Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Articles avec #modem colombes tv

2e Rendez-vous de la Démocratie

18 Décembre 2012, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

http://si0.twimg.com/profile_images/1148063250/Cotta.jpg

 

Le 2e Rendez-vous de la Démocratie se tiendra mardi 18 décembre, sur le thème "Temps numérique et démocratie". 

Pendant une heure, venez débattre avec François Bayrou et Michèle Cotta au siège du Mouvement Démocrate.

- Qui ? Michèle Cotta est journaliste et écrivain. Elle est également enseignante à l'École de journalisme de Sciences-Po Paris. 

- Quoi ? Trente minutes d'exposé de notre invitée, suivies de vingt-cinq minutes de questions et de débats, et d'une conclusion de cinq minutes. 

- Quand ? Mardi 18 décembre, de 19h à 20h précises. 

- Où ? 133bis, rue de l'Université, dans le 7e arrondissement de Paris. 

Cette rencontre est ouverte. Elle accueille bien entendu nos adhérents et sympathisants, mais aussi toute personne intéressée. N'hésitez pas à partager l'information autour de vous, par mail, sur les réseaux sociaux, sur vos sites internet et blogs. 

Qu'est-ce que les 'Rendez-vous de la Démocratie' ? 

Au cœur de l'identité du Mouvement Démocrate, il y a le débat d'idées. 

Débattre, réfléchir ensemble, c'est accepter les différences d'approches, confronter les analyses, et, au bout du compte, voir l'essentiel qui rassemble. Ce débat d'idées sera particulièrement important dans les mois qui viennent, alors que la situation de la France et celle de l'Europe sont une préoccupation de plus en plus vive pour tous les citoyens. 

Nous avons donc décidé de reprendre les conférences débats de notre mouvement. Notre ambition est de les organiser une fois par semaine, en dehors des vacances scolaires, puis de les diffuser sur internet. 

Revivre le précédent 'Rendez-vous' 

Le 27 novembre, vous avez débattu avec François Bayrou et Robert Rochefort. Cliquez ici pour revivre cet événement 

 

Les Rendez-vous de la Démocratie

Questions à Bayrou

29 Novembre 2012, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes



François Bayrou était hier l'invité de Questions d'Info sur LCP

Le président du MoDem François Bayrou assure pouvoir comprendre que l'ancien président Nicolas Sarkozy «essaie de remettre un minimum d'ordre» à l'UMP mais qu'il doit pour cela suspendre son appartenance au Conseil constitutionnel. «Je n'ai pas à m'exprimer sur la vie interne de l'UMP, mais nous sommes tous responsables de ce qu'il se passe en France. Et donc je comprends très bien que Nicolas Sarkozy essaie, comme Alain Juppé l'a fait, de remettre un minimum d'ordre dans la vie politique française», a expliqué l'ancien candidat à la présidentielle lors de "Questions d'Info" LCP/Le Monde/France Info/AFP. «Mais, la question de son appartenance au Conseil constitutionnel est évidemment posée», a-t-il ajouté.


 

Discours de rentrée de Bayrou

30 Septembre 2012, 00:40am

Publié par MoDem-Colombes

http://lelab.europe1.fr/photos/fe11736891fbae123456e130be6f1563.jpeg

 

Dimanche de 11h30 à 12h30, suivez le discours de François Bayrou en direct de Guidel ( Morbihan) pour la clôture de l’université de rentrée du MoDem !

http://www.lcp.fr/emissions/evenements/vod/140562-discours-de-rentree-de-francois-bayrou

 

Revoir Bayrou sur TF1 13h Samedi :

http://videos.tf1.fr/jt-we/bayrou-des-incoherences-dans-le-budget-du-gouvernement-7563926.html

 

Bayrou, discours d'ouverture UR2012

Entretien de Bayrou à Ouest France

Bayrou, discours d'ouverture UR2012

28 Septembre 2012, 19:48pm

Publié par MoDem-Colombes

François Bayrou s'est voulu mobilisateur en ouverture des universités de rentrée du MoDem en évoquant "l'originalité unique" dans la vie politique française de son parti qu'il a dépeint comme "un mouvement d'avant-garde".

