Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Matinée Formation Europe

31 Janvier 2009, 01:19am

Publié par MoDem-Colombes



Notre mouvement est maintenant en ordre de marche pour aborder la campagne des élections au Parlement européen qui auront lieu le 7 juin prochain.
Ces élections européennes seront cruciales pour notre mouvement, car pour la première fois depuis l'élection présidentielle, le mode de scrutin nous sera favorable puisqu'il s'agit d'un scrutin de liste à la proportionnelle intégrale.
Partageons cette ambition nouvelle pour l'Europe : une Europe des citoyens et une Europe humaniste qui rayonne dans le monde.
Afin de renforcer nos convictions et comprendre comment fonctionne l'Europe ainsi que le chemin déjà parcouru, nous vous invitons à une matinée de formation sur l'Europe. 

Samedi 31 janvier de 9h30 à 12h30 à Boulogne-Billancourt

Salle des Fougères, Grand Place

Accès en descendant sous la place par l'escalier central  

Tout renseignement à :  presidencemodembb@gmail.com,  au 06.60.59.13.76 ou au 06.63.00.71.71

 

Vous y bénéficierez d'une présentation factuelle et synthétique de l'histoire de la construction européenne, des institutions européennes, de la mise en place de l'euro, du budget européen et des politiques européennes en matière de police et justice, de développement durable, d'agriculture…
Nous vous attendons très nombreux et vous invitons à venir avec vos proches  . 
Au 31 janvier, en toute amitié démocrate et européenne. 
Jeanne Defranoux, pour la présidence collégiale MoDem 92 
mob : 06 63 00 71 71

MoDem : Cantonale Partielle Colombes Nord Ouest

29 Janvier 2009, 23:59pm

Publié par MoDem-Colombes



La Section du Mouvement Démocrate de Colombes s'est prononcée Mercredi à l'unanimité pour la présence du Mouvement Démocrate  lors de l'élection cantonale partielle de Colombes Nord Ouest des 8 et 15 mars 2009.

Elle propose la candidature de Guénola de la Seiglière et de Michel Môme lors du prochain Conseil Départemental du Mouvement Démocrate des Hauts-de-Seine.

Le Conseil Départemental (près de 300 membres) statuera le 5 février 2009 sur leur investiture, après débat et audition de la section, conformément aux statuts.

Le processus d'investiture

Le MoDem soutient la grève

29 Janvier 2009, 00:30am

Publié par MoDem-Colombes


Même si il n'appelle pas formellement à manifester, le MoDem soutient l'appel à la grève générale d'aujourd'hui, à l’initiative de l’intersyndicale CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA .

Ainsi, Marielle de Sarnez s'est exprimée dans le Parisien hier (28/01/09)

Le MoDem s'associe-t-il à la grève générale lancée par tous les syndicat, jeudi?
Pour ma part, je manifesterai, comme citoyenne, et je pense que de très nombreux militants du Modem seront dans les cortèges. A l’image des Français qui vont se saisir de ce moment pour dire leur angoisse par rapport à la crise économique et sociale, mais aussi leur ras le bol. Ils veulent être respectés. Ils veulent être écoutés. Ils veulent plus de justice et plus d'équité de la part du pouvoir. Pour le moment, ce n'est pas le cas.

Partagez-vous l'exaspération des Français?
Oui. Il existe un décalage incroyable entre un pouvoir qui s'autocongratule et l'inquiétude croissante de tous les Français. Personne n'est aujourd'hui à l'abri. Nicolas Sarkozy dit comprendre l' "inquiétude" du pays mais il ne veut pas stopper les réformes.

A-t-il raison?
D’abord, il a calé sur de nombreuses réformes. Quant aux autres, elle sont souvent mal engagées, et trop souvent imposées par le sommet de l’Etat sans réel dialogue. Celle de l'Education nationale, par exemple. Au bout du compte, elle ne donne pas confiance aux enseignants et n'améliore pas le système éducatif. Ou encore celle de la suppression du juge d'instruction. Au final, la justice sera plus dépendante du pouvoir, et ceux qui auront les moyes financiers s’en sortiront mieux que les autres. Où est le progrès. Où est l’équité ?

