Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

Les petites manoeuvres du PS de Colombes dans un territoire qu'il espère reconquérir

24 Avril 2015, 07:33am

Publié par MoDem Colombes

Les petites manoeuvres du PS de Colombes dans un territoire qu'il espère reconquérir

Samedi dernier, Madame Christiane Taubira est venue visiter les Fossés-Jean en catimini.

Personne n'avait été mis au courant, hormis le Député Alexis Bachelay et l'ancien Maire Philippe Sarre.

Elle y a rencontré l'association "La lumière de Colombes", association menacée de fermeture à cause de la baisse de subvention que la Mairie de Colombes lui versait.

Là, nous sommes dans le domaine de l'émotion.

Tous les Services de la Ville ont fait des efforts afin de compenser la baisse des dotations de l'Etat faite aux collectivités locales lors de l'arrivée du Premier Ministre Manuel Valls. Elles sont de l'ordre de 5 millions d'euros.

Cette politique est menée parce que le Gouvernement, dont Madame la Ministre fait partie, est incapable de se réformer lui-même. A cet égard, j'invite Madame le Garde des Sceaux à venir visiter le Tribunal d'Instance de Colombes, son domaine de compétence.

Celui-ci n'est pas vraiment digne des magistrats et fonctionnaires qui y travaillent et qui attendent depuis des années, entre autres, que les huisseries et surtout les fenêtres soient enfin changées avant qu'elles ne restent dans leurs mains.

Je vous fait une suggestion, Madame la Garde des Sceaux : occupez-vous de votre Ministère, du Tribunal d'Instance de Colombes, par respect pour les fonctionnaires qui y travaillent !

Michel Môme

Président Section MoDem de Colombes

Départementales à Colombes : les Colombiens amplifient leur vote des Municipales !

29 Mars 2015, 22:34pm

Publié par MoDem Colombes

Départementales à Colombes : les Colombiens amplifient leur vote des Municipales !

C'est une défaite historique pour la Gauche à Colombes !

Le nouveau Canton Colombes-1, né de la fusion du canton Nord-Est - PCF depuis 1984 et du canton Nord-Ouest - PCF de 1984 à 2004 et PS depuis 2004 (et d'une partie du Canton Sud)

est remporté par le binôme UMP/UDI avec 54,10% des voix.

Félicitations à Nicole Goueta (UMP) et à Sébastien Perrotel (UDI) !

Merci aux 10391 Colombiens qui ont plébicité l'union de la droite et du centre !

Sur l'ensemble de Colombes, les colombiens amplifient leur vote des municipales :

UMP/UDI : 55,40% - 10391 voix

PS/PCF/Verts : 44,60% - 8373 voix

Pour Colombes-1

Nicole GOUETA (UMP) - Sébastien PERROTEL (UDI) : 54,10% 8213 voix

Philippe SARRE - Fatoumata SOW (PS) : 45,90% 6968 voix
Inscrits : 38190

Votants : 16200

Exprimés : 15181

Part. : 42,42 %
Blancs : 703
Nuls : 316

Pour Colombes-2

Isabelle CAULLERY - Yves REVILLON (UMP) : 60,79% 2178 voix

Isabelle DAHAN - Alexis GUERIT (PS) : 39,21% 1405 voix

Inscrits : 7989

Votants : 3765

Exprimés : 3585

Part. : 47,13 %
Blancs : 127
Nuls : 55

Départementales à Colombes : les Colombiens amplifient leur vote des Municipales !

Résultats Elections Départementales 2ème Tour Colombes-1 et 2

29 Mars 2015, 22:09pm

Publié par MoDem Colombes

Résultats Elections Départementales 2ème Tour Colombes-1 et 2

Colombes-1 :

Nicole GOUETA (UMP) - Sébastien PERROTEL (UDI) : 54,10% 8213 voix

Philippe SARRE - Fatoumata SOW (PS) : 45,90% 6968 voix
Part. : 42,42 %
Blancs : 703
Nuls : 316

Colombes-2 (partie Colombes uniquement):

Isabelle CAULLERY - Yves REVILLON (UMP) : 60,79% 2178 voix

Isabelle DAHAN - Alexis GUERIT (PS) : 39,21% 1405 voix

Part. : 43,02 %
Blancs : 127
Nuls : 55

Résultats 1er tour Elections Départementales Colombes-1 et 2

22 Mars 2015, 22:23pm

Publié par MoDem Colombes

Résultats 1er tour Elections Départementales Colombes-1 et 2

Résultats Colombes global :

FN : 14,9 ;

DVD : 3,9 ; UMP/UDI : 37,3 ;

DVG : 0,7 ; PS : 28,6 ; FDG/EELV : 14,6.