"Nous avons une vision originale, pour ne pas dire unique, dans le monde politique français car notre mouvement a pour vocation, pour génétique, de faire vivre ensemble des femmes et des hommes venus d'horizons politiques différents", a expliqué l'ancien candidat à l'Elysée.

Entre 700 et 800 personnes sont attendues ce week-end aux universités de rentrée du parti qui se tiennent à Guidel (Morbihan), contre 2.000 l'an passé. Le MoDem est aujourd'hui déchiré entre partisans d'une stratégie d'indépendance, ceux qui se disent dans la majorité présidentielle et ceux qui souhaitent rejoindre l'UDI de Jean-Louis Borloo dans l'opposition.

Pour couper court à ces querelles internes, le leader centriste a tenu devant ses troupes un discours mobilisateur, vantant l'originalité irremplaçable, selon lui, de la démarche de son parti.

"C'est un phénomène unique, essentiel dans le cadre politique française parce que nous croyons que la bipolarisation stupide à laquelle nous sommes contraints depuis des années est nuisible au progrès du pays et à ses réformes", a-t-il expliqué en dénonçant "la guerre perpétuelle" que se livrent majorité et opposition.

Prenant en exemple le débat de jeudi sur France 2 entre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à la députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, il a ironisé sur ceux qui veulent absolument que le gouvernement échoue.

"Tout était de la faute du gouvernement. Mais, je rappelle que tous les chiffres que nous avons sous les yeux sont le résultat des années de politiques passées. On ne peut pas, le jour où l'on passe dans l'opposition, s'exonérer des responsabilités que l'on avait quand on était au pouvoir", a-t-il lancé reprenant l'explication de François Hollande sur le bilan de Nicolas Sarkozy.

"Alors oui, nous sommes un mouvement d'avant-garde, quand nous affirmons que la bipolarisation n'est plus la solution pour la France", a-t-il lancé, citant en exemple les gouvernements d'union nationale à l'oeuvre en Italie, au Pays-Bas et, a-t-il prédit, bientôt en Allemagne, pour lutter contre la crise.

"Nous sommes une mouvement d'avant-garde parce que nous avons décidé les premiers que, pour le bien du pays, il fallait rassembler, faire vivre ensemble des forces d'inspiration différentes et parce que nous considérons que majorité et opposition ont toutes les deux une responsabilités pour l'avenir du pays", a-t-il martelé.

Décrivant son parti comme celui "des ouvreurs d'esprit", il a expliqué vouloir appliquer ce principe à la recomposition du centre.

Interrogé par l'AFP sur la réaction de Jean-Louis Borloo à sa main tendue, François Bayrou a expliqué que l'union des centres était "un combat". "Maintenant, on connaît la position de chacun", a-t-il ajouté assurant avoir fait preuve d'ouverture.

Dimanche dernier, le président du MoDem avait proposé à Jean-Louis Borloo (UDI) de travailler "ensemble" à l'unité de la famille centriste. L'ex-ministre de l'Ecologie avait répondu qu'il était prêt à accueillir tous les membres du MoDem qui accepteraient une ligne politique claire de "coalition du centre et de la droite républicaine".

(c) AFP

Conférence de François Bayrou

1 Juillet 2012, 14:17pm

Publié par MoDem-Colombes

Réuni en conseil national, le Modem a décidé de continuer sur la ligne ni droite ni gauche.  "Stabilisons, enracinons nos racines" a déclaré François Bayrou, se disant prêt à dialoguer et à établir des alliances aussi bien avec des groupes de la majorité présidentielle que de l'opposition.  "Le premier pas vers l'alliance, c'est l'existence".

"J'assumerai les responsabilités de président de cette famille politique, et je n'ai jamais eu l'intention de les abandonner ou de les éluder", a déclaré samedi François Bayrou lors d'un point presse à l'issue du Conseil national du MoDem. "Simplement, j'ai indiqué que j'avais l'intention, dans les mois qui viennent, de prendre ce que j'ai appelé du recul. Ça fait dix ans que je suis en première ligne de tous les combats quotidiens, de toutes les bagarres politiques, et c'est, je crois, nécessaire que je trouve une autre approche, une autre manière de m'exprimer (...) C'est bien aussi de visiter le pays du silence" ...

Un congrès prévu en 2013 aura toute légitimité pour arrêter les stratégies d’alliance du parti.

