Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

la vie a colombes

Colombes. Union à Gauche

19 Décembre 2007, 00:01am

Publié par MoDem-Colombes

Lu dans l'Humanité du 14/12 :
Les « forces de gauche et les écologistes » de Colombes (Hauts-de-Seine) ont annoncé, mercredi, la création d’une liste commune pour les municipales. La liste est conduite par le conseiller général socialiste Philippe Sarre et comprend 18 socialistes, 10 communistes, 5 Verts et 4 personnalités pour les candidats éligibles. Elle s’est constituée autour d’engagements précis, notamment une baisse des impôts que la droite avait augmentés de 43 %. « Un bon accord qui va nous permettre d’affronter la maire sortante UMP, Nicole Goueta, et la secrétaire d’État Rama Yade », affirme Bernard Destrem, porte-parole des candidats communistes.

Lire la suite

Gauche contre Droite, PS-PCF-PRG-MRC-Verts contre UMP

13 Décembre 2007, 00:01am

Publié par MoDem-Colombes

ensemble.jpgColombes : la gauche s'unit contre la liste de Rama Yade
Les "forces de gauche et les écologistes" ont annoncé la création d'une liste commune pour affronter la liste UMP sur laquelle figure la secrétaire d'Etat aux droits de l'homme.
Les "forces de gauche et les écologistes" de Colombes (Hauts-de-Seine) ont annoncé mercredi la création d'une liste commune pour les municipales de mars 2008 dans la ville où la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade sera candidate sur la liste UMP.
Les "forces de gauche et les écologistes" de Colombes regroupent le PS, le PCF, le PRG, le MRC et les Verts sur une liste dirigée par Philippe Sarre, conseiller général PS des Hauts-de-Seine.
"Rama Yade est un effet de communication. C'est quelqu'un qu'on fait venir à Colombes parce qu'elle peut servir le maire. Notre adversaire, c'est la maire sortante et candidate, Nicole Goueta" a déclaré à la presse Philippe Sarre.
"Elle n'a pas choisi un terrain facile", ajoutent les "forces de gauche" qui soulignent que ces sept dernières années, la gauche est arrivée en tête à Colombes à chaque élection locale, cantonale, nationale ou européenne.

La droite à Colombes : "un accident électoral"

"L'arrivée de la droite aux municipales en 2001 est un accident électoral pouvant être corrigé", estime la tête de liste Philippe Sarre.
En novembre, la secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, Rama Yade, avait annoncé sa candidature aux municipales à Colombes sur la liste de la maire sortante UMP, Nicole Goueta.
 
NOUVELOBS.COM | 12.12.2007 | 18:10

« ALLEZ... A la victoire ! Et à la mobilisation ! » C’est autour d’un buffet informel que les membres des différents partis de gauche de Colombes ont scellé hier leur union, à la permanence du PS. Quelques minutes plus tôt, ils se tenaient serrés telle une équipe de foot autour de leur capitaine, pour présenter la liste de rassemblement emmenée par le socialiste Philippe Sarre pour les élections municipales.

Les Verts, le PRG, le PC et « vraisemblablement le MRC », selon ce dernier la jouent donc collectif pour reprendre à la droite cette ville de plus de 80 000 habitants.

Ce bastion communiste pendant trente-six ans avait basculé en 2001 et aujourd’hui, la maire sortante UMP, Nicole Goueta concentre toutes les attaques des opposants. « Elle a été depuis le début un chef de clan et de parti dans sa gestion municipale. Elle a été incapable de rassembler la population. Un maire doit être au service de tous, y compris de ceux qui n’ont pas voté pour lui », assène le socialiste Maurice Lobry (qui sera lui-même premier adjoint, en cas de victoire de la gauche).

« Il faut secouer les quartiers »

Philippe Sarre remarque de son côté le « turn-over des nouveaux collaborateurs en mairie ». « Il y a eu 18 personnes de la direction générale qui sont parties en trois ans, ce que ne connaît aucune autre commune du département », constate-t-il.

