Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

la vie a colombes

عيد مبارك

18 Août 2012, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.ajib.fr/wp-content/uploads/2012/08/aid-fitr.png

 

عيد مبارك est une salutation traditionnelle musulmane utilisée aujourd'hui lors de la fête de l'Aïd el-Fitr - la fête de la fin du jeûne de Ramadan. On peut traduire cette expression par "Bonne fête de l'Aïd".

La journée est consacrée au tout début à la grande prière de l'Aid et à la Zakat El Fitr -  qui correspond à la charité au plus nécessiteux - que, grands comme petits se doivent, en bons musulmans, de distribuer le matin même (ou la veille au soir).  Ce sera aussi l'occasion aux familles de se réunir et de s'échanger des vœux.

Le mois du Ramadan, basé sur la lunaison, a donc duré 30 jours (il a débuté le 20 juillet).

C'est un des cinq piliers de l’islam avec la profession de foi proclamant qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Mohammed est son prophète, les cinq prières quotidiennes, l’aumône légale et le pèlerinage à la Mecque.

L’islam est la deuxième religion de France derrière le catholicisme. 3,5 millions de musulmans sont installés dans le pays (estimation Ifop), dont quelque 800.000 pratiquants réguliers.

71 % des musulmans de France (60 % en 1989) observent le jeûne tous les jours de ce mois sacré de l’islam, selon un sondage paru il y a un an.

Si le Ramadan s'est déroulé en France dans un climat serein et d’apaisement, il a néanmoins été marqué à son début dans notre circonscription de Colombes Nord par la suspension - retirée le lendemain - de quatre animateurs d’une colonie de vacances de Gennevilliers pour ne pas avoir pris leurs repas avec les enfants qu’ils accompagnaient dans les Landes.

Lire la suite

Colombes à 38°C !

18 Août 2012, 11:24am

Publié par MoDem-Colombes

http://media1.benoot.com/f/l/a/la-planete-bleue.jpg

Un record de température va être battu au cours du week-end à Colombes, avec un sommet jamais atteint une deuxième quinzaine d'août.

Il devrait faire 37°C (ou 38°C) à Colombes ce samedi ou dimanche vers 17h00/18h00, un record pour après le 15 août.  Le record était jusqu'à présent de 35,5°C en 1892 pour un 18 août (mais 39,5°C le 11 août 2003)

Mais il ne s'agit que d'un "pic de température" ne nécessitant pas une entrée en vigilance orange : la forte chaleur ne devrait pas durer les trois jours nécessaires pour qu'on parle de canicule, puisqu'on a atteint 33°C vendredi et on attend 29°C lundi.  Cependant, le CLIC/CCAS de Colombes est placé en niveau de vigilance renforcée (jaune).

Le numéro Vert Alerte Canicule à Colombes : 0 805 119 395.

Voici les lieux frais recensés par la Mairie de Colombes :

- L’Hôpital Louis Mourier,

- Les EHPAD – Foyers Logements (Les vallées, Maison de famille La Roseraie, Résidence de La Tour d’Auvergne, Résidence Azur, Résidence Esterel, Résidence Les Acacias, Résidence Villa Kreisser, Résidence Marcelle Devaud, Résidence Yvonne Feuillard),

- Les Centres d’activité du Service Intergénérationnel (Chatou, Solférino),

- Les supermarchés,

- Le Cinéma,

- Des commerces,

- L’Eglise,…

Lire la suite

Nouvel hymne du Racing-Métro 92

16 Août 2012, 23:51pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/uploads/pics/rugby_03.jpg

Le Racing-Métro 92 dispose d'un nouvel hymne - révélé hier - que les supporters pourront entonner cette saison, main sur le coeur.  Les paroles sont assez simples : «Racing a du cœur, du cœur et de l'honneur, Racing a du cœur, un cœur de vainqueur...» Un hymne qui devrait accompagner chaque entrée des joueurs, drops et pénalités à domicile.  Pour avoir un avant-goût de l'ambiance des matches à Yves du Manoir, cliquez sur le lien.

Samedi, première journée du Top 14 et premier match à l’extérieur : le Racing se déplace à Agen.

Enchaîneront ensuite deux matchs à domicile au stade Yves-du-Manoir à Colombes : 

Le samedi 25 à 15h00, ce sera face à Toulon.

