Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Déjà plus de 40000 signatures !

8 Avril 2013, 08:51am

Publié par MoDem-Colombes

555116 10152160389121542 1760632417 n

 

Madame, Monsieur,

Notre appel à un référendum de moralisation de la vie publique vient de franchir, ce matin, le seuil symbolique des 40.000 signataires.

C'est avant tout grâce à vous et je vous en remercie sincèrement.

Ne nous arrêtons pas là, continuons ensemble à nous mobiliser. Prenons chacun 5 minutes aujourd'hui pour solliciter nos proches, nos amis, nos contacts, en leur soulignant l'urgence de cette moralisation. Transmettons le lien de cet appel par mail, usons des réseaux sociaux, pour multiplier les soutiens.

La moralisation de la vie publique est à portée de main. Obtenons-la !

Avec toute mon amitié,

François Bayrou

 

08/04/13 à 22h55 

Marielle de Sarnez participe au débat de Mots croisés 

APRÈS CAHUZAC : LE SOUPÇON

sur France 2

09/04/13 à 07h50

François Bayrou sur RTL (Jean-Michel Apathie)

 

Pétition : Moraliser la vie publique, une urgence !

moralisation

Lire la suite

Bayrou invité de 13h15 le Dimanche sur France 2

6 Avril 2013, 23:13pm

Publié par MoDem-Colombes

13h15.jpg

 

Après avoir nié pendant des mois, Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget a finalement reconnu détenir un compte en Suisse. Un aveu qui fragilise le chef de l’Etat qui avait promis « une République exemplaire".

La République est ébranlée. Mise à mal, comment peut-elle fonctionner ? Crise de l'autorité au plus haut sommet de l'Etat. Que révèle "l'affaire Cahuzac" ? Ethique et politique : le mensonge est-il une vertu politique (sujet bac philo en 2012) ?

Récit, décryptage, reportages pour comprendre.

François Bayrou, président du MoDem, sera le grand témoin du magazine 13h15 de Laurent Delahousse, ce dimanche en direct sur France 2. Il débattra également avec le philosophe Raphaël Enthoven et Nathalie Schuck, journaliste au Parisien.


Jusqu'à 14h00

 

Pétition : Moraliser la vie publique, une urgence !

 

http://www.france2.fr/emissions/13h15-le-samedi-le-dimanche/videos

 


Lire la suite

Colombes : R-Urban, ques a quo ?

5 Avril 2013, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

R-URB

 

R-Urban, vous en avez entendu parler, mais c'est quoi au juste ?

RDV Samedi 6 avril 2013

à 15h00 au 4-12, rue Michelet à Colombes

pour une visite guidée des 3 unités

 

Le projet R-Urban, comme résilience urbaine, est expérimenté depuis fin 2011 à Colombes. Il s’agit de créer un réseau de circuits courts et de résilience autour de trois unités prototypes aux fonctions complémentaires. Les trois unités sont suffisamment proches pour que l’on puisse aller de l’une à l’autre en vélo ou à pied :

AgroCitéune unité d’agriculture urbaine et civique. Sur un terrain de 2 500 m2, rue Jules Michelet, dans le quartier des Fossés-Jean en pleine rénovation urbaine, des ouvriers montent une charpente en bois, celle du futur Agrolab, un bâtiment destiné à accueillir un café associatif, une bibliothèque de graines, un espace pédagogique et un marché de légumes et autres produits agricoles locaux. Derrière s’étendent un jardin pédagogique, une serre et un jardin partagé de trente-cinq parcelles réservés aux habitants. Au fond du terrain, des toilettes sèches, un bac de récupération des eaux pluviales et une ferme à lombrics.

- RecycLabboulevard d’Achères à Colombes, une voie en cul-de-sac coincée entre l’A 86, des terrains de sport et des immeubles de bureaux. Dans quelques semaines sera mis en service sur ce terrain de 1 000 m2, RecycLab pour lequel l’AAA a été lauréat en 2011 du premier appel à projets d’économie sociale et solidaire du conseil général et a obtenu une subvention de 80 000 euros. Objectif : recycler les déchets urbains (bois, maçonnerie, tuiles) pour en faire de l’éco-construction ou de l’écodesign. RecycLab,  soit 165 m2 tout en containers, sera composé d’une unité de collecte, un lieu de dépôt qui sera associé à des collectes mobiles, d’une autre unité de stockage une fois les objets ou matériaux triés, d’un atelier de transformation, d’une recyclerie spécifique pour le bois, et enfin d’une boutique solidaire.  À terme, avec son RecycLab, l’AAA espère recycler soixante-quinze tonnes de déchets par an et en réutiliser trente. Ce qui représenterait dix huit tonnes d’émission de CO2 en moins chaque année.