COLOMBES 1
Résultats définitifs

Part. : 42,38 %
Blancs : 409
Nuls : 145


1 - UMP/UDI (GOUETA / PERROTEL) : 5554 - 35,53 %

2 - PS (SARRE / SOW) : 4536 - 29,02 %

3 - FN (LAVAUD / NUSSAC) : 2404 - 15,38 %

4 - FdG (BOUCHOUICHA / CHOMBEAU) : 1442 - 9,22 %

5 - EELV (GASMI / MECHAKRA : 937 - 5,99 %

6 - BUTAYE / NIRONI-BUTAYE : 619 - 3,96 %

7- ABIDINE / MANOHA : 140 - 0,90 %


COLOMBES 2

Résultats définitifs

Part. : 49,49 %
Blancs : 98
Nuls : 33

1 - UMP (CAULLERY / RÉVILLON) : 1707 - 44,65 %
2 - PS (DAHAN / GUERIT) : 1026 - 26,84 %

3 - FN (FRAUDIN / PENOU) : 495 - 12,95 %

4 - EELV/FdG (BOUDAILLIEZ / NATUREL) : 451 - 11,80 %

5 - DLR (CONTE / TAILLANDIER) : 144 - 3,77 %

"Colombes, Asnières, Clichy et Montrouge seraient gagnables selon le patron du PS 92, Philippe Sarre, qui place aussi beaucoup d’espoir sur Clamart et Châtillon."
""Politique pro-patronale du gouvernement » et « politique anti-sociale de la droite » : le Parti de gauche ne veut pas choisir entre le PS et la droite, et laisse « la liberté de vote » à ses électeurs dans le canton de Colombes-1"

Elections départementales Colombes-1, mode d'emploi

8 Mars 2015, 21:07pm

Publié par MoDem Colombes

Elections départementales Colombes-1, mode d'emploi

Les 7 binômes et leurs remplaçants du Canton Colombes-1 (36 Bureaux de vote - 71734 habitants - 85% - 38693 électeurs inscrits) (dans l'ordre d'attribution des panneaux d'affichage électoraux à l'entrée des bureaux de vote)

  • LAVAUD Brigitte (58 ans, retraitée) / NUSSAC Adrien (34 ans, fonctionnaire) - FN (remplaçants : FOUQUET Maud / GALLINO Marc)

  • ABIDINE Ahmed (70 ans, retraité) / MANOHA Priscilla (41 ans, sans prof.)- Alliance des forces politiques de France (GAUTIER Alain / ABIDINE Adeline)

  • BUTAYE Denis (38 ans, fonctionnaire, site web) / NIRONI-BUTAYE Karin (43 ans, prof. libérale) - DVD (DELPECH Antoine / MOURIAUX Marie-Laure)

  • SARRE Philippe (63 ans, retraité) / SOW Fatoumata (27 ans, collaboratrice parlementaire) - PS - site web (BENBELAÏD Malik / BARTHELEMY-RUIZ Chantal)

  • BOUCHOUICHA Yahia (63 ans, retraité) - FDG-PCF / CHOMBEAU Christiane (68 ans, journaliste) - FDG-PG - site web (BOUHALOUFA Kamel / PACARY Patricia)

  • GOUETA Nicole (77 ans, autre prof.) - UMP / PERROTEL Sébastien (46 ans, professeur, site web) - UDI (COBLENTZ Caroline / CHAKER Rachid)

  • GASMI Samia (43 ans, cadre) / MECHAKRA Mourad (45 ans, cadre) - EELV (RECHNER Dominique / GARNIER Frédéric)

Ce Canton a été créé par la fusion des anciens cantons de Colombes Nord-Est et Colombes Nord-Ouest, et d'une partie de Colombes-Sud.