Entre le plan de relance du gouvernement et celui du PS où est celui du MoDem?
On l'a mis sur la table il y a deux mois! C'est un plan de relance européen avec un grand emprunt de l’Union européenne, une politique de grands travaux , sans oublier une aide aux plus modestes. Reste le plus important. Dans ces temps difficiles , Il faut gouverner d'une façon juste et solidaire avec ceux qui souffrent le plus. Ce n'est pas le cas depuis dix-huit mois.

CAP21 soutient le mouvement de grève du 29 janvier

CAP21, parti fondateur du Mouvement Démocrate appelle à rejoindre la manifestation du 29/01/09 pour amplifier la voix des salariés, des demandeurs d’emplois et des retraités, premières victimes d’une crise dont ils ne sont pas responsables, et obtenir des mesures concrètes en leur faveur.

Le plan de relance actuel n’est pas suffisant alors que se multiplient les réductions d’activités, les mesures de chômage partiel, les plans sociaux, principalement dans les régions qui connaissent déjà des déséquilibres démographiques, économiques et sociaux.

Dans un contexte où le pouvoir d’achat subit les effets de la crise et alors que les réformes tous azimuts du gouvernement enfoncent un coin dans les garanties collectives et fragilisent encore un peu plus les territoires (exemples de la fermeture des casernes ou de la réorganisation des services publics locaux), CAP21 soutient l’appel du 29 janvier en faveur d’un deuxième plan de relance comportant des mesures en faveur du logement et de la protection sociale ainsi qu’un véritable investissement en faveur de l’éducation, de la recherche, de la formation et du développement durable.

CAP21 soutient par ailleurs l’appel à la responsabilité, responsabilité au niveau national, avec la conditionnalité des aides publiques et des allègements de charge aux entreprises socialement vertueuses ; responsabilité au niveau international, avec l’appel à la régulation d’une sphère financière internationale qui permette une meilleure répartition des richesses et le respect des droits fondamentaux et sociaux. CAP21 milite ainsi pour une nouvelle gouvernance mondiale où la responsabilité et l’éthique fondent un autre mode de développement, durable et solidaire.

Corinne LEPAGE, présidente de CAP21 et vice-présidente du Mouvement Démocrate participera au rassemblement prévu jeudi à Paris. 

Quand le PdG se paye un sondage

28 Janvier 2009, 23:28pm

Publié par MoDem-Colombes

Le nouveau parti de Jean-Luc Mélanchon (Parti de Gauche)  a commandé un sondage à l’IFOP sur les Européennes (J-132).  Il est assez rare qu'un parti soit commanditaire d'un sondage.

• PS : 22,5 %.

• UMP : 25,5 %.

• LO, NPA (Besancenot), PCF, PdG (Mélanchon) : 14,5 %.

• MoDem : 14 %.

• Europe Ecologie (Verts + José Bové) : 7 %.

• FN : 6,5 %.
• MPF (de Villiers) : 6 %.

• Chasse Pêche Nature et Traditions : 2,5 %.
• DLR (Dupont-Aignan) : 1,5 %.


Ce sondage valide donc la volonté du PdG de créer un front de gauche aux élections européennes.  Comment va réagir le NPA lors de son congrès fondateur (6-8 février 2009) ?

Le sondage IFOP

Enfouissement de la RN13 à Neuilly

28 Janvier 2009, 07:56am

Publié par MoDem-Colombes

MODEM à Neuilly - 26/01/2008 - L’enfouissement de la RN 13 ne peut se réduire un outil d’autopromotion de Jean SARKOZY

Depuis son élection au conseil général, Jean SARKOZY a fait de l’enfouissement de la RN 13 un sujet de discorde politicienne avec le nouveau maire de Neuilly.

En marge de cela, le Modem de Neuilly souhaite rappeler que :

- Ce projet ne peut pas se réduite à un outil d’autopromotion (à 1 milliard d’euros) de notre nouveau conseiller général ; il doit être abordé de façon pragmatique et non politicienne. A ce titre, la méthode suivie par le maire nous semble la bonne.

- C’est un projet à horizon final 2020, donc qui impactera durablement la ville et ses habitants en terme de nuisances (sonores, environnementales, dévalorisation du foncier). Ceux-ci doivent donc être consultés et se prononcer en toute connaissance de cause.

