Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

De l'eau de source distribuée à Messa-Carrière (Yaoundé)

11 Août 2011, 21:55pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.camnews24.net/fr/images/stories/eau-potable.jpg

http://journal.rdpcpdm.cm/sites/journal.rdpcpdm.cm/files/imagecache/preset_450x450/cuy.JPG

 

Avec le projet de captage d’eau lancé en février à Messa-carrière, les habitants de l’arrondissement s’abreuvent mieux.

 

«Cette eau est potable et elle ne tarit pas, même en saison sèche. Des recherches ont été effectuées à l’Institut Pasteur qui a déterminé que cette eau contenait beaucoup de fer mais ce n’est pas dangereux pour la santé. En fait, cette eau a plutôt des vertus thérapeutiques. Chaque fois que je la consomme, je me sens léger ». Cette déclaration est du maire de la commune de Yaoundé II, Luc Assamba, à propos du mini réseau de captage et de canalisation de l’eau de source qui coule des pierres du Mont Messa. Particulièrement fier de ce projet qui a permis de remédier, en grande partie, aux problèmes d’eau récurrents au quartier Messa-Carrière, le maire en est le premier usager.

 

« Quand je n’ai pas d’eau à la maison, je prends mes réservoirs pour me ravitailler là-bas », ajoute-t-il. Un témoignage partagé par les populations qui se rappellent encore des moments difficiles vécues avant la construction du mini-réseau et son inauguration en février dernier. « Avant, on grimpait sur le Mont Messa pour rechercher de l’eau avec tous les désagréments que vous pouvez imaginer. Aujourd’hui, nous avons cette eau qui est meilleure que certaines eaux minérales commercialisées », explique Antoine Sokeng, habitant du quartier.

 

Le dispositif de captage d’eau a une capacité de 60 m3 au moins par jour et est capable d’alimenter 700 ménages. « Nous avons stocké une très grande quantité d’eau au sommet de la colline et nous faisons descendre cette eau avec une tuyauterie élaborée », explique Luc Assamba. Huit points d’eau de trois robinets chacun ont donc été construits pour alimenter les populations. D’un montant de 20 millions F, ce projet a bénéficié de l’aide de la mairie de Colombes (France) à hauteur de 12,9 millions F dans le cadre de la coopération décentralisée. La mairie de Yaoundé II a contribué à hauteur de plus de 6 millions F alors que les populations elles-mêmes ont apporté près d’un million et demi de F.

 

Le maire annonce la mise sur pied prochaine d’un comité de gestion pour assurer l’assainissement et l’entretien du réseau qui alimente plusieurs autres quartiers environnants. « Le ministère de l’Energie et de l’Eau nous a également fourni des bâches, de grands réservoirs, pour être ravitaillés régulièrement. Comme cela ne se faisait plus, nous les avons transformés en points d’eau que nous alimentons au quotidien pour parer à toute urgence », ajoute le maire. Des réflexions sont également en cours dans l’arrondissement en ce moment pour régler, de façon définitive, ce problème.

 

12,9 M F CFA = 20 000 EUR

Source : http://www.cameroon-tribune.cm/national/96-cameroon-on-the-move/65645-de-leau-de-source-distribuee-a-messa-carriere

http://cncd.diplomatie.gouv.fr/doc/Convention%20partenariat%20yaound%C3%A9%20II.pdf

 

 


 

Commenter cet article