Sarkhollande : Very Bad Trip !

19 Avril 2012, 16:34pm

Publié par MoDem-Colombes

 

Le second tour Sarkozy-Hollande n'est pas écrit. Le 22 avril, évitez le very bad trip et votez Bayrou !

 

Produire, Instruire, Construire

12 Octobre 2011, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/images/portrait-bayrou/bayrou-expression-directe.jpg

Découvrez le clip du Mouvement Démocrate, diffusé jeudi 13 octobre sur France 5 dans le cadre de l'émission Expression Directe. 

Ce clip est consacré aux trois axes forts portés par François Bayrou (Produire, Instruire, Construire), qu'il développe dans son livre paru cet été et en tête des ventes "2012 État d'urgence".



EXPRESSION DIRECTE - 111011 - PRODUIRE INSTRUIRE... par mouvementdemocrate

Ethique et pouvoir : tout est permis ?

8 Juin 2011, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

Mardi 7 juin, François Bayrou, président du Mouvement Démocrate, était l'invité de l'émission Face aux Idées sur LCP-AN, sur le thème de l'éthique en politique. 

Il a fait valoir que "le clientélisme crée l'immobilisme" et a appelé à ce que "la séparation des pouvoirs soit mise en place".

"Avoir une vie privée est normal, a rappelé François Bayrou, mais quand on est un homme public on doit tirer un peu vers le haut la manière dont les citoyens voient leur pays et leurs responsables", a-t-il ajouté. "Les Français doivent savoir la vie professionnelle de leurs responsables mais ce n’est pas de la vie privée," a nuancé le président du MoDem. 

Selon François Bayrou, "le débat politique est ridicule. Les deux grands enjeux de la vie politique si l’on voulait le replacer à sa juste valeur devrait être d’imposer le pluralisme et non le bloc contre bloc car il ne correspond pas à notre temps. On peut sortir de la caricature du débat politique en instaurant le pluralisme." 

"Pour rendre la vie politique honnête, il faut que la séparation des pouvoirs soit mise en place, une justice libre, une presse libre et des institutions de sondages contrôlés," a-t-il insisté. 

 

http://www.lcp.fr/emissions/face-aux-idees/vod/15234-francois-bayrou-president-du-modem/francois-bayrou

Inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31 décembre !

21 Décembre 2010, 23:19pm

Publié par MoDem-Colombes

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/hs1321.snc4/161938_173588859339931_2105746_n.jpg

 

INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Les nouveaux électeurs ont jusqu'au 31 décembre pour s'inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir voter aux cantonales de 2011 (les dimanches 20 et 27 mars, Colombes Nord Ouest), et, pour les sympathisants PS, aux primaires du parti socialiste qui désignera son candidat à la présidentielle de 2012 (à l'automne, moyennant le versement d'un euro) !


Cette démarche concerne les personnes qui n’ont pas encore de carte d'électeur, qui auront 18 ans avant le 1er mars de l’année 2011, qui viennent de s’installer à Colombes ou qui ont changé de domicile dans Colombes et qui souhaitent voter aux élections.

PIÈCES À FOURNIR

C'est rapide et simple ! 

Envoyer ou déposer à la mairie (au sous-sol de l’Hôtel de Ville  ou en mairie de quartier ; Tél. : 01 47 60 80 20):


- un formulaire (à télécharger ici : http://www.miniurl.com/741 44 )

- une photocopie d'une pièce faisant la preuve de votre nationalité française et de votre identité (carte nationale d'identité, passeport...)

- une photocopie d'un justificatif de domicile (quittance de loyer, téléphone, électricité...) et une lettre d'hébergement le cas échéant.

 

Plus d'infos : http://www.interieur.gouv. fr/sections/a_votre_servic e/elections/comment_voter/ inscription-sur-listes

* Les électeurs déjà inscrits devront également signaler avant le 31 décembre tout changement ou complément d'information les concernant : adresse, état civil...  Tout changement ne peut être effectué qu'à la demande de l'électeur et sur production d'un justificatif.

 
* Vous pouvez également faire votre demande d'inscription sur les listes électorales par correspondance, par tierce personne munie d'une procuration remplie datée et signée. Cette personne devra présenter sa pièce d'identité.