Les Conseiller sortants : Michèle Fritch (PCF) et Bernard Lucas (PS).

Le Canton Colombes-2 (9 bureaux de vote - 13 850 habitants - 15% - 8190 électeurs inscrits) comprend les communes de Bois-Colombes et de la Garenne-Colombes et la partie de la commune de Colombes non incluse dans le canton Colombes-1. Alexis GUERIT (titulaire - PS) et Hervé HEMONET (remplaçant - UMP) sont les seuls candidats colombiens sur ce canton (5 binômes au total). Les Conseillers sortants sont Yves Révillon, Isabelle Caullery et Nicole Gouéta (tous les trois UMP).

L’élection des conseillers départementaux aura lieu le dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars 2015
A compter de ce scrutin, les conseils généraux et les conseillers généraux seront dénommés respectivement conseils départementaux et conseillers départementaux.
Ces élections auront lieu dans le cadre de la nouvelle carte cantonale dont les limites ont fait l’objet d’une révision générale entre mars 2013 et février 2014.
Les conseillers départementaux sont élus pour six ans et sont rééligibles, mais le Conseil Général des Hauts-de-Seine est amené à disparaître avec l’arrivée du Grand Paris.
Il s’agit d’un scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours.
Deux conseillers départementaux de sexe différent formant un binôme sont élus dans chaque canton au scrutin majoritaire à deux tours.
Les candidats se présentent donc devant le suffrage constitués en binôme composé d’une femme et d’un homme (avec chacun un remplaçant). Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat indépendamment l’un de l’autre.
Pour être élu au premier tour de scrutin, un binôme doit recueillir à la fois la majorité absolue des suffrages exprimés (50% des suffrages exprimés plus une voix) et un nombre de suffrages égal au quart des électeurs inscrits.
Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est organisé.
Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au premier tour au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits dans le canton.
Si un seul binôme de candidats remplit cette condition, le binôme ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour. Si aucun binôme ne remplit cette condition, seuls les deux binômes arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour (art. L. 210-1, alinéas 11 et 12).
Si au moins deux binômes remplissent les conditions ci-dessus mais qu’un seul de ces binômes a fait acte de candidature pour le second tour, cette circonstance ne permet pas à un autre binôme présent au premier tour mais ne remplissant pas ces conditions de se présenter au second tour.
Au second tour, la majorité relative suffit. En cas d’égalité de suffrages, l’élection est acquise au binôme qui comporte le candidat le plus âgé (art. L. 193).

Le canton n° 10 (Colombes-1) comprend la partie de la commune de Colombes située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de la Garenne-Colombes, pont de Charlebourg, rue Pierre-Brossolette, rue Colbert, rue des Gros-Grès, rue Brassat, rue des Voies-du-Bois, rue de Prague, villa Nouvelle, avenue Henri-Barbusse, avenue Jeanne-d'Arc, rue Denis-Papin, rue des Alouettes, rue des Monts-Clairs, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Bois-Colombes.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Colombes.

Le canton n° 11 (Colombes-2) comprend :
1° Les communes de Bois-Colombes et de la Garenne-Colombes ;
2° La partie de la commune de Colombes non incluse dans le canton de Colombes-1.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Colombes.

Elections départementales Colombes-1, mode d'emploi

La Science se livre : le programme à Colombes

18 Janvier 2015, 18:27pm

Publié par MoDem Colombes

La Science se livre à Colombes
La Science se livre à Colombes

Du 24 janvier au 11 février 2015, le Conseil Général des Hauts-de-Seine propose de nombreuses animations dans les bibliothèques pour la 19e édition de "La Science se livre". Le thème cette année est "Le Vivant".

A Colombes, rendez-vous à la Médiathèque Jacques Prévert (6 passage Prévert) et à la Médiathèque Jules Michelet (11 rue Michelet).