 ÉcoHabune unité d’habitat coopératif et écologique, rue Jean-Jacques Rousseau.  Constituée de sept habitations mélangeant du logement social, de l’accession à la propriété et des résidences d’artistes, étudiants et chercheurs, ÉcoHab sera la seule unité pérenne. Le chantier, qui devrait démarrer cette année, associera auto-construction et chantier-école. ÉcoHab aura un caractère expérimental avec « potager sur le toit, géo-épuration, panneaux solaires et pourquoi pas biogaz ».

 

  R-Urban à Colombes

Lire la suite

Savez-vous combien il y a d'étoiles dans notre galaxie ?

5 Avril 2013, 19:37pm

Publié par MoDem-Colombes

Lire la suite

Les 7 vide greniers d'Avril à Colombes

4 Avril 2013, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

 

 

 

Il y aura 7 brocantes en Avril à Colombes !  Alors c'est le moment de se préparer à se débarrasser de ses vieux objets.

dimanche 7 avril, de 9h à 21h, braderie du Secours Populaire, au gymnase Maintenon

- dimanche 7 avril, de 8h à 18h, vide greniers de l’association de soutien à l’aumônerie, 20 boulevard de Valmy

- samedi 20 avril, Bourse aux vélos, organisée par MDB Colombes à Vélo, école Ambroise Paré B, rue Youri Gagarine (vous voulez vendre, matin 10h-12h30 ; vous voulez acheter, après-midi 14h-18h)

- samedi 20 avril, Vide greniers de "Buffon Réussite" à l'Ecole Buffon, 8h00-18h00

- dimanche 21 avril, de 8h à 18h, 9e Vide greniers, rue Moslard organisé par la FCPE Henri Martin

- dimanche 28 avril de 8h à 18h, Vide greniers de l’association Agir Ensemble, rue Pierre de Coubertin, Le Stade

Lire la suite

Pétition : Moraliser la vie publique, une urgence !

3 Avril 2013, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

Moraliser la vie publique, une urgence !

 

Le scandale Cahuzac, après tant de mensonges publics, venant après tant d’autres scandales, a créé une onde de choc sur le gouvernement, sur la vie politique de notre pays.

 

La situation de la France exige une démarche générale de moralisation de la vie publique dans notre pays. Nous appelons à une nouvelle nuit du 4 août, pour abolir un certain nombre des privilèges parmi les plus exorbitants du droit.

 

http://www.moralisation.fr/

 

Moraliser la vie publique, une urgence ! 

Pétition de François Bayrou 

Pétition adressée à : 

M. le Président de la République 

 

Nous vous demandons d'avoir le courage de vous tourner vers le peuple pour qu’il exprime par référendum sa volonté de mettre un terme aux dérives qui l’indignent chaque jour davantage.

 

Ce référendum doit avoir pour objet la loi générale de moralisation que le pays attend, à laquelle il ne croit plus, mais qui est possible.

 

Elle doit toucher aux pratiques du pouvoir et du monde politique.

 

Elle doit permettre d’interdire les conflits d’intérêt par l’adoption rapide des mesures proposées par le rapport Sauvé.

 

En particulier, elle doit créer d’urgence une autorité de déontologie de la vie publique. Cette autorité doit se voir confier la charge du contrôle et de la publicité des déclarations de patrimoine des ministres et des élus et la lutte active contre le mélange entre les intérêts privés et l’intérêt public. 

 

Cette autorité permettra d’interdire les situations qui durent depuis des lustres, dans lesquelles des élus, en particulier par l’exercice de professions de conseil, sont soumis à des influences extérieures, en recevant des avantages ou des émoluments du monde des intérêts privés.

 

Au moment où les pouvoirs demandent sans cesse des efforts aux citoyens, ils doivent s’appliquer ces efforts à eux-mêmes. 

 

Il faut que soit mis un terme à l’habitude prise en France de gouvernements pléthoriques, comportant jusqu’à 40 ministres et ministères, des Assemblées pléthoriques, près de 600 députés pour l’Assemblée, près de 300 sénateurs, des cabinets qui font double emploi avec les administrations dont le ministre a la charge.