Puis le samedi 1e septembre à 18h30 pour la réception de Bordeaux.

 

 

Lire la suite

Le T2 ne prend pas de voyageurs !

13 Août 2012, 20:30pm

Publié par MoDem-Colombes

027.JPG

 

La formation des conducteurs des rames T2 démarre aujourd'hui 13 août 2012.

A cette occasion, des tramways circulent sur l’ensemble du prolongement, de jour et de nuit, entre La Défense et la future station Pont de Bezons.

La mise en service du prolongement du T2 entre la Défense et Bezons est prévue le 8 décembre prochain ; 3 stations sont prévues à Colombes : Jacqueline Auriol, Victor Basch et Parc Pierre Lagravère.  Chaque rame d'une longueur de 65 mètres, dispose d'une capacité de 426 passagers : 96 sièges, 32 strapontins et environ 300 places debout.  Les trains se suivront à 4 minutes d'intervalle aux heures de pointe et entre 7 à 8 minutes aux heures creuses, de 5h00 à 1h00 tous les jours de l'année.

Rappels de sécurité :

LE STATIONNEMENT EST STRICTEMENT INTERDIT SUR LA PLATE-FORME : l'enlèvement des véhicules sera systématiquement demandé.

DES RAMES SONT EN CIRCULATION : veillez à respecter la signalisation et à anticiper les passages du tramway.

Les rames en circulation ne prennent pas de voyageurs : NE PAS ESSAYER DE MONTER DANS LES RAMES.

Bientôt le T2

 

Lire la suite

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (7/10)

12 Août 2012, 16:30pm

Publié par MoDem-Colombes

Photo 003

 

Dimanche : alors que les Experts obtiennent leur deuxième sacre olympique aux JO de Londres, le futur de l’équipe de France de handball se joue à  Colombes bientôt capitale du hand !  Si la Basketball Arena des JO a une capacité de 12 000 places, le nombre de place de l'Arena de Colombes sera de 8 000 places.

Vendredi : Sébastien Pietrasanta, nouveau député de Colombes Sud, rencontre les bénévoles de l'association Août Secours Alimentaire 92.  350 familles reçoivent un colis alimentaire trois fois par semaines.   Une centaine de bénévoles se relayent tout le mois d'Août.

Mercredi : L'ancien conseiller municipal Denis Butaye profite une nouvelle fois du désert politique de l'été pour une campagne d'affichage sur les paneaux dits d'expression libre, en faveur d'une primaire ouverte à droite pour les Municipales 2014. 

Mardi : Deux hommes sont la cible de tirs de 9mm au Petit-Nanterre et sont blessés l'un à une jambe et l'autre à une épaule.  La sécurisation renforcée du Petit-Colombes s’étend donc désormais au Petit-Nanterre : on se tire dessus depuis des mois, en pleine rue, et en visant les jambes en général pour régler des comptes liés au marché du cannabis.

Lundi : le Parisien nous donne des nouvelles des vacances de nos élus PS colombiens : amoureux des deux-roues, Philippe Sarre, maire PS de Colombes, est de retour de vadrouille au guidon de sa Harley-Davidson sur les routes du sud de la France pendant trois semaines.  Sébastien Pietrasanta, nouveau député de Colombes Sud ne prend pas de vacances : il s’est marié début juillet et son épouse doit donner naissance à des jumelles au mois d’août.  Alexis Bachelay, nouveau député de Colombes Nord a pris le chemin de Nice pour rendre visite à ses parents en compagnie de sa compagne. 

Lundi : LCentre Nature de Colombes qui reste ouvert tout l'été du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00, devient Refuge LPO.

 Dans le cadre du pavage du parvis de la Gare de Colombes, le sens de circulation Menelotte Champarons est modifié (jusqu'au 27 Août) :

http://www.colombes.fr/fileadmin/Actualites/urbanisme/modification_circulation_menelotte_et_saint_denis.pdf

 

 

Les 6 épisodes précédents :

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (6/10)  

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (5/10)

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (4/10)

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (3/10)

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (2/10)

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (1/10)


Lire la suite

Colombes bientôt capitale du hand !

10 Août 2012, 10:37am

Publié par MoDem-Colombes

 

Tout sera prêt pour les Championnats du monde… 2017. Le projet d’installations du futur centre national de handball vient d’être approuvé. Il sortira de terre en 2016.

