Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

la vie a colombes

Colombes: Inauguration du Collège Paparemborde

26 Septembre 2009, 14:38pm

Publié par MoDem-Colombes



François Steyn (1,91m pour 111 kg)
, la recrue sud-africaine du Racing-Métro 92, qui débaque aujour'hui à Colombes, a évoqué d'emblée l'importance qu'il accordait dans son nouveau club à la tradition et au respect de ceux qui ont fait à travers l'histoire la légende des Racingmen.

Ce n'y est en effet pas un vain mot et la disparition cette semaine d'une des figures du Racing est là pour le rappeler. Il avait été appelé par une fine plume "le papa de l'aventure du show biz", Marcel Francotte, ancien président de la section ski du Racing-Club de France et haut dirigeant du rugby entre 1960 et 2000, s'est éteint lundi à l'âge de 82 ans.

En son hommage, une minute d'applaudissement sera observée aujourd'hui avant le coup d'envoi du match de la 8e journée du Top 14, Racing-Métro 92 - Montpellier à Yves-du-Manoir.

A noter qu'un autre géant du club, Robert Paparemborde, qui en fut l'entraîneur, puis le président et qu'il emmena au Brennus en 1990 (en tant que directeur technique), puis en finale en 1987 (en tant qu'entraîneur), sera également honoré à l'occasion de l'inauguration lundi prochain 28 septembre 2009, à 18h30, du collège à son nom à Colombes, au 78, rue des Gros Grès, en présence d'une délégation de joueurs actuels du Racing, dont Sébastien Chabal.

En présence de Rama Yade, P
atrick Devedjian, Philippe Sarre, Isabelle Balkany, Bernard Lucas et Alain Boissinot, Recteur de l’Académie de Versailles et Edouard Rosselet, Inspecteur d’Académie


D'une superficie de 6 801m² et pouvant accueillir 500 élèves, le 6 Collège de Colombes, construit par le Conseil général, est équipé de 13 salles de classes, 1 salle de Sciences et Vie de la Terre, 1 salle de sciences expérimentales, 3 salles de technologie, 1 salle d’arts plastiques, 1 salle de musique, 1 espace restauration de 148 m², 1 centre de documentation et d’information (CDI), et 1 grand gymnase permettant à l’ensemble des collégiens de pratiquer des activités sportives dans des conditions optimales. Le Conseil général a investi 18,326 millions d’euros dans la construction de ce collège.
 

Le collège est construit dans le respect des préconisations de la Haute Qualité Environnementale dans le cadre de la politique de développement durable du Conseil général. Sur les 14 cibles que compte la démarche HQE®, 3 cibles bénéficient d’un traitement très performant, 4 d’un traitement performant et les 7 autres d’un traitement conforme aux normes en vigueur : 

Cibles à traitement très performant : chantier à faible impact environnemental (cible 3), gestion de l’énergie (cible 4), confort hygrothermique (cible 8) ;
Cibles à traitement performant : gestion de l’eau (cible 5), maintenance – pérennité des performances environnementales (cible 7), confort acoustique (cible 9).Relation du bâtiment avec son environnement immédiat (cible 1) ;
Cibles “ réglementaires ” : choix intégré des procédés et des produits de construction (cible n°2), gestion des déchets d’activités (cible n°6), confort visuel (cible n°10), confort olfactif (cible n° 11), conditions sanitaires des espaces (cible n°12), qualité sanitaire de l’air (cible n° 13) et qualité sanitaire de l’eau (cible n°14). Un bassin de rétention est installé sous le préau pour récupérer les eaux pluviales.

Pour le maintien du Racing à Colombes !  

Lire la suite

Un grand projet pour Yves-du-Manoir

25 Septembre 2009, 13:35pm

Publié par MoDem-Colombes



Colombes / Aménagement - Rama Yade défend un grand projet pour Yves-du-Manoir


"Informer les habitants sur les discussions en cours », tel était l’objectif de la réunion organisée mercredi soir à l’école Ambroise-Paré de Colombes par la secrétaire d’état aux Sports et conseillère municipale d’opposition UMP, Rama Yade. Des discussions portant sur l’avenir du stade et complexe sportif Yves-du-Manoir. Pour cela, la secrétaire d’Etat avait invité plusieurs acteurs du dossier pour qu’ils s’expliquent devant le public.  Un exercice de pédagogie et de démocratie locale auquel ont notamment participé le club du Racing, RFF (Réseau Ferré de France), la SNCF et la RATP, en présence d'une centaine de personnes, dont de nombreux militant UMP. Manquait juste... le maire (PS) de la ville, Philippe Sarre, qui bien que non convié à la réunion, a fini par s'y inviter seul - en ayant la délicatesse de préalablement prévenir de sa venue - et a pu s'y exprimer, en rappelant qu'il avait multiplié les démarches pour tenter de garder le Racing-Métro à Colombes.