  • Du samedi 24 janvier au mercredi 11 février à la Médiathèque Jacques Prévert

Exposition (à partir de 4 ans) "Dans mon corps" : Exposition des planches extraites de l'album d'Alex Cousseau

  • Le samedi 24 janvier 15h00, à la Médiathèque Jacques Prévert

Atelier (de 6 à 8 ans) "La bio des bobos" animé par Exploradôme - association Savoir et Apprendre : Qu'est-ce qu'un bleu, une bosse? A quoi servent les globules blancs? Réservation obligatoire 01 47 84 85 46.

  • Le samedi 24 janvier 16h15, à la Médiathèque Jacques Prévert

Atelier (de 9 à 14 ans) "La bio des bobos" animé par Exploradôme - association Savoir et Apprendre : Qu'est-ce qu'un bleu, une bosse? A quoi servent les globules blancs? Réservation obligatoire 01 47 84 85 46.

  • Le vendredi 30 janvier 17h, à la Médiathèque Jacques Prévert

"Jeu de rôle (adolescents et adultes) sur le thème de l'humain" animé par L'arbre des connaissances : Un procès du futur pour susciter l’intérêt et développer l’esprit critique

  • Le samedi 31 janvier, à 10h, à la Médiathèque Jules Michelet

Atelier de géologie pour les 7-10 ans animé par l'AGAC - Association des géologues amateurs de Colombes : Fouille improvisée de fossiles, moulages en plâtre, découpage de traces de dinosaures… Réservation obligatoire 01 47 80 57 38.

  • Le samedi 31 janvier, à 16h, à la Médiathèque Jules Michelet

Atelier pour les 5-9 ans "Pire qu'à Jurassic Park" animé par Fun science : Apprendre la classification des animaux, l'adaptation de la morphologie au milieu, connaître les hypothèses sur l'extinction des dinosaures. Réservation obligatoire 01 47 80 57 38

  • Le samedi 31 janvier 16h, à la Médiathèque Jacques Prévert

Atelier (à partir de 10 ans) de biomédecine amusante animé par Drôle de science : Partir à la découverte d'une cellule avec un microscope, extraire l'ADN. Réservation obligatoire 01 47 84 85 46.

  • Le samedi 7 février 11h, à la Médiathèque Jacques Prévert

Conférence (pour adultes) "La biodiversité à Colombes" animée par le Service Ecologie urbaine de la Villes de Colombes : Découvrir l'importance de la nature dans la ville et en particulier le nouveau marais (marais écologique de l'Île-Marante destiné à l'éducation à l'environnement).

  • Le samedi 7 février 15h, à la Médiathèque Jules Michelet

Conférence (adolescents et adultes) "3,5 milliards d'années : aux origines de la vie" animée par Antécia, agence de médiation scientifique : Un voyage dans la biologie pour expliquer l'apparition de la vie sur la terre. Réservation obligatoire 01 47 80 57 38

  • Le samedi 7 février 16h, à la Médiathèque Jacques Prévert

Spectacle (à partir de 6 ans) "L'enquête du professeur Lanature" animé par Fun Science: A la recherche d'un mystérieux être vivant : une enquête palpitante ! Réservation obligatoire 01 47 84 85 46.

À l’occasion de la dix-neuvième édition de "La Science se livre", les bibliothèques et médiathèques, les musées départementaux et les structures culturelles des Hauts-de-Seine proposent gratuitement expositions, ateliers, débats, films, conférences, rencontres, et spectacles mis en place par les médiathèques.

À l’occasion de la dix-neuvième édition de "La Science se livre", les bibliothèques et médiathèques, les musées départementaux et les structures culturelles des Hauts-de-Seine proposent gratuitement expositions, ateliers, débats, films, conférences, rencontres, et spectacles mis en place par les médiathèques.

La manifestation est soutenue par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le Ministère de la Culture et de la Communication, Universcience, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), le Muséum National d'Histoire Naturelle, l'Institut pour la Recherche et le Développement (IRD), la Bibliothèque Publique d'Information (BPI) du Centre Pompidou et la Bibliothèque Nationale de France (BNF).

JE SUIS CHARLIE

10 Janvier 2015, 08:38am

Publié par MoDem Colombes

JE SUIS CHARLIE

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

Marches républicaines silencieuses ce week-end partout en France.

A Paris, dimanche 11 janvier à 15h, de la Place de la République à la Nation.

Meilleurs voeux 2015 aux 85357 colombiens !