 

Il faut que soit réglée, après tant de promesses jamais respectées, la question du cumul des mandats. Nous disons à François Hollande que renvoyer à 2017 l’application de cette règle, c’est se moquer des citoyens. Eux, on ne leur proposera pas de renvoyer à 2017 les efforts de toute nature qu’on leur demande dès cette année ! Et dans le cas où il aurait peur d’élections partielles, il lui suffit de rappeler aux élus de sa majorité que s’ils sont responsables, ils conserveront leur mandat, quitte à retrouver leurs fonctions locales en 2017 ! 

 

Il faut que les parlementaires et les élus se trouvent à égalité de traitement avec l’ensemble des citoyens, notamment en matière d’égalité devant l’impôt. Il n’est pas acceptable que les élus votent des impôts que, pour nombre d’entre eux, ils ne sont pas appelés à acquitter eux-mêmes.

 

Il faut que tous les courants d’opinion d’importance substantielle soient représentés à l’Assemblée nationale. J’entendais cette après-midi, les orateurs à l’Assemblée dire : « nous représentons le peuple ! ». Evidemment, c’est une illusion, vous représentez le peuple PS et le peuple UMP, mais le peuple français d’extrême-droite, d’extrême gauche et du centre indépendant, il n’est pas représenté : moins de 1 % des sièges, pour près de 40 % des voix obtenus à chaque élection présidentielle. Il faut donc une règle électorale juste qui permette si on le veut d’élire une majorité mais qui impose de représenter autrement que symboliquement les courants minoritaires du pays. Car le débat où ne peuvent se faire entendre que les partis dominants empêche la vérité, ou en tout cas bien des vérités de se faire jour.

 

Il faut enfin que les nominations, en particulier les nominations dans les fonctions de contrôle de l’État, ne puissent plus être comme elles le sont depuis trop longtemps, le fait du prince et l’apanage de ses favoris.

 

Cordialement, 

Lire la suite

Taxe sur les Ordures Ménagères : + 5% ; à Colombes on récompense les éco-citoyens !

2 Avril 2013, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

http://www.rolleco.fr/shop/media/products/conteneur-dechets-240-litres-5563-m.jpg

 

En matière de réduction des déchets, les Colombiens font des efforts et ils sont aujourd’hui plus nombreux :

- à trier grâce à de nombreuses formes de sensbilisation (semaine européenne de réduction des déchets, sensibilisation des élèves aux gestes écocitoyens dans leur école, ...) 

- à composter (plus de 1200 composteurs livrés à ce jour) ; et

- à avoir réduit la part de leurs ordures ménagères résiduelles (-1% entre 2011 et 2012, -9% pour le verre)

Ils ont accepté la réduction des fréquences de collecte (deux fois par semaine au lieu de trois), le nouveau plan de ramassage des déchets encombrants (une fois par semaine poiur chacun de 4 secteurs) et l’arrêt de la collecte des déchets verts (Vallées et Petite Garenne).

De plus, le passage de la maintenance des bacs en régie directe depuis le 1er janvier 2010 a permis une économie annuelle de 132 635 €.

La récompense : une augmentation de 3,70% de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères en 2013, soit près de 5% en tenant compte du coefficient de revalorisation forfaitaire des valeurs locatives servant de base aux impôts locaux fixé à 1,018 en 2013.

Ainsi, un foyer colombien qui payait 284 € en 1992, paiera 539 € en 2013, soit près de 80% d’augmentation !

A Colombes, on sait récompenser les éco-citoyens !

Lire la suite

Des dégâts considérables et dévastateurs

2 Avril 2013, 19:12pm

Publié par MoDem-Colombes

http://hp4.a.woopic.com/magic/icons/cahuzac-fraude-or_337.jpg

Le président du MoDem a jugé les dégâts provoqués par l'affaire Cahuzac "considérables et dévastateurs" et prône la vérité en politique.

Le président du MoDem, François Bayrou, a jugé mardi que les dégâts provoqués par le "scandale" de l'affaire Cahuzac étaient "considérables et dévastateurs pour le monde politique français". "Le scandale Cahuzac vient d'exploser en plein vol et, une fois de plus, les dégâts sont considérables et dévastateurs pour le monde politique français", a déclaré le leader centriste.

 

 

"Le mensonge institutionnalisé, assumé les yeux dans les yeux, la dénonciation d'un complot médiatique, tout cela aboutit à la révélation d'une vérité qui disqualifie les menteurs", constate l'ancien candidat à la présidence de la République. "Ce qui a été frappant depuis des mois dans cet épisode, dit-il, c'est le soutien que Jérôme Cahuzac a reçu de la part d'une partie de la presse et d'une partie très importante de l'opposition, comme de la majorité". "On a l'impression que les solidarités à l'intérieur du monde politique dépassent le simple respect de la réalité et de ses évidences", explique le leader centriste.

