Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du MoDem de Colombes

JE SUIS CHARLIE

10 Janvier 2015, 08:38am

Publié par MoDem Colombes

JE SUIS CHARLIE

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

Marches républicaines silencieuses ce week-end partout en France.

A Paris, dimanche 11 janvier à 15h, de la Place de la République à la Nation.

Meilleurs voeux 2015 aux 85357 colombiens !

4 Janvier 2015, 01:17am

Publié par MoDem Colombes

Meilleurs voeux 2015 aux 85357 colombiens !
Meilleurs voeux 2015 aux 85357 colombiens !

Et bonne et heureuse année à chacun d'entre vous !

Les résultats du dernier recensement 2012 (population légale en vigueur le 1er janvier 2015), parus au Journal Officiel du 29/12/2014, font état de 85 357 Colombiens* (soit une hausse de 255 par rapport à 2011),
avec la répartition par canton suivante :
Colombes Sud : 31 656 (-144 )
Colombes Nord-Ouest : 27 265 (-201 ) 466 (+33)
Colombes Nord-Est : 26 436 (+600)

Colombes a ainsi gagné 2 805 habitants sur la période 2007-2012

Colombes reste la 4ème Ville des Hauts-de-Seine (entre Courbevoie - 86854 hab et Asnières-sur-Seine - 83845 hab),

la 11ème Ville d'Ile-de-France et

la 53ème Ville de France (entre Versailles - 85424 hab et Asnières-sur-Seine - 83845 hab).

Meilleurs voeux pour l'année 2015 à tous les colombiens, de bonne santé et de pleine réalisation personnelle et professionnelle !

* Il s'agit de la population municipale qui comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de Colombes, dans un logement ou une communauté, les personnes sans abri recensées sur le territoire de Colombes et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensées sur le territoire de la Colombes. Autrement-dit, sont exclues 745 personnes qui ont conservé une résidence sur le territoire de Colombes mais dont la résidence habituelle est dans une autre commune.

Insee

Que retenir de 2014 à Colombes ?

31 Décembre 2014, 18:25pm

Publié par MoDem Colombes

Que retenir de 2014 à Colombes ?
Que retenir de 2014 à Colombes ?

Avant de basculer en 2015, revivons mois par mois l'actualité de l'année 2014 à Colombes !

DECEMBRE

- 120 policiers pour une opération antidrogue aux Côtes-d'Auty et au bas du Bd Charles de Gaulle : 5 trafiquants présumés placés en détention provisoire.

- Manifestations des professeurs et parents du collège Gay-Lussac et des écoles Ambroise-Paré et Reine-Henriette mobilisés contre la sortie de l'éducation prioritaire.

- Les Canibouts retenus parmi les 200 quartiers prioritaires pour bénéficier des nouveaux crédits de la rénovation urbaine (Anru 2) sur la période 2014 à 2020.

- 200 manifestants contre la suppression des consultations des spécialistes du Centre de santé, en déficit de 1,1 M en 2013.

NOVEMBRE

- 4 animateurs suspendus de leurs fonctions par la mairie, après avoir découvert des clichés les montrant mimer une scène d'exécution d'otages, lors d'une colonie de vacances sur l'Ile-de-Groix

- Délibération du Conseil municipal pour que Colombes rejoigne l'interco de Puteaux-Courbevoie "Seine Défense".

- 2 mairies de quartier (Wiener et d'Europe) fermées d'ici la fin de l'année pour raisons financières.

- Réouverture du cinéma l'Hélios (ex-4 Clubs), fermé depuis novembre 2012 pour rénovation et modernisation.

- Les derniers locataires de l'Immeuble 32-34 Europe demandent à être relogés avant que le désamiantage préalable à la destruction se fasse.

OCTOBRE

- Concertation pour la prolongation du tramway T1 qui en 2023 reliera les Quatre-Routes aux Quatre-Chemins en une vingtaine de minutes 6,4 km) et une dizaine de stations.

SEPTEMBRE

- Inauguration d'une nouvelle maison de retraite médicalisée avec 125 résidents.

