Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Projet européen du MoDem (2) : Le modèle social

27 Mai 2009, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes



Pour promouvoir le modèle social européen


Il existe effectivement un modèle social européen, fondé sur la lutte contre les inégalités,
un niveau élevé de protection sociale et un maillage de services publics sur tout le territoire pour assurer l’égalité des chances. Ce modèle, non seulement nous devons le défendre face aux partisans d’un accroissement continu des inégalités, mais nous devons aussi le consolider pour qu’il puisse répondre au défi du vieillissement démographique.


Nous proposons de :

- Mettre en place un plan de convergence sociale afin d’harmoniser progressivement nos niveaux de protection sociale en Europe.

- Financer l’éducation, la santé et la formation tout au long de la vie des citoyens européens car ces biens supérieurs ne peuvent dépendre exclusivement de la loi du marché.

- Défendre les services publics en élaborant une directive-cadre européenne.

- Développer la notation sociale et environnementale des entreprises.

- Limiter les effets du vieillissement démographique en mettant en oeuvre une politique familiale européenne.

- Lutter contre toutes les discriminations grâce à l’adoption d’une directive globale.

- Instaurer "la clause de l’Européenne la plus favorisée" qui permettra d’étendre partout en Europe les législations les plus favorables aux droits des femmes déjà en vigueur dans certains pays européens.

- Mettre en place un plan européen pour le handicap en établissant notamment une définition européenne du handicap et des normes de construction conçues pour l’accueil des personnes handicapées.

- Développer l’action de l’Union en matière de santé publique et de sécurité sanitaire.


C’est à l’attention portée aux plus faibles que l’on mesure la valeur d’une société. Et c’est la vocation de l’Europe de porter au plus haut les valeurs de justice, de solidarité et d’entraide. Les peuples exigent une Europe qui les protège dans leur travail ou leur santé, et qui protège leurs aînés et leurs enfants.

Avant la crise, on estimait déjà que 100 millions de citoyens de l’Union européenne étaient exposés ou en situation de pauvreté. Les dernières actualités confirment que les taux de croissance des pays développés sont en passe de devenir parmi les plus faibles depuis l’immédiat après-guerre. Les conséquences sociales tant en termes d’emplois que de revenus s’annoncent dramatiques.

Plus que jamais, la construction d’une Europe sociale est vitale. Elle est l’un des éléments essentiels du projet de société qui rassemblera les Européens. À ce titre, le développement d’un droit du travail cohérent en Europe doit permettre de définir de nouveaux équilibres entre la nécessaire protection des salariés et la recherche de compétitivité. Le premier objectif doit donc être de doter l’Union européenne d’un socle de compétences robustes qui permet de compléter l’édifice du marché unique.

La campagne européenne qui s’ouvre est une occasion unique d’élaborer une feuille de route sociale, annonciatrice de nouveaux droits et de protections solides face aux aléas de la vie et aux soubresauts économiques. La protection de la santé des populations, la défense des droits sociaux, au travail et en dehors, la protection des publics fragiles sont autant de sujets sur lesquels il faut construire le progrès social à l’échelle de l’Union.


L’Europe, c’est d’abord un projet de société, des valeurs humanistes.

Ceux qui ont voulu limiter l’union de l’Europe à un marché ont trahi l’idéal européen. L’Europe ne peut pas se résumer à la défense de la concurrence en tous domaines et sur tous sujets. Pour nous, démocrates français et européens, l’exigence sociale, civique et écologique doit passer en premier.

Nous proposons que l’exigence sociale, démocratique et écologique soit reconnue comme le fondement des politiques de l’Union.

Commenter cet article