Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Le cinéma de Colombes rouvre enfin ses portes !

9 Novembre 2014, 13:48pm

Publié par MoDem Colombes

Les 4 clubs deviennent l'Helios
Les 4 clubs deviennent l'Helios

Colombes retrouve enfin son principal équipement culturel en termes de fréquentation (env. 125 000 entrées par an).

Avant-même l'inauguration officielle du 17 décembre 2014, L'Hélios (ex les 4 Clubs) ouvrira au public ce 12 novembre 2014 à 14h00 avec les films "Respire" de Mélanie Laurent (et à 18h55 et 20h50) et "Interstellar" de Christopher Nolan en VF (et en VO à 17h15 et 20h30), puis "Gone Girl" de David Fincher en VO à 14h20, 16h00 et 20h15, "Magic in the Moonlight" de Woody Allen en VO à 18h40 et 20h45, le dessin animé "La légende Manolo" à 14h20 et 16h25 et le documentaire "Le Sel de la Terre" de Wim Wenders à 17h40.

Mais qui se souvient du "Colombia" de la rue de l'Orme, du "Vallées" de la rue des Vallées, du "Pierrot Blanc" devenu "l'Atlas" de la rue de Chatou, du "Vox" du bld Edgar-Quinet, ou de "L Bonbonnière" de la rue Gabriel-Péri ?

Plus connu, Le "Colombes Palace" de la rue Saint-Denis, était un superbe établissement cinématographique de 1500 places, avec une scène de 8 m x 7 m permettant d'accueillir également des spectacles et concerts, qui ouvrit ses portes en 1919. En 1938, le cinéma prend le nom de "Colombes-Pathé", avant d'être rebaptisé plus simplement le "Palace". Il fermera définitivement ses portes en 1978...

Puis, c’est la naissance du « Ciné-Club » de la Maison des Jeunes et de la Culture.

En 1979 les « 4 Clubs » sortent de terre rue du Bournard (à la place de l’ancienne place du Marché). En 1989 la municipalité de l’époque rachète les murs et le modernise, l'exploitation étant assurée par une société privée. le cinéma a été de nouveau en travaux de 1999 à janvier 2001.

Un projet de multiplexe dans la ZAC Charles de Gaulle a traîné quelque temps.

L’évolution des technologies (numérique, 3D) et des problèmes d’infiltration d’eau ont rendu nécessaire de nouveaux travaux : étanchéité de la dalle mais aussi de la verrière, conformité électrique, changement des fauteuils et des sols, reprise des murs et plafonds, réfection du hall, accessibilité handicapés et audio-description et enfin aménagements des salles pour la projection en numérique. L'entreprise chargée du gros-oeuvre et la société qui fabrique les fauteuils qui font faillite et les travaux surprises de désamiantage ont retardé l'ouverture d'un an. La nouvelle municipalité a décidé de profiter de la mise à neuf de l'intérieur pour modifier aussi la façade et l'enseigne.

Un budget initial de 2 M€, co-financé (38%) avec le CNC (Centre national du cinéma - 25%), le Conseil Régional (20%) et le Conseil Général (17%).

Et un surcoût de 1 M€ (désamiantage, façade, ...)

L'Hélios comporte 4 salles (220, 120, 80 et 60 fauteuils). Quatre acteurs donneront leur nom à chacune de ces salles.

Commenter cet article