- 200 manifestants suite à la suppression fin août d'une indemnité mensuelle d'au minimum 50€, (NBI) pour 950 des 2 000 agents municipaux. Prime compensée en décembre par une augmentation du régime indemnitaire de tous les agents percevant un salaire net inférieur ou égal à 1500 €, soit 578 personnes.

- Réforme des rythmes scolaires : Colombes opte pour les activités périscolaires le vendredi après-midi.

AOUT

- L'entreprise de plomberie-chauffage Graland dévastée par un incendie au 185 rue Renouillers,

- A la suite de multiples rodéos à motos, un nouvel arrêté municipal antibruit est pris.

- Mort de dizaines de lapins victimes d’une septicémie à staphylocoques dorés au Parc départemental de l'Ile-Marante.

JUILLET

- Un policier gravement blessé - triple fracture de la jambe - au cours d'une intervention, bd Charles-de-Gaulle.

- Obsèques de Jordan, 14 ans, scolarisé en 3ème au Collège Lakanal, tué le 22 juillet dans l'accident de minibus dans l'Aube.

- Une centaine de personnes manifeste au conseil municipal dénoncer la fin de la mise à disposition du local de l'association Les Zuluberlus.

- A la suite de nombreux problèmes de sécurité constatés ces quatre dernières années, l'opération piscine à 1 Eur n'est pas reconduite.

MAI

- Lionnel Rainfray quitte la politique après son échec aux municipales (4,4% - candidat dissident UMP).

- Un cabinet conseil fait un exposé sur la situation financière de la ville et présente un document prospectif au Conseil Municipal.

MARS

- Nicole Goueta, UMP, est élue à 52,4% avec 41 élus (14 282 votes). Elle a déjà été maire de Colombes en 2001. Philippe Sarre (PS) rebascule dans l'opposition avec un score de 47,6%. (12 élus, 12 990 votes).

- Laurent Trupin appelle à voter Nicole Goueta au 2ème tour des municipales et décide de s'éloigner de la scène politique, après dix ans de vie politique active à Colombes et compte tenu des résultats du premier tour des élections municipales (15,4% - 3829 voix).

- Une vingtaine de suspects arrêtée après de multiples rackets à la sortie de l'Institut Jeanne-d'Arc.

- Lancement de Rouge Basilic, un food truck, camion de restauration itinérant.

- Tournage du clip musical « Madame Pavoshko » du rappeur Black M (Sexion d'Assaut) au lycée professionnel Garamont avec les lycéens invités à jour les figurants. Clip musical de l'année lors des derniers NRJ Music Awards.

.

FEVRIER

- Adeline Blondiau (Sous le soleil) candidate puis renonce à se présenter sur la liste UMP des municipales.

- Une délibération municipale autorise le maire à signer le bail emphytéotique administratif cultuel sur un terrain du 226 rue des Renouillers dans l'objectif de réaliser une mosquée, moyennant une redevance annuelle de 1 Eur symbolique pour une durée de 99 ans.

JANVIER

- Manifestations de professeurs et parents d'élèves du collège Marguerite-Duras et du lycée Maupassant pour obtenir davantage de moyens.

D'autres infos et et les dernières infos sur Colombes au quotidien :https://twitter.com/MoDem_Colombes

Monop' ouvre ses portes à Colombes

29 Décembre 2014, 20:39pm

Publié par MoDem Colombes

Monop' Colombes ouvre ses portes le mardi 30 décembre à 8h00
Monop' Colombes ouvre ses portes le mardi 30 décembre à 8h00

A à peine 250 m de son magasin de référence, l'enseigne de supermarchés Monoprix lance un tout nouveau point de vente à Colombes.

Monop' ouvre ses portes ce mardi 30 décembre 2014 à 8h00 au 27-29 rue Saint-Denis, en lieu et place de Zara Kids.

Le magasin franchisé, réparti sur deux étages, est ouvert 6 jours sur 7, de 8h00 à 22h00.

Cette supérette, destinée à "répondre aux besoins d'une clientèle dynamique, urbaine et active", est un concentré de Monoprix avec des rayons prêts à consommer (salades, pâtes fraîches, sandwichs, crudités, plats cuisinés, fruits frais et desserts), des portions individuelles, des produits issus du commerce équitable ou de l'agriculture biologique, des produits d'épicerie classique et des produits frais ; mais également l'essentiel de la beauté et du soin, du bricolage et de la papeterie.

