Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

La sécurité en ville

30 Novembre 2009, 10:00am

Publié par MoDem-Colombes



Comme ils l'ont fait le mois dernier pour échanger autour du bilan concernant la démocratie locale, les élus de la majorité poursuivent leurs rencontres avec les Colombiens, sur le terrain dans les rues de Colombes, pour parler cette fois-ci de la sécurité (prochaine rencontre le 2 décembre à 18h au 7-9, avenue d'Orgemont).

A noter que, par rapport au thème de la démocratie locale, le nombre de rencontres passe de 9 à 4 et aucune rencontre n'est prévue le week-end.  Le bilan serait-il moins satisfaisant et les critiques plus dures à entendre ?

http://parlons-en.colombes.fr/ 

Voici la position du Groupe Mouvement Démocrate Colombes sur la sécurité :

La sécurité : une liberté essentielle

Après les décisions idéologiques (désarmement de la police municipale), les aveux d’impuissance (contre la drogue) et les audits (de la police, de la vidéo-surveillance), il était temps de passer à l’action. Or, ce qui est mis en oeuvre aujourd’hui (notamment la rénovation du système de vidéo-surveillance) sont des mesures ponctuelles, sans vision d’ensemble partagée avec les Colombiens.
Le Modem défend une police de proximité, beaucoup plus présente qu’aujourd’hui, connaissant le terrain, capable de traiter intelligemment les problèmes d’incivilité, de troubles de voisinage et de petite délinquance. Cela nécessite des moyens humains importants. Il faut faire des choix budgétaires et les assumer.

Un blog de PLU(s) !

29 Novembre 2009, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes



Un an après l'ouverture le blog de l'Agenda 21, http://agenda21.colombes.fr/ , et un mois après l'ouverture du blog du 1er bilan participatif, http://parlons-en.colombes.fr/ , comme annoncé début octobre, la Ville de Colombes vient d'ouvrir son troisième blog,

http://plu.colombes.fr/

où les Colombiens sont invités à faire part de leurs propositions, commentaires et remarques sur le PLU  - Plan Local d'Urbanisme - qui permettra de dessiner un nouveau cadre de vie pour notre ville, en englobant l'habitat (PLH), l'environnement, les déplacements (PDC), les activités économiques et le traitement des espaces publics.

L'Agenda 21 de Colombes adopté

28 Novembre 2009, 08:53am

Publié par MoDem-Colombes



Le Conseil municipal du 24 novembre 2009 a adopté l'Agenda 21 de Colombes, voté par la Gauche et le MoDem, l'UMP-NC s'étant abstenue.

Cet Agenda 21 regroupe 25 actions sociales et environnementales, telles que :
 - création d’un éco-quartier, 
 - mise en place d’un service de location de vélos,
 - mise en place d’un plan climat, 
 - distribution de 3000 composteurs,
 - établissement d’une ressourcerie,
 - création de jardins partagés,
 - soutien aux micro-crèches associatives,
 - création d'un observatoire de la biodiversité,
 - lancement d’un grand festival culturel fédérateur
 - …

Coût : 1 320 050 Eur sur 2010.

http://colombes.typepad.fr/files/agenda21.pdf

Ces 25 actions sont présentées et expliquées sur le parvis de l’Hôtel de Ville aujoud'hui Samedi de 10h à 19h et demain Dimanche de 10h à 13h.

 

Stade Yves du Manoir : on s'en mêle !

27 Novembre 2009, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes







L'autocollant permettant d'afficher votre attachement au maintien à Colombes du club de rugby de Top 14 rencontre un vif succès !

Vous pourrez, si ce n'est pas déjà fait, signer la pétition pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes et obtenir un autocollant gratuit cVendredi 27 novembre 2009 à partir de 20h00 à l'occasion du match  Racing-Métro 92 -SC Albi et Demain Samedi 28 novembre 2009 à partir de 15h30, Rue Saint Denis.

Pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes !

Pour que le Racing-Métro 92 reste à Colombes, il faut qu’on s’en mêle !

Yves-du-Manoir : le futur dont on ne veut pas !

Racing Colombes : le "reportage" qui agace

Pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes




A vous de juger !

26 Novembre 2009, 16:02pm

Publié par MoDem-Colombes



Ce soir à 20h35 sur France 2

Marielle de Sarnez débattra dans l'émission d'Arlette Chabot "A vous de juger", dont l'invitée de la 1ère partie est Martine Aubry : Quelles alliances aux élections régionales et présidentielles pour le Parti socialiste ?

