Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

la vie a colombes

UMPRAMA (2)

26 Octobre 2007, 14:16pm

Publié par MoDem-Colombes

Lu dans le Parisien de ce jour, extrait Interview de Patrick Devedjian :
"Alors que le conseil général fait sa rentrée ce matin, le président UMP Patrick Devedjian passe en revue les sujets d'actualité dans les Hauts-de-Seine :

"En tant que patron de l'UMP, vous avez demandé à Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme, de rejoindre la liste de Nicole Goueta à Colombes, mais elle semble hésiter...

Rama Yade a été l'objet de sollicitations fortes par ailleurs. Je souhaite qu'elle vienne à Colombes. C'est sa ville, là où elle a grandi. Je ne peux pas parler à sa place, mais elle ne m'a pas dit qu'elle n'irait pas à Colombes. C'est ce qu'il y a de mieux pour elle."

A suivre ...

Lire la suite

Morosité militante au PS, à Paris

26 Octobre 2007, 12:55pm

Publié par MoDem-Colombes

La seule surprise du scrutin pour la désignation des têtes de listes socialistes à Paris : la faible participation.
Grèves des transports, défection des "nouveaux adhérents", règles trop strictes pour obtenir le droit de vote - seuls les militants qui avaient six mois d'ancienneté et avait payé leur cotisation pouvaient le faire, entre 17 et 22 heures le soir du 18 octobre -, ou bien manque de suspense (candidats sans concurrents dans dix arrondissements) : toutes ces excellentes raisons peuvent expliquer la faible participation pour la désignation des vingt têtes de listes parisiennes socialistes... qui a créé l'une des rares surprises de ce scrutin. Sur les 22 500 militants de la capitale, seuls 4 259 militants socialistes se sont déplacés, alors qu'ils étaient près de 14 500 à voter en novembre 2006 pour la primaire entre les candidats à la présidentielle. Dominique Bertinotti, maire sortante du IVe (réinvestie), a une autre explication : le malaise actuel du Parti socialiste n'épargne pas les militants parisiens, malgré la victoire assurée aux municipales : "J'ai constaté sur le terrain une grande morosité. Cela ne concerne pas les nouveaux adhérents mais l'ensemble des militants. Les livres contre Royal, la rénovation en panne, tout cela pèse énormément."
Lu dans Profession Politique

Lire la suite

Actions autour du match Racing CF Football - Dunkerque

25 Octobre 2007, 09:38am

Publié par MoDem-Colombes

Venez assister gratuitement au match évènement de la 10è journée de Championnat de CFA/Groupe A 
Racing Club de France Football - Dunkerque 
Samedi 27 octobre
à 15h30 au
Stade Yves du Manoir à Colombes

Participez à l'action FARE : le Football contre le Racisme en Europe (En partenariat avec la LICRA) 
http://www.licra.org/index.php?section=detail&cur_rub=3&id=2601


Les Temps Forts de l'Après-Midi : 
1/ la minute de tintamarre destinée à couvrir toutes les insultes racistes du monde entier sur les terrains de foot.
2/ la fresque "pense bête" contre le racisme
3/ distribution et apposition de l'autocollant contre le racisme / tous les visiteurs du site.
4/ le coup d'envoi par 2 jeunes de couleurs.
5/ info licra autour du stade et du sujet.
6/ la signature de la charte par les parents, les supporters et les educateurs,etc.. contre le racisme et tous les comportements "déviants"

Lors de ce match au Stade de Colombes à 15h30, les joueurs porteront un T-shirt « Mettons le racisme hors jeu ».

D’autres actions auront lieu autour de la rencontre : réalisation d’une banderole par les spectateurs eux-mêmes, mélangeant des mains blanches et des mains noires, micro-trottoir diffusé dans le stade, présence d’une équipe féminine voisine, plateau débutant.
 
et en Rugby pro D2, le Racing Métro 92 recevra Lyon, ce même samedi 27 octobre à 18H30.