Sur la gestion pendant le mandat de Nicole Goueta, les opposants dénoncent aussi bien la pose de bancs anti-clochards « qu’une police municipale armée comme des cow-boys ». « Notre ville qui fonctionne à deux vitesses a besoin qu’on recouse les quartiers », estime encore Philippe Sarre. Il parle de l’échec de la politique de rénovation urbaine : « Pour l’Ile-Marante, on a chassé une partie de la population de classes moyennes ou défavorisées pour y substituer des habitants à forts revenus », poursuit-il.

Après les critiques, l’adversaire de Nicole Goueta promet de faire du neuf... « Nous aurons une liste renouvelée, rajeunie et issue de tous les quartiers », assure le chef de file, en citant le nom de la jeune écologiste, Claire Gagnière ou celui de la socialiste de 22 ans, Zineb Akharraz, qui a intégré Sciences-po via les passerelles vers les lycées en ZEP. La numéro deux de la liste sera la PS Michèle Etcheberry, suivie du Vert Patrick Chaimovitch et de la communiste Michèle Fritsch. Quant à la venue de Rama Yade sur la liste de Nicole Goueta, elle est prise avec ironie : « C’est un élément de communication, c’est quelqu’un appelé sur commande pour aider un maire en détresse », conclut Philippe Sarre.
jeudi 13 décembre 2007 | Le Parisien

Lire la suite

Colombes 2008.com (3)

9 Décembre 2007, 14:10pm

Publié par MoDem-Colombes

Coup de gueule : avez-vous essayé de vous connecter aux sites Web de campagne des candidats PS et UMP ?
Bien que ces sites soient indiqués sur leurs tracts, il y a de quoi décourager les plus férus des internautes !
A gauche, www.colombes2008.com : c'est un accès sécurisé !  
A droite : www.NicoleGoueta2008.fr : le site est en construction !
Le respect de l'internaute, c'est que quand on annonce un site, au moins celui-ci soit activé.  Sinon c'est un élément de com parmi d'autres !
Quel mépris pour les internautes colombiens !
Décidément, les Colombiens méritent mieux.
Une chose est sûre modem-colombes.com  et laurenttrupin.com, ça marche et l'audimat explose !
Précédents épisodes : 
1 - http://modem-colombes.over-blog.com/article-13401730.html
2 - http://modem-colombes.over-blog.com/article-13892051.html

Lire la suite

Colle, décolle et recolle : les Colombiens méritent mieux

9 Décembre 2007, 00:03am

Publié par MoDem-Colombes

Colle, décolle et recolle.
Dans un camp, il y a un code de bonne conduite, l'un partageant les panneaux équitablement avec l'autre, puisqu'ils sont ensemble aux municipales.
Dans l'autre camp, il n'y a aucun scrupule, l'un collant sur l'autre, alors qu'ils sont ensemble aux municipales.
Et les deux camps collent, décollent et recollent les uns sur les autres.
La manière diffère, mais l'objectif de cette guéguerre primaire reste le même : se montrer coûte que coûte.
Une telle volonté hégémonique du PS et de l'UMP ne laisse plus de place aux autres utilisateurs habituels de ces panneaux.
C'est le degré zéro de la politique ; les Colombiens méritent mieux.
Rappelons que ces panneaux sont libres d'accès pour toute information associative, culturelle, sportive ou citoyenne.  
Depuis le 1er décembre à 0h, il est interdit de coller des affiches électorales sur ces panneaux.