Alain Dolium participera à la 2ème partie de l'émission : Politique, les risques du métier (débat avec aussi Ch. Boutin, B. Laporte, V. Vasseur et M. Jolivet)

Alain Dolium

25 Novembre 2009, 11:47am

Publié par MoDem-Colombes



Son nom ne vous dit probablement rien.

Alain Dolium est inconnu du grand public comme des milieux politiques.

Militant Modem dans le Val-de-Marne, d'origine antillaise et âgé de 42 ans, il n'a même jamais eu la moindre fonction élective.

C'est pourtant ce chef d'entreprise, ancien directeur du marketing et de l'innovation de CBS France, puis fondateur en 2006 d'Obad Mobile Marketing, société spécialisée dans le conseil et la conception de solutions de marketing interactif, qui sera la tête de liste proposée par le Mouvement Démocrate pour les élections régionales en Ile-de-France.

Pour sa première prise de parole à la radio, il était l'invité ce matin de Jean-Michel Aphatie sur RTL.

Le MoDem, "c'est la meilleure des synthèses pour rouvrir l'espace politique et proposer un nouveau projet de société"

Régionales (8) : l'action du Groupe Démocrate et Centriste

24 Novembre 2009, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

* 17 élus à 10 femmes, 7 hommes

      * 4 élus à la commission permanente : Bernard LEHIDEUX, Pierre LE GUERINEL, Nathalie BOULAY-LAURENT, Didier BARIANI
 

L’action du groupe Démocrate et Centriste

 

¢     Le positionnement du groupe

Le groupe Démocrate et Centriste regroupe les élus Modem du Conseil régional. Il ne fait pas partie de la majorité régionale mais pratique une opposition constructive, en votant les rapports sans a priori partisan mais dans la recherche de l’intérêt de l’Ile de France :

    

     Exemples :

 

q     Le groupe a toujours voté les crédits en faveur des lycées publics et privés.

q     Le groupe défend l’apprentissage qui a continué à se développer après le changement de majorité en 1998.

q     Le groupe s’est battu depuis le début des années 1990 pour que la Région devienne majoritaire au STIF et assume la politique des transports en Ile de France.

q     Le groupe est à l’origine de l’intervention de la Région en faveur des crèches
(2 447 berceaux créés et 1 051 rénovés entre 2004 et 2008).

q     Le groupe a voté CONTRE la première version du SDRIF : il a contribué aux profonds changements intervenus depuis et a donc logiquement voté POUR la seconde version en septembre 2008.

q     Le groupe a milité pour la création d’un Syndicat du Logement en Ile de France.

q     Le groupe appuie la démarche de Paris Métropole et s’oppose fermement aux tentatives de recentralisation du gouvernement en Ile de France.

 

¢ Les Transports : les enjeux défendus par le groupe :  

 

-     Améliorer le fonctionnement des lignes de métro au quotidien.

-     Réaliser la rocade de transports en commun Arc Express.

-     Changer d’échelle pour la desserte de la Grande Couronne par les transports en commun.

-     Equilibrer le coût d’utilisation du réseau de transports entre les usagers (prix du ticket), le contribuable (part des impôts directs régionaux) et les entreprises (versement transport).

-     Continuer à investir sur le réseau routier francilien en privilégiant les opérations de sécurité, de contournement d’agglomérations et de rocade autour de l’Ile de France.

 
¢   Le Schéma directeur d’aménagement de l’Ile-de-France (SDRIF)

 

Le groupe Démocrate et Centriste a voté POUR le projet très amendé de Schéma Directeur de la Région Ile de France (SDRIF) lors de la séance du 25 septembre 2008, pour 2 raisons.

 

Ø    Première raison : les modifications apportées par rapport à la première version de février 2007 permettent :

 

q  une meilleure prise en compte des enjeux d’attractivité, de rayonnement international et de compétitivité des entreprises franciliennes ;

q  une approche plus réaliste des besoins de transports tant routiers que ferrés ;

q  une augmentation des zones ouvertes à l’urbanisation (sans le caractère très prescriptif de la première version) pour desserrer la pression sur la première couronne.

 

En particulier, la proposition du groupe de créer un Syndicat du logement d’Ile de France a été reprise, afin de faciliter la recherche de logements pour tous les franciliens.

