Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Articles avec #la vie a colombes

Réunion MoDem Colombes

26 Mars 2012, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

MoDem Colombes

 

La prochaine réunion de la Section MoDem de Colombes aura lieu :

ce Mardi 27 mars 2012 à 20h00.

Si vous souhaitez nous rejoindre, renseignez-vous au 06.03.35.05.49 .

L'ordre du jour sera le suivant :
- la préparation du prochain Conseil Municipal du Jeudi 29 mars 2012 (Budget, ...) avec Laurent Trupin ;
- L'actualité politique à Colombes ; 
- Questions diverses, ...

http://modem-colombes.fr/

Au 18, rue Rouget de l'Isle à Colombes.

Lire la suite

Chrystelle Méthon, nouvelle conseillère municipale à Colombes

22 Mars 2012, 23:59pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.colombes.fr/uploads/pics/marianne_05.jpg

 

Après le décès d'Edouard Phanor, une nouvelle colisitière (n° 40) de la liste de Philippe Sarre "Colombes Rassemblée - La Gauche et les Ecologistes" va faire son entrée au Conseil Municipal de Colombes : Madame Chrystelle Méthon.

Comme prévu par le Code Electoral, le candidat venant sur une liste immédiatement après le dernier élu est appelé à remplacer le conseiller municipal élu sur cette liste dont le siège devient vacant pour quelque cause que ce soit. 

Agent commercial, âgée de 41 ans et mère d’un enfant, elle deviendra officiellement conseillère municipale lors du prochain conseil municipal, le 29 mars 2012.

La nouvelle élue est - comme l'était Edouard Phanor - membre du Parti Radical de Gauche.

Selon la Fédération des Hauts-de-Seine du Parti Radical de Gauche, elle doit briguer un poste d’adjointe au maire.  Pourtant une délibération du prochain conseil prévoit la suppression du poste de onzième adjoint au Maire (Jeunesse et Nouvelles Technologies) et la fixation du nombre des adjoints au Maire. 

Dans ce même conseil - qui sera essentiellement consacré au vote du budget - il est prévu l'approbation du principe de prise en charge des frais d'obsèques d'Edouard Phanor et la fixation des indemnités de fonction des élus municipaux.

 

Sa photo : voir n° 40 sur 

http://issuu.com/Colombes2008/docs/programme_de__colombes_rassembl_e_/33

 

La dernière nouvelle entrée au sein du conseil remonte au 18 octobre 2010, http://modem-colombes.over-blog.com/article-un-nouveau-conseiller-municipal-58887644.html

 

 


Lire la suite

Réunion sur l'avenir de Colombes

13 Mars 2012, 23:59pm

Publié par MoDem-Colombes

6a0105359fc45f970c01630252d4a3970d-320wi.jpg

 

Une nouvelle réunion publique sur le Plan Local d'Urbanisme (PLU) se tient  ce mercredi 14 mars à l'auditorium du Conservatoire de musique et de danse de Colombes (25 rue de la Reine Henriette) à 20h00.

Après une série de réunions publiques en mai et juin 2011, qui avaient permis de présenter aux habitants le travail déjà réalisé sur le PLU et recueillir leur avis, la phase de concertation se poursuit avec cette nouvelle réunion qui sera cette fois l'occasion de présenter les dernières évolutions apportées au plan de zonage et leurs traductions réglementaires.

Lire la suite

Hommage à Edouard Phanor

11 Mars 2012, 19:00pm

Publié par MoDem-Colombes


 

Edouard Phanor, Adjoint au maire de Colombes, délégué à la Jeunesse, aux Nouvelles technologies et aux Relations avec les établissements du secondaire, nous a quitté ce dimanche matin, des suites d'une maladie, à l'âge de 55 ans.  

 

Il était particulièrement impliqué dans le Bureau Information Jeunesse (BIJ), le Conseil Communal des Jeunes, le Caf'Muz (qui vient de rouvrir ses portes), la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage, ...  Il participait à l'orchestre amateur Pupitre 92 du Conservatoire de Musique.  Tout le monde appréciait sa gentillesse et son dévouement.


Il était aussi membre du conseil de quartier Gabriel Péri/Estienne d’Orves et animait le Cercle de Colombes du Parti Radical de Gauche.  

 

Toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Ses obsèques auront lieu mercredi 14 mars à 9h en l’Eglise Saint-Pierre Saint-Paul à Colombes et à 13h au crématorium du Mont Valérien à Nanterre.

Lire la suite

Présidentielle : le vote par procuration

8 Mars 2012, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

Vote par procuration

Avis aux Colombiens !

