Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Vote et éligibilité des femmes. C'était il y a 70 ans !

29 Avril 2015, 12:56pm

Publié par MoDem Colombes

Vote et éligibilité des femmes. C'était il y a 70 ans !

Le 29 avril 1945, les Françaises votaient pour la première fois de leur histoire, lors des élections municipales.

Le 21 avril 1944, le droit de vote est accordé aux femmes en France par une ordonnance du Comité français de la Libération nationale, signée par Charles de Gaulle depuis Alger. Le droit de vote des femmes est confirmé par l’ordonnance du 5 octobre sous le Gouvernement provisoire de la République française, mais il n'est utilisé que le 29 avril 1945 pour les élections municipales, puis en octobre pour les élections à l’Assemblée constituante.

En 1945, aux élections municipales, Odette Roux, 28 ans, de la liste d’Union pour la résistance antifasciste aux élections municipales, est élue maire des Sables-d'Olonne par le nouveau conseil municipal et devient la première femme à administrer une ville de cette importance en France.

Mais dès cette première consultation, d'autres femmes deviennent maire de leur commune. Certaines étaient aussi très jeunes, beaucoup issues de la Résistance et du Parti communiste, comme Pierrette Petitot, maire de Villetaneuse, en région parisienne jusqu'en 1977. Dans la petite commune d'Echigey (Côte-d'Or), la maire et tous les membres du conseil sont des femmes.

On estime à 3 % le nombre de femmes conseillères municipales en 1945. Neuf font leur entrée au Conseil de Paris, sur 90 élus.

En octobre 1945, les femmes votent pour leurs premières législatives : 33 d'entre elles entrent à l'Assemblée... sur 586 députés.

Marcelle Devaud qui a été en 1959 à Colombes la 1ère maire d'une commune de plus de 80.000 habitants, fut aussi en 1948 la première femme à accéder à la vice-présidence du Sénat.

En 2015, on compte désormais 40,3% de femmes dans les conseils municipaux. Seulement 16% des maires sont des femmes, 8 % des présidents d'intercommunalités sont des présidentes, et 5 % des régions sont dirigées par des femmes...

Vote et éligibilité des femmes. C'était il y a 70 ans !

Les petites manoeuvres du PS de Colombes dans un territoire qu'il espère reconquérir

24 Avril 2015, 07:33am

Publié par MoDem Colombes

Les petites manoeuvres du PS de Colombes dans un territoire qu'il espère reconquérir

Samedi dernier, Madame Christiane Taubira est venue visiter les Fossés-Jean en catimini.

Personne n'avait été mis au courant, hormis le Député Alexis Bachelay et l'ancien Maire Philippe Sarre.

Elle y a rencontré l'association "La lumière de Colombes", association menacée de fermeture à cause de la baisse de subvention que la Mairie de Colombes lui versait.

Là, nous sommes dans le domaine de l'émotion.

Tous les Services de la Ville ont fait des efforts afin de compenser la baisse des dotations de l'Etat faite aux collectivités locales lors de l'arrivée du Premier Ministre Manuel Valls. Elles sont de l'ordre de 5 millions d'euros.

Cette politique est menée parce que le Gouvernement, dont Madame la Ministre fait partie, est incapable de se réformer lui-même. A cet égard, j'invite Madame le Garde des Sceaux à venir visiter le Tribunal d'Instance de Colombes, son domaine de compétence.

Celui-ci n'est pas vraiment digne des magistrats et fonctionnaires qui y travaillent et qui attendent depuis des années, entre autres, que les huisseries et surtout les fenêtres soient enfin changées avant qu'elles ne restent dans leurs mains.

Je vous fait une suggestion, Madame la Garde des Sceaux : occupez-vous de votre Ministère, du Tribunal d'Instance de Colombes, par respect pour les fonctionnaires qui y travaillent !

Michel Môme

Président Section MoDem de Colombes