Lire la suite

Colombes La Garenne-Colombes

8 Décembre 2007, 15:24pm

Publié par MoDem-Colombes

COLOMBES-GARENNE-COLOMBES.jpgL'auteur dédicacera son ouvrage samedi 15 décembre  de 15h à 17h  au Bristol, rue Bournard, à Colombes.
Pour le cartophile Jean-Marc Daudans, il était évident d’évoquer en images le destin commun de Colombes et de La Garenne-Colombes, seulement séparés depuis 1910.  Les cartes postales du début du XXe siècle offrent un témoignage exceptionnel sur l’histoire de ces deux villes, confondant parfois leur territoire jusqu’à faire couler la Seine à La Garenne-Colombes !  Mais peut-on blâmer les photographes lorsque l’on sait que le quartier de la Petite-Garenne est sur Colombes ? Des limites de Courbevoie au boulevard de la République, des environs de l’église à ceux de la ligne de chemin de fer à La Garenne-Colombes, puis autour du stade, des quartiers du Petit-Colombes, de la Petite-Garenne et de l’avenue de l’Agent Sarre à Colombes, Jean-Marc Daudans sera notre guide.
Mais c’est à un voyage bien singulier qu’il nous invite, empli de visages et de lieux disparus il y a à peine cent ans ! Ici, point de nostalgie, seulement le plaisir de retrouver nos aïeux dans leur vie quotidienne, à l’usine, à l’école, au café, au stade… Bonne balade !
Source : http://www.editions-sutton.com/
Collection Mémoire en Images

Lire la suite

Colombes ne se préoccupe pas d'écologie

8 Décembre 2007, 15:04pm

Publié par MoDem-Colombes

On apprend dans La Parisien de ce jour que, même si la tradition de Noël est respectée, plusieurs villes s'efforcent de faire des économies sur la consommation électrique.
"Quant à Colombes, riche de 80 000 âmes, l'écologie est la grande absente de Noël. Les 18 000 ampoules installées sur le territoire communal sont classiques. Un paradoxe dans cette ville qui a mis le développement durable au coeur de ses préoccupations..." 
Source : http://www.leparisien.fr/home/maville/articles.htm?articleid=291405951

Lire la suite

Réunion Publique sur le Thème de l'Environnement

6 Décembre 2007, 11:08am

Publié par MoDem-Colombes

Le Mouvement Démocrate de Colombes organise une réunion publique sur le thème de l'environnement  le MARDI 11 DECEMBRE  vers 20h - 20h30. 
Lieu restant à préciser. 
Cette réunion avait été annoncée en octobre : http://modem-colombes.over-blog.com/article-13176571.html

 

Lire la suite

Formation pour les Municipales 2008

27 Novembre 2007, 00:01am

Publié par MoDem-Colombes

Petite Annonce : l'UFCS organise à La Maison des Associations à Colombes un stage de préparation à la vie municipale.
Il comporte 3 jours de sensibilisation à la gestion de la commune, ainsi que 2 jours de développement personnel.
Formation technique : Jeudi 6, Vendredi 7 et Lundi 10 Décembre
Formation personnelle : Vendredi 14 et Samedi 15 Décembre
La date de clôture des inscriptions approche, alors n'hésitez pas à contacter le 01 42 42 26 06.
Au programme :
- mieux appréhender la gestion d'une commune 
- élaborer votre projet d'élu 
- valoriser vos compétences 
- remplir votre rôle et votre mission d'élu 
- accéder aux postes de responsabilités
Tarif : 150 € pour les 5 jours de formation

Plus d'infos au 01 42 42 26 06 
http://www.ufcs.org/Formation-pour-les-municipales-2008_r55.html

 
 

Lire la suite

L'Humour de Libération

26 Novembre 2007, 00:01am

Publié par MoDem-Colombes

Lu dans Libération de Samedi : Rama Yade, privée de sortie en Chine, va pouvoir consacrer son week-end à sa candidature municipale à Colombes.
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/293503.FR.php
Comme l'UMP a été particulièrement présente sur le terrain ce week-end, si quelqu'un a croisé Rama Yade à  Colombes, merci de laisser un message sur ce blog ! 
Dans l'émission Ripostes du 11 Novembre dernier, elle avait déclaré : " j'ai exprimé le souhait d'avoir un encrage électoral pour ne pas être juste comme cela une créature qui plane au dessus sans que l'on sache où cela va et d'où cela vient. Allez à la rencontre des électeurs avec toutes leurs exigences, tous leurs espoirs c'est un privilège extraordinaire et aussi une responsabilité. "