Les acteurs présents se sont entendus sur les données du problème : le club de rugby du Racing qui évolue depuis cette saison en Top 14 souhaite construire une enceinte de 35000 à 40000 places pour laquelle les transports en communs colombiens sont sous-dimensionnés. En conséquence, tous ont pris acte que d'ici trois ans, les Ciel et Blanc feraient très probablement leurs valises pour le stade des Bouvets à Nanterre.

Aujourd'hui, seuls les élus MoDem demandent encore le maintien du club à Colombes, avec une pétition qui a déjà recueilli plus de 1 000 signatures.  Côté ville et conseil général, on a commencé à travailler sur une autre piste. Les contacts sont avancés avec la Fédération française de handball, dont le président était présent à la réunion de mercredi soir - pour transformer le vieux stade en un moderne Clairefontaine du handball après le départ des rugbymen.

L'idée séduit Rama Yade ... qui rêve même de lui ajouter une dimension supplémentaire. C'est le projet BHV, celui d'un grand complexe dédié au hand, mais aussi au basket et au volley. Comme secrétaire d'Etat aux Sports, la jeune femme a d'ores et déjà pris contact avec ces deux fédérations pour tâter le terrain, bien décidée à demander "au Premier ministre de l'aider à porter un projet d'envergure" le jour venu. Pas avant, car elle rechigne pour l'instant à tourner définitivement la page Racing : "C'est important de travailler sur un projet alternatif ambitieux, mais beaucoup de choses peuvent encore se passer en trois ans..."


Matthieu PELLOLI
(c) Le Parisien Hauts-de-Seine 25/09/09

Lire la suite

Colombes : Conseil Communal des Jeunes

24 Septembre 2009, 07:00am

Publié par MoDem-Colombes



Après la reprise des Conseils de Quartier (26 juin 2008), le nouveau Conseil du Développement Durable (23 octobre 2008), le nouveau Conseil Consultatif de la Vie Locale (7 juillet 2009), voici la reprise du Conseil Communal des Jeunes (CCJ) !

Le Conseil Communal des Jeunes de Colombes (de la 6ème à la seconde) existe depuis une dizaine d’années. Il permet aux jeunes de proposer des idées destinées à améliorer Colombes et la vie des Colombiens. Le CCJ est constitué lors d’élections qui se déroulent dans les lycées et collèges. Les conseillers sont élus pour un mandat de trois ans. Les jeunes élus s’informent, étudient, font approuver et réalisent leurs projets. Pour les mener à bien, le CCJ dispose d’un budget dont il assure la gestion. Pour les actions nécessitant des fonds plus importants, un budget supplémentaire peut être voté au Conseil municipal.

Les conseillers se réunissent deux fois par an en séances plénières avec le maire et ses adjoints pour proposer des projets et faire le bilan des actions déjà réalisées. Ils travaillent, au cours de l’année, soit en commission, soit en groupe avec les services municipaux compétents pour mettre en oeuvre les actions choisies. Tout au long
de leur mandat, les conseillers sont accompagnés dans la réalisation de leurs projets par le coordinateur du conseil communal. Être membre du CCJ, c’est un vrai travail qui nécessite du temps, de l’organisation, des idées et de la volonté.

Quelques projets réalisés par le CCJ : 

  • 50e anniversaire du jumelage Élaboration et lecture du serment par les jeunes français et allemands.
  • Projets de réaménagement des aires de jeux dans certains quartiers.
  • JAAM 2009 : Rencontres des Jeunes Artistes Amateurs.
  • Collecte au profit des Restaurants du Coeur : depuis plusieurs années, le CCJ s’investit aux côtés des Restaurants du coeur.

Les engagements de la Ville : 

  • Elaborer un budget supplémentaire pour des actions particulières,
  • Organiser des séminaires de formation pendant les vacances scolaires pur les jeunes élus,
  • Organiser la visite d'institutions telles que le Parlement européen, l'Assemblée Nationale ou le Sénat,
  • organiser des moments d'échange avec Frankenthal ou tout autre ville jumelle.

 

Le 17 novembre, il y aura 33 conseillers communaux jeunes : 4 (un pour les 6è, un pour les 5è, un pour les 4è et un pour les 3è) pour chacun des collèges suivants : J.B. Clément, Jeanne d'Arc, Henri Dunant, Gay Lussac, Lakanal, Moulin Joly, 2 pour les 2è du Lycée Jeanne d'Arc, 4 pour les 2è du Lycée Guy de Maupassant, 1 pour les 2è du Lycée Garamont, et 2 pour les 2è du Lycée Valmy.