Pour les employés qui déjeunent sur le pouce, Monop' met à disposition un espace, avec la possibilité de prendre un café. Des toasters et des micro-ondes sont également accessibles...

Ce concept trouvera-t-il sa place à Colombes ?

A suivre...

Appel à l'inscription sur les listes électorales

20 Décembre 2014, 01:39am

Publié par MoDem Colombes

listes electorales
listes electorales

S'inscrire sur les listes électorales prend moins de cinq minutes, en mairie ou par internet. Attention : vous n'avez que jusqu'au 31 décembre !

L’inscription sur les listes électorales est possible à tout moment de l'année mais la personne qui s’inscrit ne pourra voter qu’à partir du 1er mars de l’année suivante (après révision annuelle des listes électorales), même si dans le cadre des mesures de simplifications annoncées jeudi 30 octobre 2014, le Président de la République a indiqué vouloir permettre l’inscription sur les listes électorales « jusqu’à un mois avant un scrutin ».

Deux élections auront lieu en 2015 : les élections départementales - 22 et 29 mars - et les élections régionales en décembre.

Pour pouvoir voter en 2015, il faut donc s'inscrire avant le 31 décembre 2014.

- Seules les personnes déjà inscrites n’ayant pas déménagé, n’ont aucune démarche à faire.

- Vous avez déménagé ? La réinscription est nécessaire, même au sein d'une même ville. La démarche est volontaire et gratuite, à effectuer sans tarder.

- Les personnes qui atteindront l'âge de 18 ans avant la veille du premier tour de l'élection seront automatiquement inscrites sur la base de l'adresse fournie lors de la journée d'appel à la défense.

Il existe trois moyens de vous inscrire :

- En vous déplaçant à la mairie, avec le formulaire d’inscription, une pièce d'identité (Carte Nationale d'Identité ou Passeport) valable ou périmée depuis moins d'un an ainsi qu'un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture de gaz, quittance de loyer par exemple).

A Colombes, c'est Place de la République - Tél. : 01 47.60.80.20 - Du lundi au vendredi: 8h30-17h30 ; Samedi: 9h-12h

- Par courrier adressé à la mairie (attention : il devra leur parvenir avant le 31 !)

- Sur internet en cliquant ici. Il faudra numériser vos documents, pièce d'identité et justificatif de domicile, à l'aide d'un scanner ou d'un appareil photo.

Joyeux Noël à Colombes !

14 Décembre 2014, 22:20pm

Publié par MoDem Colombes

Noël à Colombes
Noël à Colombes

Quleques idées de sorties pour la fin d'année à Colombes :

.

- Une Inauguration officielle du cinéma L'Hélios :

Ce sera officiellement le Mercredi 17 décembre à 17h30 bien que le cinéma soit réouvert depuis le 12 novembre. À 18h00 et 20h00, le réalisateur Patrice Leconte viendra présenter en avant-première son dernier film, "Une heure de tranquillité" avec Christian Clavier, Carole Bouquet, Stéphane De Groodt, Valérie Bonneton et Rossy de Palma (sortie le 31 décembre). Tous les mercredis, et toutes les séances du matin, la séance est à 5,20 € (au lieu de 7,90 €). Prochains films : La Famille Bélier, Les Pingouins de Madagascar, Whiplash, ...

- Un Cirque : Timber :

Jeudi 18 décembre à 20h30 à l'Avant Seine. Une famille de bûcherons voltigeurs venue du Québec s'invite en France, pour un spectacle survolté !

- Une Projection en 3D :

Un film « Il était une fois… à Noël » en mapping vidéo (avec un cin d'oeil aux cinémas de Colombes) (réalisé par une entreprise de Colombes "Penseur de Prod") va illuminer la façade de la mairie 5 fois par jour du vendredi 19 au mercredi 24 décembre. 17h30, 18h00, 18h30, 19h00 et 19h30 (Durée 12 min).

- Deux fêtes foraines :

Elles s’installent autour de la mairie et Place Aragon du vendredi 19 décembre jusqu’au 4 janvier. Place à la pêche aux canards, au water ball, au trampoline, au circuit de voitures, aux voitures tampons, aux boîtes à rire, ...