Lire la suite

La Gauche rêve de reprendre Colombes

24 Octobre 2007, 23:03pm

Publié par MoDem-Colombes

De discrètes discussions se sont ouvertes ces trois dernières semaines entre les différentes composantes de la gauche de Colombes pour parvenir à une liste d’union. L’enjeu est de taille. Il s’agit de se donner toutes les chances pour reprendre l’une des principales villes d’Ile-de-France à l’UMP. Les élections municipales de 2001 ont mis fin au règne de trente-six ans de communisme et Nicole Goueta, qui a ramené la ville dans le giron de la droite, se représente en mars 2008. C’est justement le Parti communiste qui a publiquement donné le coup d’envoi des tractations il y a un mois, en sonnant un « appel au rassemblement ».
« L’UMP a l’intention de se battre. On le voit bien avec l’annonce de Rama Yade sur sa liste (NDLR : toujours pas confirmée par l’intéressée qui dit hésiter). Ce n’est pas acquis d’avance mais c’est jouable », analyse Michèle Fristch, élue PC. « La droite ne lâchera pas facilement mais elle est en si mauvais état que nous pouvons remporter la municipalité. C’est l’une des rares villes qui peut basculer », constate pour sa part Patrick Chaimovitch, responsable des Verts de Colombes. « Rama Yade n’est pas illégitime à Colombes mais elle n’en demeure pas moins une parachutée », lance enfin Philippe Sarre, chef de file des socialistes, conseiller général et ancien maire adjoint entre 1995 et 2001, à l’initiative d’une réunion entre mouvements de gauche la semaine dernière.
« Dans les grandes lignes, nous sommes d’accord »
Si tous sont d’accord sur leurs chances de victoire, ils le sont en revanche moins sur le contenu du programme d’union. Les écologistes et les communistes n’ont par exemple pas la même vision sur la fiscalité. « Il faut envoyer un signe fort aux habitants en diminuant significativement les impôts locaux, estime Michèle Fristch. Depuis 2001, la taxe d’habitation a augmenté jusqu’à 42 % pour certains résidants. » Les Verts ont semble-t-il une position plus nuancée, souhaitant d’abord examiner les comptes avant de proposer une baisse. « Il y aura certainement des dépenses à réaliser », rappellent les Verts. Sur le logement social, ces derniers prônent « une mixité urbaine et un désenclavement des quartiers ». Le PC souligne « qu’il y a 3 000 demandeurs à Colombes et qu’un seul logement social a été construit depuis 2001 ».
La place de chacune des composantes dans une liste d’union risque également d’être un sujet de frictions. Les écologistes suggèrent une alliance à dominante PS-Verts. Les communistes ripostent et précisent « disposer à Colombes d’un député, d’une conseillère régionale et d’une influence importante »... « Ils jouent leur survie », réplique un militant d’un autre parti de gauche. Le socialiste Philippe Sarre, qui devra peut-être jouer les arbitres, s’abstient aujourd’hui d’en dire trop. « Notre objectif est de construire le rassemblement dès le premier tour. Il y a certes des nuances mais, dans les grandes lignes, nous sommes d’accord », se contente-t-il d’indiquer. Seront-ils capables de concrétiser ? Réponse dans les semaines qui viennent. Les Verts, notamment, se prononceront début novembre en faveur ou non d’une liste d’union.
Claire Guédon
Le Parisien
Mercredi 24 octobre 2007

Lire la suite

Projet de SDRIF : le NON de l'UDF !

23 Octobre 2007, 06:15am

Publié par MoDem-Colombes

Alors que l’enquête publique sur le projet de SDRIF préparé par l’Exécutif régional démarre auprès des franciliens, les élus UDF rappellent les motifs de leur opposition à ce projet. Sa philosophie peut être ainsi résumée : densifier Paris et la petite couronne pour limiter les consommations d’espaces en grande couronne.

Cette vision idéologique du développement de l’Ile de France est, pour l’UDF :

- incompatible avec l’aspiration de nombreux franciliens habitant la zone centrale à vivre mieux, dans un environnement urbain qu’ils souhaitent au contraire moins dense ;

- incohérente avec l’objectif d’augmenter la construction de logements : face à la rareté et la cherté du foncier dans la zone centrale, seule l’ouverture organisée de nouveaux espaces à urbaniser en grande couronne permettra de résoudre la crise du logement dans notre Région ;

- dangereuse sur un plan économique car le projet de SDRIF ne définit aucun des moyens nécessaires au renforcement de la compétitivité économique de l’Ile de France (ouverture de nouvelles zones économiques, liaisons routières en grande couronne, liaisons ferrées avec les grands centres économiques), pour une croissance créatrice d’emplois.

Bernard LEHIDEUX
Député au Parlement Européen
Président du Groupe UDF et Apparentés

Lire la suite

PS : Y aura-t-il de la neige à Noël ?

21 Octobre 2007, 23:01pm

Publié par MoDem-Colombes

Lors du Conseil Municipal du 17 octobre dernier, le groupe PS s'est abstenu lors du vote de la demande de subvention au Conseil Général des Hauts-de-Seine pour les festivités du Village de Noël. 
 
Cette demande de subvention s'élève à 21216 EUR.  

La raison invoquée est que "tout est au centre"(!)...  et rien sur la Place Aragon, ce qui a été démenti par Mme le Maire.

Les (futurs ?) collègues Verts ont voté pour (le PC aussi d'ailleurs), dans la mesure où Noël est la fête des enfants et malgré la présence  d'un groupe électrogène pour la patinoire.  C'est vrai que ce n'est pas très écolo qui plus est  le jour même où la Ville s'engage dans une procédure Agenda 21.

La question du titre de l'article devrait plutôt être "les élus PS seront-ils présents lors de l'inauguration du Village de Noël ?"