Pour être électeur : on doit habiter Colombes, avoir moins de 18 ans, et scolarisé dans le second degré.

Pour être candidat : on doit habiter Colombes, avoir entre 11 et 16 ans le jour de l’élection (17 novembre 2009), ne pas avoir un niveau d’étude supérieur à la seconde, Remplir un bulletin de candidature et le déposer dans ton établissement scolaire avant le 16 octobre

Calendrier électoral
du 5 au 16 octobre 2009
Dépôt des candidatures, récupération  des autorisations parentales et relance  si nécessaire.
du 5 au 13 novembre 2009
Campagne électorale, élaboration des professions de foi, installation des panneaux électoraux dans les collèges et affichage
.
le 17 novembre 2009
Élections du CCJ dans les collèges, lycées et en mairie principale.

Renseignements au 01 47 60 82 88

Lire la suite

Colombes : la Brocante des Grèves

20 Septembre 2009, 08:31am

Publié par MoDem-Colombes



Aujourd'hui Dimanche 20 septembre à Colombes, comme tous les 3ème Dimanche du mois de Septembre et pour la 27ème fois cette année, c'est la traditionnelle brocante annuelle des Grèves, organisée par l'association de quartier ACTIFS.

De 8h00 à 18h00, plus de 200 exposants (11 Eur le m) nous attendent rue de Seine et sa zone industrielle, près de l'hôpital Louis Mourier.

Renseignements au 06 20 67 93 36.

Autres sorties aujourd'hui : Journées du Patrimoine à Colombes

Prochain vide-grenier : celui organisé par l'association l'Arc-en-Miel, Dimanche 3 octobre au 
18, rue Rouget de l'Isle
92700 COLOMBES
Tél. 01 47 85 80 79
arc.enmiel@hotmail.fr
  

Lire la suite

Journées du Patrimoine à Colombes

18 Septembre 2009, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes



Journées européennes du Patrimoine
à Colombes

18, 19 & 20 Septembre 2009

PROGRAMME HORAIRE

 

CIRCUITS, ATELIERS ET PORTES OUVERTES

Vendredi 18 septembre

èVisite « Le Petit-Colombes à l’aube du XXIe siècle » : quartier ancien, le Petit-Colombes a aujourd’hui un visage urbain fait d’espaces dynamiques (le marché, la place Aragon et le square) à découvrir avec un guide spécialiste d’architecture. Vendredi à 16h30 à l’espace des Quatre-Chemins, 145 boulevard Charles- de-Gaulle

 

Samedi 19 septembre

èPortes ouvertes aux Archives - « La colo du château de la Brosse » : évocation historique du château, colonie de vacances de Colombes. Samedi de 10h à 12h aux Archives communales, 14-16 place Henri-Neveu

 

èCircuit « Sur le devant de la scène : les Fossés-Jean » : anciennes pâtures, les Fossés-Jean prennent leur aspect actuel à partir de 1950, quand la ville appelle de grands architectes pour donner forme à ce nouveau quartier. En partenariat avec le Centre Social et Culturel (CSC) des Fossés-Jean et Colombes Habitat public. Samedi à 10h30. Départ 11 rue Michelet devant le CSC, circuit pédestre, durée 1h30

 

èCircuit « Les traces du passé rural » : redécouvrir l’ancien village au fil des venelles, des cours intérieures et des bâtiments de ferme. Samedi à 10h30. Départ devant le Musée, 2 rue Gabriel Péri, circuit pédestre, 2h

 

èCircuit « Hoche-Hugo, les fastes de l’architecture 1900 » : avec l’association Richesses de quartier et des jeunes Colombiens qui feront revivre théâtralement des personnalités du passé, venez apprécier le charme de l’architecture 1900. Samedi à 14h. Départ devant le 1 rue Hoche, en face du passage souterrain

 

è Musée d’Art et d’Histoire - « Livret jeu pour les enfants » : (8-12 ans et en famille pour les plus jeunes) avec des jeux comme ceux des 7 erreurs ou des charades et du dessin, les enfants découvrent les collections. Samedi de 14h à 18h au Musée d’Art et d’Histoire, 2 rue Gabriel Péri

 

èCoulée Verte – Rallye jeune public « Le passé ferroviaire du site » : à l’aide d’un questionnaire, les enfants recherchent les traces perdues du passé. Samedi de 14h à 19h au 107 bis rue des Monts Clairs

 