- Le montage financier est plus qu’incertain, car il impliquera inévitablement l’Etat et celui-ci aura probablement d’autres priorités budgétaires en ces temps de crise économique et sociale. Le partenariat public-privé évoqué (construction de tours) doit s’envisager dans le cadre d’un projet urbanistique et non comme une simple source de financement, au risque de défigurer notre ville.

Su le projet de l’enfouissement total est retenu, le Modem de Neuilly militera pour que :

- la voie enterrée relie directement la Porte Maillot à La Défense, sans entrées ni sorties dans la ville, afin d’éviter que celle-ci ne devienne au fil du temps un itinéraire de délestage.

- L’aménagement de la surface couverte, qui sera financé par la Ville, soit décidé par les seuls neuilléens à l’issue d’un référendum local.

Conseil Départemental du 05/02/09

27 Janvier 2009, 01:49am

Publié par MoDem-Colombes

Voici l'ordre du jour du deuxième Conseil Départemental du MoDem 92, qui aura lieu le jeudi 5 février 2009 à 20 heures précises au siège du Modem, 133bis rue de l'Université à Paris. 

  • Election cantonale partielle de Colombes : débat et candidature éventuelle du Modem, audition de la section et (le cas échéant) vote pour une investiture conformément aux statuts.
  • Vote sur le principe de la cooptation des membres de la commission électorale au sein du conseil départemental.
  • Elections européennes : planning d'action et point sur les groupes de travail.
  • Agenda du Mouvement des Hauts de Seine pour le 1er semestre de l'année

 

Match Agenda 21: Leclerc : 1 - Sarre : 0

26 Janvier 2009, 00:01am

Publié par MoDem-Colombes

MATCH AGENDA 21 

 

LECLERC DES 4 CHEMINS  =  1
PHILIPPE SARRE  =  0
 
 

 

Rien ne pouvait laisser penser qu’après un démarrage si prometteur avec 500 personnes et plein de personnalités telles que Dominique Voynet,  Jean Marie Pelt,... l’Agenda 21 de Colombes allait reculer de deux mandats  pour se retrouver sous le règne de Dominique Frelaut (maire PC de 1965 à 2001).

 

Dans les années 90, l’Association « Mieux Vivre au Petit Colombes » dénonçait les réserves trop importantes du futur Centre Commercial Leclerc des 4 Chemins, craignant leur récupération pour son agrandissement.

 

Aujourd’hui, cette crainte se réalise.

 

L’hypermarché s’agrandit en diminuant ses réserves.

 

Ce que les riverains redoutaient arrivent : quand on diminue la surface de stockage pour augmenter la surface de vente, la seule conséquence est de d’augmenter la fréquence  des camions venant livrer.


Plus de poids lourds =  plus de nuisances et de pollution.
  

 

En attendant,  la nouvelle et l’ancienne majorité se rejettent la faute et le Leclerc des 4 Chemins, Monsieur Sarre, apporte sa pierre à l’année 2009.


Ce n’est  pas forcément celle que vous attendiez !

 

UMP : parti sans (mot rayé) du Président

25 Janvier 2009, 15:26pm

Publié par MoDem-Colombes



Ne cherchez pas le nouveau Président de l'UMP, il n'y en a pas ; depuis l'élection de Nicolas Sarkozy à la tête de l'UMP en 2004, les adhérents n'ont jamais été consultés pour le choix de leur chef.


"Le Président de l’UMP est élu au suffrage universel, par l’ensemble des adhérents, au scrutin majoritaire à deux tours (Article 26 des statuts de l'UMP) ; Lorsque le Président en exercice de l’UMP devient Président de la République, la direction de l’UMP est assurée par un Secrétariat général composé d’un Secrétaire Général et de deux Secrétaires Généraux Adjoints et d'un Bureau du Conseil National, composé d’un premier vice-président et de deux vice-présidents (Article 48)"

On a bien vu hier que le vrai patron de l'UMP est son ancien Président devenu Président de la République. 

Mais comment peut-on accepter statutairement, juridiquement, et tout simplement démocratiquement, qu'un parti soit dirigé de l'extérieur, qui plus est par le Président de la République qui devrait être neutre dans la formation des partis ?

 - Il choisit le nouveau Secrétaire Général, les 4 Secrétaires Adjoints, les 4 Vice-Présidents, ... : les instances n'ont plus qu'à confirmer ces choix.  