 

Ø    Deuxième raison : la Région doit rester maître d’œuvre de l’aménagement du territoire régional, et ceci alors que l’Etat, à plusieurs reprises et par différentes voix (Président de la République, Premier Ministre, Secrétaire d’Etat à la Région capitale) a contesté le rôle et la capacité des élus régionaux à décider de l’avenir de leur Région.


http://www.democrates-idf.fr/

Régionales (7) : Le Budget Régional, les recettes

23 Novembre 2009, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

     à Un effondrement du poids relatif des recettes fiscales (22,4% des recettes 2009 contre près de 50% il y a 10 ans) qui pose la question de l’autonomie financière du Conseil régional.

    

     à Une inquiétude aggravée par la suppression annoncée de la taxe professionnelle (près de 60% des recettes fiscales de la région).

    

     à Un affaiblissement progressif du poids des dotations de l’Etat (25,6% contre 47,6% en 2004) sous l’effet de la réforme du mécanisme d’évolution des dotations (fin du pacte de croissance).

    

     à Des recettes subissant les cycles de l’activité économique : cartes grises, redevance pour création de bureaux, taxe complémentaire à la taxe locale d’équipement, part de TIPP, amendes de police.

 

Régionales (6) : Le Budget Régional, les dépenses de fonctionnement

22 Novembre 2009, 00:00am

Publié par MoDem-Colombes

¢    4,539 milliards d’€ de budget en 2009

 à 56,9% des dépenses sont des crédits de fonctionnement.
 

       à Apprentissage et formation professionnelle : 32%

     Fonctionnement des CFA (subvention d’équilibre), financement des stages (et des stagiaires demandeurs d’emploi) de la formation professionnelle et continue.

 

      à Transports : 30%

      Participation au budget de fonctionnement des transports en commun (STIF).

 

      à Lycées : 12,5%

       Participation au fonctionnement des établissements et la rémunération des personnels de service (agents TOS : près de 9 000 désormais gérés par la collectivité).

 

      à Fonctionnement de l’institution régionale : 9%

       1 786 employés du siège en 2009, un poids qui a plus que doublé depuis 1998 avec la montée en régime des dépenses d’intervention en fonctionnement.

 

     à Autres interventions : politique de la ville, culture, action économique, solidarités, sports-loisirs, tourisme (CRT).

Pour que le Racing-Métro 92 reste à Colombes, il faut qu’on s’en mêle !

21 Novembre 2009, 16:23pm

Publié par MoDem-Colombes









Le MoDem de Colombes lance une nouvelle campagne de communication pour le maintien de l’équipe de rugby de Colombes, le Racing-Métro 92, au stade Yves-du-Manoir.

Dénonçant les idées de déménagement liées au projet d’un nouveau stade à Nanterre, et voulant la construction de cette Aréna 92 à Colombes, comme cela avait été prévu à l’origine , le MoDem de Colombes s’oppose à la décision du Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine, Patrick DEVEDJAN, soutenue par le Maire de Colombes, Philippe SARRE.

Le MoDem de Colombes a d’ailleurs été le premier, par la voix de ses élus conseillers municipaux, Messieurs Laurent TRUPIN et Bruno GOUALLOU, à dénoncer cette idée lancée sans consultation auprès des Colombiens.

La pétition appelant à la population à se mobiliser pour garder le Racing-Métro 92 au stade Yves-du-Manoir, à Colombes, a déjà recueilli depuis septembre, plus de 2000 signatures, montrant l’hostilité des Colombiens au départ de leur équipe.

Aujourd’hui, le MoDem de Colombes lance une nouvelle campagne autour d’un visuel conçu par Aré, dessinateur et scénariste BD (Foot Goal - Editions Vent d'ouest - La Tribu des Insu'portables - Vent d'Ouest), au slogan accrocheur : « Pour que le Racing-Métro 92 reste à Colombes, il faut qu’on s’en mêle ! ».

Cet autocollant, diffusé à 30 000 exemplaires, sera distribué à tous les Colombiens afin de montrer leur attachement à leur équipe et leur volonté de ne pas la voir s’en aller.

La campagne débutera devant le stade Yves-du-Manoir, à 13h, samedi 21 novembre, à l’occasion du derby francilien qui opposera nos joueurs colombiens à ceux du Stade Français parisien.

La distribution de ce sticker illustre la détermination du MoDem de Colombes à mobiliser la population pour empêcher ce déménagement et lutter pour que l’équipe de rugby du Racing-Métro 92 reste au stade Yves-du-Manoir.