 

Le proche avenir des Experts se joue aujourd’hui à Londres, lors de la demi-finale des JO. Le futur un peu plus lointain de l’équipe deFrance de handball se joue, quant à lui, dans les Hauts-de-Seine.

Le football à Clairefontaine (Yvelines), le rugby à Marcoussis (Essonne) et le hand à Colombes, avec le mythique stade Yves-du-Manoir. Le syndicat mixte Yves-du-Manoir, composé du conseil général et de la ville de Colombes, vient d’approuver le projet définissant les futures installations qui sortiront de terre d'ici 2016.  Depuis une dizaine d’années, la Fédération française de handball (FFHB) cherchait un lieu pour accueillir son centre national, nouvelle résidence des équipes nationales et des instances dirigeantes du sport. « C’est un moment très important qui entérine la convention signée avec la Fédération et qui valide définitivement le projet, se réjouit Cyrille Déchenoix, conseiller général chargé des sports et de la jeunesse. Nous allons accueillir le sport national le plus titré ! »

Le projet a pris tout son sens en mars 2011 lorsque Patrick Devedjian, le président du conseil général, Philippe Sarre, le maire (PS) de Colombes, et Joël Delplanque, le président de la FFHB, signent un protocole qui marque l’acte de naissance de cet équipement. A la suite des études réalisées en début d’année, il restait encore quelques points à préciser. « Nous avons tranché sur le nombre de places de l’arena qui s’élèvera à 8000, modulable de 3000 à 5000 places », commente Philippe Pattier, l’adjoint au maire de Colombes chargé des sports. Une salle qui pourra alors accueillir les matchs des Experts et de leurs successeurs, notamment lors des Championnats du monde organisés par la France en 2017. Une arena qui servira également à d’autres manifestations sportives mais aussi culturelles.

« La ville a tout fait pour garder un sport emblématique après le départ du Racing-Métro (NDLR : cette année, au Plessis-Robinson). Peut-être pourrons-nous même accueillir un club résidant », développe l’élu. Soucieux de rentabiliser ces futures structures, le parc départemental des sports sera rénové avec la création d’une dizaine de terrains, dont une partie en synthétique, la reconstruction de la piste d’athlétisme, mais aussi d’une salle d’entraînement en intérieur. « Nous avons beaucoup travaillé pour faire profiter le sport scolaire. Ce sera à nous de faire vivre le lieu et de ne pas le laisser à l’abandon », constate celui qui est également professeur d’éducation physique.

Et, pour ne pas renier l’héritage olympique — le stade Yves-du-Manoir avait accueilli les JO en 1924 —, un parcours sur ce thème sera créé.

«Il va falloir que l’on suive au niveau des services publics », alerte Philippe Pattier, l’adjoint au maire de Colombes chargé du sport. Le surplus de population apporté par le projet devrait aboutir à la création de 400 à 600 logements, en plus d’un complexe hôtelier et d’une galerie commerciale. Avec le départ de Thalès, la municipalité envisage déjà la construction de 100000 m2 d’habitat sur la ZAC Kléber.

 

Nous ne pouvons pas ignorer ce projet mais nous ne pouvons pas non plus nous baser uniquement dessus, développe Cyrille Déchenoix, le conseiller général chargé des sports et de la jeunesse. Tout le monde travaille dans le bon sens, mais les logements restent la source la plus rentable. » Car si le projet devrait coûter entre 125 et 185 M€ (70% financés par le département et 30 % par la viIle), les partenaires vont devoir trouver un maximum de fonds privés. Dès septembre, ils se retrouveront pour finaliser le programme, lancer un appel à projets et surtout décider du financement, entre maîtrise d’ouvrage publique ou partenariat public-privé.

 

(c)LeParisien

 

Yves du Manoir

27 juillet 1924 à Colombes : Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques

Les JO de 1924 à Colombes, des Jeux «low cost»

Lire la suite

Les 7 derniers jours d'actualités à Colombes (6/10)

5 Août 2012, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

Photo 003

 

Dimanche (et pendant une semaine) : des bouchons en perspective sur l'Autoroute A86  Tunnel Nanterre-La Défense et ses accès par A86 fermés du 5 au 12 août

Dimanche : à peine 17°C à 16h00 à Colombes ; bientôt l'automne ?