Lire la suite

UMPRAMA

21 Octobre 2007, 14:19pm

Publié par MoDem-Colombes

La rumeur continue.

Selon le JDD paru ce jour, "Nicole Gouéta, Maire (UMP) de Colombes, admet que Rama Yade a annulé la réunion, prévue hier, pour la présenter aux élus locaux" : "Elle attend que la décision soit prise par le Président pour savoir si elle va sur Colombes ou dans le 12è"

Extraits : A l'UMP, certains évoquent l'arrivée de Rama Yade, la secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme, à Paris.  "Elle a appris cela par la presse, réorque son entourage.  Mais elle l'envisage pas d'être candidate dans le 12è - un arrondissement clé pour reconquérir l'Hôtel de Ville.  "En revanche, la jeune femme, qui a grandi à Colombes (92), pourrait s'y présenter sur la liste UMP.  Selon son entourage, "elle n'a toujours pas pris sa décision".
D'autres parlent d'une candidature éventuelle à Corbeil (91).

Lire la suite

PCF : Stop ou encore, mais avec Michèle

15 Octobre 2007, 22:06pm

Publié par MoDem-Colombes

D'après l'article du Monde paru le 9 octobre dernier, les premières tractations municipales entre le PS et le PCF ont commencé en région parisienne.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-964762,0.html
Extrait : "Dans les Hauts-de-Seine, le principal blocage se situe à Nanterre, où le PS local menace de se lancer dans une primaire bien que le candidat socialiste ait été devancé par Jacqueline Fraysse, députée communiste réélue en juin. Un compromis pourrait être trouvé en laissant un candidat socialiste succéder à l'un des deux conseillers généraux sortants communistes de Nanterre."
Et à Colombes, pas de blocage ?
Quelle contrepartie au soutien sans faille du PCF au candidat PS ?  Certes le rapport de force est en faveur du PS, mais il faudra bien tenir compte du poids électoral de chacun.
Le PS laissera sans doute Michèle Fritsch candidate unitaire dans son canton, à moins que ce ne soit une place de premier maire adjoint sur la liste municipale d'Union de la Gauche, ou les deux ?  Vers un tandem Philippe Sarre-Michèle Fritsch  (après  Dominiqe Frelaut-Maurice Lobry en 2001) ?
Michèle Fritsch est Conseillère Générale depuis 1985.  Son site web est pourtant absent sur la toile colombienne  : http://www.michele-fritsch.net/

Lire la suite

UMP : au Garage ou au Tapis ?

15 Octobre 2007, 21:44pm

Publié par MoDem-Colombes

Les primaires battent leur plein pour le choix du représentant UMP dans le Canton Nord Est de Colombes.
Deux candidats sont en lice.  Le choix final aura lieu le 19 octobre. 
Pour attirer les faveurs des militants, l'un les a invités hier dans son Garage (Ford), l'autre a choisi de le faire ce soir au Tapis (Rouge).
Gageons que l'un comme l'autre ne soient pas laissés sur une voie de garage ou se fassent mettre au tapis ...

19/10/07 : Bauer : 65% ; Rainfray : 35%.  Corinne Fehr sera suppléante.

Lire la suite

PS Colombien : 4 démissions

15 Octobre 2007, 19:10pm

Publié par MoDem-Colombes

4 membres de la Comission Administrative du PS de Colombes : David DIERICKX (adhérent PS depuis 1988),  René PALMIERI (depuis 1995), Catherine PINCHEDEZ (depuis 2002) et Jean-Michel TARRIN (depuis 1996), ont démissionné le 4 octobre 2007.
A défaut d'être relayée par les nombreux blogs socialistes colombiens, l'information a été transmise à un journal alternatif par les démissionnaires eux-mêmes.
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=5572
Nous n'avons pas conaissance des raisons locales....  L'abandon du rassemblement à Gauche sur un projet de Gauche ? 

Addendum : le site http://agesocialiste.free.fr/ nous donne les raisons locales  :

"1. A Colombes.

Désormais convaincus de l’inutilité du combat démocratique interne face à la pensée libérale.
 
Avec la décision du Secrétaire de Section du PS de Colombes de retirer sa candidature comme tête de liste aux élections municipales, retrait qui laisse ouverte la porte à toutes les hypothèses de compromissions à droite, tant sur le plan du contenu du projet municipal de 2008 qu’au niveau des alliances politiques.
Avec le retrait des candidats Socialistes susceptibles de porter nos valeurs pour les élections cantonales.
Avec notre mise au banc des adhérents, lors de l'AG de section de mai 2007, dans une ambiance de lynchage collectif, orchestré par la droite du Parti : interdiction de s’exprimer en AG et exclusion de la réunion.
Avec les atermoiements du Secrétaire de Section de Colombes et de la Fédération PS des Hauts-de-Seine devant notre demande réitérée de nous rétablir officiellement dans nos droits démocratiques élémentaires d’adhérents du PS."

 

Lire la suite