èCircuit « Au fil de la Seine » : une évocation des bords de Seine et du fameux Moulin Joly, suivi d’un accueil à l’ancienne usine des eaux, autour de l’architecture de la halle et de l’histoire du site. Samedi à 15h devant les tennis Amiot, rue Robert Schuman (quartier Europe) et accueil à 16h au SIAAP, 82 avenue Kléber

 

èCircuit « Les arbres de nos rues » : l’association du Centre Nature vous fera reconnaître les arbres de nos rues au fil d’un circuit dans Colombes. Samedi à 15h, départ devant l’hôtel de ville, place de la République

 

èCoulée Verte - Visite « Histoire de l’ancienne voie de raccordement » à partir d’archives et de témoignages de riverains et de cheminots. Samedi à 16h aux wagons, 107 bis rue des Monts Clairs

 

èVisite guidée du Centre Nature : découvrez l’histoire du site, les choix botaniques et l’activité pédagogique. Samedi à 16h au Centre Nature, 16 rue Solferino

 

Dimanche 20 septembre

 

èCircuit « Les frères Leseine, architectes » : le parcours décline quelques réalisations des frères Leseine (cottages, immeubles et bâtiments publics). Une brillante introduction à l’architecture dite « éclectique ». Dimanche à 10h30 à l’angle des rues des Cerisiers et du Maréchal-Foch, circuit pédestre de 2h

 

èCircuit « Hoche-Hugo, les fastes de l’architecture 1900 » : avec l’association Richesses de quartier et des jeunes Colombiens qui feront revivre théâtralement des personnalités du passé, venez apprécier le charme de l’architecture 1900. Dimanche à 10h30. Départ devant le 1 rue Hoche

 

èVisite « Les décors de l’hôtel de ville» : resituer, en compagnie d’un guide, les peintures de Paul-Albert Laurens et Loÿs Prat dans leur époque. Dimanche à 14h à l’entrée de l’hôtel de ville, place de la République

 

è Musée d’Art et d’Histoire - « Livret jeu pour les enfants » : (8-12 ans et en famille pour les plus jeunes) avec des jeux comme ceux des 7 erreurs ou des charades et du dessin, les enfants découvrent les collections. Dimanche de 14h à 18h au Musée d’Art et d’Histoire, 2 rue Gabriel Péri

 

èCoulée Verte – Rallye jeune public « Le passé ferroviaire du site » : à l’aide d’un questionnaire, les enfants recherchent les traces perdues du passé. Dimanche de 14h à 19h au 107 bis rue des Monts Clairs

 

èCircuit « L’écrin de La Petite Garenne » : l’association des Amis du Musée découvre pour vous l’histoire et le charme de ce quartier pavillonnaire, bordé par le chemin de fer, facteur essentiel de son développement. Dimanche à 14h devant le lycée Garamont, 69 rue de l’industrie, parcours d’1h30

 

èVisite « Le Centre Nature à la lumière de Septembre » : Alain Spohn vous révèlera un Centre Nature insolite. Par l’association du Centre Nature. Dimanche à 14h30 au Centre Nature, 16 rue Solferino

 

è Centre Nature - Atelier « Dessin et peinture d’après nature » : faites vos propres créations “d’après nature” avec Michel Tranchard, professeur d’arts plastiques. Dimanche à 15h30 au Centre Nature, 16 rue Solferino (proche de la gare du stade)

 

èCoulée Verte - Visite « Histoire de l’ancienne voie de raccordement » à partir d’archives et de témoignages de riverains et de cheminots. Dimanche à 16h aux wagons, 107 bis rue des Monts Clairs

 

èVisite guidée du Centre Nature : découvrez l’histoire du site, les choix botaniques et l’activité pédagogique. Dimanche à 16h au Centre Nature, 16 rue Solferino

 

èCircuit « Sur le devant de la scène : les Fossés-Jean » : anciennes pâtures, les Fossés-Jean prennent leur aspect actuel à partir de 1950, quand la ville appelle de grands architectes pour donner forme à ce nouveau quartier. En partenariat avec le Centre Social et Culturel (CSC) des Fossés-Jean et Colombes Habitat public. Dimanche à 16h30. Départ 11 rue Michelet devant le CSC, circuit pédestre, 1h30

 

èCircuit « Autour du Clos Gallé » : à la limite de la Villa Gallé, lotissement de 1858, s’implantent la crèche Saint-Benoît et la Maison du Peuple, selon les grandes idées de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. En partenariat avec l’association des Amis du Musée de Colombes. Dimanche, départ à 16h30 devant le 7 bis rue Bouin, ; durée 2h

 

èCircuit « Les traces du passé rural » : redécouvrir l’ancien village au fil des venelles, des cours intérieures et des bâtiments de ferme. Dimanche à 18h30. Départ devant le Musée, 2 rue Gabriel Péri, circuit pédestre, 2h