Le premier tour de la Présidentielle aura lieu le dimanche 22 avril 2012, soit en plein milieu des Vacances de Printemps (du samedi 14 avril 2012 au lundi 30 avril 2012) ; et le second tour se déroulera le dimanche 6 mai 2012, "coincé" entre deux weeks-ends de 4 jours (Fête du Travail  mardi 1er mai 2012 et Fête de la Victoire - mardi 8 mai 2012).

Alors pensez au vote par procuration ! 

Le vote par procuration permet à un électeur absent ou empêché, de se faire représenter, le jour de l'élection ((pour l'un des deux tours ou pour les deux tours), par un électeur de son choix, pour accomplir à sa place les opérations de vote.

Les électeurs peuvent faire établir une procuration dans le ressort de leur lieu de résidence mais également dans celui de leur lieu de travail (Tribunal d'Instance ou Commissariat de Police). 

Il suffit de venir avec une pièce d'identité (carte d'identité, passeport, permis) et de donner les nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance d'un électeur inscrit à Colombes de son choix (pas nécessairement dans le même bureau).

Le formulaire de procuration a été simplifié. Le volet destiné au mandataire ayant été supprimé, il revient au mandant (la personne qui ne pourra pas aller voter) d’assurer l’information de son mandataire (Le mandataire est l'électeur qui vote à la place du mandant).

 C'est gratuit !

 

1 - Qui peut voter par procuration ?

3 grandes catégories de personnes sont concernées par le vote par procuration (art L.71 du Code électoral) :

a - Les électeurs attestant sur l'honneur qu'en raison d'obligations professionnelles, en raison d'un handicap, pour raison de santé ou en raison de l'assistance apportée à une personne malade ou infirme, il leur est impossible d'être présent dans leur commune d'inscription le jour du scrutin ou de participer à celui-ci en dépit de leur présence dans la commune.

b - Les électeurs attestant sur l'honneur qu'en raison d'obligations de formation, parce qu'ils sont en vacances ou parce qu'ils résident dans une commune différente de celle où ils sont inscrits sur une liste électorale, ils ne sont pas présents dans leur commune d'inscription le jour du scrutin.

c - Les personnes placées en détention provisoire et les détenus purgeant une peine n'entraînant pas une incapacité électorale. 


2 - Que doit faire l’électeur qui souhaite voter par procuration ?

La procuration peut être établie tout au long de l’année. Pour des raisons pratiques liées à la nécessité de prévenir la commune du mandataire, il est recommandé d’effectuer la demandede procuration le plus tôt possible.

En principe, une procuration peut être établie jusqu'à la veille du scrutin, mais le mandataire risque alors de ne pas pouvoir voter si la commune ne l'a pas reçue à temps. 

La présence de la personne qui souhaite faire établir une procuration est indispensable (Les officiers de police judiciaire compétents se déplacent toutefois à la demande écrite des personnes dont l'état de santé ou physique ne leur permet pas de se déplacer).

La personne que le mandant choisit pour voter en son nom (le mandataire) doit être inscrite sur les listes électorales de Colombes mais pas obligatoirement dans le même bureau de vote que l'électeur qui donne procuration.  


Il n’est pas nécessaire que le mandataire soit présent lors de l’établissement de la procuration.

Un mandataire ne peut détenir plus d’une procuration au titre d’un électeur résidant en France.

L’électeur empêché n’a pas besoin de fournir de justificatif : une simple déclaration sur l’honneur suffit. Cette déclaration est intégrée au formulaire rempli sur place.

Le mandant doit se présenter personnellement en étant muni d'une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport, permis de conduire...).

 

3 - Où faire établir sa procuration ?

Les procurations peuvent être établies :
 - au Commissariat de Police de Colombes (Commissariat de Police Nationale 5, rue du 8 mai 1945 ; tél. : 01 56 05 80 20) ou de son lieu de travail, ou
 - au tribunal d’instance de Colombes (Tribunal d'Instance de Colombes 9, rue Gabriel Péri ; ouvert au public du lundi au vendredi de 9H15 à 12H15 et de 13H15 à 16h15. Tél : 01 47 85 20 38) ou de son lieu de travail.
Les résidents à l'étranger s'adresseront au consulat ou à l'ambassade de France.

4 - Déroulement du vote :

Il revient au mandant d'avertir son mandataire.  Le mandataire ne reçoit plus de volet de procuration. 

Le jour du scrutin, le mandataire se présente au bureau de vote du mandant, muni d'une pièce justifiant de son identité, et vote au nom du mandant.

Le mandataire ne peut disposer de plus de deux procurations dont une seule établie en France.

Renseignements au Service Elections de la Ville de Colombes, à l’Hôtel de Ville (sous-sol) ou en mairie de quartier. Tél : 01 47 60 80 20

 

PS : Résiliation de la procuration 

Il peut se produire que le mandant puisse se rendre à son bureau de vote et désire voter personnellement. Si le mandataire n'a pas déjà voté, le mandant pourra voter après avoir justifié de son identité. 
Dans le cas contraire l'exercice du droit de vote lui est refusé. 
A contrario, le mandataire ne pourra plus faire usage de sa procuration s'il est constaté que le mandant s'est déjà présenté au bureau de vote.