Jeudi : Sortie du CD de l'atelier du chant de l'ACTIFS enregistré au Caf'Muz de Colombes.

Mercredi : pour la 9ème année consécutive rue Pierre Virol à Colombes, l'association Août Secours Alimentaire 92  ouvre sa permanence de distribution de paniers-repas gratuits aux personnes les plus démunies.

Mercredi (et jusqu'au 31 août) : le stationnement sur voirie devient gratuit au mois d'août à Colombes.

Mardi : A l'assemblée Nationale, notre député Bachelay pose sa première question au gouvernement sur les mesures pour la rentrée scolaire concernant l'éducation nationale : http://www.nosdeputes.fr/14/seance/120#table_210.

Lundi  (et jusqu'au 3 août), la circulation est interdite sur la rue Paul-Bert de 21h00 à 6h00 : le Conseil général aménage la rue Paul-Bert (RD 106) entre le carrefour Audra/Europe et la rue Saint-Denis à Colombes pour améliorer le fonctionnement de la ligne de bus 304. Les travaux consistent en la réfection de la couche de roulement pour améliorer la qualité de la chaussée.

Depuis Vendredi et jusqu'au 12 août, alors que les JO battent leur plein à Londres, l'occasion d'un flash-back sur les JO de 1924 à Colombes, des Jeux «low cost».

Lire la suite

Tunnel Nanterre-La Défense et ses accès par A86 fermés du 5 au 12 août

4 Août 2012, 22:59pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.tunnels-idf.fr/IMG/fermetures%20vf2.JPG

 

Attention, pagaille et bouchons en perspective !

 

Du dimanche 5 août à 5h00 au jeudi 9 août à 5h00, l’A86 sera fermée en continu, sur la section couverte par le tunnel.

Du mercredi 8 août 22h00 au dimanche 12 août à 12h00, l’A14 sera fermée en continu, sur la section couverte par le tunnel.

 

http://www.tunnels-idf.fr/FERMETURES-DU-TUNNEL-NANTERRE-LA.html

http://nanterre-ladefense.tunnels-idf.fr/

La DiRIF y mènera en effet des travaux indispensables de sécurisation des réseaux qui permettent la communication entre le tunnel et les agents chargés de sa surveillance depuis le poste de commande de Nanterre.

Lors des fermetures de l'A86 Intérieure entre la RD986 et la RD914, nous vous conseillons d'emprunter la déviation par la RD913 (direction Paris) ou par la RD986 (vers Saint Denis et Rouen).

Lors des fermetures de l'A86 Extérieure entre la RD914 et la RD990, nous vous conseillons d'emprunter la déviation par la RD914 et le boulevard circulaire (vers Paris) ou par la RD986 (vers Versailles et Rouen).

Lors des fermetures de l'A14 (sens Paris-->Province) entre le Pont de Neuilly et l'échangeur A14xA86, nous vous conseillons d'emprunter la déviation par le boulevard circulaire et la RD914 (vers Saint-Denis et Rouen), ou par le boulevard circulaire et la RD131 (vers Versailles). 

Lors des fermetures de l'A14 (sens Province-->Paris) entre l'échangeur A14xA86 et le Pont de Neuilly, nous vous conseillons d'emprunter la déviation par la RD914 et le boulevard circulaire.

Il était initialement prévu de fermer le tunnel pendant 4 week-ends (dont 1 de réserve) au cours des mois de septembre et octobre 2012. Pour limiter l'impact négatif sur le trafic (plus important en période de rentrée), la DiRIF préfère procéder à une fermeture du tunnel pendant 8 jours au cours du mois d'août 2012, en lieu et place des 4 week-ends prévus à l'automne 2012

Lire la suite

Les JO de 1924 à Colombes, des Jeux «low cost»

2 Août 2012, 14:18pm

Publié par MoDem-Colombes

Le gouvernement n'accorde que 6 millions de francs pour les seconds Jeux olympiques organisés en France au milieu des années 1920. Les finances de l'État sont alors dans un très piteux état.