Lire la suite

Vingt ministres dans la bataille des villes

23 Novembre 2007, 01:55am

Publié par MoDem-Colombes

Dix membres du gouvernementdevraient figurer en tête de liste en mars 2008.
Ils seront finalement plus nombreux que prévu, puisque les deux tiers des ministres seront candidats l’an prochain aux élections municipales. Tous ne seront pas en tête de liste. Mais beaucoup de membres du gouvernement tiennent à conserver un lien avec leur fief électoral. Michèle Alliot-Marie figurera sur la liste UMP à Saint-Jean-de-Luz, Xavier Bertrand à Saint-Quentin, ou Hervé Novelli à Richelieu.
Quelques ministres partent pour conserver ou conquérir des mairies. Certaines batailles sont sans risque : Éric Woerth à Chantilly, André Santini à Issy-les-Moulineaux, Dominique Bussereau à Saint-Georges-de-Didonne. Pour l’ex-socialiste Jean-Marie Bockel, la campagne 2008 aura un goût particulier (il a reçu le soutien de l’UMP) mais devrait conquérir son quatrième mandat à Mulhouse !
Candidat contre Jacques Peyrat, maire sortant de Nice, Christian Estrosi, investi par l’UMP, semble bien parti pour réussir son pari. Les jeunes secrétaires d’État Laurent Wauquiez et Luc Chatel vont tenter de s’imposer dans des villes gérées par la gauche, respectivement au Puy-en-Velay (Haute-Loire) et à Chaumont (Haute-Marne). 
La question du cumul
Paradoxalement, en cas de victoire, ces futurs maires pourraient être amenés à choisir entre leur écharpe tricolore et leur portefeuille ministériel si l’on en croit la lettre que Nicolas Sarkozy vient d’adresser à François Fillon à propos de la réforme des institutions. Car Sarkozy, qui n’a jamais rechigné au cumul pour lui-même, semble avoir évolué sur le sujet. Désormais, il se dit «favorable» à l’interdiction «du cumul d’une fonction ministérielle avec tout mandat électif, à tout le moins avec tout mandat exécutif».
Ministre maire de Périgueux, Xavier Darcos redoute plus la défaite que le cumul. Le ministre de l’Éducation hésite à rempiler à Périgueux. La bataille sera rude dans une ville où Ségolène Royal a obtenu 54 % des voix. Mais un récent sondage réalisé par l’UMP le place en tête. De quoi l’inciter à repartir. Les élections du printemps serviront de baptême du feu à plusieurs ministres novices : Rachida Dati, Christine Lagarde et Christine Albanel prêteront main-forte à Françoise de Panafieu à Paris ; Rama Yade va tester sa toute nouvelle notoriété de secrétaire d’État aux Droits de l’homme à Colombes (Hauts-de-Seine) et Nathalie Kosciusko-Morizet se met à son compte à Longjumeau (Essonne). 
Onze ministres ne devraient pas être candidats. Pressenti à Clermont-Ferrand, Brice Hortefeux devrait passer son tour. «J’ai envie», confie-t-il pourtant. Mais entre la préparation de la présidence européenne dont l’immigration sera un des thèmes centraux et le risque d’une défaite dans un bastion de gauche, l’ami du président préfère attendre les européennes en 2009 et les régionales l’année suivante. Reste le cas Fillon. Élu municipal à Solesmes, village sarthois où il habite, le premier ministre n’a pas fait part de sa décision.

Le Figaro Bruno Jeudy
22/11/2007

Lire la suite