4 Janvier 2015, 01:17am

Publié par MoDem Colombes

Meilleurs voeux 2015 aux 85357 colombiens !
Meilleurs voeux 2015 aux 85357 colombiens !

Et bonne et heureuse année à chacun d'entre vous !

Les résultats du dernier recensement 2012 (population légale en vigueur le 1er janvier 2015), parus au Journal Officiel du 29/12/2014, font état de 85 357 Colombiens* (soit une hausse de 255 par rapport à 2011),
avec la répartition par canton suivante :
Colombes Sud : 31 656 (-144 )
Colombes Nord-Ouest : 27 265 (-201 ) 466 (+33)
Colombes Nord-Est : 26 436 (+600)

Colombes a ainsi gagné 2 805 habitants sur la période 2007-2012

Colombes reste la 4ème Ville des Hauts-de-Seine (entre Courbevoie - 86854 hab et Asnières-sur-Seine - 83845 hab),

la 11ème Ville d'Ile-de-France et

la 53ème Ville de France (entre Versailles - 85424 hab et Asnières-sur-Seine - 83845 hab).

Meilleurs voeux pour l'année 2015 à tous les colombiens, de bonne santé et de pleine réalisation personnelle et professionnelle !

* Il s'agit de la population municipale qui comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de Colombes, dans un logement ou une communauté, les personnes sans abri recensées sur le territoire de Colombes et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensées sur le territoire de la Colombes. Autrement-dit, sont exclues 745 personnes qui ont conservé une résidence sur le territoire de Colombes mais dont la résidence habituelle est dans une autre commune.

Insee

Que retenir de 2014 à Colombes ?

31 Décembre 2014, 18:25pm

Publié par MoDem Colombes

Que retenir de 2014 à Colombes ?
Que retenir de 2014 à Colombes ?

Avant de basculer en 2015, revivons mois par mois l'actualité de l'année 2014 à Colombes !

DECEMBRE

- 120 policiers pour une opération antidrogue aux Côtes-d'Auty et au bas du Bd Charles de Gaulle : 5 trafiquants présumés placés en détention provisoire.

- Manifestations des professeurs et parents du collège Gay-Lussac et des écoles Ambroise-Paré et Reine-Henriette mobilisés contre la sortie de l'éducation prioritaire.

- Les Canibouts retenus parmi les 200 quartiers prioritaires pour bénéficier des nouveaux crédits de la rénovation urbaine (Anru 2) sur la période 2014 à 2020.

- 200 manifestants contre la suppression des consultations des spécialistes du Centre de santé, en déficit de 1,1 M en 2013.

NOVEMBRE

- 4 animateurs suspendus de leurs fonctions par la mairie, après avoir découvert des clichés les montrant mimer une scène d'exécution d'otages, lors d'une colonie de vacances sur l'Ile-de-Groix

- Délibération du Conseil municipal pour que Colombes rejoigne l'interco de Puteaux-Courbevoie "Seine Défense".

- 2 mairies de quartier (Wiener et d'Europe) fermées d'ici la fin de l'année pour raisons financières.

- Réouverture du cinéma l'Hélios (ex-4 Clubs), fermé depuis novembre 2012 pour rénovation et modernisation.

- Les derniers locataires de l'Immeuble 32-34 Europe demandent à être relogés avant que le désamiantage préalable à la destruction se fasse.

OCTOBRE

- Concertation pour la prolongation du tramway T1 qui en 2023 reliera les Quatre-Routes aux Quatre-Chemins en une vingtaine de minutes 6,4 km) et une dizaine de stations.

SEPTEMBRE

- Inauguration d'une nouvelle maison de retraite médicalisée avec 125 résidents.

- 200 manifestants suite à la suppression fin août d'une indemnité mensuelle d'au minimum 50€, (NBI) pour 950 des 2 000 agents municipaux. Prime compensée en décembre par une augmentation du régime indemnitaire de tous les agents percevant un salaire net inférieur ou égal à 1500 €, soit 578 personnes.

- Réforme des rythmes scolaires : Colombes opte pour les activités périscolaires le vendredi après-midi.