 

èCircuit « Céramique architecturale à Colombes » : Ville pavillonnaire de la fin du XIXe siècle, Colombes arbore une grande variété de céramiques architecturales, dévoilées le long du parcours. Dimanche à 18h30 devant la gare de Colombes, à l’angle des rues Saint-Denis et du Bournard, circuit pédestre d’1h30 environ

 
SPECTACLES, PROJECTIONS, EXPOSITIONS, CONFERENCES

 

Vendredi 18 septembre

 

èESPACE DES QUATRE-CHEMINS

  • Projection  « Le tourbillon du passé » et « La bille voyageuse » : présentation au public de deux films conçus par des classes de l’école Buffon (durée 15 minutes). Rendez-vous de 16h à 16h30 à l’Espace des Quatre-Chemins, 145 bd Charles-de-Gaulle
  • L’exposition « Du boulevard du Havre au boulevard Charles-de-Gaulle » illustre à partir de cartes postales des années 1900 et de vues actuelles la refonte complète du quartier. Par les Amis du Musée. Rendez-vous de 14h à 17h à l’Espace des Quatre-Chemins, 145 bd Charles-de-Gaulle

 

èAUDITORIUM DU CONSERVATOIRE

  • Conférence « L’aventure Facel Véga » : une rencontre d’anciens de l’usine de Colombes et de spécialistes de l’automobile, pour faire revivre un grand moment de l’industrie française. Soirée animée par Frédéric Demoulin de l’Amicale Facel Véga. Vendredi à 19h à l’auditorium du Conservatoire, 25 rue de la Reine Henriette, durée 2h

 

èMUSEE D’ART ET D’HISTOIRE

  • Exposition « Eclats de Facel » : pour toute la famille, un clin d’œil à l’histoire de Facel, à travers maquettes, films et photographies.– visite guidée à 14h.
  • Exposition « Colombes, cœurs de quartiers » : présentation des lauréats du concours photo 2009. Vendredi de 14h à 18h au Musée d’Art et d’Histoire, 2 rue Gabriel Péri

 

Samedi 19 et dimanche 20 septembre

 

èFACEL VEGA SUR LA PLACE HENRI NEVEU

  • Rassemblement de voitures de collection « Facel-Véga, étoile de l’automobile française » : présentation d’une vingtaine de modèles de l’usine de Colombes des années 50 et 60 par leurs propriétaires, suivie d’un défilé en ville (départ à 16h) et de l’inauguration d’une place à proximité de l’ancienne usine. Samedi de 14h à 15h30 place Henri Neveu

 

èMJC.-TC.

  • Projection « Colombes 1936-1937, trois films d’Albert Mourlan » : des images d’exception sur le Colombes des années 30 et la politique de la jeunesse de la municipalité (vacances, patronages municipaux...). Par les Amis du Musée. Samedi à 17h30 à la MJC-TC, 98 rue Saint Denis, projection et commentaire d’1h30 environ

 

è COULEE VERTE

  • Spectacle “Sans-papiers, des sans-papiers témoignent”, compagnie l’Arbre-Théâtre : pièce écrite à partir de communications téléphoniques entre le centre de rétention de Vincennes et l‘extérieur, interprétée par les élèves du lycée Guy de Maupassant. Samedi à 20h. Réservation obligatoire au 01 47 84 91 61 ou au 06 25 03 37 05

 

èMUSEE D’ART ET D’HISTOIRE

  • Exposition « Eclats de Facel » : pour toute la famille, un clin d’œil à l’histoire de Facel, à travers maquettes, films et photographies.
  • Exposition « Colombes, cœurs de quartiers » : présentation des lauréats du concours photo 2009. Samedi et dimanche de 14h à 18h au Musée d’Art et d’Histoire, 2 rue Gabriel Péri

 

è COULEE VERTE

  • Exposition « Le passé ferroviaire de la Coulée et sa gestion actuelle » : exposition photo sur l’ancienne voie ferrée et sur l’aménagement du site et sa gestion. Samedi et dimanche entre 14h et 19h, au 107 bis rue des Monts Clairs

 

èCENTRE NATURE

  • Exposition « Le Centre Nature et son histoire » : photos et documents sur le jardin au fil du temps et des saisons. Samedi et dimanche de 10h à 18h au 16, rue Solferino (près de la gare du stade)

 

èCENTRE SOCIAL ET CULTUREL DES FOSSES-JEAN

·        Projection du film « Fugue’s » : extraits de concerts colombiens, interviews avec illustration musicale, et en final les recherches d’un groupe novateur, qui nous emporte vers la musique de demain, par la Bibliothèque Jules Michelet, à partir du projet « les Fossés-Jean, passé, présent et futur ».  Dimanche 15 h 30 au Centre Social et Culturel -11 rue Jules Michelet – durée : 40 minutes