"Qui ne voit que la moralisation de la vie publique devient un impératif d'urgence dans un pays où plus personne, si les choses continuent ainsi, ne va pouvoir donner sa confiance aux responsables de la vie publique", prévient le leader centriste. "Plus que jamais, ce dont notre démocratie a besoin, enfin, d'urgence et sans atermoiement, c'est de la vérité en politique", ajoute le patron du MoDem qui vient de publier un livre sur ce sujet.

Lire la suite

Colombes : son hippodrome va renaître à Yves-du-Manoir

31 Mars 2013, 23:00pm

Publié par MoDem-Colombes

Courses-a-Colombes-chevaux

 

4 ans après l'annonce du départ du Racing Métro 92 à Nanterre et après 2 années de tergiversations qui ont abouti à l'échec cuisant du projet de faire de Colombes le Clairefontaine du handball, une réunion a été organisée vendredi soir à l’Hôtel de Ville pour statuer sur l’avenir du site.

Cette réunion regroupait des représentants du syndicat mixte Yves-du-Manoir (constitué de la Ville de Colombes et du Conseil Général des Hauts-de-Seine), de la Région Ile-de-France, mais aussi ... du PMU et de la Fédération Nationale des Courses Françaises.

Car c'est finalement un nouveau projet d'aménagement autour d'un hippodrome, que personne n'attendait, qui doit voir le jour.

"Cette solution d'un hippodrome est à la hauteur du passé glorieux, dans le domaine du sport de haut niveau, du site d’Yves-du-Manoir" s'est exclamé Philippe Sarre, Maire de Colombes.

Le Conseil Général, propriétaire du site, assurera la maîtrise d'œuvre de cet hippodrome ultra moderne. Une piste en pouzzolane (terre rouge) de 1 100 mètres destinées aux courses de trot y est prévue, avec une largeur de 18 m, une ligne droite de 300 m et des tribunes couvertes de 3500 places. L'hippodrome disposera d'une soixantaine de boxes.  Le clou du projet - estimé au total à 485 M€ - sera un restaurant panoramique de 500 places, avec d'immenses baies vitrées entièrement amovibles. Le projet définitif sera dévoilée dans une quizaine de jours. 

 "Nous avons créé une société d’économie mixte qui va gérer la structure. C’est un espace ouvert qui permettra, en plus des courses de chevaux, de générer des recettes supplémentaires au travers de commerces, d'un cinéma et de l'événementiel (congrès et concerts en plein air). Plus qu’un hippodrome, ce sera aussi un complexe original et ultra-moderne de commerces et de spectacle" a annoncé Patrick Devedjian, Président du Conseil Général.

Equidia, la chaîne de télévision spécialiste du cheval, déjà installée boulevard de Valmy à Colombes, parrainera le futur complexe et y transfèrera ses bureaux et studios.

"Les prairies des bords de Seine ont été propices à l’établissement dès 1883 d’un champ de courses hippiques à Colombes, jusqu'en 1908, année durant laquelle l’hippodrome est devenu le stade Yves-du-Manoir.  De cette période subsiste un pavillon de pesage.  130 ans plus tard, le site  s’apprête donc à retrouver sa destinée d'origine" a déclarée la Responsable de la Valorisation du Patrimoine de Colombes qui doit prendre la direction du futur musée retraçant la très riche histoire du site : en effet, après les Jeux olympiques de 1924, le stade de Colombes a accueilli les plus grandes épreuves sportives internationales, comme les finales de la Coupe de France de football, le Tournoi des cinq nations ou les Championnats de France d’athlétisme. 

Les terrains de sport scolaire et associatif resteront présents sur le site mais feront l’objet d’une rénovation complète.

L’ouverture de ce nouveau complexe est prévue pour 2018.

A suivre...

Lire la suite

Une ligne politique ce n'est pas une multitude de mesures énumérées

31 Mars 2013, 00:01am

Publié par MoDem-Colombes



 

François Bayrou a jugé le président de la République "compétent et connaissant ses dossiers", jeudi soir sur France 2, mais "la ligne politique manque toujours".

http://mouvementdemocrate.fr/article/une-ligne-politique-ce-nest-pas-une-multitude-de-mesures-enumerees






 

Lire la suite