AOUT

- L'entreprise de plomberie-chauffage Graland dévastée par un incendie au 185 rue Renouillers,

- A la suite de multiples rodéos à motos, un nouvel arrêté municipal antibruit est pris.

- Mort de dizaines de lapins victimes d’une septicémie à staphylocoques dorés au Parc départemental de l'Ile-Marante.

JUILLET

- Un policier gravement blessé - triple fracture de la jambe - au cours d'une intervention, bd Charles-de-Gaulle.

- Obsèques de Jordan, 14 ans, scolarisé en 3ème au Collège Lakanal, tué le 22 juillet dans l'accident de minibus dans l'Aube.

- Une centaine de personnes manifeste au conseil municipal dénoncer la fin de la mise à disposition du local de l'association Les Zuluberlus.

- A la suite de nombreux problèmes de sécurité constatés ces quatre dernières années, l'opération piscine à 1 Eur n'est pas reconduite.

MAI

- Lionnel Rainfray quitte la politique après son échec aux municipales (4,4% - candidat dissident UMP).

- Un cabinet conseil fait un exposé sur la situation financière de la ville et présente un document prospectif au Conseil Municipal.

MARS

- Nicole Goueta, UMP, est élue à 52,4% avec 41 élus (14 282 votes). Elle a déjà été maire de Colombes en 2001. Philippe Sarre (PS) rebascule dans l'opposition avec un score de 47,6%. (12 élus, 12 990 votes).

- Laurent Trupin appelle à voter Nicole Goueta au 2ème tour des municipales et décide de s'éloigner de la scène politique, après dix ans de vie politique active à Colombes et compte tenu des résultats du premier tour des élections municipales (15,4% - 3829 voix).

- Une vingtaine de suspects arrêtée après de multiples rackets à la sortie de l'Institut Jeanne-d'Arc.

- Lancement de Rouge Basilic, un food truck, camion de restauration itinérant.

- Tournage du clip musical « Madame Pavoshko » du rappeur Black M (Sexion d'Assaut) au lycée professionnel Garamont avec les lycéens invités à jour les figurants. Clip musical de l'année lors des derniers NRJ Music Awards.

.

FEVRIER

- Adeline Blondiau (Sous le soleil) candidate puis renonce à se présenter sur la liste UMP des municipales.

- Une délibération municipale autorise le maire à signer le bail emphytéotique administratif cultuel sur un terrain du 226 rue des Renouillers dans l'objectif de réaliser une mosquée, moyennant une redevance annuelle de 1 Eur symbolique pour une durée de 99 ans.

JANVIER

- Manifestations de professeurs et parents d'élèves du collège Marguerite-Duras et du lycée Maupassant pour obtenir davantage de moyens.

D'autres infos et et les dernières infos sur Colombes au quotidien :https://twitter.com/MoDem_Colombes

Monop' ouvre ses portes à Colombes

29 Décembre 2014, 20:39pm

Publié par MoDem Colombes

Monop' Colombes ouvre ses portes le mardi 30 décembre à 8h00
Monop' Colombes ouvre ses portes le mardi 30 décembre à 8h00

A à peine 250 m de son magasin de référence, l'enseigne de supermarchés Monoprix lance un tout nouveau point de vente à Colombes.

Monop' ouvre ses portes ce mardi 30 décembre 2014 à 8h00 au 27-29 rue Saint-Denis, en lieu et place de Zara Kids.

Le magasin franchisé, réparti sur deux étages, est ouvert 6 jours sur 7, de 8h00 à 22h00.

Cette supérette, destinée à "répondre aux besoins d'une clientèle dynamique, urbaine et active", est un concentré de Monoprix avec des rayons prêts à consommer (salades, pâtes fraîches, sandwichs, crudités, plats cuisinés, fruits frais et desserts), des portions individuelles, des produits issus du commerce équitable ou de l'agriculture biologique, des produits d'épicerie classique et des produits frais ; mais également l'essentiel de la beauté et du soin, du bricolage et de la papeterie.

Pour les employés qui déjeunent sur le pouce, Monop' met à disposition un espace, avec la possibilité de prendre un café. Des toasters et des micro-ondes sont également accessibles...

Ce concept trouvera-t-il sa place à Colombes ?

A suivre...