 

èMUSEE D’ART ET D’HISTOIRE

·        Dédicace du livre « Colombes, le nom des rues, mémoire de la ville » : Daniel Legros dédicacera son ouvrage, édité avec le soutien de la Ville grâce au partenariat d’entreprises locales. Dimanche à 16h au Musée municipal d’Art et d’Histoire, 2 rue Gabriel Péri


Programme proposé par la Direction du patrimoine historique tél. : 01 47 60 83 08

Lire la suite

Colombes : le Conseil de la Vie Associative est né !

15 Septembre 2009, 23:06pm

Publié par MoDem-Colombes



Le nouveau Conseil Consultatif Local de la Vie Associative = CCLVA  a tenu sa première assemblée plénière Dimanche dernier 13 septembre 2009.

88 des 450 associations colombiennes (59 associations non-employeuses et 29 associations employeuses) avaient répondu à l'appel à candidature pour siéger au sein de cette assemblée plénière. 

Voici les 30 associations tirées au sort :

Associations non-employeuses

Activités Internationales (1 sur 3 candidates) :
Emergence et Convivialité

Emploi, Prévention et Insertion (2/2) :
Bâtir
Mille et une Façon d'ëtre Coquette

Culture et Loisirs (3/22) :
APCC-Carré des Créateurs
Ecritures Colombines
Association Humanitaire Sportive et Culturelle des Ultra Marins du 92 (AHSCUM)

Défense des Droits, Mouvements d'Idées et Mémoire (3/9) :
ATTAC 92
Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de Colombes -Bois-Colombes et leurs Environs (AMMAC)
Cercle d'Etudes et d'Initiatives Civiques de Colombes (CEIC)

Environnement et Cadre de Vie (1/3) :
Association du Centre Nature de Colombes

Petite Enfance, Enfance, Jeunesse et Enseignement (2/3) :
Union des Parents Indépendants de Colombes (UPIC)
Soutien à l'Aumônerie de l'Enseignement Public de Colombes

Sport (3/6) :
Kumb'a Teki Teki France
Etoile Sportive Colombienne Sport Boules (ESC Sport Boules)
Ice Candel Art Colombes 92

Vie Sociale, Santé et Solidarité (3/11) :
Fraternité Saint-Vincent de Paul
Amicale 1 2 3
Secours Populaire Français


Associations Employeuses de moins de 8 salariés (8/17) :

Etoile Sportive Colombienne Boxing Club (ESC BC)
Espace Famille
Compagnie Théâtrale Le Temps de Vivre
Association de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés de Colombes (ASTI)
Europe Ile Marante (EIM)
Les Zuluberlus
L'Oeil du Baobab
Compagnie Trottoir Express Théâtre sur Mesure

Associations Employeuses de plus de 8 salariés (4/12) :

CSC des Fossés Jean
MJC TC
L'Avant-Seine
CSC du Petit-Colombes.

Lire la suite

Sept enfants de Colombes porteurs du virus de la grippe A H1N1

15 Septembre 2009, 09:28am

Publié par MoDem-Colombes



Sept enfants âgés d'une dizaine d'années se sont révélés porteurs du virus de la grippe A H1N1.  Ces élèves d'une classe de CM2 de l'école Ambroise-Paré sont actuellement en classe de mer au centre de Fort-Surville à Groix, dans le Morbihan.

Situé à l’extrémité est de l’île de Groix, avec vue sur la plage des Grands Sables, le fort Surville est la propriété de la Ville de Colombes. Elle y organise des colonies de vacances. Depuis le 8 septembre, ce sont ainsi 44 enfants et une quinzaine d’accompagnateurs qui ont investi le site.

Dimanche 13 septembre, 
cinq enfants avaient de la fièvre, toussaient, ressentaient maux de tête et grosse fatigue. Bref, tous les symptômes de la grippe A (ou virus H1N1). « Nous les avons donc isolés à l’infirmerie du fort. »

À 20 h 45, le visage protégé d’un masque, trois d’entre eux ont embarqué sur la vedette de la SNSM en direction de l’hôpital de Lorient où des examens ont été pratiqués, des prélèvements sanguins opérés. Les analyses ont été transmises à l’hôpital de Brest.

Le lendemain, lundi, quatre nouveaux cas sont suspectés dans cette même classe de mer. Ce même jour, les résultats des tests, opérés la veille sur les trois premiers cas se révèlent positifs. Au total, les sept enfants suspectés de grippe A H1N1 sont à présent porteurs du virus.