De plus, les mandants ont la faculté de résilier leur procuration à tout moment. La résiliation est effectuée devant les mêmes autorités et dans les mêmes formes que la procuration. L’imprimé est le même que pour l’établissement d’une procuration. Le mandant peut donner concomitamment une nouvelle procuration sur le même formulaire.

 

Lire la suite

Eligible sans être électeur ?

29 Février 2012, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/imagecache/article_main/images/vote.jpg

 

Etre électeur :

Pour avoir la qualité d'électeur, il faut être de nationalité française, être âgé de 18 ans révolus et jouir de ses droits civils et politiques. De plus, le droit de vote est subordonné à l'inscription sur une liste électorale.

 

Etre éligible :

L'éligibilité est la possibilité de se présenter à une élection. Pour être éligible à une élection, il faut avant tout être électeur et de nationalité française.

 

Article L44 du Code électoral : Tout Français et toute Française ayant la qualité d'électeur peut faire acte de candidature et être élu, sous réserve des cas d'incapacité ou d'inéligibilité prévus par la loi.

Article LO127 : Toute personne qui, à la date du premier tour de scrutinremplit les conditions pour être électeur (et n'entre dans aucun des cas d'inéligibilité prévus par le présent livre) peut être élue à l'Assemblée nationale.

Avoir la qualité d’électeur (Art. L. 339) : cette preuve est généralement apportée par une attestation d’inscription sur une liste électorale.  Si un candidat n'est pas inscrit sur une liste électorale, il doit, d'une part, prouver sa nationalité au moyen par exemple de sa carte d'identité ou de son passeport en cours de validité et, d'autre part, justifier de la jouissance de ses droits civils et politiques par la production d'un extrait n° 3 du casier judiciaire.

 

La jurisprudencePour ne pas laisser un citoyen "sans bureau de vote", dans le cas d'une radiation, le législateur a prévu un recours possible pour qu'il "réintégre" sa liste électorale postérieure.  Voir les deux arrêts suivant de la Cour de Cassation :

Arrêt de mars 2001, n°01-60461, dont le résumé rappelle : "L'électeur qui, radié de la liste électorale d'une commune à la requête d'un tiers électeur, n'a pas été en mesure de déposer dans les délais prévus à l'article R. 5 du code électoral, une demande d'inscription sur la liste électorale postérieure de la commune où il estime remplir les conditions pour être inscrit, en raison des délais dans lesquels le jugement de radiation a été rendu, peut saisir directement le tribunal d'instance territorialement compétent d'une demande d'inscription sur cette liste électorale postérieure."

Arrêt de mars 2008, n°08-60336 dont le résumé précise : "La radiation d'un électeur de la liste électorale à la requête d'un tiers électeur emporte le droit pour cet électeur de demander au juge son inscription sur la liste électorale de la commune où le juge constate qu'il remplit les conditions légales d'inscription. Tel est le cas lorsque la domiciliation réelle d'un électeur est établie par une décision judiciaire de radiation de la liste électorale."

 

Ainsi, dans le cas de Rama Yade - qui est restée toujours aussi mystérieuse concernant la question de son inscription sur les listes électorales. Exclue de celles de Colombes, à la suite d’une procédure qui s’est achevée au tribunal d’instance le 23 janvier dernier (radiation puis réinscription refusée), elle ne s’est pas prononcée sur le pourvoi en cassation qu’elle aurait pu déposer. La date butoir approchant, elle doit se trouver un nouveau bureau de vote pour participer aux prochaines élections législatives : elle doit doit - avant la période de dépôt des candidatures, saisir un autre tribunal d'instance pour être inscrite dans une autre ville - vraisemblablement dans le XVIIIème arrondissement de Paris où elle dispose d'une adresse en bonne et due forme - une candidature aux législatives imposant d'avoir la qualité d'électeur mais pas obligatoirement d'être inscrit dans la circonscription briguée !

 « Ne vous inquiétez pas, tout sera fait dans les règles », a-t-elle assuré.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/28/rama-yade-a-ete-entendue-par-la-police-sur-son-inscription-electorale_1649422_1471069.html


Lire la suite

Cécile Cée à Colombes

22 Février 2012, 10:05am

Publié par MoDem-Colombes

 

Cécile Cée intervient à Colombes, dans le cadre d’un contrat local d’éducation artistique (CLEA), soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France, le Conseil général des Hauts-de-Seine et l’Inspection académique des Hauts-de-Seine.

 

Artiste photographe, elle mène depuis janvier un projet artistique avec les habitants (avec les équipements de quartier, et dans le cadre scolaire, de la maternelle au lycée), à découvrir au printemps prochain.