 - Comme il y a six mois, il fait le déplacement pour s'exprimer devant sa famille politique alors que le Président de la République n'est pas l'homme d'un parti.

 - Selon les statuts, il n’y a que deux secrétaires généraux adjoints, il a décidé qu'il y en aurait quatre ; 

 - Il choisit les têtes de listes aux européennes, faisant de cette élection un "pour ou contre" Sarkozy.

 - Il a décidé qu'Eric Besson brûlerait les étapes : à peine adhérent, il devient secrétaire adjoint.  Dans quel autre parti peut-on postuler à un poste à responsabilité sans que soit imposée une présence suffisamment ancienne ?

Nouvel organigramme officiel (au 24 janvier) :

Secrétaire général du parti : Xavier Bertrand

Secrétaires généraux adjoints :
Eric Besson (ex-PS)
Marc-Philippe Daubresse (ex-UDF, centriste)
Nathalie Kosciusko-Morizet (ex-chiraquienne devenue sarkozyste)
Axel Poniatowski (ex-UDF, libéral)

Vice-présidents du conseil national :
Jean-Louis Borloo (radical valoisien)
Michèle Alliot-Marie (gaulliste chiraquienne)
Brice Hortefeux (très sarkozyste)
Jean-Pierre Raffarin (ex-UDF, libéral)

Les têtes de listes UMP pour les élections européennes sont
Michel BARNIER (Ile-de-France) ; Joseph DAUL (Est) ; Dominique RIQUET (Nord – Ouest) ; Dominique BAUDIS (Sud-ouest) ; Françoise GROSSETETE (Sud-est) ; Jean Pierre AUDY (Centre) ; Christophe BECHU (Ouest) ; Margie SUDRE (Outre – Mer / Océan Indien) ; Maurice PONGA (Outre – Mer/ Pacifique) ; Marie - Luce PENCHARD (Outre – Mer / Atlantique).

MoDem : Investitures aux élections cantonales

24 Janvier 2009, 01:18am

Publié par MoDem-Colombes



Au MoDem, les investitures aux élections cantonales sont de la compétence des mouvements départementaux.

Dans le cas des élections cantonales générales,

a/ Conformément au Règlement Intérieur National du Mouvement Démocrate, validé et adopté par la Conférence Nationale du 26 octobre 2008,

b/ Une année avant la date prévue du scrutin, le mouvement départemental met en place un groupe de travail chargé de définir la stratégie électorale locale et le profil des candidats.

c/ Une consultation des adhérents inscrits sur les listes électorales du canton concerné est organisée dans des formes définies par le groupe de travail. Tout adhérent du mouvement départemental peut adresser à ce groupe de travail une communication concernant la stratégie électorale locale ou le profil des candidatures souhaitables.

d/ Les candidatures sont présentées à la présidence départementale selon un calendrier fixé et communiqué aux adhérents au moins six mois avant le scrutin.

- Conformément au Règlement Intérieur du Mouvement Démocrate Départemental des Hauts-de-Seine, validé par le Conseil Départemental élu le 27 Septembre 2008.

a/ La section locale, cellule de base de l'organisation du mouvement départemental, prépare les échéances politiiques et est consultée sur les candidatures aux élections cantonales et donne son avis sur les investitures.

b/ Le conseil départemental, instance délibérative du mouvement départemental, statue sur les investitures aux élections.

c/ Les investitures sont rendues publiques par le conseil départemental.

Dans le cas d'une élection cantonale partielle,

La section locale est consultée sur la stratégie électorale et les candidatures.
Le ou les candidatures sont présentées à la présidence départementale.
Le conseil départemental statue sur l'investiture et la rend publique.

A l'occasion de la cantonale partielle Colombes Nord Ouest, ce processus est appliqué pour la première fois par le MoDem 92, voire l'une des toutes premières fois au MoDem.
Depuis le 19 janvier 2009, les adhérents sont consultés sur la stratégie électorale à adopter et un appel à candidature a été lancé.
La section locale de Colombes sera consultée sur les candidatures lors d'une réunion le Mercredi 28 Janvier 2009.
La candidature retenue (titulaire et suppléant) sera aussitôt présentée à la Présidence Départementale.
Le Conseil Départemental (près de 300 membres) statuera alors le Jeudi 5 Février 2009, après débat et audition de la section.