Paris, le 5 juillet 1924. Un coup de canon tonne dans l'enceinte du stade de Colombes, dans la banlieue nord-ouest de la capitale. Les VIIIèmes Olympiades sont déclarées ouvertes sous les vivas de 60.000 spectateurs venus à la cérémonie d'ouverture. Elles avaient failli pas avoir lieu. Les atermoiements du conseil municipal de Paris pour attribuer un terrain, le retard pris dans le vote des crédits, auraient pu provoquer la délocalisation des jeux de Paris à… Los Angeles.

La France a dû se contenter d'organiser des jeux «à bas coût». Un modèle pour d'éventuels Jeux parisiens en 2024? À l'époque, l'État ne veut pas satisfaire les demandes de financement du Comité organisateur, qui réclame une subvention de 20 millions de francs. Bien que les Jeux soient «une fête grandiose d'humaine fraternité», il ne faut faire «aucune dépense inutile et donc ne demander au contribuable que ce qui correspondra exactement aux besoins sportifs démontrés, en même temps qu'à ces traditions de l'hospitalité française auxquelles le faste importe moins que le goût», argumente devant l'assemblée le député Noblemaire, de la commission des Finances, le 31 mai 1922.

Dette monumentale

La situation des finances de l'État en 1924 est pour le moins délicate. Certes, une forte croissance a permis à la France de retrouver ses niveaux de production d'avant-guerre. Mais c'est au prix d'une reconstruction financée par la dette publique. Cette dernière s'élève ainsi à 413 milliards de francs en 1924, soit presque deux fois plus que la richesse produite cette année-là par le pays (196% du produit intérieur brut). C'est plus que l'endettement actuel de la Grèce (165%).

Toujours est-il que les organisateurs doivent se satisfaire de 15 millions de francs, dont une subvention de l'État de seulement 6 millions. Le reste sera apporté par les fédérations sportives et le Racing Club. Le puissant club sportif parisien se chargera d'autre part d'agrandir le stade de Colombes. Rapportés à la richesse de la France à l'époque, les Jeux de 1924 se révèlent plus de 20 fois moins chers que l'auraient été ceux de 2012 dans la capitale française, budgétés par les promoteurs de Paris 2012 à 4 milliards d'euros.

Bien qu'organisés sans faste, les Jeux de Paris remportent un intérêt international. S'y inscrivent 44 nations, contre 22 lors de l'édition précédente. Les supporters américains, britanniques et suédois se ruent sur les billets. Quatre mois avant l'évènement, ils ont déjà réservé chacun environ pour 350.000 francs de billets, rapporte la presse française. Face à cet afflux, le Comité olympique doit bloquer en urgence un quota de places pour les Français.

Difficultés de circulation

Las, les JO pâtissent d'une organisation approximative. Les journaux de l'époque signalent «les difficultés de la circulation entre Paris et le Stade olympique de Colombes», excentré. Au lendemain de la cérémonie de clôture, le journaliste du Matin s'emporte contre une organisation «médiocre, piteuse, et parfois lamentable». Et de craindre que cela entache «le prestige et le bon renom de la France». Seul point positif: avec 11 médailles d'or, la France finit 3ème au classement des nations, derrières les États-Unis et la Finlande.

Question finances, les Jeux olympiques de Paris n'échappent pas à la «malédiction de l'organisateur», observée par l'économiste Wladimir Andreff: ils n'ont rapporté que 5 millions de francs, trois fois moins que ce qu'ils ont coûté. Les Jeux, écrit Le Figaro du 8 août, «n'ont certes pas remporté le succès espéré, mais ils ont tout de même fait d'appréciables recettes». Prévoyant, le Comité olympique s'était couvert auprès de la Compagnie d'assurance, cette dernière s'engageant à combler la moitié de son déficit.

 

(c)LeFigaro

Lire la suite

Août Secours Alimentaire 92

31 Juillet 2012, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

http://fondationsaintegenevieve.org/local/cache-vignettes/L238xH212/arton38-0c34a.jpg

En ce 1er août 2012, pour la 9ème année consécutive à Colombes, "Août Secours Alimentaire 92" ouvre sa permanence de distribution de paniers-repas gratuits aux personnes les plus démunies..

 La faim ne prend pas de vacances au mois d’août !

A l’approche des vacances d’été, l’équipe d’Août Secours Alimentaire se mobilise pour distribuer des repas à ceux qui ont faim au mois d’août, quand beaucoup d’associations ferment leurs portes pour les congés annuels.