Les familles des enfants ont été informées de la situation par la mairie de Colombes.

Lundi soir, le préfet, l'inspecteur d'académie et le directeur de la Ddass du Morbihan, ainsi que les maires de Groix et de Colombes, ont annoncé, via un communiqué de presse, qu'ils avaient pris les mesures suivantes :

- le maintien en isolement des sept élèves malades (bâtiment séparé et port du masque antiprojections lorsque nécessaire)
- la poursuite du séjour, afin d’éviter une possible dissémination du foyer (la fin du séjour était prévue pour le 22 septembre)
- l’arrêt des activités extérieures au centre pour éviter une transmission du virus dans le cas où d’autres enfants seraient contaminés
- la séparation des activités entre la classe où est apparu le foyer et l’autre classe présente sur le site
- le renforcement des mesures d’hygiène pour toutes les personnes présentes sur le site (élèves, maîtres, personnels techniques)
- le suivi attentif de la situation épidémiologique afin d’adapter, au besoin, les mesures prises.

Selon la directrice du centre « Bien que confinés à l’infirmerie, ils peuvent continuer à jouer. Ils doivent simplement mettre un masque s’ils croisent d’autres enfants. » Bref, «ce n’est pas si contraignant que cela, il suffit juste de suivre les consignes».

http://www.groix.fr/fileadmin/user_upload/Groix/Document_a_telecharger/CCCAS/Cas_groupe_H1N1_140909.pdf

Aujourd'hui Mardi 15 septembre, les cas de grippe A avérés et supposés augmentent dans la colonie de vacances de la ville de Colombes sur l’Ile de Groix « Il y a trois cas avérés et aujourd’hui 15 autres cas supposés. Les symptômes que sont la fièvre, la toux et de violent de maux de tête touchent ce mardi matin quatorze enfants âgés d’environ de 10 ans et un animateur. Il y a en tout 44 enfants de deux écoles avec des profs et des animateurs. » a expliqué le maire de Colombes Philippe Sarre ce matin. Les services de Ddass du Morbihan, la Préfecture, le maire de Groix et le maire de Colombes font le point ce soir à 17h pour évaluer à nouveau la situation « mais pour l’instant aucune évacuation n’est envisagée. La colonie se finit en fin de semaine. Elle ira au bout » Le maire de Colombes a fait partir aujourd’hui de sa ville un chef de service et deux animateurs « pour encadrer les enfants si l’encadrement est touché par la Grippe A. »

Lire la suite

Maintenir le Racing à Colombes !

14 Septembre 2009, 09:25am

Publié par MoDem-Colombes



LA PHRASE

« Nous avons pourtant une élue secrétaire d’Etat aux Sports et un président du conseil général ministre de la Relance, les deux personnes idéales pour lancer un grand projet sur Colombes ! »

Laurent Trupin, élu MoDem à Colombes, qui n’a pas abandonné l’espoir de conserver le Racing-Métro au stade Yves-du-Manoir. La pétition lancée il y a quelques mois a d’ores et déjà recueilli 600 signatures. La barre symbolique du millier devrait être franchie très rapidement.

(c) Le Parisien Hauts-de-Seine 14/09/09

Nous ne voulons pas que le Racing-Métro 92 quitte Colombes ! 

Pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes

 

Lire la suite

Les traditionnelles manifestations de la rentrée à Colombes !

11 Septembre 2009, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

 

Les Deux rendez-vous incontournables de la rentrée à Colombes (et ailleurs), c'est pour ces deux week-ends !


Le 11e Forum des Associations les 12 et 13, ainsi que les Journées Européennes du Patrimoine les 19 et 20 septembre.

La 11e édition du Forum des Associations se tient à l’Avant-Seine, Parvis des Droits de l’Homme, aujourd'hui samedi 12 de 11h à 19h et dimanche 13 de 13h à 18h avec la présence de 198 associations qui présenteront leurs activités et conditions d'adhésion et accueilleront leurs nouveaux adhérents.

Comme habituellement, après l'inauguration à 14h00, de nombreuses animations seront proposées sur place, dont des démonstrations de danses africaine, bretonne et portugaise ; sportives avec le karaté, le kung-fu, le taekwondo, le tennis de table ; ou encore musicales avec des concerts de rock, de cornemuse et même des combats médiévaux.

3 nouveautés cette année : 

 - un village des services publics à la disposition des visiteurs pour les orienter et les conseiller dans leurs démarches et leurs contacts avec les associations.

