber Haedens"

L'affaire Kleber Haedens

Lire la suite

Regard sur les élections européennes

18 Juin 2009, 23:51pm

Publié par MoDem-Colombes

Intervention de Bernard LEHIDEUX au Conseil départemental du 10 juin 2009

 

 « Remerciements très sincères à tous. À aucun moment je n’ai douté et ne doute de la valeur et de la pertinence de notre message.

Évidemment dans cette campagne nous avons fait des erreurs. Mais tout n’a pas dépendu que nous.

Une campagne électorale :

  • C’est comme un rendez-vous spatial : Il ne faut pas seulement le bon lanceur il faut arriver au bon moment : « la fenêtre de tir »

  • On ne sait pas à l’avance quand et sur quoi l’opinion va se cristalliser.

  • Construire son message dans ces conditions n’est pas facile.

La vérité, pour moi, c’est que l’opinion, en France s’est cristallisée le vendredi et le samedi.

Je voudrais vous mettre en garde contre les réactions « brèves de comptoir » et la rumeur publique.

Il nous faut garder la capacité d’analyser et ne pas se laisser trop influencer par les campagnes en forme de commentaires lancées par nos concurrents.
 

Les différents sujets :

  1. On s’est trompé de campagne en faisant trop de politique intérieure : Le livre « Abus de pouvoir » a eu un impact positif mais nous n’avons pas su faire le lien entre son contenu et le message européen.

  2. Notre ADN : nous avons commis l’erreur de croire que ce qui est une évidence pour nous, à savoir que notre famille est « génétiquement » européenne, l’est aussi pour les électeurs.

  3. Notre absence de programme : Nous avons subi cette critique venant de partout Nous avions un programme clair et travaillé mais les électeurs n’ont pas voté pour un programme. Le cas d’Europe Ecologie est flagrant sur ce point.

  4. Le débat télévisé : Je ne crois pas que cette altercation soit responsable de notre échec. Cette émission a été ressentie comme un « gigantesque bordel ». Le lendemain, l’opinion s’est trouvée disponible pour le grand moment d’émotion du film « Home ». C’est comme un précipité : une goutte suffit pour tout cristalliser. Ce fut le cas autour de la préoccupation du moment : l’écologie

 

Dans toute campagne ceux qui la mènent ont une part de responsabilité.

Il n’y a pas dans ce scrutin l’indication d’un vote politique mais il ne faut pas laisser vide cet espace.

L’un des reproches que l’on nous fait, est d’avoir un leader : mais regardez ce qui se passe quand il n’y en a pas !

La suite est une reconstruction politique. Certes notre mouvement est nouveau mais cela n’empêche pas d’avoir un regard sur le passé qui montre qu’un échec n’est pas définitif (les socialistes, Sarkozy en 99…).
 
 

En conclusion :

  1. Lucidité et réalisme.

  2. Calme : on n’est pas obligé de se faire du mal à soi-même.

  3. Le vrai combat n’est pas dans les « chicayas » locales dont tout le monde se fiche mais dans l’action. Il faut plus que jamais ouvrir et rassembler.

  4. Réfléchir à ce que nous allons faire.

  5. Même dans ces moments difficiles, nous avons des troupes sur le terrain alors que l’UMP qui « bouffe ») ses enfants ( Nouveau Centre, gauche moderne, radicaux etc…) n’a pas gagné d’électeurs et n’a aucune réserve sous le pied.
    6.
    On a besoin de tout le monde : ceux qui sont ici présents et ceux qui pourraient venir demain »
     

     

Lire la suite

Régionales: la campagne de l'UMP démarre à Colombes en essayant d'influencer le vote des jeunes !

18 Juin 2009, 00:10am

Publié par MoDem-Colombes

La campagne électorale des régionales de l'UMP en Ile-de-France a commencé jeudi 11 juin à Colombes (école Ambroise Paré).
Oh, c'était fait d'une manière gentille.
Imaginez !
- Je fais venir plein de jeunes inquiets quant à leur avenir.
- Je rajoute plein de sociétés connues qui vont prendre les CV, parce que vous êtes des jeunes inquiets quant à votre avenir.
- Et pour que la mayonnaise prenne, on fait venir le ban et l'arrière-ban de tout ce qui compte de l'UMP régionale, départementale et locale, jeunes, vieux et entre-deux.
- Dès qu'on arrive à 250, on porte à ébullition et là, on rajoute une délicate pincée de Rama Yade.
Et oui, il va falloir reconquérir tous ces jeunes qui sont à l'Université, que Valérie Pécresse, tête de liste aux prochaines régionales, a traité par le mépris en laissant pourrir la grève de l'Université alors que finalement elle pouvait facilement régler le problème.
Alors Rama Yade, en bonne fée porte-parole de Mme Pécresse, s'y colle ...
Venez avec vos CV ; du boulot on va vous en trouver et puis votez pour nous !
De qui se moque-t-on ?