- Une Patinoire avec un tarif spécial à 2 € (location des patins incluse) :

Du samedi 20 au dimanche 28 décembre. y compris les jeudi 25 décembre et 1er janvier. Des animations, des démonstrations et des initiations notamment en patinage artistique, ballet et hockey sur glace sont prévues les samedi et dimanche. (Samedi 20, 27 décembre et 3janvier 14h00-17h00 et 21h00-23h30 ; Dimanche 21, 28 décembre et 4 janvier 10h00-12h15 et 14h00-17h00 ; du Lundi 22 au Vendredi 26 décembre & du Lundi 29 décembre au Vendredi 2 janvier, 14h00-17h00).

- Deux petits trains :

Du 20 au 28 décembre, ils vous conduiront de la Rue de la Liberté à la Patinoire. Premier départ à 13h30, puis toutes les 15 min. Dernier départ de la patinoire à 18h15.

- Un Spectacle "Quartier libre"

Samedi 20 décembre à 21h00 au CSC des Fossés-Jean. La troupe du Théâtre du Kalam s'est promenée aux Fossés-Jean, pour collecter les paroles des habitants, faites de souvenirs, de rencontres, d'histoires, drôles, enlevées ou troublantes afin de monter un spectacle.

Le Téléthon 2014 à Colombes

23 Novembre 2014, 00:50am

Publié par MoDem Colombes

Le Téléthon 2014 à Colombes

Les 5 et 6 décembre, le collectif associatif pour le Téléthon de Colombes (25 associations colombiennes) se mobilise une nouvelle fois pour la manifestation nationale de l’Association Française contre les Myopathies (AFM).

Mobilisez-vous avec Colombes !

Vendredi 5 décembre :

RDV à 19 h au Square Edgar Quinet : concert de Noël avec les Batucados et les Bloco Loco de Colombes

Un grand loto dans la salle polyvalente de l'école Charles Péguy à 19h30. Organisé par l'ACTIFS, rue Charles Péguy. 1 carton 3€ - 4 cartons 10€ valable pour 4 parties. Lots à gagner : télévision, électroménager, parfums, livres, ...

Une soirée sportive au Gymnase Ambroise Paré à partir de 20h00 et nuit du volley jusqu'à 2h00 organisée par le LSOC - Restauration sur place.

Samedi 6 décembre :

Une soirée "Concert-dansants" de 18h30 à 23h30 (à la MJC - Participation 5€ minimum)

avec danses bretonnes, biguine martiniquaise, disco, rock, salsa, zumba, clo-clo, ...

Restauration sur place - Vin chaud - Thé à la menthe

avec l'ACTIFS, AMP 92, Arte Cultura, Arts Créole, l'ATCM, Bloco Loco, le Carré des Créateurs, la Cave à Théâtre, la Cité des Ménestrels, Colombes Handisport Olympique, Colombiens Solidaires et Citoyens, Danse E Breizh, les Habitants des Côtes d’Auty, LSOC gym-danse & volley, la Note d'Alceste, Pupitre 92, Rosée Poésie Photos, le Théâtre du Kalam, Trottoir Express, la MJC, et le service Sports et Jeunesse (Batuc'ados, Espace Ados), ...

Dimanche 7 décembre : Une partie des droits d’inscription (2€ sur 10€) de la Course des As (10km) des Foulées Olympiques colombiennes du 7 décembre sont reversés au Téléthon 2014.

Elections Internes MoDem 92

20 Novembre 2014, 00:47am

Publié par MoDem Colombes

MoDem Colombes
MoDem Colombes

Entre novembre et décembre 2014, les militants du Mouvement Démocrate des Hauts-de-Seine sont appelés à participer aux élections internes pour renouveler les instances locales et nationales (président départemental, conseil départemental et conseil national).