 - le lancement du Conseil Consultatif Local de la Vie Associative, instance constituée de 30 membres d’associations existant depuis au moins deux ans et qui a pour objet d’étudier les projets soumis par la municipalité et de formuler des propositions en faveur du développement associatif local.  Un tirage au sort parmi les 80 associations postulanles aura lieu dimanche matin Salle des Mariages à 9h30.

- un Guide de la Ville 2009-2010, regroupant les précédents guides thématiques, très pratique (avec une erreur de photo pour notre adjoint en charge du Personnel !) : un document "moderne et efficace" mais où l'on pourra noter l'absence des partis politiques colombiens dans la rubrique Politique et l'absence des sites web des Associations !).


Puis les désormais incontournables Journées Européennes du Patrimoine du week-end prochain seront l’occasion de découvrir ou redécouvrir les richesses historiques et architecturales de la ville, mais aussi l’envers de la culture colombienne. Expositions, projections, conférences, circuits à travers la ville, ateliers et portes ouvertes seront proposés aux colombiens pour les guider dans leur quête de découvertes.

A noter, cette année qu’à l’occasion du 45e anniversaire de la cessation de son activité, la marque automobile mythique Facel Véga va revivre à Colombes le temps du week-end des Journées du Patrimoine.  Dès le jeudi 18, une conférence retracera « l’aventure Facel Véga » à l’auditorium du Conservatoire, puis le 19 une vingtaine de véhicules de collection seront présentés par leurs propriétaires au pied de l’Hôtel-de-Ville. A 16h00, un défilé entraînera ces prestigieux modèles jusqu’à la gare du Stade où sera inaugurée, à 16h30, à proximité de l’ancienne usine, la place « Facel Véga ».

Parmi les nouveautés : les circuits "Sur le devant de la scène : les Fossés-Jean" samedi à 10h30 et dimanche à 11h30 (RDV au 11 rue Michelet devant le CSC) et "Hoche-Hugo, les fastes de l'architecture 1900" samedi à 14h00 et dimanche à 10h30 (RDV au 1 rue Hoche).



Lire la suite

Forte hausse des cambriolages à Colombes

11 Septembre 2009, 13:22pm

Publié par MoDem-Colombes



De janvier à août 2009, les cambriolages ont augmenté de 16 % dans les Hauts-de-Seine, par rapport à la même période en 2008. Avec deux points noirs : la boucle nord qui regroupe des villes comme Asnières, Colombes ou Gennevilliers, où ils progressent de plus de 30 % avec 1000 faits constatés, contre 752 en 2008, et le sud du département : dans le 4ème district, qui couvre 12 communes, d’Antony à Vanves en passant par Malakoff ou Clamart, le chiffre a bondi de 40%.

Dans les Hauts-de-Seine, la délinquance des mineurs a augmenté de 16 % depuis janvier. Exactement au même rythme que les cambriolages.

Il y a un mois, le ministre de l'Intérieur avait annoncé la création de cellules anti-cambriolages et le recrutement de 4.320 policiers et gendarmes d'ici la fin de l'année : une 
première structure de ce type a été inaugurée hier dans les Hauts-de-Seine, au commissariat de Châtenay-Malabry. Ces cellules vont éclore un peu partout au rythme de cinq à dix par mois.

La cellule anti-cambriolages n'est ni plus ni moins que l'application à un délit de masse de la stratégie des services spécialisés que l'on réservait jusqu'alors aux affaires les plus graves » a expliqué le directeur départemental de la sécurité publique des Hauts-de-Seine, Christian Sonrier. À Châtenay, par exemple, quatre fonctionnaires la composent, tous sélectionnés pour leurs qualités d'enquêteurs. Ils assureront le suivi en temps réel des infractions commises, analysant le modus operandi des voyous pour détecter les liens entre les affaires, réalisant des cartes tactiques, répertoriant chaque renseignement dans des fichiers de rapprochement, comme l'application Ulis. Ils recueilleront aussi sur le terrain les informations utiles à l'intervention de la sûreté départementale. Bref, le traitement de ces affaires que l'on confiait souvent aux agents novices pour se faire les dents va se professionnaliser.

50 jeunes nouveaux policiers stagiaires ont été affectés dans les Hauts-de-Seine en cette rentrée 2009.

Au niveau national, les cambriolages visant les résidences principales ont augmenté
de 12% entre août 2008 et juillet 2009 selon le dernier bilan mensuel de l'Observatoire national de la délinquance (OND) publié mi-août. Pour l'heure, seulement 12% des cambriolages sont élucidés. Les cambrioleurs sont de plus en plus itinérants et de plus en plus jeunes. 

Par contre à Paris, une baisse de 8,76% des cambriolages a été observée durant les sept premiers mois de l'année 2009.

La tribune MoDem dans Mosaïque de septembre

Lire la suite