 

Parallèlement, l’œuvre de la photographe est mise en valeur par la ville de Colombes, qui propose de découvrir son travail à travers trois expositions :

 

L'Œuvre ouverte, la photographie mise à nue au musée d'art et d'histoire (photographies de musiques Arabo-Andalouses et de tauromachie), depuis le 25 janvier et jusqu'au 17 mars,

 

Abymes à l'Avant-Seine du 9 février au 10 mars ; et

 

Correspondances à la Coulée Verte, à partir du 6 avril.

 

 

http://www.colombes.fr/fileadmin/Actualites/culture/cecile_c_clea.pdf

 

 

Du 20 au 24 février, au Musée, il est proposé visite et atelier pour les enfants de 10 à 12 ans

Ces séances se déroulent en 2 étapes :
- Découverte de l'exposition de Cécile Cée
- Réalisation d'un montage photo à la manière de Cécile Cée

Chaque participant apporte une ou plusieurs photos de son choix pour sa création.

 

Atelier gratuit, inscription obligatoire au musée ou par téléphone.

Musée municipal d’Art et d’Histoire
2 rue Gabriel Péri
92700 COLOMBES
01 47 86 38 85

 

 

http://www.cecilecee.com/

Lire la suite

Songes d'un ancien gardien de la Coulée Verte

20 Février 2012, 11:28am

Publié par MoDem-Colombes

 

Ancienne voie ferrée de 1881 à 1979, reconquise par la nature durant 15 ans, la Coulée Verte de Colombes, a été aménagée en site de sensibilisation à l'environnement en 1995. Sa gestion écologique a favorisé l'accueil d'une biodiversité riche en milieu urbain.

Premier gardien de la Coulée Verte, Jean Marc, a eu le temps d’observer cette voie ferrée métamorphosée  en espace naturel.

 

Maintenant à la retraite, il revient, appareil numérique en main, pour fixer ce que son regard avait observé par le passé.

 

En bon globe trotter, Jean Marc, photographie également les pauses de la ville et de la nature telles qu’elles se présentent à lui.

 

Jean-Marc Avril expose ses photos du 20 février au 2 mars 2012

au Wagon de la Coulée Verte

107bis, rue des Monts-Clairs

du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30.

 

Voir son blog :  http://pulsions.artblog.fr/

Lire la suite

Le Rouget de l'Isle

17 Février 2012, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

1049.JPG
LeRougetdelIsle.jpg
A Colombes, le restaurant qui allie gastronomie et engagement citoyen va bientôt fêter ses 4 ans.   Qui ne connaît pas encore ce lieu sympathique ?

Parmi les spécialités, ne ratez pas la salade de fèves et le tajine d'agneau !  Cliquez sur l'image pour découvrir le menu actuel.  Faty, le chef du restaurant, se cache derrière l'ardoise !

Le restaurant LE ROUGET DE L'ISLE est un outil d'insertion par le travail créé par l'association L'ARC EN MIEL, afin de favoriser la réinsertion professionnelle de personnes en situation d'exclusion.

C'est un lieu ouvert à tous dans un esprit convivial de partage et d'échange de savoirs et de parrainage professionnel.

Joignez l'agréable - en venant faire un bon repas - à l'utile - en faisant un geste en faveur de l'insertion professionnelle !

Déjeuner les Vendredi et Samedi de 11h30 à 14h30.
Dîner les Vendredi et Samedi de 19h30 à 22h00.
Le midi formule à 10,90 € (entrée + plat ou plat + dessert).
Buffet sur commande

18, rue Rouget de l'Isle
92700 COLOMBES
Tél. 06 81 23 13 87
arc.enmiel1@gmail.com 
http://idata.over-blog.com/2/04/77/45/arc-en-miel.jpg

Lire la suite

Présentation du projet des Grèves 2

10 Février 2012, 23:59pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.ciebeaugeste.com/photos_spec/transports_exceptionnels_11_thierry_jourdain.jpg

http://www.colombes.fr/uploads/pics/greves.jpg

 

Courant mars, les travaux des Grèves 2 débuteront. A cet effet, les opérateurs qui réaliseront les travaux (Ville, Colombes Habitat Public, entreprises) tiendront une réunion de présentation.

 

L'occasion aussi de voir le spectacle « Travaux Exceptionnels : Chorégraphie pour une pelleteuse et un danseur » présenté par la Compagnie Beau Geste : c'es un ballet entre l’homme et la machine.


Demain samedi 11 février 2012, à 14 h30

Réfectoire de l'Ecole Charles Péguy (288, rue Salavador-Allende)

et de 15 h 00 à 18 h 00 : Exposition, renseignements sur les travaux de résidentialisation des Grèves 2

 

Lire la suite