L'organisation concrète de ces scrutins est organisée ainsi:

A - jusqu'au vendredi 28 novembre (vote par correspondance) pour les élections départementales :

1/ Pour la Présidence
Le ou la président(e) est élu(e) pour 3 ans au scrutin uninominal majoritaire à 2 tours, directement par les adhérents. Le candidat est élu au premier tour s’il obtient la majorité absolue des suffrages exprimés correspondant au moins au quart des électeurs inscrits. En cas de second tour, celui qui obtient le plus de suffrages est élu Président.
2 candidatures pour cette élection :
- celle de Stéphane COCHEPAIN
- celle de David LEFEVRE

2/ Pour le Conseil Départemental
Deux listes paritaires se présentent :
- « Modem 92 en avant ! » conduite par Stéphane COCHEPAIN : Michel MOME, Conseiller Municipal et Président de la section MoDem de Colombes est en 3ème position sur cette liste

- « Unité démocrate dans les Hauts-de-Seine » conduite par David LEFEVRE

B - du 4 au 11 décembre pour le Conseil national.

L'élection au Conseil National est régionale : chaque région élira ses représentants. Les listes @modem d'#ledeFrance engagées pour la campagne de renouvellement du #CNmodem sont : @IdfDem @FibreDemocrate @GenModIDF et @ModemIDF2014


Sont électeurs et éligibles :
• les adhérents ayant cotisé en 2012 et/ou en 2013 qui seront à jour de cotisation 2014 au moment du scrutin,
• les nouveaux adhérents ayant adhéré au moins 3 mois avant le scrutin.
Attention : les anciens adhérents n’ayant cotisé ni en 2012, ni en 2013, qui cotisent en 2014 sont considérés comme de nouveaux adhérents. Pour être électeurs ou éligibles, ils
devront donc avoir ré-adhéré au moins 3 mois avant le scrutin

Mouvement Démocrate : élections départementales 28 novembre 2014 Liste MoDem 92 en avant !

Mouvement Démocrate : élections départementales 28 novembre 2014 Liste MoDem 92 en avant !

Le cinéma de Colombes rouvre enfin ses portes !

9 Novembre 2014, 13:48pm

Publié par MoDem Colombes

Les 4 clubs deviennent l'Helios
Les 4 clubs deviennent l'Helios

Colombes retrouve enfin son principal équipement culturel en termes de fréquentation (env. 125 000 entrées par an).

Avant-même l'inauguration officielle du 17 décembre 2014, L'Hélios (ex les 4 Clubs) ouvrira au public ce 12 novembre 2014 à 14h00 avec les films "Respire" de Mélanie Laurent (et à 18h55 et 20h50) et "Interstellar" de Christopher Nolan en VF (et en VO à 17h15 et 20h30), puis "Gone Girl" de David Fincher en VO à 14h20, 16h00 et 20h15, "Magic in the Moonlight" de Woody Allen en VO à 18h40 et 20h45, le dessin animé "La légende Manolo" à 14h20 et 16h25 et le documentaire "Le Sel de la Terre" de Wim Wenders à 17h40.

Mais qui se souvient du "Colombia" de la rue de l'Orme, du "Vallées" de la rue des Vallées, du "Pierrot Blanc" devenu "l'Atlas" de la rue de Chatou, du "Vox" du bld Edgar-Quinet, ou de "L Bonbonnière" de la rue Gabriel-Péri ?

Plus connu, Le "Colombes Palace" de la rue Saint-Denis, était un superbe établissement cinématographique de 1500 places, avec une scène de 8 m x 7 m permettant d'accueillir également des spectacles et concerts, qui ouvrit ses portes en 1919. En 1938, le cinéma prend le nom de "Colombes-Pathé", avant d'être rebaptisé plus simplement le "Palace". Il fermera définitivement ses portes en 1978...

Puis, c’est la naissance du « Ciné-Club » de la Maison des Jeunes et de la Culture.

En 1979 les « 4 Clubs » sortent de terre rue du Bournard (à la place de l’ancienne place du Marché). En 1989 la municipalité de l’époque rachète les murs et le modernise, l'exploitation étant assurée par une société privée. le cinéma a été de nouveau en travaux de 1999 à janvier 2001.

Un projet de multiplexe dans la ZAC Charles de Gaulle a traîné quelque temps.