Michel Môme
Président MoDem Colombes

Lire la suite

Bayrou au Congrès

17 Juin 2009, 20:47pm

Publié par MoDem-Colombes

Le 22 juin, le Président de la République doit s'exprimer devant les parlementaires de l'Assemblée nationale et du Sénat réunis en Congrès à Versailles.

Assister ou pas au discours du chef de l'Etat ? C'est la question qui agite les rangs de l'opposition.

Les Verts et le PCF sècheront le discours du Président à Versailles, le PS et le PRG le débat qui suivra.

François Bayrou et les élus MoDem seront présents à Versailles, mais il a renoncé à s'exprimer après l'allocution de Nicolas Sarkozy.

"J'avais cru comprendre, dans l'entretien que j'ai eu avec Nicolas Sarkozy (le 11 juin dernier), que le débat aurait lieu en sa présence. Il m'a même dit "sinon, c'est une adresse". J'ai compris après que tel n'était pas le cas. On me dit que c'est constitutionnel, c'est possible, mais ça change toute ma perspective".

"Je ne veux pas participer à une mascarade de débat, en l'absence de la gauche, uniquement devant les bancs de la majorité.  J'ai donc appelé le président de l'Assemblée Nationale pour lui dire que je n'étais plus candidat à ce temps de parole, que ça n'avait plus de sens. J'irai écouter le discours de Nicolas Sarkozy, mais je ne veux pas participer à un débat qui n'en serait pas un".

Lire la suite

Réunion Section MoDem Colombes

15 Juin 2009, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

La huitième réunion de la section MoDem de Colombes a lieu ce soir mardi 16 juin, à 20h30.

A l'ordre du jour :
- Analyse du
résultat des Européennes à Colombes et ressentis des adhérents ;
- Actions locales ;
- Questions diverses.

A noter sur vos agendas :
- Samedi 27 juin, 9h-13 h : Assises Démocrates du MoDem 92
- Mardi 7 juillet, 19h30 : 
Prochain Conseil Municipal.

En vue des Assises Démocrates du 27 juin, le Mouvement des Hauts-de-Seine demande à toutes les sections de prendre un temps de réflexion sur la conduite de l'élection sur leur territoire. Il est important d'analyser cet événement, sa signification, ses répercussions et d'en tirer les conséquences et des orientations pour les futures échéances électorales.

Le mouvement national proposera ensuite les ajustements techniques et les orientations politiques nécessaires pour aborder les élections futures.

Nous entrons effectivement dans un cycle d'une élection par an jusqu'à l'élection présidentielle : régionales en 2010, cantonales en 2011, présidentielle et législatives en 2012.

Notre échec électoral, nous devons bien l’analyser pour le comprendre et en tirer les enseignements utiles à la construction de notre mouvement. En revenant à l’essentiel, c’est-à-dire aux idées, aux valeurs, aux principes qui sont l’essence même de notre engagement démocrate. Si nous sommes là, au MoDem, rassemblés autour de François Bayrou, c’est que nous croyons que la démocratie française a besoin d’une forme nouvelle d’engagement et de projet. 

Si vous souhaitez rejoindre le Mouvement Démocrate de Colombes et participer à la vie de la section, n'hésitez pas
à téléphoner au 06 03 35 05 49
ou à envoyez un message à modem.colombes@gmail.com 
 

Lire la suite

JFK centriste révolutionnaire

14 Juin 2009, 23:01pm

Publié par MoDem-Colombes

Ce soir lundi 15 juin, le 2ème débat de Mots Croisés (vers 23h00) aura pour thème

Politique : le grand chambardement

> Jean-François KAHN
Ex-tête de liste du Modem dans l’Est aux Européennes - Ecrivain - Journaliste
Auteur « Le centrisme révolutionnaire » aux Editions Fayard

>Karima DELLI
Eurodéputée, liste Europe Ecologie

> Franz-Olivier GIESBERT
Président, directeur général, directeur de la rédaction du « Point »

 - A lire dans Marianne de cette semaine l'article de Jean-François Kahn ; extraits : Pourquoi le MoDem a échoué

 - Jean-François Kahn a honoré sa promesse de se retirer, s’il n’y avait qu’un élu Démocrate dans la région Grand Est pour permettre à Nathalie Griesbeck de continuer le travail entrepris.

