Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes !

3 Mai 2009, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

Pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes




Face à l’immobilisme de l’équipe municipale et du maire, M. Philippe Sarre, sur la question de l’avenir du Racing-Metro 92 au stade Yves-du-Manoir à Colombes, Laurent Trupin, président du groupe MoDem au conseil municipal et l’ensemble des  militants MoDem de Colombes lancent une pétition :

« Neuf ans après sa relégation en Pro D2, le Racing-Métro 92 va rejoindre la saison prochaine l'élite du rugby professionnel français: le Top 14.


Malheureusement, les propositions du président du club, M. Jacky Lorenzetti, pour la transformation du stade Yves-du-Manoir à Colombes ont été refusées par le maire de Colombes et par le conseil général des Hauts-de-Seine.


Malgré son illustre passé sportif, Colombes est reléguée sur le banc de touche et n’accueillera pas son club mythique qui se cherche un autre stade !


Aujourd'hui, l'Arena 92 (le nouveau nom du futur stade) est prévu pour la saison 2012-2013, en lieu et place de l'actuel stade des Bouvets, à Nanterre.


Nous refusons le départ du Racing-Métro 92 de Colombes ! Bon nombre de ses supporters sont Colombiens. La ville de Colombes et son stade olympique ont l'honneur d'avoir accueilli, depuis plus de 90 ans et ce, sans discontinuer, ce club de rugby au palmarès prestigieux.


Notre stade se tient encore debout malgré le poids des années et, pour peu que des aménagements soient effectués, il pourra apporter encore beaucoup au club et à son public, à notre ville et au département.


Nous demandons la réouverture des discussions entre le club, la mairie et le conseil général pour que le Racing-Métro 92 et le stade Yves-du-Manoir continuent d'écrire ensemble, à Colombes, les plus belles pages du rugby, tant amateur que professionnel, en ciel et blanc ».


Signez la pétition pour le maintien du Racing-Métro 92 à Colombes

 

Commenter cet article

Charles Ham 08/05/2009 21:14

Attention Christelle, le Racing-Métro accède au Top 14 et non au Pro D2, qu'il quitte définitivement, comme Colombes malheureusement. A l'occasion d'un prochain match, vous devriez piquer une invitation à l'un des adjoints au maire ou à l'un des conseillers municipaux délégués - que je vois souvent en tribune 4 - je suis sûr que l'ambiance populaire, festive et bon enfant vous plairait. Il faut en profiter : plus que 3 ans et puis pfouit ! place au handball. Et quand bien même M. Lorenzetti reviendrait en arrière, ce dont je doute fort vu l'accueil qui a été fait à son projet par les différentes municipalités colombiennes successives, l'arrivée de la FFH a été annoncée partout dans la presse et si vous ne l'avez pas eu entre les mains, vous pourrez trouvez l'article du Parisien sur mon blog.En attendant, il faut signer la pétition qui sera largement diffusée !"When the going gets tough, the tough get going !"

Christelle Vétizout 07/05/2009 23:53

L'équipe municipale regrette autant que vous le départ du Racing Métro ! Jacky Lorenzetti s'entête sur un projet de stade de 30 000 places qui, malheureusement, n'est pas envisageable non pas parce que nous ne le souhaitons pas mais parce que les accès en transports en commun ne sont pas suffisants. La Ville de Colombes a fait les démarches auprès de RFF et le STIF mais améliorer le réseau Paris-St Lazare en terme de capacité n'est pas possible pour cette jauge. Comme pour le projet du pôle de la gare du Centre, le MODEM confond tous les intervenants et pense que la municipalité est le seul décideur ! Qui pourrait seulement penser que voir partir une équipe qui vient de passer en pro D2 tient à une volonté politique ou à un quelconque immobilisme ? La Ville a donné des signes forts à l'équipe pour montrer son soutien et nous aimerions qu'elle reste au stade Yves du Manoir qui est son berceau plutôt que de la voir partir à Nanterre ! Il suffirait simplement que le projet revienne à une jauge de spectateurs plus réaliste, le stade Jean Bouin qui accueille le Stade Français ne fait même pas 20 000 places et est rarement rempli à 100% !