L’évolution des technologies (numérique, 3D) et des problèmes d’infiltration d’eau ont rendu nécessaire de nouveaux travaux : étanchéité de la dalle mais aussi de la verrière, conformité électrique, changement des fauteuils et des sols, reprise des murs et plafonds, réfection du hall, accessibilité handicapés et audio-description et enfin aménagements des salles pour la projection en numérique. L'entreprise chargée du gros-oeuvre et la société qui fabrique les fauteuils qui font faillite et les travaux surprises de désamiantage ont retardé l'ouverture d'un an. La nouvelle municipalité a décidé de profiter de la mise à neuf de l'intérieur pour modifier aussi la façade et l'enseigne.

Un budget initial de 2 M€, co-financé (38%) avec le CNC (Centre national du cinéma - 25%), le Conseil Régional (20%) et le Conseil Général (17%).

Et un surcoût de 1 M€ (désamiantage, façade, ...)

L'Hélios comporte 4 salles (220, 120, 80 et 60 fauteuils). Quatre acteurs donneront leur nom à chacune de ces salles.

#Colombes : les nouveaux conseils de quartier

8 Octobre 2014, 20:41pm

Publié par MoDem Colombes

Conseil de Quartier de Colombes
Conseil de Quartier de Colombes

Après les "Conseils de Cité", les 7 "Conseils de Village", les 10 "Conseils de Quartier", voici les 5 nouveaux Conseils de Quartier :
- Centre - Agent Sarre
- Fossés Jean - Bouviers - Stade
- Europe – Plateau – Gabriel Péri
- Grèves - Petit-Colombes
- Vallées - Petite Garenne

Les nouveaux conseils de quartier s’articuleront autour de 3 niveaux :

1 - LE CONSEIL DE QUARTIER : ouvert à tous les habitants ou professionnels majeurs, il se réunira au minimum 3 fois par an. Ce sera :

- Un lieu d’échanges et de paroles entre les habitants, les acteurs de quartier, les
élus et l’administration ;
- Un lieu de proximité : c’est la prise en compte des besoins des habitants et de
leur expertise d’usage;
- Un lieu de participation (information, consultation, concertation) : les habitants
sont ainsi associés aux décisions qui les concernent. Le Maire détermine les
projets soumis à participation et propose le cadre de la participation (objectifs,
méthodes et calendrier) aux instances concernées dont les conseils de quartier
font partie ;
- Un lieu de co-élaboration : le conseil de quartier permet aux citoyens d’élaborer
des projets relatifs à l’amélioration du quartier. Les habitants sont force de
proposition.
- Un lieu de proposition d’initiatives conviviales en direction de la population du
quartier.

Le conseil de quartier participe à la construction de la décision, qui demeure au final de la responsabilité du Conseil Municipal, dont la légitimité, issue du suffrage universel, est réaffirmée. Il se réunira en fonction des besoins, dans la limite de deux ateliers maximum par trimestre. Le conseil de quartier ne traite pas de demandes individuelles ni de problèmes de voisinage.

2 - LE BUREAU DU CONSEIL DE QUARTIER : Il se réunira selon un rythme bimestriel au minimum et autant de fois que de besoin, pour organiser les ateliers et les réunions de conseils de quartier, préparer les budgets des actions, faire la synthèse des suggestions, élire le président parmi le collège Habitants. Les membres du bureau seront formés à l’animation de réunion.

Il se compose de 3 collèges :
- Le collège des membres du Conseil Municipal avec 4 élus (3 élus de la majorité municipale et 1 élu de l’opposition)
- Le collège des Habitants ; domiciliés à Colombes, le domicile fixant la détermination du quartier. 14 postes dont la moitié réservée aux membres sortants ; habilités à siéger pendant 3 ans. Sur la base d’une candidature motivée, les habitants non sortants seront désignés pendant une séance du conseil de quartier, par voie de tirage au sort si nécessaire. Si le nombre de sortants est supérieur à 7, leur désignation s’effectuera par voie de tirage au sort. Les candidatures des sortants non désignées par cette voie, prendront rang dans la liste complémentaire. Un second tirage au sort donne lieu à l’établissement d’une liste complémentaire à laquelle il sera fait appel en cas de démission ou d’absences répétées d’un membre. L’ordre de tirage au sort définit le rang de remplacement.

- Le collège des Associations : 5 sièges : 3 pour les associations et 2 pour les associations de parents d’élève.

Ces dernières n’auront pas obligatoirement élu domicile (siège social) sur le quartier, mais leurs activités devront obligatoirement se dérouler sur le quartier.