« Une société qui avait mis l’Etat au centre de tout il y a vingt ans, a fait faillite. Aujourd’hui, une société qui a mis l’argent au centre de tout, est en train de s’effondrer. Il faut construire une société qui remette l’homme au centre, dans sa dimension individuelle et collective. »

Lire la suite

Le MoDem vu des blogs de Colombes

14 Juin 2009, 22:59pm

Publié par MoDem-Colombes

Voici une petite revue des blogs colombiens à la suite des résultats des élections européennes.

Le blog de Laurent Trupin, Président du Groupe MoDem au Conseil Municipal de Colombes, il fait l'analyse du résultat à Colombes du scrutin des européennes sur son blog.

Le blog des Jeunes UMP de Colombes :

"Concernant le MoDem, il a été victime de l’égocentrisme de François Bayrou, lequel, à défaut de projet, a voulu faire de cette élection le troisième tour de l’élection présidentielle. Sur le plan local, nous nous inquiétons de l’avenir de cette fragile formation."

Le blog de Jérôme, membre du PS de Colombes :

"Le Modem ne réussit donc pas son pari d’être l’alternative au duel PS-UMP en arrivant très loin derrière les Verts avec presque moitié moins de voix (8,5 %) et 6 eurodéputés.

Malgré un positionnement pro-européen très clair dans ses fondamentaux, alors qu’il y a peu, PS et UMP étaient divisés en interne sur la question, le Modem essuie un revers. Si le Modem s’affiche pour la construction européenne, son leader François Bayrou, lui, ne se positionne que dans l’opposition. Je reprends à mon compte la jolie définition de Daniel Cohn-Bendit d’omni-opposant (en écho au qualificatif d’omni-président désignant qui vous savez)."

Le blog de Frédéric Farid Sarkis, Conseiller Municipal "Les Verts" :

"Bayrou qui pourtant était l’un de ceux qui a lancé l’idée d’une fédération Européenne a fait le choix d’un discours nationalo-national qui n’a pas pris. Surtout qu’il n’était pas tête de liste et cela est apparu comme étant motivé par ses motivations présidentielles. Il en a payé le prix fort sans parler de son pétage de plomb de fin de campagne.
Le Modem est un parti de taille moyenne à l’image de ce qu’était les Verts à l’époque de la gauche plurielle. Sa prétention à être un « grand » parti s’est envolée en fumée…"

Lire la suite

Les leçons de l'échec

13 Juin 2009, 22:59pm

Publié par MoDem-Colombes

Quelles leçons peut-on tirer de l'échec du MoDem aux élections européennes ?

Si les résultats décevants du Mouvement Démocrate aux Européeennes obligent ses responsables et ses militants à repenser sa stratégie, ils ne sonnent pas pour autant le glas de cette jeune formation politique.

Lire la suite sur France Démocrate

Lire la suite

Liberté d'accès à Internet

12 Juin 2009, 09:16am

Publié par MoDem-Colombes

Le Conseil Constitutionnel a donné raison mercredi 10 juin aux opposants à la loi "Création et Internet" (dite Hadopi) en censurant le dispositif de riposte graduée.

Marielle de Sarnez, députée européenne (Ile-de-France), vice-présidente du Mouvement Démocrate, s'est déclarée "très heureuse de la décision du Conseil Constitutionnel, que les sages du Palais-Royal considèrent que le droit à internet est un droit fondamental et que ce droit ne puisse être restreint qu'après autorisation préalable des autorités judiciaires". Les Sages "rejoignent ainsi la position exprimée par le Parlement européen", a-t-elle souligné.

Pour Jean-Luc Bennahmias, député européen (Sud-Est) et vice-président du Mouvement Démocrate, "la décision du Conseil Constitutionnel confirme en grande partie le vote du Parlement européen du 6 mai. Celui-ci demandait à ce que la justice soit saisie et rappelait de ce fait que le droit à internet est une liberté fondamentale. Sur la question de la charge de la preuve, cette décision est pleine de bon sens et en toute correspondance avec le droit français. Il n'empêche que le droit d'auteurs est totalement reconnu par le Mouvement Démocrate. Il faut donc trouver des nouvelles dispositions pour que les artistes et les auteurs puissent vivre de leur création."

Lire la suite