Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Elections départementales Colombes-1, mode d'emploi

8 Mars 2015, 21:07pm

Publié par MoDem Colombes

Elections départementales Colombes-1, mode d'emploi

Les 7 binômes et leurs remplaçants du Canton Colombes-1 (36 Bureaux de vote - 71734 habitants - 85% - 38693 électeurs inscrits) (dans l'ordre d'attribution des panneaux d'affichage électoraux à l'entrée des bureaux de vote)

  • LAVAUD Brigitte (58 ans, retraitée) / NUSSAC Adrien (34 ans, fonctionnaire) - FN (remplaçants : FOUQUET Maud / GALLINO Marc)

  • ABIDINE Ahmed (70 ans, retraité) / MANOHA Priscilla (41 ans, sans prof.)- Alliance des forces politiques de France (GAUTIER Alain / ABIDINE Adeline)

  • BUTAYE Denis (38 ans, fonctionnaire, site web) / NIRONI-BUTAYE Karin (43 ans, prof. libérale) - DVD (DELPECH Antoine / MOURIAUX Marie-Laure)

  • SARRE Philippe (63 ans, retraité) / SOW Fatoumata (27 ans, collaboratrice parlementaire) - PS - site web (BENBELAÏD Malik / BARTHELEMY-RUIZ Chantal)

  • BOUCHOUICHA Yahia (63 ans, retraité) - FDG-PCF / CHOMBEAU Christiane (68 ans, journaliste) - FDG-PG - site web (BOUHALOUFA Kamel / PACARY Patricia)

  • GOUETA Nicole (77 ans, autre prof.) - UMP / PERROTEL Sébastien (46 ans, professeur, site web) - UDI (COBLENTZ Caroline / CHAKER Rachid)

  • GASMI Samia (43 ans, cadre) / MECHAKRA Mourad (45 ans, cadre) - EELV (RECHNER Dominique / GARNIER Frédéric)

Ce Canton a été créé par la fusion des anciens cantons de Colombes Nord-Est et Colombes Nord-Ouest, et d'une partie de Colombes-Sud.

Les Conseiller sortants : Michèle Fritch (PCF) et Bernard Lucas (PS).

Le Canton Colombes-2 (9 bureaux de vote - 13 850 habitants - 15% - 8190 électeurs inscrits) comprend les communes de Bois-Colombes et de la Garenne-Colombes et la partie de la commune de Colombes non incluse dans le canton Colombes-1. Alexis GUERIT (titulaire - PS) et Hervé HEMONET (remplaçant - UMP) sont les seuls candidats colombiens sur ce canton (5 binômes au total). Les Conseillers sortants sont Yves Révillon, Isabelle Caullery et Nicole Gouéta (tous les trois UMP).

L’élection des conseillers départementaux aura lieu le dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars 2015
A compter de ce scrutin, les conseils généraux et les conseillers généraux seront dénommés respectivement conseils départementaux et conseillers départementaux.
Ces élections auront lieu dans le cadre de la nouvelle carte cantonale dont les limites ont fait l’objet d’une révision générale entre mars 2013 et février 2014.
Les conseillers départementaux sont élus pour six ans et sont rééligibles, mais le Conseil Général des Hauts-de-Seine est amené à disparaître avec l’arrivée du Grand Paris.
Il s’agit d’un scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours.
Deux conseillers départementaux de sexe différent formant un binôme sont élus dans chaque canton au scrutin majoritaire à deux tours.
Les candidats se présentent donc devant le suffrage constitués en binôme composé d’une femme et d’un homme (avec chacun un remplaçant). Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat indépendamment l’un de l’autre.
Pour être élu au premier tour de scrutin, un binôme doit recueillir à la fois la majorité absolue des suffrages exprimés (50% des suffrages exprimés plus une voix) et un nombre de suffrages égal au quart des électeurs inscrits.
Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est organisé.
Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au premier tour au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits dans le canton.
Si un seul binôme de candidats remplit cette condition, le binôme ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour. Si aucun binôme ne remplit cette condition, seuls les deux binômes arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour (art. L. 210-1, alinéas 11 et 12).
Si au moins deux binômes remplissent les conditions ci-dessus mais qu’un seul de ces binômes a fait acte de candidature pour le second tour, cette circonstance ne permet pas à un autre binôme présent au premier tour mais ne remplissant pas ces conditions de se présenter au second tour.
Au second tour, la majorité relative suffit. En cas d’égalité de suffrages, l’élection est acquise au binôme qui comporte le candidat le plus âgé (art. L. 193).

Le canton n° 10 (Colombes-1) comprend la partie de la commune de Colombes située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de la Garenne-Colombes, pont de Charlebourg, rue Pierre-Brossolette, rue Colbert, rue des Gros-Grès, rue Brassat, rue des Voies-du-Bois, rue de Prague, villa Nouvelle, avenue Henri-Barbusse, avenue Jeanne-d'Arc, rue Denis-Papin, rue des Alouettes, rue des Monts-Clairs, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Bois-Colombes.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Colombes.

Le canton n° 11 (Colombes-2) comprend :
1° Les communes de Bois-Colombes et de la Garenne-Colombes ;
2° La partie de la commune de Colombes non incluse dans le canton de Colombes-1.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Colombes.

Elections départementales Colombes-1, mode d'emploi

Commenter cet article

alexis 10/02/2015 00:11

Et a quand un post sur colombes 2??

MoDem Colombes 10/02/2015 10:38

Désolé ! Beaucoup plus d'électeurs et de candidats colombiens et de suspense sur le 1 ! Je parle du 2 dans le 1 et j'ai rajouté une phrase !