Seules les candidatures des associations de parents d’élève ou groupements de
parents d’élève siégeant aux conseils d’école sont admises pour siéger au sein du
bureau du conseil de quartier.

Les sièges non pourvus au moment de la constitution du bureau du conseil ou
devenus vacants, en cours de mandat, peuvent faire l’objet d’intégration en cours de
mandat.
Les associations sont habilitées pour 3 ans.
Les associations de parents d’élève seront renouvelées tous les ans, en lien avec
les élections aux conseils d’école.
Toutefois, au bout de trois absences consécutives, excusées ou non, la démission
du membre peut être actée.
La radiation, sur décision du Maire peut être ordonnée pour manquement aux
engagements définis à l’article 4 de la présente délibération.
Sur la base d’une candidature motivée, les associations seront désignées pendant
une séance de conseil de quartier, par tirage au sort si nécessaire. Les associations
de parents d’élève seront sollicitées annuellement après les élections aux conseils
d’école. La possibilité d’un titulaire et d’un suppléant est offerte.

Le conseil de quartier sera présidé par un membre du collège Habitants du bureau du conseil, élu par les membres du bureau du conseil, le vice-président étant un élu de la majorité suppléé par un autre élu de la majorité municipale, la vice-présidente ne pouvant être vacante. Les élus, membres du collège du Conseil Municipal, prennent part au vote pour l’élection du président. Le vice-président assure la présidence du conseil de quartier, jusqu’à l’élection du président. Cette dernière a lieu au plus tard six mois après la première réunion du conseil, afin de permettre aux membres de se connaître.

3 - LES ATELIERS CITOYENS :

Les ateliers sont ouverts à tous les habitants ou professionnels du quartier qui le
désirent, sur la base d’une inscription préalable permettant de gérer au mieux la
logistique, dans la limite de 30 personnes par atelier, par ordre d’inscription. Le
pilotage de l’atelier est assuré par un binôme issu du bureau du Conseil.

Il se réunira en fonction des besoins, dans la limite de deux ateliers maximum par trimestre. permettre d’aborder des thèmes spécifiques, dans la perspective d’animer le territoire, proposés en conseil de quartier et organisés par le bureau du conseil ou suggérés par la Ville.

Une première réunion des conseils de quartier ayant pour objet : Expliquer la nouvelle organisation des conseils de quartier et lancer l’appel à candidature pour la composition du bureau des conseils de quartier est prévue :

le 14 octobre au Tapis Rouge

le 15 octobre à l'Ecole Victor Hugo élémentaire

le 16 octobre à l'Ecole Henri Martin élémentaire

de 19h00 à 21h00.

Une seconde réunion des conseils de quartier ayant pour objet : Apprendre à se connaître ; Ecoute des thématiques à creuser en ateliers ; Mise en place du bureau du conseil, devra être programmée la 2ème semaine de novembre

L'Opposition s'est abstenue sur la délibération du Conseil Municipal mettant en oeuvre ces nouveaux conseils, essentiellement en raison de l'agrandissement du périmètre des quartiers, de demande de motivation des candidatures et de la diminution du nombre de participants dans les collèges).

Les majeurs issus du précédent Conseil Communal des Jeunes intègrent de droit le bureau du conseil de leur quartier s’ils le souhaitent. Un membre du Conseil de Sages intègre de droit le bureau du conseil de son quartier.

Un budget dit de fonctionnement et un budget dit participatif seront alloués aux conseils de quartier.

Une coordination entre les actions du Conseil de Quartier et les actions de Gestion Urbaine de Proximité sera recherchée.

Une « conférence des présidents », réunissant les présidents des conseils de quartier, un membre du conseil de sages, présidée par l’Adjoint au Maire en charge de la Démocratie Locale, assisté par les élus en charge du Conseil Communal des Jeunes - CCJ et de la Gestion Urbaine de Proximité - GUP, dont l’objet est la validation des demandes de budget déposées par les bureaux des Conseils. Cette conférence se,réunira 2 fois par an et plus si nécessaire.

Un atelier sur la révision de la charte de fonctionnement est également prévu.

Délibération du Conseil Municipal du 25 septembre 2014