L’association Août Secours Alimentaire distribue des repas aux personnes les plus démunies durant le mois d’août. Depuis 2004, une permanence ouvre dans les locaux de la maison paroissiale Sainte Marie des Vallées à Colombes.

Alors qu’en cette période chacun pense à des vacances bien méritées, de nombreuses personnes comptent sur l’aide d’Août Secours Alimentaire pour survivre. En effet, au mois d’août, de plus en plus d’organismes sociaux et d’associations caritatives ferment leurs portes. Pour tous ceux que la vie a plongés dans la misère, AOUT SECOURS ALIMENTAIRE 92 sera le seul et dernier recours.

Un partenariat avec les associations caritatives et les services publics
450 cartes sont distribuées à partir de mi-juin à des associations et services publics de Colombes et des villes proches (Bois-Colombes, Asnières, Gennevilliers, Nanterre, la Garenne-Colombes, Courbevoie) qui s’occupent de personnes en situation difficile : la Circonscription Vie Sociale (CVS) des Hauts-de-Seine, les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS), le Comité d’Aide aux Réfugiés (CAAR), les Conférences Saint-Vincent de Paul, la Croix Rouge, Dom’Asile, l’Entraide Protestante, la Maison de la solidarité de Gennevilliers, Maman Secours, la Rampe, les Restos du Coeur, le Secours Catholique, le Secours Populaire…

Ces services publics ou associations attribuent les cartes aux familles et aux personnes démunies qui risquent de ne pas réussir à se nourrir durant le mois d’août.

 

L’indispensable appui des bénévoles

L’accueil et la distribution des "paniers-repas" a lieu

du mercredi 1er août au vendredi 31 août dans les salles paroissiales de Sainte-Marie des Vallées,

13 rue Pierre Virol

92700 Colombes (gare SNCF : Les Vallées)

L'Association a besoin d’une trentaine de bénévoles :

  • les lundi, mercredi et vendredi de 16h00 à 17h30 pour la préparation des "paniers-repas" et de 18h00 à 20h00 pour l’accueil et la distribution,
  • le mardi de 14h00 à 16h00 pour la mise en sachet des denrées.

Venez nous rejoindre ! Ne serait-ce que quelques jours ou sur un créneau horaire précis, en fonction de vos disponibilités.

Venez préparer les colis, trier les produits, partager un peu de temps, animer la buvette, écouter les personnes, jouer avec les enfants… Tous les talents sont les bienvenus !

Chacun a sa place, toutes les "petites mains", jeunes ou usées, sont utiles. Ensemble et dans la bonne humeur, rendons cet été plus solidaire !

Des repas distribués en constante augmentation

En août 2011 un total de plus de 50 000 repas ont été distribués par une trentaine de bénévoles chaque jour.

Bilan chiffré de la distribution d’Août 2011 :

  • 30 tonnes de nourriture ont été distribuées
  • 331 familles et 1356 personnes isolées des Hauts-de-Seine en ont bénéficié (136 adultes et 118 bébés)
  • 409 cartes ont été utilisées soit 87 % de retour
  • 50 000 équivalents repas ont été distribués
  • 3 387 colis familiaux, 731 colis individuels, 334 colis pour les bébés ont été distribués,
  • 28 bénévoles se sont relayés chaque jour.
Appel urgent aux dons et aux bénévoles

Août Secours Alimentaire a besoin de vos dons. Avec 50 € vous permettez à une personne isolée de se nourrir tout le mois d’août. Avec 140 € vous nourrissez une famille avec un enfant.

Faire un don en ligne

Un reçu fiscal vous sera envoyé.

Vous pouvez aussi rejoindre l’équipe de bénévoles en prenant contact avec l’équipe en charge de ce projet.

Jamais les familles ne vous remercieront assez ; acceptez par avance l’expression de notre profonde gratitude.

Personnes à contacter

Christine de Clarens

06 75 43 53 04

christine.de.clarens@wanadoo.fr

Anne-Claire Bureau

Anna-clara.b@wanadoo.fr


http://www.aout-secours-alimentaire.org/

http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/actualites/aout-secours-alimentaire-accueille-les-oublies-de-l-ete-14689.html

http://fondationsaintegenevieve.org/AOUT-SECOURS-ALIMENTAIRE,38

 

Lire la suite